« Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement » | Extrait 515

L'œuvre d'épurement vise avant tout à parfaire la foi des gens. À la fin, ce que tu obtiens, c'est l'envie de partir, mais, en même temps, tu ne le peux pas ; certains parviennent encore à avoir la foi même quand ils sont dénués de la moindre once d'espoir ; et les hommes n'ont absolument plus d'espoir au sujet de leur propre avenir. C'est seulement à ce moment-là que se terminera l'épurement de Dieu. L'homme n'est pas encore parvenu à ce stade du passage entre la vie et la mort, et ils n'ont pas goûté à la mort, le processus de l'épurement n'est donc pas encore fini. Même ceux qui étaient à l'étape des exécutants n'ont pas été épurés au maximum. Job a subi un épurement extrême et il n'avait rien sur quoi s'appuyer. Les gens doivent subir des épurements au point de perdre tout espoir et de ne plus pouvoir se fier à rien : cela seul est un vrai épurement. Au temps des exécutants, si ton cœur était toujours paisible devant Dieu et si, quel que soit ce qu'Il faisait et quelle que soit Sa volonté pour toi, tu obéissais toujours à Ses arrangements, alors au bout de la route, tu aurais compris tout ce que Dieu avait fait. Tu subis les épreuves de Job, et en même temps, tu subis les épreuves de Pierre. Quand Job a été testé, il a porté témoignage et, à la fin, l'Éternel S'était révélé à lui. Il a été digne de voir la face de Dieu seulement après avoir témoigné. Pourquoi est-il dit : « Je Me cache de la terre de souillure, mais Je Me fais voir au saint royaume » ? Cela signifie que tu ne peux être digne de voir la face de Dieu que lorsque tu es saint et tu témoignes. Si tu ne peux pas Lui porter témoignage, tu ne peux pas être digne de voir Sa face. Si, face aux épurements, tu bats en retraite ou tu te plains de Dieu, manquant ainsi de Lui porter témoignage et devenant la risée de Satan, tu ne gagneras pas alors l'apparition de Dieu. Si tu es comme Job, qui, au milieu des épreuves, maudit sa propre chair et ne se plaignit pas de Dieu, qui put détester sa propre chair sans se plaindre ou pécher par ses paroles, tu porteras alors témoignage. Lorsque tu subis des épurements à un certain degré et que tu peux encore être comme Job, totalement obéissant devant Dieu et sans rien exiger de Lui ou sans tes propres idées, alors Dieu t'apparaîtra. Dieu ne t'apparaît pas maintenant à cause de tes si nombreux préjugés personnels, notions, pensées égoïstes, exigences individuelles et intérêts charnels, et tu n'es pas digne de voir Sa face. Si tu voyais Dieu, tu L'évaluerais selon tes propres notions, et en faisant cela, c'est toi qui Le clouerais sur la croix. S'il t'arrive beaucoup de choses qui ne sont pas conformes à tes idées, et que tu parviens pourtant à les mettre de côté et connaître les actions de Dieu à partir de ces choses, et si tu révèles ton cœur d'amour de Dieu au milieu des épurements, c'est cela porter témoignage. Si ton foyer est paisible, si tu jouis du confort de la chair, si personne ne te persécute, et si tes frères et sœurs de l'Église t'obéissent, peux-tu afficher ton cœur d'amour pour Dieu ? Cela peut-il t'épurer ? Ton amour pour Dieu ne peut être démontré que par l'épurement, et tu peux être perfectionné seulement par des choses qui arrivent et qui ne sont pas conformes à tes conceptions. En se servant de divers éléments contraires et négatifs et en utilisant toutes sortes de manifestations de Satan – ses actions, ses accusations, ses perturbations et ses tromperies – Dieu te montre clairement le visage hideux de Satan, et ainsi, perfectionne ta capacité de distinguer Satan, pour que tu puisses le haïr et le renier.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l'épurement »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe