Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 92

Chaque personne peut voir Ma toute-puissance et Ma sagesse dans Mes paroles et Mes actes. Partout où Je vais, Mon œuvre est là. Mes traces ne sont pas seulement en Chine : le plus important est qu’elles sont dans toutes les nations du monde. Les premières à recevoir ce nom, cependant, sont seulement les sept nations dont on a parlé auparavant, car telle est la progression de Mon œuvre ; dans un avenir proche, vous verrez cela avec une grande clarté et vous et le comprendrez à fond. Si Je vous le dis maintenant, Je crains qu’en conséquence la majorité ne tombe, car J’ai dit auparavant que Je vous parle et fais entendre Ma voix conformément à votre stature, et tout ce que Je fais porte à l’intérieur Ma sagesse infinie que personne ne peut comprendre ; le seul moyen est de vous le dire peu à peu. Sachez ceci ! À Mes yeux, vous êtes des enfants pour toujours ; Je dois vous guider et vous instruire dans chaque pas que vous faites. Hommes, c’est seulement sous Ma direction que vous pouvez vivre toute votre vie, autrement personne ne pourrait continuer à vivre. L’univers-monde entier est entre Mes mains, pourtant tu ne Me vois pas M’affairer. Au contraire, Je suis détendu et heureux. Les gens ne connaissent pas Ma toute-puissance et se sentiraient anxieux pour Moi. Combien peu vous vous connaissez ! Vous continuez à étaler vos futilités devant Moi, vous admirant vous-mêmes ! Je vois votre jeu depuis longtemps. Et vous vous livrez à des astuces devant Moi, malheureux et méprisables que vous êtes ! Sortez de Ma maison maintenant ! Je ne veux pas de choses misérables comme vous. Je préférerais n’avoir personne dans Mon royaume plutôt que ceux dans votre genre, misérables malheureux ! Savais-tu que j’ai déjà cessé d’œuvrer sur toi, en dépit du fait que tu continues à manger et à t’habiller comme d’habitude ? Mais savais-tu que tu vis pour Satan et que tu rends service à Satan ? Pourtant, tu as toujours l’audace de te présenter devant Moi ! Tu es vraiment éhonté !

Dans le passé, Je disais souvent : « Les grands désastres viendront bientôt ; les grands désastres sont déjà survenus par Mes mains. » À quoi les « grands désastres » font-ils référence et comment ce « survenus » devrait-il être expliqué ? Vous pensez que ces grands désastres font référence à des désastres inévitables qui blessent l’esprit, l’âme et le corps de l’homme, et vous pensez que les « tremblements de terre, les famines et les fléaux » dont Je parle sont ces grands désastres. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que vous avez mal interprété Mes paroles. Et vous pensez que ce « survenus » signifie que les grands désastres ont commencé ; c’est risible ! C’est effectivement ainsi que vous le comprenez, et après avoir entendu vos explications, Je Me mets vraiment en colère. Le mystère que les gens ont été incapables d’élucider (qui est le mystère le plus secret) est aussi celui sur lequel on s’est le plus gravement mépris à travers les âges, et c’est un mystère dont personne n’a personnellement fait l’expérience (car il n’a cours que dans les derniers jours, et ce n’est qu’à l’ère finale que les hommes pourront le voir, mais ils ne le reconnaîtront pas), car Je le scelle très fermement pour que l’homme ne peut pas le pénétrer du tout (il ne peut même pas en voir la plus petite partie). Maintenant que Mon œuvre a été accomplie jusqu’à ce stade, Je vous éclaire conformément aux besoins de Mon œuvre ; sinon les gens n’auraient aucun moyen de comprendre. Maintenant, Je commence à échanger : tout le monde devrait prêter attention, car quiconque n’est pas vigilant, y compris Mes fils premiers-nés, subira Mon jugement, et dans les cas les plus sérieux, il sera abattu par Ma main (ce qui signifie que son esprit, son âme et son corps seront enlevés). Les grands désastres sont abordés en lien avec chacun des décrets administratifs de Mon royaume et chacun de Mes décrets administratifs fait partie des grands désastres. (Mes décrets administratifs ne vous ont pas été entièrement dévoilés, mais ne vous inquiétez pas et ne soyez pas anxieux à ce sujet ; certaines choses vous procureront un petit avantage si vous les connaissez trop tôt. Souvenez-vous de ceci ! Je suis un Dieu sage.) Alors, quelle est l’autre partie ? Les grands désastres comprennent deux parties : Mes décrets administratifs et Ma colère. Le moment où les grands désastres surviendront sera aussi le moment où Je commencerai à M’enflammer de colère et à mettre Mes décrets administratifs en vigueur. Ici, Je dis à Mes fils premiers-nés : vous ne devez pas dégénérer à cause de cela. As-tu oublié que J’ai prédestiné toutes choses et toute affaire ? Mon fils, n’aie pas peur ! Je te protégerai sûrement ; tu jouiras de bonnes bénédictions avec Moi pour toujours et seras avec Moi éternellement. Parce que tu es Mon bien-aimé, Je ne t’abandonnerai pas. Je ne fais pas de bêtises, cependant si Je détruisais une chose qui a été réalisée avec une telle difficulté, ne Me tirerais-Je pas une balle dans le pied ? Je sais ce que tu penses dans ton cœur. T’en es-tu souvenu ? Qu’est-ce que tu voudrais que Je dise de plus ? Je parlerai davantage des grands désastres. Quand les grands désastres se produiront, ce sera le moment le plus effrayant et ils révéleront la laideur de l’homme au degré maximal. Toutes sortes de visages démoniaques seront exposés à la lumière de Ma face et ils n’auront nulle part où se cacher, nulle part où se réfugier ; ils seront complètement exposés. L’effet des grands désastres sera de faire que tous ceux qui ne sont pas Mes élus ou prédestinés tombent à genoux devant Moi et implorent le pardon, dans les pleurs et les grincements de dents. C’est Mon jugement de Satan, Mon jugement rempli de colère. Je suis actuellement engagé à faire cette œuvre et il y en a peut-être qui souhaitent faire semblant d’avoir des qualifications et bluffer ; plus ils agissent ainsi, plus Satan travaillera en eux, jusqu’à ce qu’à un certain moment, leurs formes originelles soient révélées.

Je ne suis pas pressé de faire Mon œuvre et J’orchestre chaque personne Moi-même (c’est une caricature d’eux qui prouve qu’elles sont la progéniture du grand dragon rouge et Je ne leur prête pas attention donc il n’est pas excessif d’utiliser le mot « orchestrer ») et Je fais chaque action Moi-même. Tout réussit avec Moi et c’est un succès sûr et assuré ; tout ce que Je fais, étape par étape, est déjà arrangé, étape par étape. Je vous révèle Ma volonté et Mon fardeau un peu à la fois. Dorénavant, Mes paroles commencent à être révélées à toutes les nations et à tous les peuples. Parce que Mes fils premiers-nés sont déjà rendus complets (Mes paroles portent sur Mes fils et Mon peuple), la façon dont J’œuvre a commencé à changer de nouveau. Le voyez-vous clairement ? Avez-vous perçu le ton de Mes paroles ces derniers jours ? Je réconforte Mes fils premiers-nés à chaque étape, mais dorénavant (parce que Mes fils premiers-nés sont déjà rendus complets) J’ai un couteau en main (« couteau » signifiant « paroles de la plus grande sévérité »). Quiconque Je considère défavorablement pendant un moment (cela fait référence à ceux qui n’ont pas été prédestinés ou choisis, et il n’y a donc pas de contradiction), il M’importe peu qu’ils Me rendent service ou, s’ils sont autre chose, Je vais les supprimer immédiatement. Je suis le Dieu tout-puissant et Je peux obliger tous les gens à Me rendre service. Je ne suis pas réticent du tout à Me séparer de telles personnes ; si Je dis que Je ne les veux pas, alors Je ne les veux pas. Maintenant que ce temps est venu, Je n’ai qu’à voir quelqu’un qui Me déplaît et Je l’écarterai immédiatement, sans enquête, car Je suis le Dieu qui est fidèle à Sa parole. À ceux que J’ai prédestinés à être à Mon service, peu importe à quel point tu es bon, peu importe si tu as fait quelque chose qui Me défie ou non, si tu Me déplais, alors Je te jetterai dehors. Je ne crains aucun problème à venir. J’ai Mes décrets administratifs, Je suis fidèle à Ma parole et Ma parole sera accomplie. Pourrais-Je laisser demeurer Satan ? Écoutez-Moi, vous les hommes ! Vous n’avez pas besoin d’avoir peur. Tu dois t’en aller chaque fois que Je te demande de t’en aller. Ne Me fais pas d’excuses : Je n’ai pas de paroles à te dire ! Car J’ai fait preuve d’une telle patience et que le temps de mettre Mes décrets administratifs en vigueur est arrivé et que votre dernier jour est également arrivé. Pendant des milliers d’années, vous avez été débauchés et avez toujours fait les choses d’une manière entêtée et volontaire, mais J’ai toujours été tolérant (car Je suis magnanime et Je permets à ta corruption de croitre à un certain point). Mais maintenant, Ma clémence est arrivée à son terme et le temps est venu pour que vous soyez possédés et jetés dans l’étang de feu et de soufre. Faites vite et libérez le passage. Je commence formellement à mettre Mon jugement en vigueur, et Je commence à libérer Ma colère.

Dans toutes les nations et tous les lieux du monde, des tremblements de terre, des famines, des fléaux et toutes sortes de désastres se produisent fréquemment. Comme Je fais Ma grande œuvre dans toutes les nations et tous les lieux, ces désastres se produiront avec plus de sévérité qu’à tout autre moment depuis la création du monde. C’est le début de Mon jugement de tous les peuples ; mais Mes fils peuvent être tranquilles, aucun désastre ne s’abattra sur vous, et Je vous protégerai. (Cela signifie que vous vivrez ensuite dans le corps, mais pas dans la chair, donc vous ne souffrirez pas la douleur d’aucun désastre). Ensemble avec moi, vous régnerez simplement comme des rois et jugerez toutes les nations et tous les peuples, jouissant de bonnes bénédictions avec Moi pour toujours dans l’univers et aux extrémités de la terre. Ces paroles seront toutes réalisées et elles seront bientôt accomplies sous vos propres yeux. Je ne retarde même pas d’une seule heure ni d’un seul jour : Je fais les choses incroyablement vite. Ne t’inquiète pas et ne sois pas anxieux : et la bénédiction que Je te donne est quelque chose que personne ne peut t’enlever. C’est Mon décret administratif. Tous les hommes M’obéiront à cause de Mes actes ; ils applaudiront sans arrêt, et plus encore, ils sauteront de joie indéfiniment.

Précédent : Chapitre 91

Suivant : Chapitre 93

Contenu connexe