16. La parole de Dieu est ma force

Par Jingnian, Canada

Je suis la croyance dans le Seigneur qu’a ma famille depuis que je suis enfant et j’ai souvent lu la Bible et assisté à des réunions. Après mon mariage, j’ai transmis l’Évangile du Seigneur Jésus à ma belle-mère, et une fois que ma belle-mère a commencé à croire au Seigneur, elle a arrêté de s’énerver quand des choses survenaient ou d’agir complètement selon ses propres caprices comme elle l’avait fait dans le passé, et les relations, au sein de notre famille, ont commencé à globalement s’améliorer. Mon mari a vu le changement chez sa mère, donc il a aussi commencé à croire au Seigneur en 2015 et venait avec moi à l’église toutes les semaines. Quand j’ai vu que ma famille était en paix après avoir accepté l’Évangile du Seigneur, j’ai su que c’était la grâce du Seigneur et j’ai remercié le Seigneur du fond de mon cœur.

Un jour de février 2017, alors que j’étais au travail, une cliente est devenue très enthousiaste en me voyant. Elle m’a prise à l’écart pour me dire : « Vous ressemblez énormément à une amie à moi. Est-ce que je peux vous la présenter ? Elle vient d’arriver au Canada et n’a pas d’amis, alors si vous avez le temps, ce serait bien si vous pouviez vous rencontrer. » J’ai été très surprise d’entendre cela et j’ai pensé : « Est-ce que c’est possible ? Est-ce que son amie me ressemble vraiment tant que ça ? » Toutefois, j’ai pris conscience que toutes les choses renferment les bonnes intentions du Seigneur et qu’aider les autres avec amour fait partie de Ses enseignements, alors j’ai accédé à sa requête. Quelques jours plus tard, j’ai rencontré son amie, Xiao Han. Celle-ci me ressemblait en effet beaucoup. Les gens demandaient en nous voyant si nous étions jumelles. Je ne sais pas si c’est parce que nous nous ressemblions autant ou parce que les arrangements du Seigneur étaient derrière tout cela, mais je me suis sentie très proche d’elle dès que je l’ai vue. Après nous être vues quelques fois seulement, nous étions déjà comme des sœurs : nous pouvions discuter de tout. Ce qui m’a le plus surprise, c’est que, par l’intermédiaire de Xiao Han, j’ai entendu l’Évangile du retour du Seigneur Jésus dans les derniers jours…

Un jour, Xiao Han m’a emmenée chez sa tante, qui nous a enseigné l’Évangile du royaume de Dieu Tout-Puissant. Elle nous a demandé de lire les paroles exprimées par Dieu dans les derniers jours et a notamment échangé avec nous au sujet de la volonté de Dieu dans la création d’Adam et Eve, de Ses pensées et intentions quand Il a ordonné à Noé de construire l’arche, de la façon dont Son cœur a eu mal quand Il a détruit les hommes à l’époque de Noé. Elle a dit que ces mystères sont tous révélés dans les paroles de Dieu des derniers jours et que, sans elles, personne ne pourrait comprendre ces mystères. Je la croyais parce que seul Dieu Lui-même pouvait expliquer les pensées derrière Ses actions. Si Dieu n’était pas venu personnellement pour parler et œuvrer, qui d’autre pourrait expliquer intégralement les pensées et les intentions de Dieu ? J’étais profondément attirée par les paroles de Dieu et j’ai décidé d’enquêter sérieusement sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. Alors que j’enquêtais, j’ai soulevé un certain nombre de questions que je n’avais pas comprises quand je lisais la Bible, et la tante de Xiao Han m’a donné des réponses basées sur les paroles de Dieu Tout-Puissant. Les réponses étaient très complètes et elles m’étaient claires et compréhensibles. Alors que je continuais à lire la parole de Dieu, la confusion dans mon cœur s’est lentement dissipéeet j’ai réussi à comprendre que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours était l’œuvre qui consistait à juger par Ses paroles, ce qui accomplit la prophétie de la Bible selon laquelle « Le jugement va commencer par la maison de Dieu » (1 Pierre 4:17). Cette étape de l’œuvre de Dieu est une intensification et un approfondissement de l’œuvre du Seigneur Jésus, et c’est l’étape finale de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours pour purifier l’humanité et sauver l’humanité. Après avoir enquêté un certain temps, j’ai acquis la certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu, j’ai accepté avec bonheur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et commencé à assister à des réunions avec mes frères et sœurs.

Un matin, un peu plus de trois mois plus tard, j’étais en réunion avec mes sœurs, comme d’habitude, quand mon téléphone portable s’est soudain mis à biper. J’ai jeté un coup d’œil et j’ai vu la notification selon laquelle quelqu’un essayait de localiser ma position en utilisant mon iPhone. J’étais très surprise et je ne savais pas ce qui se passait, mais immédiatement après cela, mon mari m’a envoyé un message WeChat me demandant : « Où es-tu ? » En regardant le message, j’ai un peu hésité parce que je me suis souvenue que mon mari était allé à une réunion d’église plus d’un mois auparavant et m’avait appris que le pasteur avait dit beaucoup de choses négatives sur l’Église de Dieu Tout-Puissant et avait averti les croyants d’être sur leurs gardes et de n’avoir aucun contact avec les gens de l’Éclair Oriental. À l’époque, j’avais eu peur que mon mari soit perturbé par le pasteur et l’ancien et que leurs rumeurs ne le retournent contre l’Église de Dieu Tout-Puissant. Je voulais attendre de mieux comprendre la vérité et de pouvoir attester de manière intelligible l’œuvre de Dieu des derniers jours avant de transmettre l’Évangile à mon mari, alors je n’ai jamais osé lui parler de mes réunions avec les sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Avec cela à l’esprit, je lui ai répondu : « Je suis en route pour le travail. » Mais en y repensant, j’ai senti que quelque chose n’allait pas. « Il ne m’envoie jamais de messages à cette heure. Pourquoi m’envoie-t-il soudain un message aujourd’hui pour me demander où je suis ? Que se passe-t-il ? »

Quand je suis rentrée chez moi après le travail, ce soir-là, j’ai vu mon mari assis sur le lit et il me lançait un regard noir. Mon mari avait trouvé le livre de la parole de Dieu que je cachais à la maison et l’avait placé sur le bureau. Cela m’a vraiment surprise, mais avant que je n’aie le temps de réfléchir à la manière de réagir, mon mari m’a demandé : « Quand as-tu commencé à croire en Dieu Tout-Puissant ? Il y a plein de nouvelles négatives en ligne au sujet de l’Église de Dieu Tout-Puissant, l’ignores-tu ? Tu m’as menti aujourd’hui. Tu n’étais pas en route pour le travail, ce matin. Où étais-tu ? » Un peu en colère, je lui ai rétorqué : « Donc quand mon téléphone a commencé à biper aujourd’hui, c’était toi qui essayait de me localiser ! » Il a répondu : « Pendant ma pause ce matin, au travail, j’ai voulu savoir où tu étais, alors j’ai recherché ta position et découvert que tu n’étais pas où tu le prétendais. » D’un ton plus doux, il a poursuivi : « Le gouvernement chinois a dit sur Internet que les frontières entre les hommes et les femmes n’étaient pas claires parmi les croyants en Dieu Tout-Puissant, et il y avait aussi plein d’autres informations négatives. Peux-tu ne plus les contacter, s’il te plaît ? Ce serait tellement mieux si tu venais simplement aux services de l’église : je pourrais venir avec toi toutes les semaines. Pourquoi es-tu en contact avec eux ? » Après avoir dit cela, il est allé sur Internet et m’a fait lire un tas d’informations négatives qu’il avait trouvées au sujet de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Après avoir lu ces rumeurs sans fondement, j’étais très en colère et j’ai dit : « Ces gens-là n’ont jamais eu aucun contact du tout avec l’Église de Dieu Tout-Puissant. Pourquoi font-ils des commentaires à son sujet ? Ils sont complètement infondés, ce sont des propos rapportés. Ce sont des mensonges et des rumeurs. Elles ne sont pas du tout fiables ! Ces quelques mois passés, j’ai côtoyé les frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant, et ce que j’ai vu, c’est qu’ils s’habillent de manière simple et avec goût, ils parlent et se comportent de manière digne. Leurs frères et sœurs respectent les frontières et leurs interactions reposent sur des principes. Ils ne sont pas du tout comme le prétendent les rumeurs que le PCC, les pasteurs et les anciens répandent. L’un des décrets administratifs pour l’ère du Règne formulé par Dieu Tout-Puissant déclare clairement : “L’homme a un tempérament corrompu et, de plus, il possède des émotions. En tant que tel, il est absolument interdit à deux membres du sexe opposé de travailler ensemble en servant Dieu. Quiconque est découvert le faisant sera expulsé, sans exception – et personne n’est exempt” (« Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne », dans La Parole apparaît dans la chair). Dieu est saint et juste, et ne déteste rien davantage que lorsque les gens s’adonnent à la fornication. Dieu a donc formulé des décrets administratifs stricts pour Ses élus, et quiconque les enfreint sera expulsé de l’Église. Les frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant obéissent strictement aux décrets administratifs de Dieu, et personne n’ose les enfreindre. Voilà ce que j’ai personnellement vu et vécu. La rumeur répandue par le gouvernement du PCC, les pasteurs et les anciens, selon laquelle les frontières entre les hommes et les femmes de l’Église de Dieu Tout-Puissant ne seraient pas claires, ne relève que de la rumeur et de la diffamation ! » Mais quoi que je dise, mon mari refusait simplement d’écouter, et il a insisté pour que je ne participe plus aux réunions avec mes frères et sœurs. J’ai commencé à me sentir négative en voyant l’attitude bornée de mon mari, car ici, à l’étranger, je ne connaissais que mon mari et je ne voulais pas me disputer avec lui. D’un autre côté, j’avais peur qu’il le dise à ma famille, en Chine, et au pasteur, ce qui ne ferait que m’attirer davantage d’ennuis. Donc, quand il a insisté pour que je n’aille pas aux réunions, j’ai accepté, mais j’ai dit que je voulais continuer à lire la parole de Dieu à la maison, et il a bien voulu. Et ainsi, à ce moment-là, la tempête s’est calmée.

Il y avait beaucoup de choses que je ne comprenais pas car que je lisais seule la parole de Dieu à la maison. Par conséquent, je me servais de mon téléphone mobile pour contacter une sœur quand mon mari était au travail, ce qui me permettait de continuer mes réunions avec les sœurs. Quand j’ai raconté à ma sœur comment mon mari m’empêchait d’aller aux réunions, l’une des sœurs m’a lu un passage de la parole de Dieu : « Dans chaque étape du travail que Dieu fait à l’intérieur des gens, à l’extérieur, tout apparaît comme des interactions entre les personnes, comme s’il était né des arrangements humains ou d’une interférence humaine. Mais, dans les coulisses, chaque étape de travail, tout ce qui arrive, est un pari que Satan a fait avec Dieu et requiert que les gens restent fermes dans leur témoignage en faveur de Dieu. Considérez quand Job a été éprouvé, par exemple : dans les coulisses, Satan faisait un pari avec Dieu, et ce qui est arrivé à Job vint des actions des hommes et de l’ingérence des hommes. Derrière chaque étape que Dieu fait en vous, il y a le pari de Satan avec Dieu. Derrière tout cela, il y a une bataille. […] Quand Dieu et Satan se battent dans le domaine spirituel, comment dois-tu satisfaire Dieu et comment dois-tu tenir ferme dans ton témoignage en Sa faveur ? Tu devrais savoir que tout ce qui t’arrive est une grande épreuve et le moment où Dieu a besoin que tu portes témoignage » (« Ce n’est qu’en aimant Dieu que l’on croit vraiment en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair). Ma sœur a échangé : « Quand on se retrouve dans une telle situation presque immédiatement après avoir accepté Dieu Tout-Puissant, de l’extérieur, on dirait que notre famille nous barre la route et nous empêche d’aller aux réunions, mais si nous regardons les choses par le prisme des paroles de Dieu, on voit que la perturbation de Satan est derrière tout cela parce qu’il s’agit d’un combat spirituel. Dieu veut nous sauver, mais Satan ne veut pas abandonner aussi facilement, alors il avance dans le sillage de Dieu pour nous perturber et utilise les personnes de notre entourage afin de nous empêcher de venir devant Dieu. L’objectif de Satan est de détruire notre relation normale avec Dieu, de nous donner l’impression d’être négatifs et faibles afin que nous Le quittions et Le trahissions, retournions finalement sous sa domination et perdions l’occasion d’être sauvés par Dieu. Nous devons donc apprendre le discernement, voir les choses selon Ses paroles, percer à jour les manigances de Satan, prier davantage, compter sur Dieu, avoir en Lui une foi authentique et nous pourrons ainsi voir Ses actions grâce à notre foi ! » Après avoir entendu la parole de Dieu et l’échange de la sœur, j’ai soudain eu une prise de conscience : « Mon mari m’empêche de croire en Dieu et de Le suivre parce que Satan se sert de lui pour me perturber et me pousser à trahir Dieu, ce qui est la même chose que l’épreuve que Job a traversée. Satan a essayé de tenter Job par tous les moyens qu’il connaissait. Il lui a fait perdre son immense fortune, son bétail et ses troupeaux de moutons, l’a couvert d’horribles furoncles, mais s’est aussi servi des amis de Job pour le perturber et l’attaquer, et a même utilisé sa femme pour soumettre Job à la tentation d’abandonner Dieu. Satan a essayé avec arrogance de détruire la foi que Job avait en Dieu et de lui faire Le renier et Le rejeter. Satan est vraiment mauvais et abject ! » À ces pensées, mon cœur s’est rempli de haine à l’égard de Satan, mais je me suis ensuite dit : « Bien que Satan ait frénétiquement cherché à persécuter Job, il n’aurait jamais osé faire de mal à Job si Dieu ne le lui avait pas permis. Alors, est-ce que ça ne veut pas dire que ce que je traverse est aussi entre les mains de Dieu ? Tant que je me tourne véritablement vers Lui et compte sur Lui, à coup sûr, Il me guidera et me permettra de surmonter les tentations de Satan. » Cette pensée m’a donné une plus grande foi en Dieu. J’ai pris la résolution de rester en contact avec les sœurs, de continuer d’assister aux réunions et d’échanger par message.

Un soir, j’ai posé mon téléphone sur la table, et je ne m’attendais pas à ce que mon mari le prenne et lise toutes mes conversations avec la sœur. Très en colère, il m’a dit : « Tu es toujours en contact avec elles et vos conversations durent deux heures. » Ensuite, il m’a bombardé de propagande négative trouvée sur Internet. Il a aussi eu recours à divers moyens pour me surveiller et m’empêcher d’entrer en contact avec la sœur par téléphone. J’ai donc à nouveau perdu ma vie d’église et je ne pouvais pas obtenir d’aide de la part de la sœur. Après cela, mon mari n’a pas arrêté de m’envoyer les rumeurs qu’il trouvait en ligne, et m’a complètement empêchée d’entrer en contact avec les frères et sœurs. Ces obstacles et cette persécution de la part de mon mari me rendaient profondément malheureuse et, inconsciemment, j’ai commencé à me sentir faible à nouveau : « Pourquoi mon mari s’oppose-t-il autant à ce que je croie en Dieu Tout-Puissant ? Tout ce que je veux, c’est croire en Dieu, pourquoi est-ce si difficile ? Quand pourrai-je croire en Lui sans qu’il y ait autant d’obstacles ? Est-ce que ça va être cela, ma vie, à partir de maintenant ? » À cette pensée, je ne parvenais absolument pas à retenir mes larmes, et je me sentais particulièrement seule et impuissante. Je ne savais pas comment continuer et je ne saurais compter le nombre de fois où ce sentiment cela m’a fait pleurer. Dans mon malheur, tout ce que je pouvais faire, c’était prier Dieu : « Ô Dieu ! Je ne sais pas quoi faire face aux limites posées par mon mari, je ne sais pas comment m’en sortir, mais je crois que, quel toutes les situations renferment Tes bonnes intentions. Je Te demande de me guider et de me donner la foi pour traverser cette épreuve. »

Miraculeusement, au moment où je terminais ma prière, la sœur m’a envoyé deux passages de la parole de Dieu : « Satan est en guerre contre Dieu, Le suivant partout. Son objectif est de démolir tout ce que Dieu veut faire, d’occuper et de contrôler ceux que Dieu veut, d’anéantir ceux que Dieu veut. S’ils ne sont pas anéantis, alors Satan les possède et les utilise comme il le veut. Tel est son objectif » (« Dieu Lui-même, l’Unique IV », dans La Parole apparaît dans la chair). « Tu dois avoir Mon courage en toi et tu dois avoir des principes quand tu fais face à des membres de la famille qui ne croient pas. Mais pour Ma cause, tu ne dois pas céder à aucune des forces obscures. Fie-toi à Ma sagesse pour marcher sur la voie parfaite ; ne laisse pas les conspirations de Satan prendre contrôle. Mets tous tes efforts à M’apporter ton cœur et Je te réconforterai, Je donnerai la paix et le bonheur à ton cœur » (« Chapitre 10 » de Déclarations de Christ au commencement, dans La Parole apparaît dans la chair). En réfléchissant sur les paroles de Dieu, j’ai acquis un certain discernement à propos des intentions mauvaises de Satan. Dieu œuvre pour sauver l’humanité, tandis que Satan s’efforce de détruire l’œuvre de Dieu et de rivaliser avec Lui pour gagner les hommes, alors il répand toutes sortes de rumeurs sur Internet pour égarer et tromper les gens. Il se sert aussi de nos familles pour nous faire barrage, nous perturber et faire en sorte qu’il nous soit impossible de venir devant Dieu et d’être sauvés. Mon mari avait été aveuglé et trompé par les rumeurs répandues par Satan parce qu’il ne connaissait pas la vérité, ce qui est la seule raison pour laquelle il m’empêchait obstinément de croire en Dieu. et Satan a aussi profité de ma propre faiblesse pour m’entraver et me faire du mal. Satan savait que mes émotions étaient mon point faible. Par conséquent, il m’attaquait à travers mes sentiments pour mon mari, me faisant renoncer à suivre Dieu à cause de mon intérêt pour mes sentiments charnels et de mon désir de préserver l’harmonie au sein de ma famille. Il me faisait ainsi renoncer à suivre Dieu, m’obligeant de ce fait à abandonner le vrai chemin et à perdre ma chance d’être sauvée par Lui. Satan est véritablement abject ! En même temps, je sentais Dieu me réconforter par Ses paroles, m’encourageant à ne pas céder aux forces obscures de Satan et me montrant aussi le chemin de la pratique. Dieu a dit : « Fie-toi à Ma sagesse pour marcher sur la voie parfaite. » Dans un tel environnement, comment pouvais-je coopérer avec Lui et utiliser la sagesse supplémentaire qu’Il me donnait pour assister aux réunions ? Je m’étais souvenue que la dernière fois mon mari s’était servi de mon téléphone pour me localiser : je ne pouvais donc pas retourner chez la sœur pour les réunions, et je ne pouvais pas utiliser mon téléphone pour avoir des réunions avec elle, mais je pouvais aller dans les salons aménagés du centre commercial. Si mon mari me le redemandait, je pouvais dire que je faisais des courses. Ainsi, Dieu me guidant, j’ai été capable de me réunir à nouveau avec la sœur. Une fois qu’elle a compris mes difficultés, elle a échangé avec moi sur la parole de Dieu, m’a réconfortée et m’a encouragée. Après que j’ai eu compris la vérité, ma négativité s’est vite dissipée.

Un jour, quand je suis rentrée du travail, j’ai voulu lire les paroles de Dieu, mais quand j’ai fouillé les tiroirs et les placards où je rangeais habituellement mon livre, je ne l’ai pas trouvé. J’étais très tendue et j’ai pensé : « Oh, non, mon mari a dû jeter mon livre. C’est quelqu’un de très prudent, donc il ne l’aura certainement pas jeté dans une poubelle où je peux le trouver. S’il l’a emporté à son bureau pour le jeter, alors je n’ai vraiment aucune chance de le trouver. » Cette pensée me rendait malheureuse et je ne savais pas quoi faire.

Quelques jours plus tard, quand j’ai accompagné mon mari à l’examen du permis de conduire, j’ai rencontré l’une des sœurs. Je lui ai secrètement dit que mon livre de la parole de Dieu avait disparu. Elle m’a dit de prier plus, de compter sur Dieu et de le chercher à nouveau attentivement. Dieu domine et gouverne toute chose, m’a-t-elle dit, donc, que mon mari l’ait jeté ou non reposait entre les mains de Dieu, et je ne devais pas me laisser emporter par mon imagination et juger de façon hâtive. Quand je suis rentrée chez moi, j’ai envoyé un message à une autre sœur, qui m’a dit la même chose. Ayant reçu le même échange de la part de deux sœurs différentes, j’ai donc cru que les bonnes intentions de Dieu devaient être derrière tout cela. Dieu utilisait-Il les sœurs pour me le rappeler ? Ensuite, je me suis souvenue d’un passage de la parole de Dieu : « Dieu Tout-Puissant domine toutes choses et tous les événements ! Tant que notre cœur met son espoir en Lui à tout moment et que nous entrons dans l’esprit et nous nous associons à Lui, alors Il nous montrera toutes les choses que nous cherchons et Sa volonté nous sera sûrement révélée ; notre cœur sera alors dans la joie et la paix, stable avec une parfaite clarté » (« Chapitre 7 » de Déclarations de Christ au commencement, dans La Parole apparaît dans la chair). À partir des paroles de Dieu, j’ai compris que Dieu est toujours là pour que les gens comptent sur Lui et trouvent de l’aide. Quand les gens ont des problèmes et qu’ils n’ont pas d’issue, à partir du moment où nous invoquons Dieu avec sincérité, Dieu nous illuminera, nous guidera et nous aidera à traverser nos difficultés. Grâce aux paroles de Dieu qui m’illuminent et me guident, ma foi en Dieu a été encore raffermie et j’ai retrouvé un chemin de pratique. J’ai également compris que, dans l’affaire de la perte de mon livre des paroles de Dieu, je ne le retrouverais pas si je comptais uniquement sur mes propres efforts. Dieu est tout-puissant et, aussi longtemps que je compterais sur Dieu et lèverais le regard vers Dieu, et coopérerais ensuite avec Lui de façon pratique pour rechercher mon livre, j’avais confiance que Dieu me guiderait et m’aiderait. Alors, je suis venue devant Dieu et j’ai prié avec sincérité : « Dieu ! Je n’arrive pas à trouver mon livre de Tes paroles. Au début, j’ai compté sur mes propres notions et sur ma propre imagination pour deviner où il pourrait être, j’ai simplement agi selon mes propres pulsions. Je ne T’ai pas placé au-dessus de tout et je n’ai pas réalisé que tout était sous Ton contrôle. À présent, je souhaite lever les yeux vers Toi et Te confier cette affaire, et puis coopérer avec Toi en cherchant à nouveau. Que je retrouve le livre ou non, cela dépend de Ta permission. Je Te demande de me guider. »

Après avoir prié, j’ai soudain eu envie d’aller dans la remise pour y trouver une paire de chaussures. Alors que je me suis mise à genoux pour les ramasser, je suis tombée de manière inattendue sur un sac blanc, et une idée très claire a soudain jailli dans mon esprit : le livre des paroles de Dieu est dans ce sac. J’ai ramassé le sac pour regarder : c’était vrai ! Étonnée et enchantée tout à la fois, je ne pouvais m’empêcher de crier : « Je rends grâce à Dieu ! Je rends grâce à Dieu ! » Ce n’est qu’alors que j’ai réalisé que c’était Dieu qui m’avait guidée pour retrouver le livre. J’ai vraiment vu que tout était sous le contrôle de Dieu, que Dieu arrangeait même les pensées et les idées des hommes, et que, lorsque nous comptions sur Dieu et levions le regard vers Lui, rien n’était impossible. Après cela, j’ai vite rapporté le livre dans la chambre et l’ai rangé dans mon tiroir avec soin. Ce soir-là, quand mon mari est revenu, il s’est rendu compte que j’avais trouvé le livre des paroles de Dieu qu’il avait caché dans la remise, et il a exigé que je le lui donne. Cette fois, j’ai sincèrement compté sur Dieu et Lui ai demandé de me donner confiance et force, et j’ai refusé de transiger davantage avec mon mari. Quand il a vu ma détermination, il n’a pas insisté.

Plus tard, pour qu’il me soit plus facile d’assister à des réunions et de pratiquer ma dévotion spirituelle, la sœur m’a donné un téléphone destiné uniquement à écouter des sermons, et elle y avait aussi téléchargé de nombreuses paroles de Dieu. Un jour, en changeant de sac, je l’ai négligemment laissé à la maison, et mon mari a découvert que j’avais à nouveau des réunions. Il m’a envoyé un message me demandant : « Pourquoi es-tu encore en contact avec eux ? Pourquoi vas-tu secrètement à des réunions ? » J’étais en colère et tout à la fois inquiète quand j’ai vu ces messages, mais je me suis alors souvenue de mes expériences au cours de la période passée, de la manière dont, chaque fois que mon mari avait essayé de me faire obstacle ou de me persécuter, j’avais toujours trouvé des compromis, battu en retraite ou je m’étais sentie négative et faible, et je me suis souvenue que ce qui m’avait manqué le plus, c’était de pouvoir compter sur Dieu et de témoigner de Lui. Cette fois, je ne pouvais pas céder à Satan. Je voulais me reposer sur Dieu, me tourner vers Dieu, vaincre Satan par la foi et tenir ferme dans mon témoignage à Dieu. J’ai pensé aux paroles de Dieu : « Peu importe où et quand, ou à quel point l’environnement est défavorable, Je te montrerai clairement et Mon cœur te sera révélé si tu espères en Moi ; de cette façon tu courras sur la route devant toi et ne perdras jamais ton chemin » (« Chapitre 13 » de Déclarations de Christ au commencement, dans La Parole apparaît dans la chair). Alors, j’ai prié Dieu : « Dieu ! Aujourd’hui, Tu m’as choisie et m’as permis de suivre Tes pas. Si je ne poursuis pas de toutes mes forces, si je m’incline devant les forces de Satan, je perdrai l’occasion d’être sauvée. Dieu ! Je souhaite Te confier mes difficultés actuelles. Qu’importe si mon mari parle à ma famille ou au pasteur de ma croyance en Dieu Tout-Puissant, qu’importe ce qu’il me fait, je T’obéirai. Cette fois, je me reposerai sur Toi pour tenir ferme dans mon témoignage pour Toi et humilier Satan. »

Après avoir prié, j’ai peu à peu commencé à me sentir beaucoup plus calme. J’ai pris mon téléphone et lui ai répondu : « Oui, je vais à nouveau aux réunions. Demain soir, asseyons-nous et ayons une vraie conversation à ce sujet. » Après avoir envoyé le message, j’avais encore une impression d’épurement dans mon cœur : comment se fait-il que chaque fois que je veux rechercher sérieusement la vérité, je sois perturbée ? Puis j’ai pensé à l’expérience de Job au sujet de laquelle les sœurs avaient échangé avec moi à de nombreuses reprises. J’ai aussi pensé à ce que Dieu a dit : « Et qu’est-ce que Dieu a fait quand Job a été soumis à ce tourment ? Dieu a observé et regardé et a attendu le résultat. Alors que Dieu observait et regardait, comment se sentait-Il ? Il se sentait chagriné, bien sûr » (« L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même II », dans La Parole apparaît dans la chair). J’ai pesé les paroles de Dieu et pensé à l’expérience de Job. Il a passé sa vie entière à craindre Dieu et à s’éloigner du mal, mais Satan n’était pas content de laisser Dieu gagner Job et l’a donc tenté de nombreuses fois. Tandis que Satan tentait Job, Dieu observait et surveillait tout, et Dieu a donné à Satan une limite stricte : Satan ne pouvait pas prendre la vie de Job, ce qui assurait la sécurité de Job. Cela nous montre que Dieu chérit les gens, ne veut pas que nous souffrions et ne veut pas nous voir tomber sous l’influence de Satan et être blessés par Satan. De plus, Dieu avait Ses bonnes intentions en permettant à Satan de tenter Job. Dieu espérait obtenir le témoignage de Job et perfectionner la foi et l’obéissance de Job envers Lui. N’était-ce pas la même chose que la situation dans laquelle je me trouvais ? Bien que Satan m’ait tentée à maintes reprises, Dieu ne m’a jamais laissée et m’a guidée jusqu’à maintenant. Dieu a arrangé ces circonstances dans l’espoir que je grandisse dans la vie, Lui rende témoignage et humilie Satan, alors cette fois, je savais que je devais lutter pour tenir ferme dans mon témoignage à Dieu et humilier Satan. Une fois encore, j’ai ressenti une plus grande foi en Dieu, et j’ai pris la résolution de me soumettre aux arrangements de Dieu, de me tenir aux côtés de Dieu et de ne plus jamais faire de compromis avec Satan.

Le soir suivant, quand je suis rentrée à la maison après le travail, mon mari était déjà là et m’attendait. Quand je me suis assise, il a dit : « Peux-tu arrêter de croire en Dieu Tout-Puissant ? » Puis il s’est mis à me parler de toute la propagande négative venant d’Internet qu’il m’avait montrée à propos de l’Église de Dieu Tout-Puissant. J’ai répondu : « Non. Que connais-tu vraiment de l’Église de Dieu Tout-Puissant ? Toutes les informations que tu as vues sur Internet ne sont que des rumeurs inventées par le gouvernement du PCC pour diffamer, calomnier et condamner l’Église de Dieu Tout-Puissant. Rien de cela n’est vrai. Le PCC est un parti politique athée, qui déteste particulièrement la vérité et Dieu, alors il fait tout ce qui est en son pouvoir pour inventer et répandre toutes sortes de rumeurs afin de semer la confusion chez les gens. Il cherche vainement à tromper les gens pour qu’ils résistent à Dieu et aillent ainsi droit à la mort. Telle est l’intention mauvaise du gouvernement du PCC. En croyant en Dieu, je n’ai rien fait de mal, et je n’ai pas fait non plus quoi que ce soit qui aurait pu te décevoir. Mon chemin de foi est le bon chemin de la vie, et j’ai décidé de continuer à suivre ce chemin. J’y ai réfléchi et j’ai décidé que tu pouvais appeler le pasteur et les prédicateurs et les laisser m’accuser dans leurs sermons et m’expulser de l’Église. Tu peux aussi appeler mes parents et les laisser m’assaillir et me persécuter. Mais quoi que tu fasses, ma décision ne changera pas. J’ai maintenant accepté l’œuvre de Dieu des derniers jours et, en lisant les paroles de Dieu et en faisant l’expérience des situations que Dieu a arrangées, j’ai acquis la certitude que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus de retour, et je m’en tiendrai à mon choix quoi qu’il arrive. » Mon mari a dit : « Tu trahis le Seigneur, tu le sais ? Le Seigneur t’a accordé tellement de grâce. Comment peux-tu Le trahir ? » J’ai répondu : « Croire en Dieu Tout-Puissant ne veut pas dire trahir le Seigneur, cela veut dire suivre les pas de l’Agneau parce que Dieu Tout-Puissant et le Seigneur Jésus sont le même Dieu. C’est exactement parce que j’ai autant profité de la grâce du Seigneur Jésus que j’ai su que je devais me renseigner et l’accepter quand j’ai appris la nouvelle selon laquelle le Seigneur Jésus était revenu aujourd'hui. À présent, le Seigneur Jésus est revenu, incarné, pour exprimer de nouvelles paroles et expliquer tout ce qui a trait à l’œuvre et à la volonté de Dieu. J’ai entendu la voix de Dieu, donc je devrais travailler encore plus dur à ma poursuite, aller à plus de réunions et rendre à Dieu Son amour pour moi. » Finalement, mon mari a dit : « Très bien, oublie çà ! Fais ce que tu veux ! J’avais pensé le dire à ton pasteur, et faire en sorte qu’il te fasse revenir dans l’Église, et j’allais aussi appeler tes parents, mais j’ai eu peur qu’ils soient tellement contrariés qu’ils en tombent malades. Crois ce que tu veux à partir de maintenant, je ne m’en mêlerai plus. »

Quand j’ai entendu mon mari dire qu’il n’essaierait plus de m’empêcher de croire en Dieu Tout-Puissant, j’ai été très heureuse. Je savais que c’était sous les directives de Dieu et que le cœur et l’esprit de mon mari étaient aussi entre les mains de Dieu. Qu’il ait pu dire de telles paroles montre que tout est sous l’autorité de Dieu. C’est Dieu qui m’a ouvert la voie. J’ai vu à travers mon expérience que Dieu veut mon cœur et, quand je me repose véritablement sur Lui, me tourne vers Lui et risque tout pour Le satisfaire, je vois les actes de Dieu et je vois que Dieu m’a toujours conduite et aidée en silence. Je me suis rappelé les paroles de Dieu : « Chaque fois que Satan corrompt l’homme ou s’engage dans le mal déchaîné, Dieu ne reste pas sans rien faire, Il n’abandonne pas non plus ceux qu’Il a choisis, ni ne leur ferme les yeux. Tout ce que fait Satan est parfaitement clair à Dieu, et Il le comprend. Peu importe ce que fait Satan, peu importe la tendance qu’il suscite, Dieu sait tout ce que Satan essaie de faire et Dieu n’abandonne pas ceux qu’Il a choisis. Au contraire, sans attirer une quelconque attention, secrètement, silencieusement, Dieu fait tout ce qui est nécessaire » (« Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair). J’ai été très émue en pesant ces paroles. J’ai repensé à ma propre expérience de l’époque, quand Satan se servait de mon mari pour me perturber et m’oppresser afin de m’éloigner des réunions, Dieu a utilisé l’échange de mes frères et sœurs sur les paroles de Dieu pour me permettre de percer à jour la manigance de Satan et d’échapper à ma négativité. Quand mon mari a caché mon livre des paroles de Dieu et essayé de m’empêcher de croire en Dieu, j’ai véritablement compté sur Dieu, je me suis tournée vers Dieu et j’ai été témoin des actes miraculeux de Dieu. Un jour, alors que j’ai pris la résolution de soutenir Dieu et que j’étais prête à tout risquer pour suivre Dieu, Satan a été humilié et a battu en retraite. À travers mes expériences, j’ai vu que Dieu était véritablement de mon côté et qu’Il arrangeait pour moi des environnements en accord avec ma stature. Dieu ne m’a pas donné un fardeau insupportable. J’ai pensé à la manière dont, dans le passé, alors que je n’avais pas véritablement donné mon cœur à Dieu, j’étais toujours préoccupée par l’affection charnelle, je comptais sur des méthodes humaines pour gérer les problèmes et je n’osais pas trahir Satan, avec le résultat que Satan tirait profit de mon point faible pour m’attaquer à maintes reprises, me mettant indéfiniment au supplice. Mais quand j’ai véritablement compté sur Dieu et été prête à tout risquer, Dieu m’a ouvert la voie, et Satan, impuissant, a été humilié et vaincu. Après avoir fait l’expérience de tout ça, j’ai gagné une véritable compréhension de la toute-puissance et de la souveraineté de Dieu, ainsi que de mon propre tempérament rebelle. Ma foi et mon obéissance envers Dieu ont grandi, j’ai appris à discerner les complots de Satan, j’ai vu la nature maléfique et abjecte de Satan, et une véritable haine à l’égard de Satan est née en moi. J’ai été capable d’acquérir une compréhension de tout cela grâce à Dieu qui m’a guidée et illuminée, et je suis vraiment reconnaissante envers Dieu !

À travers mon expérience de cette période-là, j’ai gagné beaucoup. Je me suis sentie faible et négative pendant le processus, mais les directives des paroles de Dieu, et le soutien et l’aide de mes sœurs m’ont donné la foi nécessaire pour surmonter les tentations et les attaques de Satan, et survivre jusqu’à aujourd'hui. À travers mon expérience concrète, j’ai vu l’amour de Dieu, et j’ai vu que Dieu m’avait guidée et avait toujours été à mes côtés en toute chose. Quand nous donnons véritablement notre cœur à Dieu, nous tournons vers Dieu et comptons sur Dieu, nous voyons Ses œuvres merveilleuses et sortons de notre souffrance. À l’avenir, je n’ai qu’un seul désir : faire davantage l’expérience de l’œuvre de Dieu et rechercher la connaissance réelle de Dieu.

Précédent: 15. Grâce à la compréhension du mystère des noms de Dieu, je suis le rythme des pas de l’Agneau

Suivant: 17. Percer l’étroit encerclement de Satan

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

36. Un éveil spirituel chrétien

Par Lingwu, JaponJe suis un enfant des années quatre-vingt, né dans une famille paysanne ordinaire. Mon frère aîné, depuis son plus jeune...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre