C. Paroles sur la sainteté de Dieu

272. « La sainteté de Dieu » signifie que Son essence est parfaite, Son amour désintéressé, comme tout ce qu’Il donne à l’homme ; et la sainteté de Dieu est sans défaut et irréprochable. Ces aspects de l’essence de Dieu ne sont pas que des mots qu’Il utilise pour faire ostentation de Son identité. Grâce à Son essence, Il traite en silence et avec sincérité chaque individu. En d’autres termes, l’essence de Dieu n’est ni vide, ni théorique, ni doctrinale et certainement pas une sorte de connaissances. Ce n’est pas un type d’éducation pour l’homme, mais plutôt la véritable révélation des actions de Dieu, c’est l’essence révélée de ce qu’Il a et est.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair

273. À quoi la sainteté de Dieu dont Je parle se rapporte-t-elle ? Réfléchissez-y quelques instants. La sincérité de Dieu est-elle Sa sainteté ? La fidélité de Dieu est-elle Sa sainteté ? L’altruisme de Dieu est-il Sa sainteté ? L’humilité de Dieu est-elle Sa sainteté ? L’amour de Dieu pour l’homme est-il Sa sainteté ? Dieu offre gratuitement la vérité et la vie à l’homme – est-ce là Sa sainteté ? (Oui.) Tout ce qu’Il révèle est unique. Cela n’existe pas dans l’humanité corrompue et ne peut non plus y être vu. On ne peut pas en voir la moindre trace pendant le processus par lequel Satan corrompt l’homme, ni dans le tempérament corrompu de Satan, ni dans son essence ou sa nature. Tout ce que Dieu a et est est unique. Seul Dieu Lui-même a et possède ce genre d’essence. […] L’essence de la sainteté est l’amour vrai, mais plus que cela, c’est l’essence de la vérité, la justice et la lumière. Le mot « saint » n’est approprié que lorsqu’il est appliqué à Dieu ; rien de tout ce qui a été créé ne peut être digne d’être appelé saint. L’homme doit le comprendre.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair

274. « L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Que recèle le commandement de Dieu à l’homme dans ce passage ? Tout d’abord, Dieu dit à l’homme ce qu’il peut manger, à savoir les fruits d’un grand nombre d’arbres. Il n’y a aucun danger et aucun poison. Tout peut être mangé, et mangé librement comme l’homme le veut, sans inquiétude ni doute. Voilà une partie du commandement de Dieu. L’autre partie est un avertissement. Dans cet avertissement, Dieu dit à l’homme qu’il ne doit pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Qu’arrivera-t-il s’il mange de cet arbre ? Dieu a dit à l’homme : si tu en manges, tu mourras, c’est certain. Ces mots ne sont-ils pas directs ? Si Dieu te disait cela, mais tu ne comprenais pas pourquoi, traiterais-tu Ses paroles comme une règle ou un ordre auquel il faut obéir ? Il faudrait obéir à de telles paroles, n’est-ce pas ? Mais, que l’homme soit capable ou non d’obéir, les paroles de Dieu sont sans équivoque. Dieu a dit très clairement à l’homme ce qu’il peut manger et ce qu’il ne peut pas manger, et ce qui arrivera s’il mange ce qu’il ne doit pas manger. As-tu un aperçu du tempérament de Dieu dans ces brèves paroles qu’Il a prononcées ? Ces paroles de Dieu sont-elles vraies ? Sont-elles trompeuses ? Sont-elles fausses ? Sont-elles intimidantes ? (Non.) Dieu a honnêtement, franchement et sincèrement dit à l’homme ce qu’il peut manger et ce qu’il ne peut pas manger. Dieu a parlé clairement et simplement. Y a-t-il un sens caché dans ces mots ? Ces mots ne sont-ils pas directs ? Est-il nécessaire de conjecturer ? (Non.) Deviner n’est pas nécessaire. Leur signification est évidente d’un coup d’œil. À première lecture, on comprend très bien leur sens. C’est-à-dire, ce que Dieu veut dire et ce qu’Il veut exprimer viennent de Son cœur. Ce que Dieu exprime est pur, direct et clair. Il n’y a pas de motifs secrets ni aucune signification cachée. Il parle à l’homme directement, lui disant ce qu’il peut manger et ce qu’il ne peut pas manger. Autrement dit, par ces paroles de Dieu, l’homme peut voir que le cœur de Dieu est transparent et sincère. Il n’y a aucune trace de fausseté ici ; il ne s’agit pas de te dire ce que tu ne peux pas manger ce qui est comestible ou de te dire : « Manges-en et tu verras ce qui arrivera » au sujet de ce qui n’est pas comestible. Ce n’est pas ce que Dieu veut dire. Ce qu’Il pense en Son cœur, voilà ce qu’Il dit.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IV », dans La Parole apparaît dans la chair

275. Dieu a créé l’homme et depuis lors Il a toujours dirigé la vie de l’humanité. Qu’Il accorde des bénédictions à l’humanité, qu’Il lui donne des lois et des commandements ou qu’Il établisse les différentes règles de la vie, savez-vous quel but Dieu poursuit en faisant ces choses ? Tout d’abord, pouvez-vous dire avec certitude que tout ce que Dieu fait est pour le bien de l’humanité ? Ces mots peuvent vous sembler grandioses et vagues, mais en examinant les détails qu’ils renferment, tout ce que fait Dieu n’est-il pas pour diriger et guider l’homme vers une vie normale ? Qu’il s’agisse d’amener l’homme à observer Ses règles ou à garder Ses lois, le but de Dieu est de faire en sorte que l’homme ne sombre pas dans l’adoration de Satan et ne soit pas lésé par Satan. C’est fondamental. C’est ce qui a été fait au commencement. Au tout début, quand l’homme ne comprenait pas la volonté de Dieu, Dieu a établi des lois et des règles simples, et des réglementations qui couvraient toutes les questions imaginables. Ces réglementations sont simples, mais elles expriment la volonté de Dieu. Dieu valorise, chérit et aime tendrement l’humanité. N’est-ce pas le cas ? (Oui.) Alors, peut-on dire que Son cœur est saint ? Peut-on dire que Son cœur est pur ? (Oui.) Dieu a-t-Il d’autres motifs ? (Non.) Alors, Son but est-il juste et positif ? (Oui.) Tout au long de l’œuvre de Dieu, toutes les réglementations qu’Il a établies ont un effet positif sur l’homme, ouvrant la voie pour l’homme. Donc, y a-t-il des pensées égoïstes dans l’esprit de Dieu ? Dieu a-t-Il des buts supplémentaires en ce qui concerne l’homme ? Dieu a-t-Il l’intention d’utiliser l’homme d’une manière quelconque ? (Non.) Pas le moins du monde. Dieu fait ce qu’Il dit et Ses paroles et Ses actions correspondent à Ses pensées dans Son cœur. Il n’a aucun but entaché, aucune pensée égoïste. Il ne fait rien pour Lui-même ; tout ce qu’Il fait, Il le fait pour l’homme, sans objectifs personnels. Bien qu’Il ait des plans et des intentions qu’Il place sur l’homme, rien de cela n’est pour Lui-même. Il fait tout totalement pour l’humanité, pour protéger l’humanité, pour éviter que l’humanité ne s’égare. Alors, ce cœur qui est le Sien n’est-il pas précieux ? Peux-tu voir même le plus petit signe d’un tel cœur si précieux en Satan ? Tu ne peux pas en voir le moindre soupçon en Satan. Tout ce que Dieu fait est révélé naturellement. Maintenant, voyons la façon d’œuvrer de Dieu. Comment accomplit-Il Son œuvre ? Est-ce que Dieu attache ces lois et Ses paroles fermement autour de la tête de chaque personne comme l’incantation qui fait se resserrer le bandeau[a], les imposant à tous les êtres humains ? Œuvre-t-Il de cette façon ? (Non.) Alors, comment Dieu fait-Il Son œuvre ? (Il nous guide. Il nous conseille et nous encourage.) Est-ce qu’Il menace ? Est-ce qu’Il tourne autour du pot quand Il vous parle ? (Non.) Lorsque tu ne comprends pas la vérité, comment Dieu te guide-t-Il ? (Il m’éclaire.) Il t’éclaire, Il t’indique clairement que ce n’est pas conforme à la vérité et ensuite Il te dit ce que tu devrais faire. À partir de ces moyens par lesquels Dieu œuvre, quel genre de relation penses-tu que tu as avec Dieu ? Sens-tu que Dieu est hors de ta portée ? (Non.) Alors, comment te sens-tu quand tu vois ces moyens par lesquels Dieu œuvre ? Dieu est exceptionnellement près de toi ; il n’y a pas de distance entre toi et Dieu. Quand Dieu te guide, quand Il te soutient, t’aide et t’encourage, tu sens combien Dieu est aimable, la révérence qu’Il inspire ; tu sens à quel point Il est beau et tu sens Son affection. Mais quand Dieu te reproche ta corruption ou quand Il te juge et te discipline à cause de ta rébellion contre Lui, quelle méthode utilise-t-Il ? Te réprimande-t-Il par des paroles ? Est-ce qu’Il te discipline par ton environnement et par des gens, des évènements et des choses ? (Oui.) Dans quelle mesure Dieu te discipline-t-Il ? Dieu discipline-t-Il l’homme dans la même mesure que Satan fait du tort à l’homme ? (Non, Dieu discipline l’homme seulement selon ce que l’homme peut endurer.) Dieu œuvre d’une manière douce, aimante, sensible et attentionnée, d’une manière qui est extraordinairement mesurée et appropriée. Sa manière ne provoque pas de réactions émotives intenses en toi qui te feraient dire : « Dieu doit me laisser faire ceci » ou « Dieu doit me laisser faire cela ». Dieu ne te donne jamais ce genre d’intensité émotive ou mentale qui rend les choses insupportables. N’est-ce pas le cas ? Même lorsque tu acceptes les paroles de jugement et de châtiment qui viennent de Dieu, comment te sens-tu ? Lorsque tu sens l’autorité et la puissance de Dieu, comment te sens-tu ? Sens-tu que Dieu est divin et qu’Il ne peut être offensé ? (Oui.) Sens-tu qu’il y a une distance entre Dieu et toi à ces moments ? Sens-tu la crainte de Dieu ? Non, tu sens plutôt une crainte révérencieuse envers Dieu. Ces gens ne sentent-ils pas toutes ces choses à cause de l’œuvre de Dieu ? Auraient-ils ces sentiments si c’était Satan qui était à l’œuvre ? (Non.) Dieu utilise Ses paroles, Sa vérité et Sa vie pour continuellement soutenir l’homme et encourager l’homme. Quand l’homme est faible, quand l’homme est découragé, Dieu ne parle certainement pas sévèrement, disant : « Ne sois pas découragé. Pourquoi es-tu découragé ? Pourquoi es-tu faible ? Qu’est-ce qui te rend faible ? Tu es toujours si faible et toujours tellement négatif. À quoi sert ta vie ? Meurs, tout simplement, et que ce soit terminé ! » Dieu œuvre-t-Il de cette manière ? (Non.) Dieu a-t-Il l’autorité d’agir de cette manière ? (Oui.) Pourtant Dieu n’agit pas de cette manière. Dieu n’agit pas de cette manière en raison de Son essence, l’essence de la sainteté de Dieu. Son amour et Son affection pour l’homme, ainsi que Sa valorisation de l’homme ne peuvent être clairement exprimés dans une ou deux phrases. Elles ne sont pas le fruit de la vantardise de l’homme, mais c’est Dieu qui les manifeste dans la pratique réelle. C’est la révélation de l’essence de Dieu. Toutes ces manières d’œuvrer de Dieu amènent-elles l’homme à voir la sainteté de Dieu ? Dans toutes ces manières d’œuvrer de Dieu, dans les bonnes intentions de Dieu, dans les effets que Dieu veut produire sur l’homme, dans les différentes manières choisies par Dieu pour œuvrer dans l’homme, dans le genre d’œuvre qu’Il fait, dans ce qu’Il veut que l’homme comprenne, as-tu vu du mal ou de la tromperie dans les bonnes intentions de Dieu ? (Non.) Donc, selon tout ce que Dieu fait, tout ce que Dieu dit, tout ce qu’Il pense en Son cœur, ainsi que selon toute l’essence de Dieu qu’Il révèle, pouvons-nous appeler Dieu saint ? (Oui.) Quelqu’un a-t-il déjà vu cette sainteté dans le monde, ou en lui-même ? Sauf en Dieu, l’as-tu déjà vu dans un être humain ou en Satan ? (Non.) Sur la base de ce que nous avons dit jusqu’à présent, pouvons-nous appeler Dieu l’unique, le Dieu saint Lui-même ? (Oui.) Tout ce que Dieu donne à l’homme, les paroles de Dieu, les différentes manières de Dieu d’œuvrer dans l’homme, ce que Dieu dit à l’homme, ce que Dieu rappelle à l’homme, ce qu’Il conseille et encourage, tout cela provient d’une seule essence : la sainteté de Dieu. S’il n’y avait pas un tel Dieu saint, aucun homme ne pourrait prendre Sa place pour faire Son œuvre.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IV », dans La Parole apparaît dans la chair

276. À l’étape actuelle de l’œuvre de Dieu des derniers jours, Il ne se contente plus d’accorder de la grâce ni les bénédictions à l’homme comme Il l’a fait avant et ne persuade pas non plus les hommes de continuer. Au cours de cette phase de l’œuvre, qu’a vu l’homme de tous les aspects de Son œuvre qu’il a expérimentés ? Il a vu Son amour, Son jugement et Son châtiment. À ce moment-là, Dieu édifie, soutient, illumine et guide l’homme, afin qu’il parvienne progressivement à connaître Ses intentions, Ses paroles et la vérité qu’Il octroit à l’homme. Quand l’homme est faible et découragé, sans personne sur qui compter, Dieu le consolera, le conseillera et l’encouragera par Ses paroles, afin que sa petite stature retrouve progressivement sa force, grandisse en positivité et soit disposée à coopérer avec Lui. Toutefois, lorsque l’homme désobéit à Dieu, Lui résiste ou révèle sa corruption, Dieu sera le châtiera et le disciplinera sans clémence. Pour la folie, l’ignorance, la faiblesse et l’immaturité de l’homme, Il fera montre de tolérance et de patience. De cette façon, grâce à tout le travail que Dieu fait pour l’homme, celui-ci mûrit peu à peu, grandit et vient à connaître Ses intentions, quelques vérités, quelles sont les choses positives et les choses négatives, ce que sont le mal et l’obscurité. Dieu ne châtie pas et ne discipline pas toujours l’homme, de même qu’Il ne se montre pas toujours tolérant et patient envers lui. Il donne plutôt à chacun de différentes façons, à l’étape appropriée et selon sa stature et son calibre. Il fait beaucoup de choses pour l’homme à un coût élevé. L’homme ne perçoit rien de ce coût ni de ce que Dieu fait, mais tout ce qu’Il fait est en réalité accompli en chaque personne. L’amour de Dieu est réel : par Sa grâce, l’homme évite désastre après désastre, tandis qu’Il ne cesse de faire montre de Sa tolérance vis-à-vis de la faiblesse de l’homme. Le jugement et le châtiment de Dieu font que peu à peu les gens arrivent à connaître la corruption de l’humanité et son essence satanique. Ce que Dieu offre, Son éclairage de l’homme et Sa direction, tout cela permet à l’humanité de connaître de mieux en mieux l’essence de la vérité et de mieux savoir ce dont les gens ont besoin, quelle route ils doivent emprunter, leur raison de vivre, la valeur et le sens de leur vie, ainsi que comment cheminer sur la route qu’il leur reste à parcourir. Toutes ces choses que Dieu réalise ne peuvent être séparées de Son unique but originel. Quel est donc ce but ? Pourquoi Dieu réalise-t-Il Son œuvre sur l’homme de ces façons ? Quel résultat veut-Il obtenir ? En d’autres termes, que veut-Il voir en l’homme et obtenir de lui ? Ce qu’Il veut voir, c’est que le cœur de l’homme peut être ranimé. Les façons dont Il œuvre en l’homme constituent un effort continu d’éveiller son cœur et son esprit, faire en sorte qu’il sache d’où il vient, qui le guide, le soutient, répond à ces besoins et qui lui a permis de vivre jusqu’à cet instant. Elles consistent à lui faire savoir qui est le Créateur, qui il doit adorer, quel type de route il doit emprunter et de quelle manière il devrait se présenter devant Dieu. Elles servent à réanimer progressivement le cœur de l’homme, pour que celui-ci connaisse ainsi le cœur de Dieu, le comprenne et réalise le soin et l’intention formidables derrière Son œuvre salvatrice pour l’homme. Quand son cœur est réanimé, l’homme ne souhaite plus vivre avec un tempérament corrompu et dégénéré, mais cherche plutôt la vérité afin de Le satisfaire. Quand son cœur a été réveillé, l’homme est alors en mesure de rompre de façon décisive avec Satan, qui ne pourra plus lui nuire, ni le contrôler, ni le duper. Au contraire, l’homme peut participer de manière active à l’œuvre de Dieu et coopérer avec Ses paroles pour satisfaire Son cœur, arrivant par là même à Le craindre et à s’éloigner du mal. Tel est l’objectif originel de l’œuvre de Dieu.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair

277. Au cours de vos longues vies, presque chacun d’entre vous a fait face à de nombreuses situations dangereuses et subi de nombreuses tentations. C’est parce que Satan est juste à côté de toi et te fixe constamment du regard. Il aime quand un désastre te frappe, quand des malheurs s’abattent sur toi, quand rien ne va plus pour toi et quand tu es pris dans son filet. Pour ce qui est de Dieu, Il te protège constamment, te préservant d’un malheur après l’autre et d’un désastre après l’autre. C’est pour cette raison que Je dis que tout ce que l’homme a – la paix et la joie, les bénédictions et la sécurité personnelle – est en fait sous le contrôle de Dieu, qui guide et décide du destin de chacun. Mais Dieu a-t-Il une idée exagérée de Sa position, comme le prétendent certains ? Dieu te dit-Il qu’Il est le plus grand de tous, que c’est Lui qui est responsable de vous, que vous devez tous implorer Sa miséricorde et que vous paierez toute désobéissance par la mort ? Dieu a-t-Il jamais menacé l’humanité de cette façon ? (Non.) A-t-Il déjà dit que l’humanité était corrompue, alors que la façon dont Il la traitait importait peu, que tout traitement arbitraire ferait l’affaire et qu’Il n’avait pas besoin de bien arranger les choses pour elle ? Dieu pense-t-Il de cette façon ? A-t-Il agi de cette façon ? (Non.) Au contraire, Dieu traite chaque personne avec sincérité et responsabilité, plus que tu n’en as pour toi-même. N’est-ce pas vrai ? Dieu ne parle pas à la légère, ne se donne pas des airs et ne trompe pas les gens de façon superficielle. Bien au contraire, Il fait honnêtement et silencieusement ce qu’Il doit Lui-même faire. Ces choses sont source de bénédictions, de paix et de joie pour l’homme. Elles conduisent l’homme paisiblement et joyeusement à la vue de Dieu et dans Sa famille. Il vit alors devant Dieu et accepte Son salut avec le raisonnement et la pensée normaux. Dieu a-t-Il jamais été fourbe envers l’homme dans Son œuvre ? S’est-Il jamais montré faussement bon, a-t-Il jamais trompé l’homme par quelques civilités pour lui tourner le dos ensuite ? (Non.) A-t-Il jamais dit une chose puis fait une autre ? A-t-Il jamais fait des promesses vaines et S’en est vanté, te disant qu’Il peut faire ceci pour toi ou aider à faire cela pour toi, puis a disparu ? (Non.) Il n’y a point de tromperies en Dieu, pas de faussetés. Dieu est fidèle. Il est sincère dans tout ce qu’Il fait. Il est le seul et Unique sur qui les gens puissent compter et le Dieu auquel les gens peuvent confier leurs vies et tout ce qu’ils ont. Puisqu’il n’y a point de tromperies en Dieu, pouvons-nous dire qu’Il est le plus sincère ? (Oui.) Bien sûr que oui ! Toutefois ce mot est trop faible, trop humain pour être appliqué à Dieu, mais quel autre mot pouvons-nous utiliser ? Là sont les limites du langage humain. Il est légèrement inapproprié de qualifier Dieu de sincère, mais nous utiliserons ce mot pour le moment. Dieu est fidèle et sincère. Alors qu’entendons-nous en parlant de ces aspects ? Entendons-nous par là les différences entre Dieu et l’homme et les différences entre Dieu et Satan ? Oui, en quelque sorte. C’est dû au fait que l’homme ne peut pas voir la moindre trace du tempérament corrompu de Satan en Dieu. Ai-Je raison en disant cela ? Amen ? (Amen !) Nous ne voyons aucun mal de Satan révélé en Dieu. Tout ce que Dieu fait et révèle est tout à fait bénéfique et utile pour l’homme, entièrement fait pour subvenir à ses besoins, plein de vie et lui donne un chemin à suivre et une direction à prendre. Dieu n’est pas corrompu et si nous regardons maintenant tout ce qu’Il fait, pouvons-nous dire qu’Il est saint ? (Oui.) Puisque Dieu n’a absolument rien de similaire à la corruption humaine, ni au tempérament corrompu de l’humanité, ni à l’essence de Satan, de ce point de vue, nous pouvons dire que Dieu est saint. Il ne montre aucune corruption, et la révélation de Son essence dans Son œuvre est tout ce dont nous avons besoin pour confirmer que Dieu Lui-même est saint. Le voyez-vous ? Pour connaître la sainte essence de Dieu, pour l’instant, penchons-nous sur ces deux aspects : 1) il n’y a pas de tempérament corrompu en Dieu ; 2) l’essence de l’œuvre de Dieu sur l’homme lui permet de voir Son essence même, qui est entièrement positive. Toutes les choses apportées à l’homme par chaque élément de Son œuvre sont positives. Tout d’abord, Dieu exige que l’homme soit honnête – n’est-ce pas positif ? Dieu lui donne la sagesse – n’est-ce pas positif ? Dieu le rend capable de différencier le bien du mal – n’est-ce pas positif ? Il lui permet de comprendre la signification et la valeur de la vie humaine – n’est-ce pas positif ? Il lui permet d’examiner l’essence des personnes, des événements et des choses conformément à la vérité – n’est-ce pas positif ? (Si, ça l’est.) Et le résultat de tout cela est que l’homme n’est plus trompé par Satan, qui ne continuera pas à le blesser ni à le contrôler. En d’autres termes, ils permettent aux gens de se libérer complètement de la corruption de Satan, et donc d’avancer peu à peu sur le chemin de la crainte de Dieu et d’évitement du mal.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair

278. Vous ne verrez jamais Dieu partager des perspectives similaires aux êtres humains concernant les choses et, de plus, vous ne Le verrez pas utiliser les points de vue, la connaissance, la science, la philosophie ou l’imagination de l’humanité pour gérer les affaires. Au contraire, tout ce que Dieu fait et tout ce qu’Il révèle sont liés à la vérité. Autrement dit, chaque parole qu’Il a dite et chaque action qu’il a entreprise sont liées à la vérité. Cette vérité n’est pas le produit de quelque fantaisie sans fondement ; cette vérité et ces paroles sont exprimées par Dieu en vertu de Son essence et de Sa vie. Parce que ces paroles et l’essence de tout ce que Dieu a fait sont la vérité, nous pouvons dire que l’essence de Dieu est sainte. En d’autres termes, tout ce que Dieu dit et fait procure de la vitalité et de la lumière aux hommes, permet aux hommes de voir des choses positives et la réalité de ces choses positives et indique la voie à l’humanité, de sorte qu’elle puisse marcher sur le droit chemin. Ces choses sont toutes déterminées par l’essence de Dieu et par l’essence de Sa sainteté.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique V », dans La Parole apparaît dans la chair

279. Quand tu arrives à comprendre la sainteté de Dieu, alors tu peux véritablement croire en Lui. Quand tu arrives à comprendre la sainteté de Dieu, alors tu peux véritablement saisir le vrai sens des mots « Dieu Lui-même, l’Unique ». Tu ne t’imagineras prendre d’autres routes que celle que tu as choisi d’emprunter, et tu ne seras plus disposé à trahir tout ce que Dieu a arrangé pour toi. Comme Son essence est sainte, il n’y a que par Dieu que tu peux emprunter le lumineux et droit chemin dans la vie. Il n’y a que par Dieu que tu peux connaître le sens de la vie. Il n’y a que par Dieu que tu peux vivre une véritable humanité, détenir la vérité et la connaître. Il n’y a que par Dieu que tu peux obtenir la vie à partir de la vérité. Seul Dieu Lui-même peut t’aider à t’éloigner du mal et te délivrer de la méchanceté et du contrôle de Satan. Rien ni personne à part Dieu ne peut te sauver de l’océan de souffrances pour que tu ne souffres plus. Cela est déterminé par l’essence de Dieu. Seul Dieu Lui-même te sauve aussi généreusement, seul Dieu est finalement garant de ton avenir, de ton destin et de ta vie, et organise toutes choses pour toi. C’est quelque chose que rien de créé ou de non créé ne peut réaliser. Parce que rien de créé ou de non créé ne possède une essence comme celle de Dieu, aucune personne ni chose n’a la capacité de te sauver ou de te diriger. C’est l’importance de l’essence de Dieu pour l’homme.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », dans La Parole apparaît dans la chair

Note de bas de page :

a. Le texte original fait référence à une punition infligée par le moine Tang Sanzang à Sun Wukong dans le roman chinois « La Pérégrination vers l’Ouest ». Il l’utilise pour maîtriser Sun Wukong en serrant autour de la tête de celui-ci une bande métallique qui lui occasionne des maux de tête aigus, de manière à le tenir sous son contrôle. C’est devenu une métaphore pour évoquer quelque chose qui contraint une personne.

Précédent: B. Paroles sur le tempérament juste de Dieu

Suivant: D. Paroles sur Dieu comme source de vie pour toutes choses

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Chapitre 33

En vérité, en fonction de ce que Dieu a fait dans les hommes et de ce qu’Il leur a donné, ainsi que ce que les hommes possèdent, on peut...

Chapitre 21

L’homme tombe au milieu de Ma lumière, et tient ferme à cause de Mon salut. Quand J’apporte le salut à tout l’univers, l’homme essaie de...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre