Chapitre 87

Vous devez accélérer votre rythme et faire ce que Je veux qui soit fait. C’est ce que J’attends de vous avec grande impatience. Se pourrait-il que même maintenant vous n’ayez pas encore compris le sens de Mes paroles ? Se pourrait-il que vous ne connaissiez toujours pas Mon intention ? J’ai parlé de plus en plus clairement et prononcé de plus en plus de paroles, mais n’avez-vous pas encore fait l’effort d’essayer de comprendre le sens de Mes paroles ? Satan, ne t’imagine pas que tu puisses détruire Mon plan ! Ceux qui exécutent du service pour Satan, c’est-à-dire la progéniture de Satan (cela se réfère à ceux qui sont possédés par Satan, qui, par conséquent, ont donc certainement la vie de Satan, et donc l’on dit qu’ils sont la progéniture de Satan), implorent la pitié à Mes pieds, pleurant et grinçant des dents. Cependant, Je ne ferais pas une chose aussi stupide ! Puis-Je pardonner à Satan ? Puis-Je apporter le salut à Satan ? Ce serait impossible ! Je fais ce que Je dis et Je ne le regretterai jamais !

Tout ce que Je fais entendre se réalise. N’est-ce pas le cas ? Cependant, vous continuez à vous méfier de Moi, vous doutez de Mes paroles et pensez que Je plaisante tout simplement avec vous. C’est tellement ridicule. Je suis Dieu Lui-même ! Comprenez-vous ? Je suis Dieu Lui-même ! Si Je ne possédais aucune sagesse et aucun pouvoir, pourrais-Je simplement agir et parler comme bon Me semble ? Pourtant, vous vous méfiez toujours de moi. Je vous ai souligné ces choses à maintes reprises et Je vous les ai continuellement répétées. Pourquoi est-ce que la plupart d’entre vous ne croient toujours pas ? Pourquoi entretenez-vous encore des doutes ? Pourquoi vous attachez-vous désespérément à vos propres notions ? Peuvent-elles te sauver ? Je fais ce que Je dis. Je vous l’ai dit plusieurs fois : considérez Mes paroles comme vraies et ne doutez pas. Les avez-vous prises au sérieux ? Par toi-même, tu ne peux rien faire, mais tu ne peux pas croire en ce que Je fais. Que peut-on dire d’une telle personne ? Pour être franc, c’est comme si Je ne vous avais jamais créés. En d’autres termes, à tous égards, tu n’as pas les qualifications pour être un exécutant pour Moi. Tout le monde doit croire Mes paroles ! Tous doivent passer le test ; Je ne laisserai personne y échapper. Bien sûr, c’est à l’exception de ceux qui croient. Les gens qui ont confiance en Mes paroles recevront certainement Mes bénédictions qui te seront accordées et qui seront accomplies en toi selon ce que tu crois. Mes fils premiers-nés ! Je commence maintenant à vous accorder toutes Mes bénédictions. Vous commencerez à rejeter peu à peu tous ces liens détestés de la chair : mariage, famille, manger, s’habiller, dormir, et tous les désastres naturels (le vent, le soleil, la pluie, les tempêtes, la misère des chutes de neige et toutes les autres choses que vous détestez). Vous voyagerez d’un bout à l’autre des océans, sur la terre et dans les airs sans être affectés par quelque restriction d’espace, de temps ou de géographie, trouvant votre grande jouissance dans Mon étreinte amoureuse, étant responsables de tout sous Mon tendre soin.

Qui n’est pas fier des fils premiers-nés que J’ai rendus complets ? Qui ne louera pas Mon nom pour eux ? Pourquoi est-ce que Je veux maintenant vous révéler tant de mystères ? Pourquoi maintenant, et non pas dans le passé ? Cela en soi est aussi un mystère. Le sais-tu ? Pourquoi n’ai-Je pas mentionné dans le passé que la Chine est une nation que J’ai maudite ? Et pourquoi n’ai-Je pas fait connaître ceux qui exécutent du service pour Moi ? Aujourd’hui, Je vais aussi vous dire ceci : aujourd’hui, à Mon avis, tout a été accompli, et Je dis cela par rapport à Mes fils premiers-nés. (Car aujourd’hui Mes fils premiers-nés sont venus régner à Mes côtés et n’ont pas seulement pris forme, mais règnent réellement avec Moi. En ce moment, ceux en qui le Saint-Esprit œuvre règnent sûrement à Mes côtés, et c’est révélé dès maintenant, pas hier ni demain.) Aujourd’hui, Je mets en lumière tous Mes mystères de l’humanité normale parce que ces gens que Je veux révéler ont été révélés, et c’est Ma sagesse. Mon œuvre a progressé jusqu’à cette étape : c’est-à-dire, en ce moment, Je dois mettre en œuvre le plan des décrets administratifs que J’ai établi précisément pour cette période. De ce fait, Je confère les vérifications appropriées aux fils premiers-nés, aux fils, au peuple et aux exécutants, parce que J’ai autorité, J’exercerai le jugement et Je régnerai avec la verge de fer. Qui ose ne pas exécuter du service pour Moi avec obéissance ? Qui ose se plaindre à Moi ? Qui oserait dire que Je ne suis pas le Dieu de justice ? Je sais, votre nature démoniaque a depuis longtemps été révélée devant Moi : vous ressentez de la jalousie et de la haine envers quiconque Je suis bon. C’est absolument la nature de Satan ! Je suis bon envers Mes fils. Oserais-tu prétendre que Je suis injuste ? Je pourrais te jeter dehors complètement, mais heureusement pour toi, tu exécutes du service pour Moi et maintenant ce n’est pas le moment ; sinon, Je t’aurais jeté dehors !

Espèces de Satan ! Arrêtez d’être sauvages ! Ne parlez plus ! N’agissez plus ! Mon œuvre a déjà commencé à se réaliser en Mes fils et Mon peuple choisis et se répand déjà dans toutes les nations, toutes les confessions, toutes les religions et tous les milieux sociaux en dehors de la Chine. Pourquoi est-ce que ceux qui Me rendent service sont toujours spirituellement bloqués ? Pourquoi ne comprennent-ils jamais les questions spirituelles ? Pourquoi Mon Esprit ne travaille-t-Il jamais en ces gens ? En général, Je ne peux tout simplement pas consacrer trop d’efforts à ceux que Je n’ai pas prédestinés ni choisis. Toutes Mes souffrances précédentes, tous Mes efforts et Mes soins minutieux ont visé Mes fils premiers-nés et une petite partie de fils et du peuple ; de plus, J’ai fait ces choses afin que Mon œuvre future puisse être complétée sans heurt, de sorte que Ma volonté n’est pas entravée. Parce que Je suis le Dieu sage Lui-même, J’ai fait des arrangements appropriés pour chaque étape. Je ne fais pas d’effort pour retenir aucune personne (cela s’adresse à ceux qui n’ont pas été choisis ou prédestinés) ni ne terrasse aucune personne avec désinvolture (cela s’adresse aux élus et aux prédestinés) : c’est Mon décret administratif que personne ne peut changer ! Envers ceux que Je déteste, Je suis impitoyable ; envers ceux que J’aime, Je suis vigilant et protecteur. Ainsi, Je fais ce que Je dis (ceux que Je choisis sont choisis ; ceux que Je prédestine sont prédestinés ; ce sont Mes affaires que J’ai arrangées avant la création).

Qui peut changer Mon cœur ? Sauf Mon action selon les plans que Je fais à Ma guise, qui oserait agir sans réfléchir et ne pas obéir à Mes ordres ? Ce sont tous Mes décrets administratifs. Qui oserait M’en enlever même un seul d’entre eux ? Tout doit être sous Mon commandement. Certains disent qu’une certaine personne a tellement souffert, et qu’elle est honnête et purement respectueuse de Mon cœur. Alors pourquoi ne L’ai-je pas choisie ? Cela aussi c’est Mon décret administratif. Si Je dis que quelqu’un est en harmonie avec Mes intentions, alors cette personne est en harmonie avec Mes intentions et est quelqu’un que J’aime ; si Je dis que quelqu’un est un enfant de Satan, alors c’est quelqu’un que Je déteste. Ne cherche pas à charmer qui que ce soit ! Peux-tu vraiment deviner le jeu de cette personne ? C’est Moi qui décide toutes ces choses. Un fils sera toujours un fils et Satan sera toujours Satan ; en d’autres termes, la nature de l’homme ne change pas. À moins que Je ne les oblige à changer, tous suivront leur propre espèce et sont immuables !

Je vous révèle Mes mystères à mesure que Mon œuvre progresse. Savez-vous réellement jusqu’à quelle étape Mon œuvre a progressé ? Suivrez-vous vraiment l’exemple de Mon Esprit pour faire ce que Je fais et dire ce que Je dis ? Pourquoi est-ce que Je mentionne que la Chine est une nation que J’ai maudite ? Premièrement, J’ai créé le peuple chinois d’aujourd’hui à Mon image. Ils n’avaient aucun esprit et, dès le début, ils ont été corrompus par Satan et ne pouvaient pas être sauvés. Pour cette raison, Je Me suis fâché contre ces gens et Je les ai maudits. Je déteste ces gens le plus et Je Me fâche chaque fois qu’ils sont simplement mentionnés, car ils sont les enfants du grand dragon rouge. Cela ramène à la pensée l’ère à laquelle les pays du monde avaient annexé la Chine. C’est toujours pareil jusqu’à ce jour et tout relève de Ma malédiction, Mon jugement le plus puissant contre le grand dragon rouge. Finalement, J’ai fait un autre genre de peuple parmi lequel J’ai prédestiné Mes fils premiers-nés, Mes fils, Mon peuple, et ceux qui Me rendent service. Ainsi, tout ce que Je fais aujourd’hui, il y a longtemps que Je l’ai arrangé. Pourquoi ceux qui sont au pouvoir en Chine vous persécutent-ils et vous oppriment-ils sans cesse ? C’est parce que le grand dragon rouge est mécontent de Ma malédiction et Me résiste. Cependant, c’est précisément sous ce genre de persécution et de menace que Je rends Mes fils premiers-nés complets pour que cela mène à une forte contre-attaque contre le grand dragon rouge et ses enfants. Je leur réglerai leur compte plus tard. Après avoir écouté Mes paroles maintenant, comprenez-vous vraiment pourquoi Je vous permets de régner avec Moi ? Je dis que le moment où le grand dragon rouge a été complètement abattu à mort est aussi le moment où Mes fils premiers-nés règnent avec Moi. La persécution des fils premiers-nés par le grand dragon rouge Me rend un grand service, et une fois que Mes fils auront grandi et pourront gérer les affaires de Ma maison, ces mauvais serviteurs (les exécutants) seront chassés. Parce que Mes fils premiers-nés auront régné avec Moi et auront accompli Mes intentions, Je vais jeter les exécutants dans l’étang de feu et de soufre, un à un : à tout prix, ils doivent partir ! Je suis pleinement conscient que l’espèce de Satan veut aussi jouir de Mes bénédictions et ne souhaite pas retourner sous le domaine de Satan ; cependant, J’ai Mes décrets administratifs auxquels tout le monde doit se conformer et qui doivent être exécutés, et personne ne sera exempté. Plus tard, Je vous dirai Mes décrets administratifs l’un après l’autre, pour empêcher que vous ne les violiez.

Précédent: Chapitre 86

Suivant: Chapitre 88

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Les soupirs du Tout-Puissant

Il existe un énorme secret dans ton cœur. Tu n’en as jamais été conscient, car tu vis dans un monde sans lumière. Ton cœur et ton esprit...

Chapitre 10

L’ère du Règne, après tout, est différente des temps passés. Elle n’a pas de rapport avec les agissements de l’humanité. Au contraire, Je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre