Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Interprétation de la vingt-quatrième et vingt-cinquième déclarations

Sans une lecture attentive, il est impossible de déceler quoi que ce soit dans les déclarations de ces deux jours ; en fait, elles auraient dû être prononcées en un jour, mais Dieu les a distribuées sur deux jours. C’est-à-dire que les déclarations de ces deux jours forment un tout, mais pour que les hommes les acceptent plus facilement, Dieu les a distribuées sur deux jours pour donner aux hommes une chance de souffler. Telle est la considération de Dieu pour l’homme. Dans toute l’œuvre de Dieu, tous les hommes exercent leur fonction et leur devoir à leur propre position. Ce ne sont pas seulement les hommes avec un esprit angélique qui coopèrent ; ceux qui ont un esprit démoniaque « coopèrent » aussi, comme tous les esprits de Satan. On voit la volonté de Dieu et Ses exigences de l’homme dans les déclarations de Dieu. Les paroles : « Mon châtiment s’abat sur tous les gens, mais il est aussi éloigné de tous les gens. La vie de toute personne est remplie d’amour et de haine envers Moi » montrent que Dieu utilise le châtiment pour menacer tous les hommes, les amenant à Le connaître. À cause de la corruption de Satan et de la fragilité des anges, Dieu n’emploie que des paroles, et non des décrets administratifs pour châtier les hommes. Depuis le temps de la création jusqu’à présent, ce fut le principe de l’œuvre de Dieu concernant les anges et tous les hommes. Parce que les anges sont de Dieu, un jour ils deviendront certainement le peuple du royaume de Dieu et seront pris en charge et protégés par Dieu. Tous les autres, entre temps, seront aussi classés selon leur genre ; tous les différents mauvais esprits de Satan seront châtiés, et tous ceux qui sont sans esprit seront gouvernés par les fils et le peuple de Dieu. Tel est le plan de Dieu. Ainsi, une fois Dieu a dit : « Le jour de Ma venue est-il réellement l’instant de la mort de l’homme ? Pourrais-Je réellement détruire l’homme au moment où Mon règne sera formé ? » Bien qu’elles soient deux questions simples, elles sont les arrangements de Dieu pour la destination de toute l’humanité. Quand Dieu arrive, c’est le temps où « les peuples à travers l’univers sont crucifiés les pieds en l’air et la tête en bas ». Le but est que Dieu apparaisse à tous les hommes en utilisant le châtiment pour leur faire connaître l’existence de Dieu. Parce que le temps où Dieu descend sur la terre est l’ère finale et le moment où les pays de la terre sont les plus turbulents, Dieu dit : « Quand Je descends sur terre, c’est pratiquement dans l’obscurité et l’homme est “profondément endormi”. » Ainsi, aujourd’hui, il n’y a qu’une poignée d’hommes qui sont capables de connaître Dieu incarné ; il n’y en a presque pas. Parce que c’est maintenant l’ère finale, personne n’a jamais vraiment connu le Dieu concret et les hommes ont seulement une connaissance superficielle de Dieu. Et c’est à cause de cela que les hommes vivent au milieu d’un raffinement douloureux. Quand les hommes quittent le raffinement, c’est aussi quand ils commencent à être châtiés, c’est le moment où Dieu apparaît à tous les hommes afin qu’ils puissent Le voir personnellement. À cause de Dieu incarné, les hommes tombent dans le désastre et sont incapables de s’en dégager, ce qui est la punition du grand dragon rouge par Dieu et Son décret administratif. Quand arrivera la chaleur du printemps et que les fleurs s’épanouiront, quand tout sous les cieux sera verdoyant et que toutes les choses sur la terre seront en place, tous les hommes entreront graduellement dans le châtiment de Dieu et, à ce moment-là, toute l’œuvre de Dieu sur terre se terminera. Dieu n’œuvrera plus ni ne vivra sur la terre, car la grande œuvre de Dieu aura été accomplie. Les hommes sont-ils incapables de mettre de côté leur chair pendant cette courte période ? Quelles choses peuvent séparer l’amour entre l’homme et Dieu ? Qui est capable de séparer l’amour entre l’homme et Dieu ? Les parents, les maris, les sœurs, les épouses ou le raffinement douloureux ? Les sentiments de la conscience peuvent-ils effacer l’image de Dieu dans l’homme ? Les hommes sont-ils responsables de leur endettement et de leurs actions les uns envers les autres ? Les hommes peuvent-ils y remédier ? Lesquels sont capables de se protéger eux-mêmes ? Les hommes sont-ils capables de subvenir à leurs besoins ? Qui sont les puissants dans la vie ? Qui est capable de Me quitter et de vivre seul ? Pourquoi Dieu demande-t-Il à maintes reprises que tous les hommes mènent le travail de réflexion personnelle ? Pourquoi Dieu demande-t-Il : « qui a connu des difficultés ayant été ordonnées par ses propres soins ? »

À l’heure actuelle, c’est la nuit noire dans tout l’univers et les hommes sont engourdis et lents d’esprit, mais les aiguilles des heures continuent à tourner, les minutes et les secondes ne s’arrêtent pas et les révolutions de la terre, du soleil et de la lune augmentent de vitesse. Dans leurs sentiments, les hommes croient que le jour n’est pas loin, comme si leur dernier jour était proche. Sans cesse, les hommes préparent tout pour le temps de leur propre mort, de sorte que cela servira comme but à leur mort ; sinon, ils auraient vécu en vain, et ne serait-ce pas regrettable ? Quand Dieu anéantit le monde, Il commence par des changements dans les affaires intérieures des pays, d’où il se produit des coups d’État ; ainsi, Dieu mobilise le service des hommes à travers l’univers. Le pays où le grand dragon rouge est enroulé est une zone de démonstration. Parce qu’intérieurement il a été déchiré, ses affaires intérieures ont été jetées dans le chaos, tous font un travail d’autodéfense, se préparant à fuir sur la lune ; mais comment pourraient-ils échapper à la domination de Dieu ? Tout comme Dieu a dit que les hommes vont « boire de sa propre coupe amère ». Le temps de la lutte intérieure sera précisément au moment où Dieu quittera la terre ; Dieu ne continuera pas à rester dans le pays du grand dragon rouge et mettra immédiatement fin à Son œuvre sur la terre. On peut dire que le temps passe vite et qu’il n’en reste pas beaucoup. Par le ton des paroles de Dieu, on peut voir que Dieu a déjà parlé de la destination de tous dans l’univers, qu’Il n’a rien d’autre à dire pour ceux qui restent. C’est ce que Dieu révèle à l’homme. À cause du but de Dieu dans la création de l’homme, Il dit : « À Mes yeux l’homme commande toutes choses. Je lui ai donné assez de pouvoir, lui permettant de dominer sur toutes les choses sur terre – l’herbe sur les montagnes, les animaux dans les forêts et les poissons dans l’eau. » Quand Dieu a créé l’homme, Il a prédestiné que l’homme serait le maître de toutes choses, mais l’homme a été corrompu par Satan, et ainsi il ne peut pas vivre comme il le souhaiterait. Cela a conduit au monde d’aujourd’hui dans lequel les hommes ne sont pas différents des bêtes et les montagnes se sont mêlées avec les rivières de sorte que « Sa vie toute entière est pleine d’angoisses, et il court dans tous les sens, et il ajoute futilité à la vanité ». Parce que la vie de l’homme n’a pas de sens et parce que ce n’était pas le but de Dieu dans la création de l’homme, le monde entier est devenu trouble. Quand Dieu mettra tout l’univers en ordre, tous les hommes commenceront officiellement à expérimenter la vie humaine, et alors seulement leur vie commencera à avoir un sens. Les hommes commenceront à utiliser l’autorité qui leur a été donnée par Dieu, ils apparaîtront officiellement devant toutes choses comme leurs maîtres, et ils accepteront la direction de Dieu sur la terre, et ne désobéiront plus à Dieu, mais obéiront à Dieu. Les hommes d’aujourd’hui, cependant, sont bien loin de cela. Tout ce qu’ils font, c’est de « remplir leurs poches » en utilisant Dieu et ainsi Dieu pose une série de questions telles que : « Le travail que J’accomplis sur l’homme est-il sans intérêt pour lui ? » Si Dieu ne posait pas ces questions, rien ne se passerait ; mais quand Il demande de telles choses, certains sont incapables de tenir ferme, car leur conscience se sent endettée, et ils ne sont pas purement pour Dieu, mais pour eux-mêmes. Tout est vide ; ainsi, ces hommes et « les peuples de toutes les dénominations, les confessions, les nations et tous les secteurs connaissent tous le vide sur terre, et ils Me cherchent tous et attendent Mon retour ». Tous les hommes aspirent au retour de Dieu pour qu’Il puisse mettre fin à l’ancienne ère de vanité, mais ils craignent aussi de tomber dans le désastre. Tout le monde religieux sera immédiatement laissé désolé et sera négligé par tous ; ils manquent de réalité et ils se rendront compte que leur croyance en Dieu est vague et abstraite. Les hommes de toutes les sphères de la société se disperseront également, et chaque nation et confession commencera à tomber dans le désarroi. En somme, la régularité de toutes choses sera brisée, tout perdra sa normalité et donc, également, les hommes révéleront leur vrai visage. Ainsi Dieu dit : « Nombreuses sont les fois où J’en ai « appelé » à l’homme, mais y a-t-il quelqu’un qui a jamais ressenti de la compassion ? Quelqu’un n’a-t-il jamais vécu dans l’humanité ? L’homme peut vivre dans la chair, mais il est sans humanité. Était-il né dans le règne des animaux ? » Le changement se produit également parmi les hommes et, à cause de ce changement, chacun est classé selon le genre. C’est l’œuvre de Dieu durant les derniers jours et l’effet qui doit être acquis par l’œuvre des derniers jours. Que Dieu parle plus clairement de l’essence de l’homme prouve que la fin de Son œuvre se rapproche, et par ailleurs que Dieu est plus caché des hommes, ce qui fait qu’ils se sentent plus déconcertés. Moins les hommes observent la volonté de Dieu, moins ils accordent d’attention à l’œuvre de Dieu des derniers jours ; cela les empêche d’interférer, et ainsi Dieu fait l’œuvre qu’Il a l’intention de faire quand personne ne prête attention. C’est un principe de l’œuvre de Dieu à travers les âges. Qu’Il soit moins attentif aux faiblesses des hommes montre que la divinité de Dieu est plus apparente, et ainsi le jour de Dieu se rapproche.

Précédent:Interprétation de la vingt-deuxième et la vingt-troisième déclarations

Suivant:Interprétation de la vingt-sixième déclaration

Vous aimerez peut-être également