Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

72 Mon bien-aimé, veuille m'attendre

La rapidité

72 Mon bien-aimé, veuille m'attendre

I

Au-delà des arbres, montant la paisible lune.

Comme mon bien-aimé, juste et beau.

Maintenant, je suis en larmes.

M’entends-Tu pleurer ?

Oh mon amour, où es-Tu ?

Tu es Celui qui se soucie de moi.

Tu es Celui qui me donne de l’amour.

Tu es Celui qui pense toujours à moi.

Tu es Celui qui chérit ma vie.

La lune, retourne de l’autre côté du ciel,

ne fais pas trop attendre mon bien-aimé.

S’il te plaît, dis-Lui qu’Il me manque.

N’oublie pas de Lui apporter mon amour,

d’apporter mon amour, d’apporter mon amour,

d’apporter mon amour.

II

Les oies sauvages à deux, s’envolant au loin.

Ramèneront-elles des mots de mon bien-aimé ?

Oh, s’il te plaît, veuille me prêter tes ailes !

Je pourrais m’envoler vers mon village chaleureux.

Je veux Lui dire : Ne sois pas triste.

Je Te donnerai la réponse qui Te plaira.

Je rembourserai l’inquiétude de mon bien-aimé.

Et les efforts que Tu as faits ne seront pas vains.

J’aimerais grandir bientôt,

être libre de la vie pénible et d’errance.

Je m’envolerai, loin du luxe de ce monde.

Oh mon amour, veuille m’attendre !

J’aimerais grandir bientôt,

être libre de la vie pénible et d’errance.

Je m’envolerai, loin du luxe de ce monde.

Oh mon amour, veuille m’attendre.

Précédent : Ô mon bien-aimé, je Te cherche

Suivant : Le désir de mon cœur

Contenu connexe

  • L’effet de la vraie prière

    I Marche avec honnêteté, prie pour être libre de la profonde fraude dans ton cœur. Prie, pour te purifier. Prie, sois touché par Dieu. Et ton tempéram…

  • S’élever du sein des ténèbres et de l’oppression

    I Ferme, j’affronte les rugissements du méchant. Sur le chemin difficile, mon cœur reste ferme et fort. La vraie lumière me guide, je la suivrai. L’hu…

  • Si je n’étais pas sauvé par Dieu

    Si je n’étais pas sauvé par Dieu, je dériverais encore dans le monde, me débattant douloureusement dans le péché, sans aucun espoir. Si je n’étais p…

  • Je rendrai à Dieu Son amour

    Ⅰ De nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’accroissant. Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé, je suis ret…