4. Vous dites que si nous n’acceptons pas l’œuvre de jugement de Dieu des derniers jours, nous ne serons pas purifiés et ne serons donc pas aptes à entrer dans le royaume de Dieu. Nous ne croyons pas cela. Même si nous sommes toujours susceptibles de pécher et liés par la chair, la Bible énonce clairement: « En un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés » (1 Corinthiens 15:52). Nous croyons que Dieu est tout-puissant: par une simple parole, Dieu a créé les cieux, la terre et toutes choses, et une seule parole de Dieu peut faire relever les gens d’entre les morts. Quand Dieu viendra, Il pourra instantanément nous faire changer de forme et nous élever jusqu’au royaume des cieux. Nous n’avons donc pas besoin que Dieu Se fasse chair dans les derniers jours, exprime la vérité et accomplisse l’œuvre du jugement et de la purification.

Versets bibliques pour référence :

« Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu » (1 Pierre 4:17).

« Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48).

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13).

« Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. […] Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. […] Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité » (Jean 17:15-19).

Paroles de Dieu concernées :

Vous devez être capables de voir la volonté de Dieu, et vous devez voir que l’œuvre de Dieu ne se limite pas à la création des cieux, de la terre et de toutes choses. Car l’œuvre d’aujourd’hui est la transformation de ceux qui ont été corrompus, qui sont engourdis au plus haut degré, et la purification de ceux qui ont été créés puis modelés par Satan. Il ne s’agit pas de la création d’Adam et Ève, et moins encore de celle de la lumière ou de toutes les plantes et de tous les animaux. Dieu purifie les choses qui ont été corrompues par Satan, puis les regagne ; elles deviennent des choses qui Lui appartiennent, et elles deviennent Sa gloire. Ce n’est pas ce que l’homme imagine, ce n’est pas aussi simple que la création des cieux et de la terre et de tout ce qui s’y trouve, ou que l’œuvre consistant à maudire Satan dans l’abîme ; il s’agit plutôt d’une œuvre de transformation de l’homme, de transformation des choses qui sont négatives et qui ne Lui appartiennent pas en choses qui sont positives et qui Lui appartiennent. Telle est la vérité qui se cache derrière cette étape de l’œuvre de Dieu. Vous devez le comprendre et éviter de trop simplifier les choses. L’œuvre de Dieu n’est pas une œuvre ordinaire. Sa splendeur et Sa sagesse échappent à l’esprit de l’homme. Dieu ne crée pas toutes choses à ce stade de l’œuvre, mais Il ne les détruit pas non plus. Au lieu de cela, Il transforme toutes les choses qu’Il a créées et purifie toutes les choses qui ont été souillées par Satan. Et c’est ainsi que Dieu se lance dans une grande entreprise, qui est toute la signification de l’œuvre de Dieu. L’œuvre de Dieu que tu entrevois dans ces paroles est-elle vraiment si simple ?

Extrait de « L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ?», dans La Parole apparaît dans la chair

Au tout début, l’humanité était entre les mains de Dieu, mais à cause de la tentation et de la corruption de Satan, l’homme s’est donné corps et âme à Satan et est tombé dans les mains du malin. Ainsi, Satan est devenu l’objet à éliminer dans l’œuvre de gestion de Dieu. Parce que Satan a possédé l’homme, et parce que l’homme est le capital que Dieu utilise pour accomplir toute la gestion, si l’homme doit être sauvé, alors il doit être arraché des mains de Satan, ce qui veut dire que l’homme doit être récupéré après avoir été captif de Satan. Ainsi, Satan doit être vaincu à travers des changements opérés sur l’ancien tempérament de l’homme, changements qui restaurent le bon sens originel de l’homme. De cette façon, l’homme, qui a été emmené captif, peut être arraché des mains de Satan. Si l’homme est libéré de l’influence et de la servitude de Satan, alors Satan sera humilié, l’homme sera finalement récupéré et Satan sera vaincu. Et parce que l’homme a été libéré de la lugubre influence de Satan, l’homme deviendra le butin de tout ce combat, et Satan deviendra celui qu’il faudra punir une fois que le combat sera terminé, après quoi la totalité de l’œuvre du salut de l’humanité aura été accomplie.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination», dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu fait Son œuvre dans l’univers entier. Tous ceux qui croient en Lui doivent accepter Sa parole et manger et boire Sa parole ; personne ne peut être acquis par Dieu en voyant les signes et les prodiges que Dieu manifeste. À travers les âges, Dieu a toujours utilisé la parole pour perfectionner l’homme. Donc vous ne devriez pas consacrer toute votre attention aux signes et aux prodiges, mais devriez chercher à être perfectionnés par Dieu. À l’ère de la Loi de l’Ancien Testament, Dieu a prononcé quelques paroles, et dans l’ère de la Grâce, Jésus aussi a prononcé beaucoup de paroles. Après que Jésus a prononcé de nombreuses paroles, les derniers apôtres et disciples ont incité les gens à pratiquer selon les lois et les commandements produits par Jésus et ont vécu selon les paroles et les principes que Jésus avait énoncés. Dans les derniers jours, Dieu utilise principalement la parole pour perfectionner l’homme. Il n’utilise pas les signes et les prodiges pour opprimer l’homme ou pour le convaincre ; cela ne peut pas démontrer le pouvoir de Dieu. Si Dieu n’utilisait que des signes et des prodiges, alors il serait impossible de démontrer clairement la réalité de Dieu, et donc impossible de perfectionner l’homme. Dieu ne perfectionne pas l’homme par des signes et des prodiges, mais Il utilise la parole pour abreuver et guider l’homme, et ensuite l’obéissance parfaite de l’homme et la connaissance que l’homme a de Dieu sont réalisées. Tel est le but d’œuvre qu’Il fait et des paroles qu’Il prononce. Dieu n’utilise pas des signes et des prodiges pour perfectionner l’homme. Il utilise des paroles et de nombreuses différentes méthodes de travail pour perfectionner l’homme. Que ce soit le raffinement, le traitement, l’émondage ou la fourniture des paroles, Dieu parle selon de nombreux points de vue différents pour perfectionner l’homme et pour donner à l’homme une plus grande connaissance de l’œuvre, de la sagesse et de la splendeur de Dieu. Quand l’homme aura été rendu complet au moment où Dieu conclura l’ère aux derniers jours, il sera qualifié pour voir des signes et des prodiges. Quand tu connaîtra Dieu et seras capable d’obéir à Dieu, peu importe ce qu’Il fait, tu n’auras plus de notions à Son sujet quand tu verras des signes et des prodiges. À l’heure actuelle, tu es corrompu et incapable d’obéissance complète à Dieu, es-tu qualifié pour voir des signes et des prodiges ? Dieu montre des signes et des prodiges quand Dieu punit l’homme, quand les ères changent et, en outre, à la conclusion de l’ère. Quand Dieu fait Son œuvre normalement, Il ne montre pas de signes et de prodiges. Montrer des signes et des prodiges est suprêmement facile, mais tel n’est pas le principe de l’œuvre de Dieu ni le but de Dieu dans Sa gestion de l’homme. Si l’homme voyait des signes et des prodiges, et si le corps spirituel de Dieu devait être manifesté à l’homme, tous les gens croiraient en Dieu, n’est-ce pas ? J’ai déjà dit qu’un groupe de vainqueurs venant de l’Est a été acquis, des vainqueurs qui viennent de la grande tribulation. Quel est le sens de telles paroles ? Elles veulent dire que ces gens qui ont été acquis ont seulement véritablement obéi après avoir subi le jugement et le châtiment, le traitement et l’émondage, et toutes sortes de raffinement. La foi de ces gens n’est pas vague et abstraite, mais réelle. Ils n’ont pas vu des signes et des prodiges, ou des miracles ; ils ne parlent pas de lettres et de doctrines abstruses, ou d’intuitions profondes. Au contraire, ils ont la réalité, ils ont des paroles de Dieu, ils ont une vraie connaissance de la réalité de Dieu. Un tel groupe ne peut-il pas démontrer clairement la puissance de Dieu ? L’œuvre de Dieu dans les derniers jours est une œuvre concrète. Au cours de l’ère de Jésus, Il ne vint pas pour perfectionner l’homme, mais pour racheter l’homme, et Il a fait des miracles pour que les gens Le suivent. Car Il est venu principalement pour achever l’œuvre de la crucifixion, et montrer des signes ne faisait pas partie de Son ministère. De tels signes et prodiges étaient faits pour rendre Son œuvre efficace ; ils étaient un surcroît de travail et ne représentent pas l’œuvre de l’ensemble de l’ère. Au cours de l’ère de la Loi de l’Ancien Testament, Dieu a aussi montré des signes et des prodiges, mais l’œuvre que Dieu fait aujourd’hui est une œuvre concrète, et Il ne montrerait certainement pas de signes ni de prodiges aujourd’hui. S’Il montrait des signes et des prodiges, Son œuvre concrète serait jetée dans le désordre et Il serait incapable de faire plus de travail. Si Dieu utilisait la parole pour perfectionner l’homme, mais montrait également des signes et des prodiges, alors la foi de l’homme serait-elle exposée ? Donc, Dieu n’agit pas ainsi. La religion occupe trop de place dans l’homme ; Dieu est venu au cours des derniers jours pour expulser toutes les conceptions religieuses et les choses surnaturelles qui occupent l’homme, et faire en sorte que l’homme connaisse la réalité de Dieu. Il est venu pour supprimer une image d’un Dieu qui est abstraite et fantaisiste, une image d’un Dieu qui, en d’autres termes, n’existe pas du tout. Et donc, maintenant, la seule chose qui importe est que tu aies une connaissance de la réalité ! La vérité l’emporte sur tout. Jusqu’à quel point possèdes-tu la vérité aujourd’hui ? Tout ce qui montre des signes et des prodiges, est-ce que c’est Dieu ? Les mauvais esprits peuvent aussi montrer des signes et des prodiges ; sont-ils tous Dieu ? Dans sa foi en Dieu, l’homme cherche la vérité, il poursuit la vie, et non des signes et des prodiges. Tel devrait être le but de tous ceux qui croient en Dieu.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu», dans La Parole apparaît dans la chair

Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité», dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre accomplie par Dieu pendant cette ère est principalement l’approvisionnement des paroles pour la vie de l’homme, l’exposition du tempérament corrompu et de l’essence de la nature de l’homme ; et la suppression des conceptions religieuses, de la pensée féodale, de la pensée dépassée, ainsi que la connaissance et la culture de l’homme. Tout cela doit être mis à nu et purifié par les paroles de Dieu. Dans les derniers jours, Dieu utilise des paroles, et non des signes et des prodiges, pour rendre l’homme parfait. Il utilise Ses paroles pour exposer l’homme, pour juger l’homme, pour châtier l’homme et pour rendre l’homme parfait de sorte que dans les paroles de Dieu, l’homme en vient à réaliser la sagesse et la beauté de Dieu et à comprendre le tempérament de Dieu ; ainsi, par les paroles de Dieu, l’homme voit les actes de Dieu.

Extrait de « Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui», dans La Parole apparaît dans la chair

Dans l’œuvre des derniers jours, la parole est plus puissante que la manifestation des signes et des prodiges, et l’autorité de la parole surpasse celle des signes et des prodiges. La parole révèle tous les tempéraments corrompus profondément enfouis dans le cœur de l’homme. Tu es incapable de les reconnaître par toi-même. Quand ils te seront exposés par la parole, tu les découvriras naturellement ; tu ne pourras pas les nier et tu seras tout à fait convaincu. N’est-ce pas l’autorité de la parole ? C’est le résultat de l’œuvre de la parole aujourd’hui. Par conséquent, les hommes ne peuvent pas être complètement sauvés de leurs péchés par la guérison de la maladie et l’expulsion des démons, et ne peuvent pas non plus être rendus entièrement complets par la manifestation de signes et de prodiges. L’autorité de guérir et de chasser les démons ne donne aux hommes que la grâce, mais la chair des hommes appartient toujours à Satan et le tempérament satanique corrompu reste encore dans l’homme. En d’autres termes, ce qui n’a pas été purifié se rattache encore au péché et à l’infamie. Ce n’est qu’après avoir été purifié par le biais des paroles que l’homme peut être gagné par Dieu et être sanctifié. Quand les démons étaient chassés des hommes et les hommes rachetés, cela signifie seulement que les hommes étaient tirés des mains de Satan et remis à Dieu. Cependant, sans avoir été purifiés ou transformés par Dieu, ils restent en tant qu’hommes corrompus. La saleté, l’opposition et la rébellion existent toujours dans les hommes ; les hommes ne sont retournés à Dieu que par Sa rédemption, mais ils n’ont pas la moindre connaissance de Dieu et sont encore capables de s’opposer à Lui et de Le trahir. Avant que les hommes aient été rachetés, Satan les avait déjà remplis de ses poisons et, après des milliers d’années de corruption par Satan, les hommes ont en eux une nature établie qui s’oppose à Dieu. Par conséquent, lorsque les hommes ont été rachetés, ce ne fut rien de plus qu’un cas de rédemption payant un prix élevé pour racheter l’homme alors que sa nature empoisonnée à l’intérieur n’était pas éliminée. L’homme qui est tellement souillé doit subir une transformation avant d’être digne de servir Dieu. Grâce à cette œuvre de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de l’œuvre comme celle du salut, il serait plus approprié de dire que c’est l’œuvre de la purification. En vérité, cette étape est celle de la conquête, ainsi que la deuxième étape dans l’œuvre du salut. L’homme est gagné par Dieu grâce au jugement et au châtiment par la parole. Par l’utilisation de la parole pour épurer, juger et dévoiler, toutes les impuretés, les notions, les motifs, et les espoirs individuels dans le cœur de l’homme sont complètement révélés. Même si l’homme a été racheté et si ses péchés ont été pardonnés, c’est seulement considéré comme si Dieu avait oublié les transgressions de l’homme et n’avait pas traité l’homme en conformité avec ses transgressions. Toutefois, lorsque l’homme vit dans un corps charnel et qu’il n’a pas été libéré du péché, il ne peut que continuer à pécher, révélant sans cesse son tempérament satanique corrompu. C’est la vie que l’homme mène, un cycle sans fin de péché et de pardon accordé. La majorité de l’humanité pèche dans la journée pour simplement se confesser dans la soirée. Ainsi, même si le sacrifice d’expiation est toujours efficace pour l’homme, il ne peut pas sauver l’homme du péché. Seulement la moitié de l’œuvre du salut a été achevée, car l’homme a encore un tempérament corrompu. […] Il est difficile à l’homme de prendre conscience de ses péchés ; il est incapable de reconnaître sa propre nature profondément enracinée et il doit compter sur le jugement par la parole pour obtenir ce résultat. L’homme peut dorénavant être progressivement transformé seulement de cette manière.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4)», dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre des derniers jours est de prononcer des paroles. Les paroles peuvent effectuer de grands changements dans l’homme. Les changements effectués maintenant dans ces gens quand ils reçoivent ces paroles sont beaucoup plus grands que ceux des gens à l’ère de la Grâce quand ils voyaient les signes et les prodiges, car, à l’ère de la Grâce, les démons étaient chassés des hommes par l’imposition des mains et la prière, mais les tempéraments corrompus des hommes demeuraient toujours. Les hommes étaient guéris de leurs maladies et leurs péchés étaient pardonnés, mais le travail sur la manière de chasser les tempéraments sataniques corrompus en eux n’était pas encore fait. Les hommes étaient sauvés et leurs péchés étaient pardonnés seulement à cause de leur foi, mais la nature pécheresse des hommes n’était pas extirpée et demeurait toujours en lui. Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifiait pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais quant à la manière d’en arriver à ne plus pécher et la manière d’extirper sa nature pécheresse et de la transformer, cela restait un problème insoluble. Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause de l’œuvre de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur tempérament satanique corrompu du passé. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés de leur tempérament satanique corrompu afin que leur nature pécheresse soit extirpée à jamais, et ne puisse plus se développer, permettant ainsi au tempérament des hommes d’être transformé. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que leur tempérament puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils puissent rejeter leur tempérament satanique corrompu, qu’ils puissent se dégager de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi sortir complètement du péché. Alors seulement les hommes recevront le salut en plénitude.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4)», dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu accomplit l’œuvre du jugement et du châtiment afin que l’homme Le connaisse et pour Son témoignage. Sans le jugement du tempérament corrompu de l’homme par Dieu, l’homme ne connaîtrait pas Son tempérament juste qui ne tolère aucune offense, et ne pourrait pas non plus convertir son ancienne connaissance de Dieu en une connaissance nouvelle. Pour le bien de Son témoignage et pour le bien de Sa gestion, Il expose Sa totalité au grand jour, permettant ainsi à l’homme, par la manifestation de Dieu, d’acquérir la connaissance de Dieu, de changer son tempérament et de rendre un témoignage retentissant en faveur de Dieu. Le changement dans le tempérament de l’homme est réalisé par de nombreux genres différents de l’œuvre Dieu ; sans ces changements dans son tempérament, l’homme serait incapable de rendre témoignage à Dieu et d’être selon le cœur de Dieu. Les changements dans le tempérament de l’homme signifient que l’homme s’est libéré de l’esclavage de Satan et de l’influence des ténèbres, et qu’il est vraiment devenu un modèle et un exemple de l’œuvre de Dieu, un témoin de Dieu et un homme selon le cœur de Dieu.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu», dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 3. Sur la croix, le Seigneur Jésus a dit: « Tout est accompli » (Jean 19:30), ce qui prouve que Dieu a achevé l’œuvre du salut de l’humanité. Puisque nous croyons au Seigneur Jésus, nos péchés ont déjà été pardonnés et nous sommes justifiés par notre foi. Quand le Seigneur viendra, nous serons élevés directement dans le royaume des cieux. Pourquoi Dieu doit-Il encore exprimer la vérité et accomplir l’œuvre du jugement et de la purification de l’homme?

Suivant: 6. Vous dites que Dieu exprime la vérité pour juger et purifier les hommes dans les derniers jours. Dieu prononce des paroles pour juger l’humanité dans l’Ancien Testament et dans le Nouveau: Son jugement n’a jamais abandonné les hommes. Voulez-vous dire que ces paroles ne peuvent pas juger et purifier les hommes? Quelle différence y a-t-il entre les paroles de jugement exprimées par Dieu dans les derniers jours et les paroles de Dieu qui jugent les hommes telles qu’elles sont rapportées dans la Bible?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre