L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

234 Sans la poursuite de la vérité, l’échec est assuré

J’avais beau assister aux réunions et lire les paroles de Dieu, je n’accordais aucune attention à la pratique de la vérité. Quand je pouvais faire quelques devoirs, je pensais posséder la réalité de la vérité. Je priais Dieu, mais ne communiais pas réellement avec Lui. Je pensais avoir acquis un certain mérite, ayant obtenu des résultats dans mes devoirs. Tout content de moi, je pensais que Dieu me donnerait une récompense à coup sûr. Par l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu, je me suis soudain réveillé. J’ai cru en Dieu de nombreuses années sans Le connaître et je concluais encore des marchés avec Lui. Je ne vois que maintenant que croire en Dieu sans poursuivre la vérité est l’échec le plus grand.

Dieu exprime la vérité entièrement pour purifier et sauver l’homme, mais je ne comprenais pas du tout Sa bonne intention. Je saisissais l’occasion de faire mon devoir pour le prestige et la réputation. Au travail ou pendant les sermons, je me vantais souvent en vain et me mettais en avant. Et je considérais qu’être capable de prêcher une théorie spirituelle, c’était avoir la réalité de la vérité. Je comptais simplement sur ma ferveur pour travailler, mais je ne pratiquais pas la vérité, faisant les choses à ma façon. J’étais hypocrite comme les pharisiens, mais je pensais être spirituel. Sans le jugement de Dieu, j’ignore à quel niveau j’aurais sombré.

Après le jugement et les épreuves répétés de Dieu, j’ai enfin compris que travailler avec ferveur sans poursuivre la vérité revenait à s’acharner en vain. Examinant mes propres actes et mon comportement, je me rends compte que je n’obéis pas vraiment à Dieu. Corrompu et menteur, en paroles et en actions, je ne suis pas quelqu'un d’honnête. Même si je me comporte bien, ce n’est pas la même chose qu’un changement de tempérament. Le royaume de Dieu est saint : comment pourrait-il laisser entrer des gens corrompus ? L’hypocrisie ne peut pas couvrir la vérité de la résistance à Dieu. Sans la réalité de la vérité, on ne peut jamais gagner la louange de Dieu. Seuls ceux qui témoignent au milieu de la grande tribulation seront vainqueurs dans leur foi en Dieu.

Précédent : Chéris les derniers instants

Suivant : J’ai vu combien la vérité était précieuse

Contenu connexe