L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

292 Qui peut se soucier de la volonté de Dieu ?

Les gens ont fait l’expérience de Ma chaleur. Ils M’ont servi sincèrement, ils M’ont obéi sincèrement, faisant tout pour Moi en Ma présence. Mais les gens d’aujourd’hui, pour une raison ou pour une autre, ne réussissent pas à vivre de cette manière et leur esprit ne peut qu’être en deuil comme si un loup vorace les avait ravis. Ils ne peuvent que tourner leur regard vers Moi, impuissants, ne cessant de crier vers Moi pour que Je leur vienne en aide, mais à la fin, ils ne peuvent se sortir du pétrin.

Les gens dans le passé ont fait des promesses en Ma présence, jurant dur comme fer en Ma présence de répondre à Ma bonté par leur affection. Ils pleuraient tristement devant Moi, et le bruit de leurs cris était déchirant et difficile à tolérer. Je les ai souvent soutenus en raison de leur détermination insistante. Les gens se sont présentés à Moi d’innombrables fois pour se soumettre à Moi, et leurs manières adorables étaient mémorables. D’innombrables fois, ils M’ont aimé avec une loyauté inébranlable et leur émotion sincère était admirable.

D’innombrables fois, ils M’ont aimé au point de sacrifier leur propre vie, ils M’ont aimé plus qu’eux-mêmes et, voyant leur sincérité, J’ai accepté leur amour. D’innombrables fois, ils se sont offerts en Ma présence, indifférents devant la mort pour Moi, et J’ai adouci le souci sur leur front, J’ai soigneusement examiné leur visage. Il y eut d’innombrables occasions où Je les ai aimés comme Mon propre trésor, et il y eut d’innombrables occasions où Je les ai détestés comme Mon propre ennemi. Néanmoins, l’homme ne peut toujours pas sonder Mes pensées.

Quand les gens sont tristes, Je les réconforte, et quand ils sont faibles, Je les soutiens. Quand ils sont perdus, Je les guide. Quand ils pleurent, J’assèche leurs larmes. Cependant, quand Je suis triste, qui peut Me réconforter avec son cœur ? Quand Je suis mort d’inquiétude, qui prête attention à Mes sentiments ? Quand Je suis affligé, qui peut compenser les blessures en Mon cœur ? Quand J’ai besoin de quelqu’un, qui offrirait volontiers de coopérer avec Moi ? Est-il possible que l’attitude des gens envers Moi dans le passé soit maintenant perdue et ne revienne jamais ? Pourquoi n’en reste-t-il pas un peu dans leurs souvenirs ? Comment les gens ont-ils oublié tout cela ? N’est-ce pas parce que l’humanité a été corrompue par Son ennemi ?

Paroles adaptées de « Chapitre 27 », les Paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : La fin de ceux qui servent Dieu mais Le défient

Suivant : Des lieux de repos différents pour Dieu et l’homme

Contenu connexe