« Le mystère de l’incarnation (2) » | Extrait 187

En ce temps-là, quand Jésus travaillait en Judée, Il travaillait ouvertement, mais maintenant, Je travaille et Je parle parmi vous en secret. Les incroyants sont complètement inconscients de cela. Mon travail parmi vous est isolé des autres. Ces mots, ces châtiments et ces jugements ne sont connus que de vous tous et de personne d'autre. Tout ce travail est réalisé parmi vous et n'est ouvert qu'à vous ; aucun de ces incroyants ne sait cela, car le temps n'est pas encore venu. Ces hommes, après avoir enduré le châtiment, sont presque rendus complets, mais ceux de l'extérieur n'en savent rien. Ce travail est beaucoup trop caché ! Avec eux, Dieu fait chair est secret, mais avec ceux dans ce courant, Il peut être considéré comme ouvert. Bien qu'en Dieu tout soit ouvert, tout soit clair et tout soit libéré, cela n'est vrai que pour ceux qui croient en Lui, et rien n'est révélé à ces incroyants. Le travail réalisé ici maintenant est strictement isolé pour les empêcher de connaître. S'ils en avaient connaissance, tout ce qui les attendrait serait la condamnation et la persécution. Ils ne croiront pas. Le travail dans la nation du grand dragon rouge, le plus arriéré des lieux, n'est pas une tâche facile. Si ce travail était connu, alors il serait impossible de continuer. Cette étape de travail ne peut tout simplement pas progresser dans ce lieu. Comment pourraient-ils tolérer qu'un tel travail soit réalisé ouvertement ? Cela n'augmenterait-il pas les risques ? Si ce travail n'était pas caché, et plutôt continué comme à l'époque de Jésus quand Il guérissait les malades et chassait les démons d'une manière spectaculaire, alors n'aurait-il pas été « saisi » depuis longtemps par les diables ? Pourraient-ils tolérer l'existence de Dieu ? Si Je devais entrer maintenant dans les salles pour prêcher aux hommes et les sermonner, alors n'aurais-Je pas été mis en pièces depuis longtemps ? Et si tel était le cas, comment Mon travail pourrait-il continuer ? Des signes et des prodiges ne se sont pas produits ouvertement justement pour qu'ils restent cachés. Donc, Mon travail ne peut être ni vu, ni connu, ni découvert par les incroyants. Si cette étape de travail devait être faite de la même manière que celle de Jésus dans l'ère de la Grâce, elle ne pourrait pas être aussi stable. Donc, le travail dissimulé de cette façon est bénéfique pour vous et pour tout travail. Lorsque le travail de Dieu sur la terre sera terminé, c'est-à-dire lorsque ce travail dans le secret sera conclu, cette étape de travail éclatera au grand jour. Tous sauront qu'il y a un groupe de vainqueurs en Chine ; tous sauront que Dieu fait chair se trouve en Chine et que Son travail a pris fin. Alors seulement, l'homme pensera : Pourquoi la Chine doit-elle encore décliner ou s'effondrer ? Il se trouve que Dieu réalise Son travail en Chine personnellement et a perfectionné un groupe de gens pour en faire des vainqueurs.

Extrait de « Le mystère de l'incarnation (2) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe