Chapitre 11

Suis-Je ton Dieu ? Suis-Je ton Roi ? M’as-tu vraiment permis de régner en tant que Roi en toi ? Tu devrais profondément réfléchir sur toi. N’as-tu pas fait des recherches sur la nouvelle lumière quand elle est arrivée et ne l’as-tu pas rejetée, allant jusqu’à t’arrêter sans la suivre ? Pour cela, tu subiras le jugement et seras condamné ; tu seras jugé et flagellé avec la tige de fer et tu ne sentiras pas l’œuvre du Saint-Esprit. Sous peu, tu pleureras et plieras les genoux en adoration, gémissant à haute voix. Je vous ai toujours avertis, Je vous ai toujours parlé ; Je ne vous ai jamais caché Mes paroles. Penses-y bien : quand ai-Je failli te dire quelque chose ? Néanmoins, il y a des hommes qui persistent à faire les choses de la mauvaise manière. Ils sont perdus dans une brume de doutes, qui obscure le soleil, et ils ne voient jamais la lumière. N’est-ce pas parce que leur sens du « soi » est trop fort et que leurs propres notions sont trop puissantes ? Depuis quand as-tu de la considération à Mon égard ? Depuis quand as-tu une place pour Moi dans ton cœur ? Tu Me pries seulement lorsque tu as échoué, lorsque tu as découvert que tu es incapable et lorsque tu n’as plus aucune option. Eh bien alors : pourquoi ne pas faire les choses par toi-même maintenant ? Vous, les humains ! C’est le vieil homme qui t’a ruiné !

Certains ne peuvent pas trouver le chemin et ils ne peuvent pas suivre la nouvelle lumière. Ils échangent seulement sur ces choses qu’ils ont vues auparavant ; il n’y a rien de nouveau pour eux. Pourquoi ? Tu vis en toi-même et tu M’as fermé la porte au nez. Voyant les méthodes de l’œuvre du Saint-Esprit changer, en ton cœur, tu fais toujours attention à ne pas être dans l’erreur. Où est ta révérence pour Dieu ? L’as-tu cherché dans le silence de la présence de Dieu ? Tu te demandes simplement : « Le Saint-Esprit œuvre-t-Il vraiment comme cela ? » Ce que certaines gens ont vu, c’est l’œuvre du Saint-Esprit, pourtant ils ont encore des choses à dire sur le sujet ; d’autres admettent que c’est la parole de Dieu, pourtant ils ne l’acceptent pas. Diverses notions fourmillent autour de chacun d’eux et ils ne comprennent pas l’œuvre du Saint-Esprit. Ils sont insouciants et négligents, et ne veulent pas payer le prix et être sérieux en Ma présence. Le Saint-Esprit les a éclairés, mais ils ne viendront pas devant Moi pour communier ou Me chercher. Au contraire, ils suivent leurs propres désirs, faisant tout ce qu’ils veulent. Quel est ce genre d’intention ?

Précédent: Chapitre 10

Suivant: Chapitre 12

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Chapitre 11

Pour l’homme, à l’œil nu, il ne semble pas y avoir de changement dans les déclarations de Dieu au cours de cette période, ce qui est dû au...

Chapitre 15

L’apparition de Dieu s’est déjà produite dans toutes les Églises. C’est l’Esprit qui parle : Il est un feu qui embrase, Il est empreint de...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp