2. Récemment, j’ai lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant et j’ai trouvé qu’elles étaient chargées de pouvoir et d’autorité. Chacune de Ses déclarations est la vérité, elles sont vraiment la voix de Dieu et Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu. Il y a cependant une chose que je ne comprends pas : certains prétendent qu’ils sont le Seigneur Jésus qui est revenu, et eux aussi ont prononcé des paroles. Certaines de leurs paroles ont été publiées dans des livres, et un certain nombre de gens, par la ruse, ont été amenés à les observer. Comment pouvons-nous reconnaître les paroles des faux Christs pour ce qu’elles sont vraiment ?

Paroles de Dieu concernées :

Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’expression de Dieu. Puisque Dieu Se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il projette de faire et, puisque Dieu Se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de lui donner la vie et de lui montrer le chemin. La chair qui n’a pas l’essence de Dieu n’est résolument pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Si l’homme projette de se renseigner pour déterminer s’il s’agit de la chair de Dieu incarné, alors il doit le confirmer par le tempérament qu’Il exprime, ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, pour confirmer ou non qu’il s’agit de la chair de Dieu incarné et que c’est le vrai chemin, l’on doit réfléchir en se basant sur Son essence. Et ainsi, pour déterminer s’il s’agit ou non de la chair de Dieu incarné, le point essentiel est Son essence (Son œuvre, Ses déclarations, Son tempérament et bien d’autres aspects), plutôt que Son apparence. Si l’on ne scrute que Son apparence et qu’en conséquence, on oublie Son essence, alors cela montre que l’on est aveugle et ignorant.

Extrait de la préface de La Parole apparaît dans la chair

Dieu devenu chair est appelé Christ et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles à l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être supplantée par un homme quelconque, mais c’est une chair qui peut entreprendre adéquatement l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être Christ, ils ne possèdent rien de l’essence de Christ. Et donc Je dis que l’authenticité de Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même.

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Tous ceux qui font l’expérience de l’œuvre de Dieu des derniers jours sont clairs sur un fait : chaque fois que Dieu entreprend une nouvelle étape de travail, Satan et toutes sortes de mauvais esprits Le suivent de près, imitant et falsifiant Son œuvre afin de tromper les gens. Lorsque le Seigneur Jésus a guéri les malades et chassé les démons, Satan et les mauvais esprits ont guéri les malades et chassé les démons ; lorsque le Saint-Esprit a donné à l’homme le don des langues, les mauvais esprits ont également fait parler les gens en « langues » que personne ne pouvait comprendre. Bien que Satan et les mauvais esprits puissent faire toutes sortes de choses qui répondent aux besoins des gens – en manifestant, par exemple, certaines choses surnaturelles pour les tromper –, parce que Satan et les mauvais esprits sont privés de la vérité, ils ne peuvent jamais donner la vérité aux gens, et c’est ce qui permet de faire la différence entre le vrai Christ et les faux Christs.

Durant les derniers jours, Dieu est longtemps resté humble et caché après S’être fait chair pour œuvrer. Le Saint-Esprit n’a témoigné de Christ que lorsque Ses paroles ont atteint leur apogée et que les hommes ont été conquis. Christ n’a jamais déclaré devant les autres qu’il est Christ. Il n’a jamais sermonné les gens à partir de la position de Christ, ni ne les a poussés à L’accepter et à Le reconnaître ; Il est seulement humble et caché, exprimant la vérité, fournissant ce dont les gens ont besoin dans la vie et changeant leurs tempéraments de vie. Christ ne S’est jamais vanté ni mis en avant : Il est resté humble et caché d’un bout à l’autre. En cela, aucun être créé ne peut se comparer. Christ n’a jamais utilisé Sa position ni Son identité pour obliger les gens à Lui obéir et à Le suivre. Au lieu de cela, Il exprime la vérité pour juger, châtier et sauver les gens, et par ce moyen Il leur permet de connaître Dieu, d’obéir à Dieu et d’être gagnés par Lui, ce qui montre à quel point Dieu est noble et saint. Les innombrables faux Christs et mauvais esprits, quant à eux, sont exactement le contraire : ils témoignent constamment d’eux-mêmes en tant que Christ et disent même que ceux qui ne les écoutent pas ne peuvent pas entrer dans le royaume des cieux. Ils font tout leur possible pour se vanter, se mettre en avant et se louer afin de faire venir les gens à leur rencontre, ou bien ils peuvent accomplir des signes et des prodiges pour tromper les gens. Et une fois que les gens sont trompés, s’il n’y a personne pour échanger sur la vérité et remédier à cette tromperie, ils chutent. Il y a tellement d’exemples de cela. Parce que les faux Christs ne sont pas la vérité, le chemin et la vie et qu’ils n’offrent aucun chemin, ceux qui les suivent seront tôt ou tard couverts de honte. Ainsi, ce qui est de première importance pour distinguer le vrai Christ des faux Christs, c’est de reconnaître que seul Christ est la vérité, le chemin et la vie. Seul Christ peut exprimer la vérité : les faux Christs manquent totalement de vérité, tout comme les myriades de mauvais esprits, et peu importe ce qu’ils disent ou combien de livres ils écrivent, rien de tout cela ne contient de vérité – c’est absolu. Qui plus est, pour ceux qui suivent Christ, leur compréhension de la vérité devient de plus en plus claire et le chemin de plus en plus lumineux, ce qui prouve que seul Christ peut sauver les gens et que Christ est la vérité. Les faux Christs peuvent simplement prononcer quelques paroles dérivées ou des choses qui renversent la vérité. Ils n’ont pas de vérité et ils n’apportent aux gens que les ténèbres, le désastre et le travail de mauvais esprits. Ceux qui suivent de faux Christs ne seront absolument pas sauvés ; ils ne peuvent être que plus profondément corrompus par Satan, devenant de plus en plus engourdis et stupides, jusqu’à ce qu’ils soient détruits. Ceux qui suivent de faux Christs sont comme des aveugles qui montent à bord d’un bateau pirate et se livrent à une oubliette aquatique !

Extrait de l’échange du supérieur

Le vrai Dieu incarné possède de façon sûre l’expression et l’essence de Dieu. Si quelqu’un prétend être Christ, être l’incarnation de Dieu, alors examinons son essence à partir de son travail, de ses paroles et du tempérament qu’il révèle, pour déterminer simplement s’il est le Christ, s’il est l’incarnation de Dieu. En engageant notre discernement à partir de ces différents aspects, nous trouverons la bonne réponse. Si nous n’engageons pas notre discernement à partir de ces aspects, alors nous serons facilement trompés. Comment, donc, concrètement, devrions-nous faire la différence ? Premièrement, ils peuvent être discernés à partir de l’aspect de leur travail. Si c’est l’œuvre de Dieu, alors ils seront capables d’exprimer les paroles de Dieu, ce que Dieu a et est, et le tempérament juste de Dieu. Si c’est le travail de l’homme, alors ils ne pourront parler que de ce que l’homme a et est, et des expériences et connaissances de l’homme ; ils ne pourront rien dire de ce que Dieu a et est, ni de l’œuvre de Dieu, de ce que Dieu demande à l’homme, ni de Son tempérament, et encore moins pourront-ils parler du plan de gestion de Dieu et des mystères de Son œuvre. C’est voir les choses en termes de travail. Deuxièmement, ils peuvent être discernés à partir de l’aspect de ce qu’ils disent. Il existe une différence essentielle entre les paroles de l’homme et les paroles de Dieu : les paroles de Dieu représentent ce que Dieu a et est, tandis que les paroles de l’homme représentent ce que l’homme a et est ; les paroles de Dieu représentent le tempérament de Dieu, tandis que les paroles de l’homme représentent l’humanité de l’homme ; toutes les paroles de Dieu sont la vérité, tandis que les paroles de l’homme ne se rapportent pas à la vérité. C’est une différenciation basée sur les paroles. Troisièmement, ils peuvent être discernés sous l’aspect du tempérament. L’œuvre de Dieu peut exprimer le tempérament de Dieu, tandis que le travail de l’homme est incapable d’exprimer le tempérament de Dieu et ne peut qu’incarner le caractère de l’homme. Et que contient le caractère de l’homme ? Y a-t-il là justice, majesté et colère ? Y a-t-il la vérité ? Le caractère de l’homme ne donne aucun signe de ce que Dieu a et est, et ainsi le travail de l’homme est totalement indépendant du tempérament de Dieu. Utiliser ces aspects pour différencier les paroles et l’œuvre de Dieu et de l’homme permet de déterminer qui est l’incarnation de Dieu, et qui ne l’est pas. Si les gens ne peuvent pas faire la différence, il devient facile pour eux d’être trompés par de faux Christs.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie »

Quiconque imite les paroles du Christ pour tromper les hommes est un faux Christ. Tous les faux Christs sont possédés par des esprits mauvais et ils sont trompeurs. Comment distingueriez-vous un faux Christ qui ne cesse de parler pour tromper les hommes ? Si vous considériez simplement quelques paroles d’un faux Christ, vous vous efforceriez de comprendre sans être capable de percevoir les réelles intentions de l’esprit mauvais. Si vous continuez à pister cet esprit mauvais et à étudier tout ce qu’il a dit, il est très facile de voir ce qu’il est réellement, ce qu’il fait, ce qu’il dit réellement, ce qu’il manigance contre les hommes et quel chemin il offre aux hommes, alors il sera facile de le discerner. Nous retrouvons essentiellement les mêmes caractéristiques dans de nombreuses paroles des esprits mauvais. Ils ne peuvent qu’imiter les paroles de Dieu, mais ne peuvent certainement pas saisir l’essence des paroles de Dieu. Les paroles de Dieu s’inscrivent dans un contexte et ont un but. Le but et les effets ultimes des déclarations de Dieu sont très clairs et vous pouvez voir que les paroles de Dieu possèdent autorité et puissance. Elles peuvent toucher le cœur de quelqu’un et émouvoir son âme. Mais les paroles des esprits mauvais et de Satan ne s’inscrivent dans aucun contexte et n’ont aucun effet. Elles sont comparables à un bassin d’eau stagnante. Après les avoir lues, les hommes ont le cœur sombre et n’en retirent rien. Par conséquent, les esprits mauvais de toutes sortes ne contiennent aucune vérité et sont certainement obscurs et sombres intérieurement. Leurs paroles ne peuvent éclairer les hommes et elles ne peuvent leur montrer la route à suivre. Les esprits mauvais n’expriment pas clairement leur but ni ce qu’ils essaient d’accomplir, et nulle part il n’est mentionné un quelconque rapport avec l’essence et la racine de la vérité. Pas le moindre. Rien de ce que les hommes devrait comprendre ou obtenir ne peut être trouvé dans les paroles des esprits mauvais. Par conséquent, les paroles des esprits mauvais ne peuvent que troubler les hommes et les rendre obscurs et sombres intérieurement. Elles ne peuvent rien procurer aux hommes. À partir de là, nous voyons que la nature et l’essence inhérentes des esprits mauvais est mauvaise et obscure. Ils manquent de vitalité, et au contraire, ils empestent la mort. Ils sont en effet négatifs et devraient être maudits. Il n’existe aucune vérité dans leur discours. C’est un non-sens total qui rend les hommes nauséeux, les dégoûte et leur donne envie de vomir, comme s’ils avaient avalé des mouches mortes. Les personnes qui sont en quête de la vérité et possèdent la capacité de recevoir les paroles de Dieu sauront distinguer les paroles des esprits mauvais après les avoir lues. Celles qui ne comprennent pas les choses spirituelles et ne sont pas capables de recevoir les paroles de Dieu seront certainement trompées par les paroles des esprits mauvais. Toutes celles que le Saint-Esprit a éclairées et illuminées, qui comprennent les paroles de Dieu et comprennent quelques vérités distingueront naturellement les mensonges des esprits mauvais. Elles pourront voir qu’il n’existe aucune vérité dans les paroles prononcées par les esprits mauvais. Elles ne contiennent pas ce que Dieu a et est, et elles n’ont pas le moindre pouvoir ou la moindre autorité. Il y a un abîme entre leurs paroles et les paroles de Dieu. Pour utiliser une métaphore plus appropriée, les paroles des esprits mauvais sont quasiment de même nature que les paroles d’un individu déraisonnable dénué de vérité. Elles sont purement et simplement un tissu de mensonges et de non-sens.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Précédent: 1. De nos jours, on observe un certain nombre d’exemples de faux Christs qui trompent les gens au sein de diverses communautés religieuses de par le monde. Beaucoup de gens, incapables de s’apercevoir qu’ils étaient trompés, ont suivi ces faux Christs, accomplissant ainsi cette prophétie du Seigneur Jésus : « Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Matthieu 24:23-24). Par conséquent, nous croyons que quiconque reçoit un témoignage comme étant le Seigneur qui est revenu est indubitablement un faux Christ et qu’il est inutile de chercher à le rencontrer et d’enquêter sur lui. Aurions-nous tort de croire cela ?

Suivant: 1. Vous témoignez que l’« Éclair Oriental » est le vrai chemin, mais le PCC et la plupart des pasteurs et des anciens du monde religieux s’opposent aujourd’hui à l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et la condamnent, ce qui montre que l’« Éclair Oriental » ne peut vraiment pas être le vrai chemin. Y aurait-il quelque chose d’erroné dans notre compréhension ?

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

1. Comment discerner un faux Christ et quelles sont ses caractéristiques

« Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. Il sera le juge des nations, L’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, Et l’on n’apprendra plus la guerre. Maison de Jacob, Venez, et marchons à la lumière de l’Éternel ! » (Esaïe 2:2-5).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp