Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

18 Percer l’étroit encerclement de Satan

Zhao Gang, Chine

Il faisait très froid en novembre dernier dans le nord-est de la Chine, la neige tombée au sol n’avait pas du tout fondu et de nombreux passants avaient tellement froid à l’extérieur qu’ils se mettaient les mains sous les aisselles et avançaient avec précaution, le corps penché en avant. L’autre jour au petit matin, le vent soufflait du nord-ouest lorsque mon beau-frère, son épouse, environ une douzaine de frères et sœurs et moi-même étions assis dans ma maison sur le kang chaud (lit chauffant en brique). Chacun avait une Bible à côté de lui et tenait entre ses mains un exemplaire du livre Le jugement commence par la maison de Dieu. Deux sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant partageaient sur la vérité concernant les trois étapes de l’œuvre de Dieu. Les deux sœurs faisaient des dessins des trois étapes de l’œuvre pendant leur échange : « L’œuvre de Dieu pour le salut de l’humanité peut être divisée en trois étapes, de l’ère de la Loi à l’ère de la Grâce et ensuite à l’ère du Règne. Chaque étape de l’œuvre est plus récente et plus améliorée et aussi plus profonde que l’étape précédente. L’œuvre effectuée dans les derniers jours est la dernière étape de l’œuvre dans laquelle Dieu exprime des paroles pour juger et purifier l’homme... » Nous hochions la tête en écoutant, l’esprit particulièrement clair : qui aurait pensé que le plan de gestion de Dieu pour le salut de l’humanité renfermerait autant de mystères ! Outre Dieu lui-même, qui d’autre pourrait parler des mystères de ces trois étapes de l’œuvre de Dieu avec autant de clarté ? C’est vraiment l’œuvre de Dieu ! Nous avons échangé jusqu’au soir du lendemain, et tout notre groupe a exprimé le désir de rechercher et de contempler l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours.

Après cela, les deux sœurs ont ensuite échangé sur la vérité au sujet de la signification de l’incarnation de Dieu, et les autres écoutaient attentivement lorsque tout d’un coup, Wang Ping, notre dirigeante d’église, est apparue. Quand elle est entrée dans la maison, elle a sévèrement pointé du doigt dur les deux sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant et m’a demandé : « Que font ces deux-là ? » J’ai parlé franchement : « Ce sont les sœurs Zhang et Mu... » Mais avant même que j’eusse fini de parler, elle dit d’un ton exaspéré : « Qui sont sœur Zhang et sœur Mu ? Je vois qu’elles sont des prédicatrices de l’Éclair Oriental, elles sont des voleuses de brebis... » Après que Wang Ping eut fini de parler, nous étions tous sous le choc. Je me suis dit : sœur Wang Ping a presque toujours parlé d’aimer les autres comme l’on s’aime soi-même et d’aimer ses ennemis ; pourquoi ce fait-il qu’aujourd’hui elle vienne ici dire des choses si déraisonnables ? Pourquoi juge-t-elle et condamne-t-elle ces deux sœurs ? J’y réfléchissais lorsque j’ai entendu sœur Zhang dire calmement à Wang Ping : « Ma sœur, nous n’avons aucune intention cachée en venant ici aujourd’hui. Le Seigneur Jésus est déjà revenu. Nous voulons seulement vous partager l’évangile de Dieu des derniers jours... » Wang Ping interrompit sœur Zhang et s’est écriée : « Le retour du Seigneur ? Même ceux d’entre nous qui servons comme dirigeants ne connaissons rien au sujet du retour du Seigneur, alors comment pourriez-vous en savoir quelque chose ? Ce n’est pas possible ! Le Seigneur Jésus a dit : “Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés” (Jean 10:8). Partez immédiatement, toutes les deux, et ne revenez jamais ici. » Quand j’ai entendu Wang Ping dire cela, j’ai ressenti du dégoût au dedans de moi : habituellement, elle prêche bien ; comment peut-elle tout d’un coup manquer à ce point de compassion ? Alors j’ai demandé à Wang Ping : « Sœur Wang, il est tard. Où voulez-vous qu’elles aillent ? Le Seigneur nous enseigne que nous devons aimer nos ennemis, à combien plus forte raison ces deux sœurs qui croient en Dieu. Si nous les traitons de cette manière, nous ne ressemblerons en aucune manière aux croyants dans le Seigneur... » Mais avant même que je finisse ce que je disais, Wang Ping a anxieusement saisi la main de l’épouse de mon beau-frère et lui a dit, ainsi qu’à son mari : « Si Zhao Gang ne veut pas que ces deux femmes partent, alors allons-nous-en. Nous ne les écouterons pas ! » Quand elle a fini de parler ainsi, elle les a furieusement attrapés et est sortie.

Après leur départ, sœur Mu s’est tournée vers nous et a demandé : « Frères et sœurs, comment vous sentez-vous tous après la scène que nous venons de vivre ? Parlons-en ! » Les frères et sœurs ont tous tourné la tête vers moi, sans que personne ne dise un mot. J’ai dit en toute franchise : « Ma sœur, à travers nos lectures de la parole de Dieu au cours de ces deux derniers jours, et en écoutant ton échange, je crois fermement que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité et que Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur Jésus. Cependant, les choses que Wang Ping a dites ne sont pas sans raison. Après tout, elle est notre dirigeante et elle a foi au Seigneur depuis longtemps. Elle connait bien la Bible et elle a toujours utilisé son énergie pour servir le Seigneur. Si le Seigneur revient, elle devrait être la première à le savoir. » Sœur Zhang a répondu gentiment : « Les gens croient que le retour de Dieu devrait d’abord être connu par les dirigeants qui ensuite en parlent aux croyants, mais y a-t-il vraiment un fondement biblique à ce genre de raisonnement ? Est-ce un fait conforme à la vérité et à l’œuvre de Dieu ou non ? Le Seigneur Jésus a dit : “Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent” (Jean 10:27). “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises” (Apocalypse 2:7). Le Seigneur Jésus nous dit clairement que lorsqu’Il viendra, Il prononcera certainement des paroles et exprimera la voix de Dieu et que tous ceux qui entendront la voix de Dieu et qui, ensuite, la chercheront et l’accepteront accueilleront le retour du Seigneur et seront élevés devant Dieu. Le Seigneur a-t-Il dit qu’Il illuminerait un dirigeant à Son retour ? Non. Par conséquent, cette perception qu’ont les gens n’a fait qu’égarer et troubler les hommes et, s’ils attendent que le Seigneur les illumine en fonction de cette déclaration, ils ne font alors qu’attendre passivement que la fin arrive. Voyons ce qui est dit dans les paroles de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant a dit : “Plus de gens encore croient que le nouveau travail de Dieu, quel que soit ce travail, doit être corroboré par des prophéties, et que dans chaque étape de ce travail, tous ceux qui Le suivent avec un cœur sincère doivent également recevoir des révélations, autrement le travail ne peut pas être de Dieu. Ce n’est déjà pas une tâche facile pour l’homme de connaître Dieu. Considérant en plus le cœur absurde de l’homme et sa nature rebelle, suffisante et vaine, il est d’autant plus difficile à l’homme d’accepter la nouvelle œuvre de Dieu. L’homme n’étudie pas la nouvelle œuvre de Dieu avec attention ni ne l’accepte avec humilité ; au contraire, l’homme adopte une attitude de mépris, en attendant les révélations et les conseils de Dieu. N’est-ce pas le comportement de l’homme qui se rebelle et s’oppose à Dieu ? Comment de tels hommes peuvent-ils gagner l’approbation de Dieu ?” (“Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ?”, La Parole apparaît dans la chair). À partir des paroles de Dieu, nous nous apercevons que, en ce qui concerne la venue du Seigneur, si les hommes s’accrochent à leurs conceptions et à leur imagination propres et ne cherchent pas la vérité ou ne sont pas à l’affût de la voix de Dieu, mais, au contraire, ne font qu’attendre que Dieu les éclaire, alors jamais ils ne seront capables d’accueillir le retour du Seigneur. Seuls ceux qui prêtent attention à la voix de Dieu sont capables d’accueillir la manifestation du Seigneur. En fait, à part ceux qui ont suivi le Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce, aucun n’a été illuminé par Dieu avant de suivre Jésus. Ils ont entendu quelqu’un d’autre témoigner du Seigneur Jésus, ou ils ont entendu le Seigneur parler ou donner un sermon et ne L’ont suivi qu’après avoir reconnu la voix du Seigneur. Même si Pierre a gagné l’illumination de Dieu et savait que le Seigneur Jésus était Christ et Fils de Dieu, cela n’est arrivé qu’après qu’il a suivi le Seigneur Jésus pour quelque temps ; ce n’est qu’après en être arrivé à une certaine connaissance du Seigneur à partir de Ses paroles et de Son œuvre qu’il a gagné l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit – c’est un fait. Désormais dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant incarné exprime la vérité et accomplit l’œuvre du jugement, de la purification et du salut de l’humanité. Nombreux sont les hommes à accepter et à suivre Dieu Tout-Puissant, mais il n’y en a pas un parmi eux qui ait gagné l’illumination de Dieu avant de L’avoir suivi. Dieu est juste et Il ne fait assurément aucune différence entre les personnes. Dieu approuve les personnes au cœur bienveillant assoiffées de connaitre la vérité. Tout comme le Seigneur Jésus l’a dit : “Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés ! […] Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu !” (Matthieu 5:6,8). Dieu Tout-Puissant a également dit : “Dieu cherche ceux qui rêvent de Son apparition. Il cherche ceux qui sont capables d’entendre Ses paroles, ceux qui n’ont pas oublié Sa commission et Lui offrent leurs cœurs et leurs corps. Il cherche ceux qui sont aussi obéissants que des enfants devant Lui, et ne Lui résistent pas” (“Dieu préside au destin de toute l’humanité”, La Parole apparaît dans la chair). Cela nous permet de voir que tant que celui qui aime la vérité et a soif de la vérité, indépendamment du fait qu’il ait un statut ou pas, qu’il connaisse bien la Bible ou pas, Dieu l’éclairera et le guidera. Il lui permettra d’écouter Sa voix et d’être témoin de Son apparition. Si ceux qui servent comme dirigeants pensent que Dieu doit d’abord leur donner la révélation au sujet de Son retour, alors cela montre qu’ils n’ont aucune compréhension de l’œuvre de Dieu, qu’ils ne connaissent pas le juste tempérament de Dieu. Cela montre aussi qu’ils sont très arrogants. Tel qu’il est dit dans la parole de Dieu Tout-Puissant : “Et donc Je dis que ceux qui ont ‘perçu’ Dieu et Son œuvre sont inefficaces, ils sont tous arrogants et ignorants. L’homme ne devrait pas définir l’œuvre de Dieu ; d’ailleurs, l’homme ne peut pas définir l’œuvre de Dieu. Aux yeux de Dieu, l’homme est plus petit qu’une fourmi, alors comment l’homme peut-il pénétrer l’œuvre de Dieu ? Ceux qui passent leur temps à dire : ‘Dieu ne fonctionne pas de cette façon’ ou ‘Dieu est comme ceci ou comme cela’ ne sont-ils pas tous des arrogants ?” (“Préface”, La Parole apparaît dans la chair). La toute-puissance et la sagesse de Dieu sont profondes et incommensurables. Les hommes sont juste de petites créatures. Leur esprit et leurs pensées sont limités. Comment pourraient-ils être capables de sonder l’œuvre du Créateur ? Ainsi, alors que nous attendons le retour du Seigneur, nous devons vénérer Dieu dans notre cœur, Le chercher et L’étudier soigneusement. Nous ne devons pas utiliser nos propres conceptions et imagination pour confiner Dieu et juger Dieu selon nos désirs, car cela offensera le tempérament de Dieu et ruinera également nos propres chances de recevoir le salut de Dieu. »

Après avoir entendu la parole de Dieu, j’ai compris que nous sommes vraiment insignifiants dans la présence de Dieu. Nous sommes encore plus petits que des fourmis. De plus, nous avons été corrompus par Satan au point d’être remplis d’un tempérament corrompu d’orgueil et imbus de nous-mêmes. Nous aimons toujours compter sur notre imagination et nos conceptions pour confiner Dieu. Chaque fois que l’œuvre de Dieu ne s’accorde pas avec nos conceptions, nous nions même Dieu, nous Le condamnons et Lui résistons. Apparemment, si l’homme ne comprend pas la vérité et n’a pas la moindre révérence pour Dieu dans son cœur, il est possible pour lui de faire ce qu’il veut. C’est très dangereux ! Cela m’a rappelé que le Seigneur Jésus avait dit une fois : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi » (Matthieu 11: 25-26). Ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai vu que les choses sont vraiment ainsi ! La révélation de la parole de Dieu et l’échange de la sœur Zhang m’ont permis de reconnaître que l’idée selon laquelle « les dirigeants devraient être les premiers à recevoir la révélation au sujet du retour du Seigneur » est fausse et absurde, elle ne cadre tout simplement pas avec la vérité ; c’est absolument la conception et l’imagination de l’homme. En réalité, seuls ceux qui ont soif de la vérité et cherchent la voix de Dieu auront l’occasion de recevoir l’œuvre de Dieu et Sa direction, ainsi que d’être amenés devant Dieu. Cette pensée m’a donné une nouvelle compréhension de l’impartialité et de la justice de Dieu. Rendons grâce à Dieu !

Tôt le lendemain matin, après le départ de sœur Zhang et la sœur Mu, mon frère Guan, qui est mon supérieur dans notre église, est venu me voir pour me demander : « Frère Zhao, j’ai entendu dire que vous croyiez tous à l’Éclair Oriental ? » Je lui ai dit solennellement : « Oui, j’accepte l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours parce que, par les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai compris de nombreuses vérités que je ne comprenais pas auparavant, telles que les mystères de des trois étapes de Son œuvre et la signification de l’incarnation de Dieu. Je constate que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont “les paroles que le Saint-Esprit a dites aux Églises”, telles que prophétisées dans le Livre de l’Apocalypse. » Frère Guan m’a regardé et a dit : « Frère Zhao, vas-tu vraiment suivre la croyance de ces gens ? Sais-tu quel genre de personnes ils sont ? » J’ai dit : « Je vois que leur humanité est grande et qu’ils échangent très clairement au sujet de la vérité. Tous les sujets qu’ils abordent ont trait aux vérités de l’œuvre de Dieu. J’ai vraiment beaucoup appris ces deux derniers jours. » Frère Guan m’a répondu avec colère : « Comment peux-tu être si entêté ? Hébreux 6: 6-8 nous dit : “et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie. Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu ; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu.” Tu es un prédicateur, tu jouis tellement de la grâce du Seigneur, mais non seulement tu ne conduis pas les frères et sœurs à croire au Seigneur, au contraire, tu les conduis à quitter l’église. Serait-ce que tu n’as pas peur d’être puni ? Si tu ne t’en détournes pas, tu pourrais perdre la protection du Seigneur, et tu ne pourras pas vivre les bons jours d’antan. Tes anciennes maladies resurgiront, et vos deux enfants n’auront pas de bons emplois... »

Après le départ de frère Guan, je me suis senti un peu nerveux et je me suis dit : Ce qu’il a dit semble fondé ; que dois-je donc faire au cas où ma foi en Dieu Tout-Puissant me ferait perdre la grâce du Seigneur ? En pensant à tout cela, j’ai senti mon cœur s’affaiblir, alors je me suis précipitamment mis à genoux et j’ai prié Dieu : « Dieu Tout-Puissant ! Les paroles de frère Guan m’ont affaibli. Dieu ! Les choses qu’il a dites sont-elles vraies ou pas ? Je ne sais vraiment pas quoi faire maintenant… » Pendant que je priais Dieu, mon épouse est revenue et je lui ai raconté ce qui venait de se passer. Après m’avoir écouté, elle a dit avec nervosité : « Est-ce vraiment ce qu’il a dit ? » J’ai hoché la tête, et mon épouse a dit avec inquiétude : « C’est un dirigeant principal qui croit au Seigneur depuis de nombreuses années et il connaît très bien la Bible. Je ne pense pas qu’il dirait des mensonges. Si les choses vont vraiment se dérouler tel qu’il le dit, alors que devrions-nous faire ? » À ce moment-là, j’ai soudainement pensé à la vérité des trois étapes de l’œuvre de Dieu que les sœurs Zhang et Mu avaient échangées : L’œuvre de Dieu pour le salut de l’humanité est divisée en trois étapes, mais ces étapes de l’œuvre sont toutes les trois accomplies par un seul Dieu. Comme j’y réfléchissais, les choses sont tout à coup de venues claires pour moi et j’ai dit à mon épouse : « Je sais que les propos de frère Guan semblent ne pas être corrects. Il a dit qu’en acceptant l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, nous nous écartions du chemin du Seigneur et nous trahissions le Seigneur Jésus, mais les paroles de Dieu Tout-Puissant que nous avons lues ces quelques jours sont véritablement la voix de Dieu. Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur Jésus. En suivant Dieu Tout-Puissant, nous suivons réellement les traces de l’Agneau. C’est nous qui sommes les vierges sages. Pourquoi le Seigneur nous punirait-il ? […] » Nous étions en train d’en parler lorsque les sœurs Zhang et Mu sont arrivées…

Mon épouse a raconté aux sœurs ce que frère Guan nous a dit quand il est venu chez nous et sœur Zhang m’a demandé le sentiment que j’éprouvais face à tout cela. Alors j’ai parlé aux sœurs de la faiblesse que j’éprouvais et de la connaissance que je venais de découvrir. Sœur Zhang a souri en disant : « Rendons grâce à Dieu ! C’est une compréhension si pure, c’est la direction de Dieu ! » Mon épouse, confuse, a demandé : « Puisque nous n’avons fait aucun faux pas, pourquoi frère Guan dit-il des choses pareilles ? C’est un dirigeant principal qui croit au Seigneur depuis de nombreuses années ! » J’ai regardé ma femme et j’ai dit : « Eh ! il veut simplement que nous revenions à notre ancienne église ! » Sœur Zhang a souri en disant : « En ce moment tout ce que nous regardons est leur apparence extérieure, mais nous n’avons pas examiné le contenu de leur nature ! Le Seigneur Jésus a dit une fois : “Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer” (Matthieu 23:13). “Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés” (Matthieu 23:27). Si vous regardez quelqu’un à partir de son apparence extérieure, alors les pharisiens étaient très loyaux dans leur service à Dieu. Dans l’esprit des gens, les pharisiens étaient de fervents serviteurs de Dieu et ils étaient les chefs religieux les plus dignes de confiance. Cependant, lorsque le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, la nature des pharisiens qui résiste à Dieu a été révélée. Ce sont ces pharisiens qui ont résisté avec frénésie et condamné l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils fabriquaient toutes sortes de rumeurs et portaient de faux témoignages pour tromper les personnes ordinaires : Ils disaient que le Seigneur Jésus trompait tout le monde, qu’il chassait les démons par Belzébuth, le prince des démons. Et une fois que le Seigneur Jésus a été ressuscité trois jours après avoir été cloué à la croix, ils ont soudoyé les soldats pour qu’ils répandent des rumeurs au sujet du vol du corps du Seigneur Jésus par Ses disciples. Les pharisiens ont inventé toutes sortes de mensonges et ont employé toutes les ruses possibles pour empêcher les gens de chercher et de trouver le vrai chemin. Leur objectif était d’éteindre l’œuvre de Dieu afin qu’ils puissent dominer à jamais les élus de Dieu. Bien qu’ils paraissent pieux à l’extérieur, ils détestaient la vérité, étaient des antéchrists et des ennemis de Dieu. Quand Il les a exposés et condamnés, le Seigneur Jésus a dit : “Serpents, race de vipères ! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?” (Matthieu 23:33). Alors maintenant, pensez-y. Ces chefs religieux d’aujourd’hui sont-ils différents des pharisiens ? » Alors que je réfléchissais à ces propos, les sœurs ont trouvé un passage de la parole de Dieu Tout-Puissant et me l’ont donné à lire : « Ceux qui lisent la Bible dans des églises imposantes et récitent la Bible tous les jours, mais aucun d’eux ne comprend le but de l’œuvre de Dieu. Aucun n’est capable de connaitre Dieu ; en plus, aucun n’est en accord avec le cœur de Dieu. Ils sont tous des hommes vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour enseigner Dieu. Bien qu’ils brandissent le nom de Dieu, ils s’opposent à Lui volontairement. Bien qu’ils disent être croyants en Dieu, ce sont eux qui mangent la chair et boivent le sang de l’homme. Tous ces hommes sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons qui dérangent intentionnellement ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Puisqu’ils sont de “chair ferme”, comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui cherchent spécialement des âmes à dévorer ? » (« Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu », La Parole apparaît dans la chair). Les sœurs ont échangé avec moi en détail ces paroles de Dieu, analysant toutes les actions des chefs religieux avec l’essence de leur nature, jusqu’au point où je me suis rendu compte qu’en nous dérangeant constamment et en nous empêchant de croire en Dieu Tout-Puissant et même en nous effrayant et en nous menaçant, les dirigeants n’agissaient pas dans le but de nous protéger, mais plutôt pour qu’ils puissent dominer les élus de Dieu, afin que nous puissions les traiter comme s’ils étaient Dieu, les adorant et les enchâssant. Donc en réalité, ils sont exactement comme les pharisiens. Ils sont tous des antéchrists qui détestent la vérité et résistent à Dieu. Dieu est venu nous sauver, mais ils inventent toutes sortes de méthodes pour nous empêcher d’accepter l’œuvre de Dieu et de lire les paroles de Dieu. N’est-ce pas la même chose que de nous entraîner en enfer ? Ils sont véritablement si méchants ! Sans les paroles de Dieu Tout-Puissant révélant l’essence de la façon dont ces gens résistent à Dieu et luttent contre Dieu à propos de l’homme, j’aurais presque été emporté par leurs ruses, anéantissant ma propre chance de recevoir le salut. À ce moment-là, ma femme a dit avec stupeur : « Il se trouve qu’ils étaient là pour nous faire du mal ! Pff ! Ces gens ne s’arrêteront vraiment pas avant de nous avoir traînés en enfer ! Je ne croirai plus à qu’ils disent. »

Pendant que nous réfléchissions à cela, sœur Mu nous a lu un autre passage de la Parole de Dieu : « Dans chaque étape du travail que Dieu fait à l’intérieur des gens, à l’extérieur, tout apparaît comme des interactions entre les personnes, comme s’il était né des arrangements humains ou d’une interférence humaine. Mais, dans les coulisses, chaque étape de travail, tout ce qui arrive, est un pari que Satan a fait avec Dieu et requiert que les gens restent fermes dans leur témoignage en faveur de Dieu. Considérez quand Job a été éprouvé, par exemple : dans les coulisses, Satan faisait un pari avec Dieu, et ce qui est arrivé à Job vint des actions des hommes et de l’ingérence des hommes. Derrière chaque étape que Dieu fait en vous, il y a le pari de Satan avec Dieu. Derrière tout cela, il y a une bataille » (« Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu », La Parole apparaît dans la chair). Ensuite, sœur Zhang a commencé à échanger : « À travers les paroles de Dieu, nous pouvons voir que tout ce qui nous arrive, bien que cela puisse sembler provenir de l’homme, c’est en réalité Satan qui, dans les coulisses, parie avec Dieu. C’est comme lorsque Job avait été tenté par Satan. Sa femme lui a demandé d’abandonner Jéhovah, mais il a pu déceler la ruse de Satan. Il a compté sur sa foi en Dieu pour témoigner de Lui et Job a réprimandé sa femme pour son ignorance et son obstination. Les expériences de Job nous montrent que tous ceux que Dieu veut sauver, Satan les tentera et les perturbera toujours avec frénésie. Il emploiera toutes les ruses possibles pour les attaquer de sorte qu’ils abandonnent Dieu et Le trahissent, finissant par perdre l’occasion d’obtenir le salut. Puisque Satan veut nous contrôler pour toujours et dévorer l’homme, il ne veut pas permettre à l’homme d’obtenir le salut de Dieu ! » Sœur Mu a également partagé : « C’est vrai. Satan a souvent utilisé des dirigeants pour nous attaquer et nous menacer, avec le but de nous amener à renier Dieu, à Le trahir, et à abandonner le vrai chemin. Voilà la ruse de Satan. Nous devons être capables de voir clairement ce combat qui se déroule dans le monde spirituel ! » Après avoir écouté les échanges de ces deux sœurs, j’ai réfléchi pendant un moment, puis j’ai dit : « Alors Satan fait un pari avec Dieu et c’est à travers les choses que les dirigeants disent que Satan attaque nos points faibles et il veut que nous abandonnions le vrai chemin et que nous quittions Dieu à cause de notre lâcheté ! Ce Satan est véritablement perfide ! » Puis ma femme a aussi ajouté : « Ce Satan est si repoussant ! Si nous n’avions pas écouté les paroles de Dieu et votre partage, alors comment aurions-nous pu connaître les mesquineries de Satan ? » J’ai dit avec plaisir : « Maintenant que je comprends ces choses, nous devons compter sur Dieu pour percer l’encerclement étroit de Satan, être témoins de Dieu et faire honte à Satan par nos actions concrètes ! » Alors, sœur Zhang a joyeusement répondu : « Mon frère, ma sœur, à partir de maintenant, réunissons-nous et échangeons au sujet de la parole de Dieu. C’est seulement de cette manière que nous pouvons acquérir une grande part de la vérité afin que nous puissions bientôt être certains de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Lorsque nous poserons une fondation dans la vérité, Satan n’osera pas nous déranger ! » J’ai dit : « D’accord ! Si vous pouviez souvent venir échanger avec nous, ce serait encore mieux. » Sœur Mu a souri en disant : « Alors c’est ce que nous ferons. »

Tôt le matin, quelques jours plus tard, je me suis levé et j’ai regardé par la fenêtre pour constater qu’il y avait eu une grosse chute de neige. J’ai commencé inconsciemment à me frotter les mains. Ensuite, j’ai mis un bonnet de laine et des gants de coton et je suis allé dans la cour pour dégager la neige. Quand j’ai eu fini, je suis retourné à l’intérieur. J’ai ouvert le haut de la cuisinière et attisé le feu pendant que mon épouse rangeait la maison. À ce moment, le frère aîné de ma femme et son épouse sont entrés et, dès que ma belle-sœur est entrée, elle a dit d’une voix inquiète : « Le dirigeant Wang et M. Guan sont venus ici et vous ont dit tellement de choses. Comment ne les avez-vous pas écoutés ? Ils nous ont spécialement demandé de venir ici aujourd’hui pour essayer de vous convaincre une fois de plus. Ne croyez pas à l’Éclair Oriental. Ce sont nos dirigeants qui sont responsables de nos vies ! » Après l’avoir entendu dire cela, j’ai fermement déclaré : « S’ils sont vraiment responsables de nos vies, alors ils devraient nous conduire à rechercher l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et à accueillir le retour du Seigneur ! » Ma femme a alors dit sans ménagement : « Quel bien nous ont-ils fait ? Ils craignent que si nous croyons tous en Dieu Tout-Puissant, alors il n’y aura plus personne pour les écouter. » Ma belle-sœur est devenue un peu irritée en entendant ces paroles ; elle a rétorqué : « Comment pouvez-vous tous les deux dire des choses pareilles ? Ils ne vous ont pas demandé de faire autre chose. Ne veulent-ils pas simplement que vous retourniez à l’église ? Écoutez-moi. Sur la base de la relation entre nos deux familles, comment puis-je chercher à vous nuire ? » La femme de mon frère a poursuivi : « Pensez à la façon dont je vous ai traité au fil des ans. Savez-vous combien nous avons dépensé sur vous ? Avez-vous vraiment à cœur de vous séparer de nous ? Ne vous sentez-vous pas coupables ? » Après avoir entendu ces deux personnes dire ces choses, je me suis senti très bouleversé et je me suis dit : Ils nous ont vraiment beaucoup aidés et, maintenant, ils voient que nous insistons pour suivre Dieu Tout-Puissant. Ils se sentent sûrement profondément blessés, mais que peut-on faire ? Il est impossible de me demander d’abandonner la vraie voie et de trahir Dieu, car je sais que Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur Jésus. Mais si j’insiste pour croire en Dieu Tout-Puissant, que penseront-ils de moi ? Diront-ils que je suis une personne ingrate ? À ce moment-là, je me suis senti bouleversé et influencé dans mon cœur. J’ai prié Dieu en silence, lui demandant de me donner une voie de sortie. Soudain, j’ai pensé à ces paroles de Dieu : « Tout ce qui arrive aux gens est quand Dieu a besoin qu’ils tiennent ferme dans leur témoignage en Sa faveur » (« Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu », La Parole apparaît dans la chair). Puis j’ai repensé aux paroles des échanges que les sœurs Zhang et Mu m’avaient données quelques jours auparavant : Tout ce qui t’arrive est relié au combat mené dans le monde spirituel ; combat selon lequel Satan fait un pari avec Dieu. Aujourd’hui, le frère de ma femme et ma belle-sœur ont essayé d’utiliser notre parenté pour nous exhorter à trahir Dieu et à retourner à leur religion, mais c’est l’une des ruses de Satan. Si je devais trahir Dieu afin de protéger mes sentiments interpersonnels, alors ce serait vraiment ingrat et sans scrupules. Si je ne veux pas laisser tomber mon beau-frère, alors je devrais partager avec lui l’évangile de Dieu dans les derniers jours, afin que lui aussi ait l’occasion d’obtenir le salut. C’est le seul moyen de montrer la compassion que je devrais posséder. En pensant à cela, ma réflexion s’est clarifiée et j’ai dit : « Frère, belle-sœur, je sais que vous deux avez été bons avec moi et c’est pour cela que je dois vous dire que Dieu Tout-Puissant est véritablement le retour du Seigneur Jésus. Ce n’est qu’en suivant l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours que nous pourrons obtenir le salut de Dieu ! Autrement, notre foi au Seigneur pendant toutes ces années aura été vaine et nous n’obtiendrons rien ! Écoutez, laissez-moi vous lire un passage de la parole de Dieu et, après l’avoir entendu, vous saurez si ces paroles sont la vérité, sont des déclarations de Dieu. » J’ai pris le livre de la parole de Dieu et, au moment où j’allais commencer à le lire, ma belle-sœur s’est levée et a dit avec mécontentement : « Nous sommes venus ici aujourd’hui pour essayer de vous persuader, mais au lieu de changer d’avis, vous essayez même de nous prêcher cet évangile, mais nous ne vous écouterons pas. » Après avoir dit cela, elle a saisi son mari et est sortie en colère.

Je les ai suivis dans la cour jusqu’à l’entrée, mais j’ai vu qu’ils étaient déjà loin. Me sentant impuissant, je suis resté là à secouer la tête. C’est à ce moment-là que j’ai vu que le temps s’était éclairci et qu’une lumière chaude brillait sur un pin à l’extérieur de la cour. La neige qui s’était accumulée sur le pin commençait à fondre, comme si à ce moment précis, l’arbre venait de subir un baptême. Contrairement au sol couvert de neige, le grand arbre droit semblait particulièrement verdoyant. Je me sentais très heureux, comme si j’étais le même que le pin et que j’avais aussi connu le baptême du vent et de la neige, grandissant à partir de la nourriture du soleil. Je savais que c’était les paroles de Dieu qui m’avaient conduit à percer l’étroit encerclement et à témoigner de Lui. Rendons grâce à Dieu ! Que toute la gloire soit à Dieu Tout-Puissant !

Précédent:La parole de Dieu m’amène à vivre à la manière de l’homme

Suivant:L’astuce secrète pour résoudre la haine

Vous aimerez peut-être également