L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Les méchants doivent être punis

Chercher à savoir si tu pratiques la justice dans tout ce que tu fais et si toutes tes actions sont observées par Dieu, ce sont là les principes qui régissent le comportement de ceux qui croient en Dieu. Vous serez appelés justes parce que vous êtes capables de satisfaire Dieu et parce que vous acceptez le soin et la protection de Dieu. Aux yeux de Dieu, tous ceux qui acceptent le soin, la protection et la perfection de Dieu et qui sont gagnés par Lui sont justes et sont chéris par Dieu. Plus vous acceptez les paroles de Dieu ici et maintenant, plus vous êtes capables de recevoir et de comprendre la volonté de Dieu, et par conséquent plus vous pouvez vivre les paroles de Dieu et répondre à Ses exigences. C’est la commission que Dieu vous confie et que vous devez accomplir. Si vous utilisez les conceptions pour mesurer et définir Dieu, comme si Dieu était une statue d’argile immuable, et si vous délimitez Dieu dans la Bible et Le confinez à un champ d’œuvre limitée, alors c’est la preuve que vous avez condamné Dieu. Parce que, dans leur cœur, les Juifs de l’ère de l’Ancien Testament ont coulé Dieu dans le moule de l’idole, comme si Dieu ne pouvait être appelé que le Messie, et seulement celui qui était appelé le Messie était Dieu, et parce qu’ils servaient et adoraient Dieu comme s’Il était une statue d’argile (sans vie), ils ont cloué le Jésus de cette époque-là sur la croix, Le condamnant à mort, condamnant à mort un Jésus innocent. Dieu n’avait commis aucun crime, pourtant l’homme n’a pas épargné Dieu et L’a condamné à mort sans hésiter. Par conséquent, Jésus a été crucifié. L’homme croit toujours que Dieu est immuable et Le définit d’après la Bible, comme si l’homme avait percé à jour la gestion de Dieu, comme si tout ce que Dieu faisait était entre les mains de l’homme. Les gens sont ridicules à l’extrême, ils sont envahis par la plus grande arrogance et ils ont tous un talent pour une éloquence ampoulée. Peu importe la grandeur de la connaissance que tu as de Dieu, Je continue de dire que tu ne connais pas Dieu, qu’il n’y en a pas qui soit plus opposé à Dieu et que tu condamnes Dieu, car tu es totalement incapable d’obéir à l’œuvre de Dieu et de suivre le chemin consistant à être rendu parfait par Dieu. Pourquoi Dieu n’est-Il jamais satisfait des actions de l’homme ? Parce que l’homme ne connaît pas Dieu, parce qu’il a tellement de conceptions et parce qu’au lieu de se conformer à la réalité, toute la connaissance qu’il a de Dieu est taillée dans la même étoffe, rigide et inflexible. Ainsi, étant venu sur terre aujourd’hui, Dieu a une fois de plus été cloué sur la croix par l’homme. Humanité cruelle, brutale ! Machinations et intrigues, bousculades, ruée vers la réputation et la fortune, massacre mutuel — quand tout cela finira-t-il ? Dieu a prononcé des centaines de milliers de paroles, mais personne n’est revenu à la raison. Les hommes agissent dans l’intérêt de leurs familles, de leurs fils et de leurs filles, pour leur carrière, leur avenir, leur statut, par vanité et pour l’argent, les vêtements, la nourriture et la chair — quels sont ceux dont les actions sont véritablement pour Dieu ? Même parmi ceux dont les actions sont pour Dieu, il n’y en a que quelques-uns qui connaissent Dieu. Combien n’agissent pas pour leurs propres intérêts ? Combien n’oppriment pas et ne font pas de discrimination contre les autres pour maintenir leur propre statut ? Ainsi, Dieu a été énergiquement condamné à mort d’innombrables fois, d’innombrables juges barbares ont condamné Dieu et une fois de plus L’ont cloué sur la croix. Combien peuvent être appelés justes parce qu’ils agissent véritablement pour Dieu ?

Devant Dieu, est-il aussi facile d’être rendu parfait en quelqu’un de saint, ou en une personne juste ? C’est un truisme de dire qu’« il n’y a point de juste sur cette terre, les justes ne sont pas de ce monde ». Quand vous vous présentez devant Dieu, prenez en considération votre tenue vestimentaire, prenez en considération chaque parole et action, toutes vos pensées et idées et même les rêves que vous faites chaque jour — tout est pour votre propre bien. N’est-ce pas là l’état réel des choses ? « Être juste » ne signifie aucunement faire l’aumône, cela ne signifie pas aimer son prochain comme soi-même et cela ne veut pas dire ne pas se battre, ne pas se disputer, ne pas voler ou dérober quoi que ce soit. Être juste signifie considérer le mandat que Dieu te confie comme ton devoir et respecter les orchestrations et les arrangements de Dieu comme une vocation envoyée du ciel, quel que soit le moment ou le lieu, exactement comme tout ce qui a été fait par le Seigneur Jésus. C’est exactement de cette justice que Dieu parle. Loth pouvait être appelé un homme juste parce qu’il a sauvé les deux anges envoyés par Dieu sans se soucier de ce qu’il avait à gagner ou à perdre ; ce qu’il a fait à ce moment-là peut être appelé juste, mais il ne peut pas être appelé un homme juste. C’est seulement parce que Loth avait vu Dieu qu’il a donné ses deux filles en échange pour les anges. Cependant, dans le passé tout son comportement ne représentait pas la justice, et c’est pourquoi Je dis qu’« il n’y a point de juste sur cette terre ». Même parmi ceux qui sont dans le courant de la récupération, personne ne peut être appelé juste. Peu importe que tes actions soient bonnes, peu importe qu’il semble que tu glorifies le nom de Dieu, ne frappant ni ne maudissant les autres, ou ne leur volant ni ne les dérobant rien, il n’en demeure pas moins que tu ne peux pas être appelé juste, parce que toute personne ordinaire peut aussi agir ainsi. Aujourd’hui, ce qui est important, c’est que tu ne connais pas Dieu. On ne peut que dire qu’aujourd’hui tu as un peu d’humanité normale, mais tu as perdu la justice dont parle Dieu, et par conséquent rien de ce que tu fais n’est la preuve de ta connaissance de Dieu.

Auparavant, quand Dieu se trouvait au ciel, l’homme a essayé de Le tromper par ses actions ; aujourd’hui, Dieu est venu parmi les hommes — pour combien de temps, nul ne le sait —, mais une fois encore l’homme agit pour la forme devant Dieu et essaie de tromper Dieu. L’homme n’est-il pas extrêmement rétrograde dans sa pensée ? C’était le cas avec Judas : avant la venue de Jésus, Judas avait l’habitude de mentir à ses frères et sœurs, et après que Jésus est venu, il n’a toujours pas changé ; il n’avait pas la moindre connaissance de Jésus et, à la fin, il a trahi Jésus. N’est-ce pas parce qu’il ne connaissait pas Dieu ? Si, aujourd’hui, vous ne connaissez toujours pas Dieu, alors vous deviendrez Judas, et la tragédie de la crucifixion de Jésus à l’ère de la Grâce, il y a des milliers d’années, se reproduira. Ne croyez-vous pas cela ? C’est un fait ! Aujourd’hui, la plupart des gens vivent dans pareilles conditions — Je dis peut-être cela trop tôt — et de telles personnes jouent le rôle de Judas. Je ne parle pas avec insouciance, mais sur la base des faits — et tu dois le croire. Bien que beaucoup de gens fassent semblant d’être humbles, dans leur cœur, il n’y a rien que de l’eau stagnante et malodorante. Maintenant, trop de gens dans l’Église se comportent de la sorte. Vous croyez que Je ne sais rien ; aujourd’hui, Mon Esprit Me guide et Me rend témoignage. Penses-tu que Je ne sais rien ? Penses-tu que Je ne comprenne rien aux pensées tortueuses qui sont dans votre cœur et aux choses gardées dans votre cœur ? Peut-on si facilement tromper Dieu ? Penses-tu pouvoir Le traiter de n’importe quelle manière que tu souhaites ? Dans le passé, Je m’inquiétais de ce que vous étiez enchaînés et continuais à vous donner carte blanche, mais personne ne s’est rendu compte que J’étais bon pour eux. Je leur ai donné la main et ils ont pris le bras. Interrogez-vous les uns les autres. Je n’ai traité presque personne et Je ne me suis pas hâté de réprimander qui que ce soit — pourtant, Je connais très bien les motivations et les conceptions de l’homme. Penses-tu que le Dieu Lui-même à qui Dieu rend témoignage est un imbécile ? Si c’est le cas, alors Je dis que tu es trop aveugle. Je ne vais pas te censurer, et voyons à quel point tu deviens perverti. Voyons si tes astuces peuvent te sauver ou si faire de ton mieux pour aimer Dieu peut te sauver. Aujourd’hui, Je ne te condamnerai pas ; attendons jusqu’au temps de Dieu pour voir comment Il te rétribuera. Je n’ai pas de temps maintenant pour un bavardage inutile avec toi et Je ne suis pas prêt à retarder Ma grande œuvre à cause de toi. Un asticot comme toi ne mérite pas que Dieu sacrifie Son temps pour S’occuper de toi, alors voyons à quel point tu peux te faire plaisir à toi-même. De telles personnes ne recherchent pas la moindre connaissance de Dieu et elles n’ont aucun amour pour Dieu, pourtant elles veulent quelque même être appelées justes par Dieu. N’est-ce pas une blague ? Parce qu’il existe en fait un petit nombre de personnes qui sont honnêtes, Je me préoccupe de n’offrir que la vie à l’homme. Je compléterai seulement que ce qui devrait être fait aujourd’hui et plus tard, chacun recevra sa rétribution en fonction de son comportement. J’ai dit ce que Je suis censé dire, car c’est l’œuvre que Je fais. Je fais ce que Je devrais faire et Je ne fais pas ce que Je ne devrais pas faire, pourtant J’espère toujours que vous passez plus de temps en réflexion : quelle part au juste de ta connaissance de Dieu est vraie ? Es-tu l’un de ceux qui, une fois encore, ont cloué Dieu sur la croix ? Et enfin, Je dis ceci : Malheur à ceux qui crucifient Dieu.

Précédent:Promesses à ceux qui ont été parfaits

Suivant:Comment entrer dans un état normal

Vous aimerez peut-être également