Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 88

Les gens ne peuvent tout simplement pas imaginer à quel point Mon rythme s’est accéléré : c’est une merveille qui s’est produite et qui est insondable pour l’homme. Mon rythme s’est poursuivi depuis la création du monde, et Mon œuvre n’a jamais cessé. L’univers-monde entier change de jour en jour et les gens aussi changent constamment. Tout cela fait partie de Mon œuvre, de Mon plan, et même plus, cela relève de Ma gestion et aucun humain ne connaît ni ne comprend ces choses. Ce n’est que lorsque Je vous le dis Moi-même, seulement lorsque Je communique avec vous en face à face que vous en savez le plus infime rudiment ; sinon, absolument personne ne peut avoir la moindre idée du projet de Mon plan de gestion. Telle est Ma grande puissance, et surtout, telles sont Mes actions merveilleuses. Ce sont des choses que personne ne peut changer. Par conséquent, ce que Je dis aujourd’hui est valable et cela ne peut tout simplement pas changer. Les notions humaines ne contiennent pas même la plus infime connaissance de ce que Je suis : elles ne sont que bavardage absurde ! Ne pense pas que tu en as eu assez ou que tu es satisfait ! Je te dis ceci : tu as encore beaucoup de chemin à faire ! Vous ne connaissez que peu de choses de tout Mon plan de gestion, alors vous devez écouter ce que Je dis et faire ce que Je vous dis de faire. Agissez en tout selon Mes souhaits, et vous aurez sûrement Mes bénédictions ; quiconque croit peut recevoir, tandis que quiconque ne croit pas verra s’accomplir en lui ce « rien » qu’il imaginait. C’est là Ma justice et, plus encore, c’esrt Ma majesté, Ma colère et Mon châtiment. Je ne laisserai personne s’en tirer même avec une seule pensée ou action.

En entendant Mes paroles, la plupart des gens craignent et tremblent, le visage plissé par des froncements de sourcils d’inquiétude. Est-ce que Je t’ai réellement fait du tort ? Se pourrait-il que tu ne sois pas un enfant du grand dragon rouge ? Tu feins même d’être bon ! Tu feins même d’être Mon fils premier-né ! Penses-tu que Je suis aveugle ? Penses-tu que Je ne peux pas distinguer entre les personnes ? Je suis le Dieu qui sonde le plus profond du cœur des gens : c’est ce que Je dis à Mes fils et ce que Je vous dis aussi, les enfants du grand dragon rouge. Je vois tout clairement, sans faire la plus légère erreur. Comment pourrais-Je ne pas savoir ce que Je fais ? Ce que Je fais est clair comme du cristal pour Moi ! Pourquoi dis-Je que Je suis Dieu Lui-même, le Créateur de l’univers et de toutes les choses ? Pourquoi dis-Je que Je suis le Dieu qui examine le plus profond du cœur des hommes ? Je suis bien conscient de la situation de chaque personne. Pensez-vous que Je ne sais pas quoi faire ou quoi dire ? Cela ne vous regarde pas. Faites attention à ne pas être tués par Ma main ; vous subiriez une perte de cette façon. Mes décrets administratifs sont impitoyables. Comprenez-vous ? Tout ce qui précède fait partie de Mes décrets administratifs. Depuis le jour où Je vous le dis, si vous commettez d’autres transgressions, il y aura une rétribution, car auparavant vous ne compreniez pas.

Maintenant, Je promulgue Mes décrets administratifs pour vous (en vigueur à partir du jour de leur promulgation, assignant différents châtiments à différentes personnes) :

Je tiens Mes promesses et tout est entre Mes mains. Quiconque doute sera certainement tué. Aucune considération n’est permise ; ils seront immédiatement exterminés, ce qui débarrassera Mon cœur de la haine. (Désormais il est confirmé que quiconque est tué ne doit pas être membre de Mon royaume et doit être un descendant de Satan.)

En tant que fils premiers-nés, vous devez garder vos propres postes et bien accomplir vos propres devoirs et ne pas être indiscrets. Vous devriez vous offrir pour Mon plan de gestion, et partout où vous allez, vous devriez Me rendre ce bon témoignage et glorifier Mon nom. Ne commettez pas d’actes honteux : soyez un exemple pour tous Mes fils et tout Mon peuple. Ne soyez pas débauchés, même pour un instant : vous devez toujours apparaître devant tout le monde avec l’identité des fils premiers-nés, et ne pas être serviles : vous devez plutôt marcher la tête haute. Je vous demande de glorifier Mon nom, pas de déshonorer Mon nom. Ceux qui sont fils premiers-nés ont chacun leur propre fonction individuelle et ne peuvent pas tout faire. C’est la responsabilité que Je vous ai donnée, et elle ne doit pas être esquivée. Vous devez vous consacrer de tout votre cœur, de tout votre esprit et de toute votre force à accomplir ce que Je vous ai confié.

À compter de ce jour, dans tout l’univers-monde, le devoir de guider tous Mes fils et tout Mon peuple sera confié à Mes fils premiers-nés pour qu’ils l’accomplissent, et Je châtierai quiconque ne peut pas consacrer tout son cœur et de tout son esprit à l’accomplir. Telle est Ma justice. Je n’épargnerai pas même Mes fils premiers-nés ni ne ferai preuve de gentillesse à leur égard.

S’il y a quelqu’un parmi Mes fils ou parmi Mon peuple qui ridiculise et insulte un de Mes fils premiers-nés, Je le punirai durement, car Mes fils premiers-nés Me représentent ; ce que quelqu’un leur fait, il Me le fait aussi. C’est le plus sévère de Mes décrets administratifs. Je laisserai Mes fils premiers-nés administrer Ma justice selon leurs souhaits contre quiconque parmi Mes fils et Mon peuple viole ce décret.

J’abandonnerai peu à peu quiconque Me regarde frivolement et se concentre uniquement sur Ma nourriture, Mes vêtements et Mon sommeil, ne s’occupe que de Mes affaires à l’extérieur et n’a aucune considération pour Mon fardeau, et ne prête pas attention à remplir correctement ses propres fonctions. Cela est destiné à tous ceux qui ont des oreilles.

Quiconque finit d’exécuter du service pour Moi doit se retirer docilement sans chichi. Sois prudent, sinon Je m’occuperai de toi. (C’est un décret supplémentaire.)

Mes fils premiers-nés prendront dorénavant la verge de fer et commenceront à exercer Mon autorité pour gouverner toutes les nations et tous les peuples, pour marcher parmi toutes les nations et tous les peuples et pour accomplir Mon jugement, Ma justice et Ma majesté parmi toutes les nations et tous les peuples. Mes fils et Mon peuple Me craindront, Me loueront, M’acclameront et Me glorifieront sans cesse parce que Mon plan de gestion est accompli et que Mes fils premiers-nés peuvent régner avec Moi.

Cela fait partie de Mes décrets administratifs ; après cela, Je vous le dirai à mesure que l’œuvre progressera. À partir des décrets administratifs ci-dessus, vous verrez le rythme auquel J’accomplis Mon œuvre ainsi que l’étape que Mon œuvre a atteinte. Ce sera une confirmation.

J’ai déjà jugé Satan. Parce que Ma volonté est sans entrave et parce que Mes fils premiers-nés ont été glorifiés avec Moi, J’ai déjà exercé Ma justice et Ma majesté sur le monde et toutes les choses qui appartiennent à Satan. Je ne lève pas un doigt ni ne prête aucune attention à Satan (parce qu’il ne mérite même pas de converser avec Moi). Je continue juste à faire ce que Je veux faire. Mon œuvre se déroule doucement, étape par étape, et Ma volonté est sans entrave sur la terre entière. Cela a fait honte à Satan à un certain degré et il a été complètement détruit, mais cela, en soi, n’a pas accompli Ma volonté. Je permets aussi à Mes fils premiers-nés d’exécuter Mes décrets administratifs sur eux. D’une part, ce que Je laisse Satan voir, c’est Ma colère à son égard ; d’autre part, Je lui laisse voir Ma gloire (voir que Mes fils premiers-nés sont les témoins les plus retentissants de l’humiliation de Satan). Je ne le punis pas en personne ; Je laisse plutôt Mes fils premiers-nés accomplir Ma justice et Ma majesté. Parce que Satan avait l’habitude d’abuser Mes fils, de persécuter Mes fils et d’opprimer Mes fils, aujourd’hui, après que son service est terminé, Je permettrai à Mes fils premiers-nés qui sont mûrs de s’occuper de lui. Satan a été impuissant contre la chute. La paralysie de toutes les nations du monde est le meilleur témoignage ; les gens qui se battent et les pays en guerre sont les manifestations évidentes de l’effondrement du royaume de Satan. Si Je n’ai montré aucun signe ni aucune merveille dans le passé, c’était pour couvrir Satan d’humiliation et glorifier Mon nom, étape par étape. Quand Satan est complètement vaincu, Je commence à montrer Mon pouvoir : ce que Je dis vient à l’existence et les choses surnaturelles qui ne sont pas conformes aux notions humaines s’accompliront (cela se réfère aux bénédictions à venir prochainement). Parce que Je suis le Dieu concret Lui-même et que Je n’ai pas de règles et parce que Je parle selon les changements de Mon plan de gestion, ce que J’ai dit dans le passé n’est donc pas nécessairement applicable dans le présent. Ne t’accroche pas à tes propres notions ! Je ne suis pas un Dieu qui observe les règles : avec Moi, tout est libre, transcendant et complètement libéré. Ce qui a été dit hier est peut-être dépassé aujourd’hui, ou peut-être est-ce que cela peut être mis de côté aujourd’hui (cependant, Mes décrets administratifs, puisqu’ils sont promulgués, ne changeront jamais). Ce sont les étapes de Mon plan de gestion. Ne t’accroche pas aux règlements. Chaque jour, il y a une nouvelle lumière et il y a de nouvelles révélations, et c’est Mon plan. Chaque jour, Ma lumière sera révélée en toi et Ma voix sera libérée dans l’univers-monde. Tu comprends ? C’est ton devoir, la responsabilité que Je t’ai confiée. Tu ne dois pas la négliger un seul instant. J’utiliserai jusqu’à la fin les gens que J’approuve, et cela ne changera jamais. Parce que Je suis le Dieu tout-puissant, Je sais quel genre de personne doit faire quelle chose, et quel genre de personne est capable de faire quelle chose. C’est Mon omnipotence.

Précédent : Chapitre 87

Suivant : Chapitre 89

Contenu connexe