1. La Bible dit : « Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:17). Nous croyons qu’une fois que le Seigneur arrivera, nous serons enlevés directement dans les nuées dans le ciel pour Le rencontrer. Vous témoignez que le Seigneur est revenu, alors pourquoi n’avons-nous pas été enlevés ?

Réponse :

Notre accueil du retour du Seigneur devrait se baser sur les prophéties du Seigneur Jésus : cela serait très approprié. À quelles paroles faites-vous référence ? Aux paroles du Seigneur, ou aux paroles de l’homme ? « Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs » a été dit par Paul ; ni le Seigneur Jésus ni le Saint-Esprit n’ont jamais prononcé de telles paroles. Paul parle-t-il au nom du Seigneur Jésus ? Ses paroles peuvent-elles représenter les paroles de Dieu ? Seul Dieu connaît le mystère de la façon dont le Seigneur élèvera les croyants vers le royaume céleste au cours des derniers jours. Si nous, humains corrompus, avons l’audace d’interpréter et de conclure aveuglément de telles choses, alors il existe un sérieux problème. Paul n’était pas Christ, il n’était qu’un être humain corrompu. Ce qu’il a dit n’était pas fondé sur les paroles de Dieu, et il n’y a donc pas de doute que ses propos abondent de la souillure et de l’imagination de l’homme. Ainsi, les paroles de Paul ne sont pas la vérité et ne peuvent servir de base d’aucune sorte ; la seule manière correcte d’accueillir l’arrivée du Seigneur est d’agir selon les paroles de Dieu dans la Bible.

Penchons-nous sur ce que le Seigneur Jésus a dit : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6:9-10). Le Seigneur Jésus nous dit clairement que le royaume de Dieu est sur la terre, et non pas dans le ciel, et que la volonté de Dieu sera accomplie sur terre, comme au ciel. Examinons à présent Apocalypse 21:2-3 : « Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux ». Et il est dit en Apocalypse 11:15 : « Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles ». L’évocation de « le tabernacle de Dieu avec les hommes », « Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem », et « Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ » dans ces prophéties suffit à prouver que le royaume de Dieu est réalisé sur la terre. Il vivra avec l’homme sur la terre, et les royaumes du monde deviendront le royaume de Christ pour les siècles des siècles. D’après nos notions et notre imagination, le royaume de Dieu est au ciel, et quand le Seigneur viendra, Il nous élèvera au ciel. Si tel était le cas, comment, alors, les paroles de Dieu s’accompliraient-elles ? En réalité, la finalité du plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité est la création du royaume de Dieu sur la terre. Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, réalise l’œuvre de jugement et de purification dans le but de créer un groupe de vainqueurs sur la terre ; ces vainqueurs, qui sont sauvés et rendus complets par Dieu, sont ceux qui mettent en pratique les paroles de Dieu et suivent le chemin de Dieu sur la terre ; ils sont le peuple du royaume de Dieu. Lorsque ces vainqueurs seront rendus complets, la volonté de Dieu sera faite sur la terre, après quoi, le royaume de Christ sera accompli sur la terre et Dieu sera pleinement glorifié. Le désir ultime de Dieu est de réaliser les prophéties du livre de l’Apocalypse ; ne parvenez-vous vraiment pas à voir cela ?

Certains demanderont peut-être pourquoi, si le royaume est sur la terre, le Seigneur Jésus a dit : « Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi » (Jean 14:2-3). Le Seigneur Jésus est monté au ciel après la résurrection afin de nous préparer une place, donc la logique voudrait que cette place soit également au ciel ; comment faut-il comprendre ces paroles ? Il est juste de dire que personne ne peut sonder les prophéties du Seigneur. C’est seulement après avoir accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et vu les faits de l’accomplissement de Son œuvre que nous comprenons à quoi font vraiment référence les paroles du Seigneur Jésus. Le Seigneur qui nous prépare une place se réfère à Dieu prenant chair pour parler et œuvrer sur la terre dans les derniers jours. De même, Il a prédéterminé que nous naîtrions au cours des derniers jours, et quand Il apparaît et accomplit Son œuvre, nous sommes élevés devant le trône de Dieu pour accepter le jugement et la purification des paroles de Dieu et être transformés en vainqueurs avant l’arrivée des désastres. Le processus par lequel le Seigneur vient nous recevoir est le processus qui nous purifie et nous perfectionne. Nous mangeons, buvons et jouissons des paroles de Dieu, nous faisons l’expérience de l’œuvre de Dieu et nous participons au festin avec Dieu : n’est-ce pas là notre rencontre avec le Seigneur ? Quand le jour viendra où l’œuvre de Dieu s’achèvera et que nous serons purifiés et rendus parfaits, nous serons amenés au royaume de Dieu. À ce moment-là, les royaumes de la terre deviendront le royaume de Christ, Christ règnera dans le royaume, et nous serons le peuple de Dieu qui Le vénère dans Son royaume. Cela n’est-il pas l’accomplissement des paroles du Seigneur : « là où je suis vous y soyez aussi » ? Le royaume de Dieu est établi sur la terre, Dieu a décrété que nous vivrons sur la terre. Notre insistance pour monter au ciel n’est-elle pas contraire à l’œuvre et à la volonté de Dieu ?

Donc, que veut dire exactement être saisi ? Cela n’était pas clair pour la plupart des gens. Ce mystère ne nous a été révélé que lorsque Dieu Tout-Puissant est venu en disant : « “Être enlevé” ne signifie pas être transporté d’en bas en haut comme les gens pourraient l’imaginer ; c’est une énorme méconnaissance. “Être enlevé” se réfère à Ma prédestination et donc à Ma sélection. Cela vise tous ceux que J’ai préordonnés et choisis. Tous ceux qui sont enlevés sont des gens qui ont acquis le statut de fils premiers-nés, de fils ou qui sont le peuple de Dieu. C’est tout à fait incompatible avec les notions des gens. Ceux qui auront une part dans Ma maison dans l’avenir sont tous ceux qui ont été enlevés devant Moi. C’est absolument vrai, cela ne change jamais et est irréfutable. C’est une contre-attaque envers Satan. Tous ceux que J’ai prédestinés seront enlevés devant Moi » (« Chapitre 104 » de Déclarations de Christ au commencement, dans La Parole apparaît dans la chair). Dieu Tout-Puissant indique explicitement qu’« être saisi » n’est pas ce que nous imaginons : cela ne signifie pas que nous sommes élevés du sol et soulevés dans les nuages pour rencontrer le Seigneur, et cela signifie encore moins que nous sommes élevés au ciel. Au contraire, cela fait référence au fait que nous entendons la voix de Dieu et suivons Dieu, que nous acceptons Son œuvre des derniers jours et lui obéissons, et que nous suivons les pas de l’Agneau quand Dieu S’incarne au cours des derniers jours pour parler, apparaître et œuvrer. Telle est la véritable signification d’être élevé devant le trône de Dieu. Tous ceux qui sont capables de reconnaître la voix de Dieu et qui peuvent, au milieu des paroles de Dieu Tout-Puissant, découvrir et accepter la vérité et se tourner vers Dieu Tout-Puissant sont les vierges sages ; ils sont tous « l’or, l’argent et les pierres précieuses » qui ont été « volés » par le Seigneur et restitués à la maison de Dieu. Ces gens-là sont tous capables de comprendre et d’accepter la vérité, et de comprendre la voix de Dieu, et ils sont ceux qui sont véritablement élevés devant Dieu. Depuis que Dieu Tout-Puissant S’est engagé dans l’œuvre des derniers jours, un nombre croissant de gens qui aspirent vraiment à l’apparition de Dieu ont reconnu la voix de Dieu dans les paroles de Dieu Tout-Puissant. Chacun a accepté l’œuvre et le jugement de Dieu des derniers jours, a été amené face à Dieu devant Son trône, a accepté l’abreuvage et la nourriture des paroles de Dieu, possède la vraie connaissance de Dieu, a été purifié de ses tempéraments corrompus et vit la réalité des paroles de Dieu. Ces gens-là ont déjà été transformés en vainqueurs avant les désastres, ils sont devenus les premiers fruits qui sont gagnés par Dieu. Ceux qui s’accrochent à leurs propres notions et à leur propre imagination, qui attendent stupidement que le Seigneur vienne et les fasse monter au ciel, et qui refusent d’accepter l’œuvre de jugement de Dieu des derniers jours, ceux-là sont des vierges folles, ils seront abandonnés par Dieu et sont condamnés à être plongés dans le désastre, pleurant amèrement et grinçant des dents. C’est un fait.

Précédent: 2. Nous avons toujours cru qu’être pardonnés pour nos péchés grâce à notre foi dans le Seigneur Jésus, c’était obtenir la grâce du salut ; or vous dites qu’« être sauvé » ne signifie pas le vrai salut. Alors, que signifie au juste être sauvé, et que signifie être entièrement sauvé ? Quelle est la différence essentielle entre être sauvé et être entièrement sauvé ?

Suivant: 2. Avant, dans leurs prêches, les pasteurs disaient souvent que lorsque le Seigneur viendrait, nous serions enlevés dans le ciel avant les catastrophes, mais maintenant nous voyons toutes sortes de grandes catastrophes frapper la terre et nous n’avons pas été enlevés. Les pasteurs disent que si nous n’avons pas été enlevés, cela signifie que le Seigneur n’est pas encore revenu, qu’Il nous apparaîtra au milieu des catastrophes et que nous serons enlevés dans le ciel durant les catastrophes. Je ne comprends pas : devons-nous être enlevés avant les catastrophes, ou pendant qu’elles se produisent ?

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre