Chapitre 91

Mon Esprit parle et fait entendre Ma voix constamment. Combien parmi vous peuvent Me connaître ? Pourquoi dois-Je devenir chair et venir parmi vous ? C’est un grand mystère. Vous pensez à Moi et languissez après Moi toute la journée, et vous Me louez, jouissez de Moi, et mangez et buvez de Moi chaque jour, et pourtant aujourd’hui vous ne Me connaissez toujours pas. Comme vous êtes ignorants et aveugles ! Comme vous Me connaissez peu ! Combien d’entre vous peuvent être attentifs à Ma volonté ? C’est-à-dire combien d’entre vous peuvent Me connaître ? Vous êtes tous des types malins, sinistres, et pourtant vous voulez toujours satisfaire Ma volonté ? Oubliez ça ! Je vais te dire : peu importe la qualité des actions de Satan, elles ont pour but de démolir Ma construction et d’interrompre Ma gestion. Peu importe à quel point il agit bien, son essence ne change pas – il Me défie. Par conséquent, beaucoup de personnes sont frappées par Ma main à leur insu et chassées de Ma famille à leur insu. Aujourd’hui, aucune chose (qu’elle soit grande ou petite) n’est orchestrée par l’homme : tout est entre Mes mains. Si quelqu’un dit que toutes les choses sont contrôlées par l’homme, alors Je dis que tu Me défies et, sûrement, Je te châtierai sévèrement et ne te laisserai nulle part où reposer la tête. De tous les événements et de toutes les choses, qu’est-ce qui n’est pas entre Mes mains ? Qu’est-ce que Je ne mets pas en place ou ne détermine pas ? Et tu parles encore de Me connaître ! C’est un mensonge pur et simple. Tu as trompé les autres, alors tu penses que tu peux Me tromper aussi ? Tu penses que l’affaire sera réglée si personne d’autre ne sait ce que tu as fait ? Ne pense pas que tu y échapperas facilement ! Je dois t’obliger à t’agenouiller devant Moi et à avouer. Il est inacceptable de ne pas parler ; c’est Mon décret administratif !

Comprenez-vous vraiment qui est Mon Esprit et qui est Mon Moi charnel ? Quelle est la signification de Mon incarnation ? Qui parmi vous a soigneusement réfléchi à cette grande question et reçu une révélation de Ma part ? Vous vous trompez tous vous-mêmes ! Pourquoi dis-Je que tu es la progéniture du grand dragon rouge ? Aujourd’hui, Je vous révèle le mystère de Mon incarnation, un mystère que l’homme n’a pas été capable de démêler depuis la création du monde, qui a causé la ruine d’un si grand nombre d’objets de Ma haine. Et c’est ainsi aujourd’hui. À cause de Ma chair, beaucoup de ceux que J’aime ont été perfectionnés. Pourquoi exactement dois-Je devenir chair ? Et pourquoi est-ce que J’apparais comme Je le fais (en toutes choses, y compris Ma taille, Mon apparence, Ma stature, etc.) ? Qui a quelque chose à dire à ce sujet ? La signification de Mon incarnation est tellement profonde qu’elle ne peut simplement pas être révélée entièrement. Je vais simplement vous en révéler une partie maintenant (comme les étapes de Mon œuvre se sont rendues jusqu’ici, alors Je dois faire ceci et dire ceci) : Mon incarnation s’adresse principalement à Mes fils premiers-nés, afin que Je puisse les guider et qu’ils puissent converser et parler avec Moi, face à face ; cela montre en outre que Mes fils premiers-nés et Moi sommes intimes ensemble (c’est-à-dire que nous mangeons ensemble, demeurons ensemble, vivons ensemble et agissons ensemble), afin que Je puisse les nourrir en réalité. Il ne s’agit pas de belles paroles, mais de la réalité. Auparavant, les gens croyaient en Moi, mais ne pouvaient pas saisir la réalité, et c’est parce que Je ne M’étais pas encore incarné. Aujourd’hui, Mon incarnation vous permet à tous de saisir la réalité et permet à ceux qui M’aiment sincèrement de Me connaître – le Dieu sage Lui-même – par Mon discours et Mon comportement et par les principes qui fondent Ma manière de M’occuper des choses. Cela permet aussi à ceux qui ne Me cherchent pas sincèrement de voir dans Mes actions imperceptibles Mon aspect humain et ainsi, de Me défier, puis de mourir « sans raison aucune », ayant été abattus par Moi. En humiliant Satan, l’incarnation Me rend le témoignage le plus retentissant ; non seulement Je peux venir de la chair, mais Je peux aussi vivre dans la chair. Aucune restriction spatiale ou géographique ne Me limite ; pour Moi, il n’y a absolument aucune obstruction et tout se déroule en douceur. C’est en cela que Satan est le plus humilié, et quand Je viens de la chair, Je fais encore Mon œuvre dans Ma chair et ne suis pas du tout affecté. Je parcours toujours les montagnes, les rivières, les lacs et tous les recoins de l’univers, ainsi que les myriades de choses qu’il contient. Je Me suis incarné pour dévoiler tous ceux à qui J’ai donné la vie, mais qui se sont levés pour Me défier. Si Je n’étais pas devenu chair, il n’y aurait aucun moyen de les dévoiler (ce qui fait référence à ceux qui agissent d’une façon devant Moi et d’une autre derrière Mon dos). Si Je restais un Esprit, les gens M’adoreraient dans leurs n,otions et penseraient que Je suis un Dieu sans forme et inaccessible. Mon incarnation aujourd’hui est tout le contraire des notions des gens (en parlant de Ma taille et de Mon apparence), car Elle paraît ordinaire et n’est pas très grande. C’est ce point qui humilie le plus Satan et qui est la meilleure réplique aux notions des gens (un blasphème de Satan). Si Mon apparence était différente de tous les autres alors cela serait troublant : tous en viendraient à M’adorer et à Me comprendre selon leurs propres notions, et ils ne seraient pas capables de porter ce beau témoignage pour Moi. J’ai donc adopté l’image que J’ai aujourd’hui, qui n’est pas du tout difficile à comprendre. Tous devraient abandonner leurs notions humaines et ne pas être trompés par les combines rusées de Satan. Je vous en dirai plus dans l’avenir, petit à petit, selon les besoins de Mon œuvre.

Aujourd’hui, Ma grande œuvre a réussi et Mon plan est accompli. J’ai gagné un groupe de personnes qui coopèrent avec Moi d’un seul esprit commun. C’est la période la plus glorieuse pour Moi. Mes fils bien-aimés (tous ceux qui M’aiment) peuvent être d’un seul cœur et d’un seul esprit avec Moi pour accomplir, avec Moi, toutes les choses que Je dois faire. C’est une chose merveilleuse. Après aujourd’hui, ceux que Je considère défavorablement n’auront pas l’œuvre du Saint-Esprit, ce qui signifie que Je vais écarter ceux qui ne se conforment pas à ce que J’ai dit dans le passé. Les gens doivent se conformer parfaitement à ce que Je dis. Souviens-toi de cela ! Tu dois te conformer parfaitement. Ne te méprends pas ; tout dépend de Moi. Hommes, ne parlez pas de conditions avec Moi. Si Je dis que tu es qualifié, alors c’est gravé dans la pierre ; si Je dis que tu n’es pas qualifié, ne prends pas un air peiné et ne blâme pas le ciel et la terre. C’est Moi qui ai tout arrangé. Qui a dit que tu ne devrais pas te respecter ? Qui a dit que tu devrais commettre cette folie honteuse ? Même si tu ne dis rien, tu ne peux Me cacher la vérité. Car qui est-ce que Je vise quand Je dis que Je suis le Dieu Lui-même qui examine le plus profond du cœur de l’homme ? Je le dis à ceux qui sont malhonnêtes. Comme c’est honteux, de faire une telle chose derrière Mon dos ! Veux-tu Me duper ? Ce n’est pas si facile ! Sors d’ici, immédiatement ! Fils de la rébellion ! Vous ne vous aimez pas et vous ne vous respectez pas ! Tu ne te soucies pas de toi-même, mais tu veux quand même que Je t’aime ? Oublie ça ! Je ne veux même pas un seul misérable de ce style. éloignez-vous de Moi, vous tous ! Cela couvre Mon nom de la plus grande honte ; si vous ne le voyez pas clairement, ça ne marchera pas. Vous devez vous protéger de toute contamination par la souillure dans cette ère maléfique et débauchée ; vous devez être complètement saints et sans tache. Aujourd’hui, ceux qui sont qualifiés pour gouverner en tant que rois avec Moi sont ceux qui ne sont contaminés par aucune souillure, car Je suis le Dieu saint Lui-même, et Je ne veux de personne qui couvre Mon nom de honte. De tels gens sont envoyés par Satan pour Me tester, et en vérité, ils sont tous des laquais de Satan qui doivent être repoussés (en les jetant dans l’abîme).

Ma famille est sainte et sans tache et Mon temple est magnifique et majestueux (c’est-à-dire ceux qui possèdent ce que Je suis et ce que J’ai). Qui ose entrer et causer des troubles comme bon leur semble ? Je ne leur pardonnerai certainement pas. Ils seront complètement détruits et grandement humiliés. J’agis sagement. Sans un glaive, sans un fusil et sans lever le petit doigt, Je vaincrai complètement ceux qui Me défient et qui font honte à Mon nom. Je suis magnanime et Je continue Mon œuvre à un rythme soutenu, même quand Satan crée une perturbation à un tel point ; Je ne lui prête pas attention et Je le vaincrai avec l’achèvement de Mon plan de gestion. Telles sont Ma puissance et Ma sagesse et, plus encore que cela, telle est une petite partie de Ma gloire sans fin. À Mes yeux, ceux qui Me défient sont comme des insectes rampant dans la boue, que je peux tuer en les écrasant sous le pied n’importe quand et selon Mes intentions. Cependant, Je fais les choses avec sagesse. Je fais en sorte que Mes premiers-nés s’occupent d’eux ; Je ne suis pas pressé. J’agis méthodiquement, de manière ordonnée et précisément sans la plus infime erreur. Ces fils premiers-nés qui viennent de Moi devraient posséder ce que Je suis et être capables de voir Ma sagesse infinie dans Mes actes !

Précédent: Chapitre 90

Suivant: Chapitre 92

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

La vision de l’œuvre de Dieu (1)

Jean avait travaillé sept ans pour Jésus et avait déjà préparé la voie quand Jésus est arrivé. Avant cela, l’évangile du royaume des cieux...

L’œuvre et l’entrée (8)

J’ai dit tellement de fois que l’œuvre de Dieu des derniers jours est accomplie en vue de modifier l’esprit des gens, de changer l’âme de...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre