Suivre les dirigeants religieux, est-ce suivre Dieu ?

10 décembre 2021

Il y a 2000 ans, notre Sauveur, le Seigneur Jésus, est venu faire l’œuvre de rédemption, et Il a été follement condamné par les grands prêtres, les scribes et les pharisiens de la foi juive. Comme la plupart des judaïstes adoraient leurs dirigeants religieux, ils ont suivi ces antéchrists, et condamné et rejeté le Seigneur Jésus, se rendant finalement complices de Sa crucifixion. Cet immense péché leur a valu la damnation et la punition de Dieu, ce qui a causé la ruine de la nation d’Israël pendant 2000 ans. Le Seigneur Jésus est revenu dans les derniers jours en tant que Dieu Tout-Puissant incarné, exprimant des vérités et faisant l’œuvre de jugement pour pleinement purifier et sauver l’humanité. Il affronte également la condamnation et la résistance insensées des dirigeants religieux. Ces derniers interdisent l’accès à leurs églises, et font obstacle aux croyants qui étudient la vraie voie. Beaucoup de gens craignent donc d’investiguer et d’accepter cette voie, alors qu’ils ont clairement vu que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité, qu’elles ont puissance et autorité, et qu’elles viennent de Dieu. Par conséquent, nombre d’entre eux perdent leur chance d’accueillir le Seigneur et tombent dans les désastres. En quoi se sont-ils trompés, pour ce qui est d’accueillir le Seigneur ? Leur tort est d’idolâtrer leurs dirigeants religieux ! Ils croient que les dirigeants religieux ont été mis à leur place par Dieu, qu’ils sont utilisés par Dieu, et que leur obéir, c’est obéir à Dieu, alors ils les suivent totalement, et se soumettent à leurs paroles comme si celles-ci venaient de Dieu. Beaucoup pensent également que le Seigneur Jésus préviendra en premier le clergé de Son retour, et que si le clergé ne le leur dit pas, c’est qu’Il n’est pas revenu. Ils n’essaient donc même pas d’investiguer l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, et suivent les dirigeants religieux qui Le condamnent. Alors ils tombent dans les désastres et perdent leur chance d’être enlevés. À qui la faute ? Il n’y a pas de réponse simple. Les pharisiens, qui ont résisté au Seigneur Jésus autrefois, et qui L’ont condamné, ont été damnés par Dieu, mais beaucoup de gens dans le monde religieux actuel n’ont pas tiré de leçon de cette douloureuse expérience. Comme ils adorent aveuglément leur clergé, ils le suivent et condamnent le Seigneur Jésus revenu, clouant Dieu sur la croix une fois de plus. C’est vraiment dommage ! Les dirigeants religieux ont-ils donc vraiment été mis en place par Dieu ? Se soumettre à eux, est-ce la même chose que suivre Dieu ? Gagner de la clarté sur ce sujet est urgent.

Beaucoup de croyants pensent que les dirigeants religieux, les membres du clergé comme le pape, les évêques, les pasteurs et les anciens, sont nommés et utilisés par le Seigneur Jésus, qu’ils ont l’autorité nécessaire pour diriger les croyants, et que leur obéir, c’est obéir à Dieu. Quelle est la base de cette croyance ? Le Seigneur Jésus a-t-Il jamais dit que tous les dirigeants religieux avaient été mis en place par Dieu ? Il ne l’a jamais dit. Ont-ils le témoignage du Saint-Esprit, ou la preuve de l’œuvre de l’Esprit ? Non. Cela signifie que cette idée est purement une notion humaine. Réfléchissons à cette question. Si l’on suit cette idée humaine que les dirigeants religieux sont tous mis en place par Dieu, alors pourrait-il en être de même des grands prêtres juifs, des scribes et des pharisiens, qui ont résisté au Seigneur Jésus, et qui L’ont condamné ? Les suivre et crucifier le Seigneur Jésus, était-ce aussi se soumettre à Dieu ? C’est clairement une façon absurde de traiter le clergé ! Nous pouvons également tirer de la Bible que dans l’œuvre de Dieu à toutes les ères, Il nomme effectivement des gens pour ils coopèrent à Son œuvre. Dieu fait appel à tous ces gens et témoigne d’eux personnellement, et les paroles de Dieu le montrent. Ces gens ne sont jamais nommés par d’autres êtres humains, et ils ne sont pas formés par des êtres humains. Pensez à l’ère de la Loi, quand Dieu a utilisé Moïse pour guider les Israélites hors d’Egypte. Les propres paroles de l’Éternel Dieu ont témoigné de cela. L’Éternel Dieu a dit à Moïse : « Voici, les cris d’Israël sont venus jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font souffrir les Égyptiens. Maintenant, va, je t’enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les enfants d’Israël » (Exode 3:9-10). À l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a utilisé Pierre pour guider les Églises, et Il a également porté témoignage à Pierre. Le Seigneur Jésus a dit à Pierre : « Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? […] Pais mes brebis » (Jean 21:17). « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux » (Matthieu 16:18-19). Dieu met en place personnellement les gens qu’Il utilise à chaque ère, et Il leur rend témoignage, ce qui est vérifié par l’œuvre du Saint-Esprit. Aux ères de la Loi et de la Grâce, ceux que Dieu a utilisé ont parfois été personnellement établis par Lui, et Il leur a rendu témoignage. Parfois, Il a utilisé d’autres méthodes. Quand Il ne nommait pas directement les gens, Il révélait leur nomination grâce aux prophètes, ou bien Il donnait une preuve de l’œuvre du Saint-Esprit. C’est indéniable. Dans le monde religieux actuel, qui a donné au pape, aux évêques, aux prêtres, aux pasteurs et aux anciens les postes qu’ils occupent ? Y a-t-il la preuve des paroles de Dieu, ou de l’œuvre du Saint-Esprit ? L’Esprit leur a-t-il rendu témoignage ? Pratiquement jamais ! En fait, ces dirigeants religieux au sein des Églises ont, pour la plupart, fais leurs études dans des séminaires ou des écoles de théologie, ils sont diplômés en théologie. Diplômes en main, ils sont affectés dans des Églises pour diriger les croyants. Certains sont doués et éloquents, et apprennent à bien travailler, ils sont donc nommés ou recommandés par leurs supérieurs, et gravissent les échelons. Presque tous les membres du clergé dans le monde religieux obtiennent leur poste de cette façon, mais la plupart sont dépourvus de l’œuvre du Saint-Esprit. Un petit pourcentage d’entre eux peut avoir, en partie, l’œuvre du Saint-Esprit, mais ils n’ont pas Son témoignage. On peut donc être certains que ce ne sont pas des gens auxquels Dieu rend témoignage, ou qu’Il utilise. Ils sont très clairement promus et choisis par d’autres gens, alors pourquoi soutiennent-ils qu’ils sont mis en place par Dieu ? Cela ne va-t-il pas à l’encontre des faits ? N’est-ce pas mentir effrontément et témoigner de soi-même ? Quelles sont les conséquences de cette situation ? N’est-ce pas tromper les croyants et leur nuire ? Certains dirigeants religieux citent même les paroles du Seigneur Jésus faisant appel à Pierre, pour affirmer éhontément que l’autorité que le Seigneur Jésus a conférée à Pierre est transmise au pape, de sorte que le pape est autorisé par Dieu et qu’il peut représenter le Seigneur Jésus. Et comme les prêtres suivent le pape, ils sont également autorisés par Dieu, et peuvent donc pardonner les péchés. N’est-ce pas ridicule ? Le Seigneur Jésus a-t-Il jamais dit à Pierre de transmettre l’autorité qui lui avait été conférée à des générations d’hommes d’Église ? Le Seigneur Jésus n’a jamais dit ça ! Pierre a-t-il jamais fait part de telles idées ? Absolument pas ! Il n’y a rien de tel écrit dans la Bible. Il est également établi qu’il n’y avait ni pape ni prêtres à cette époque. Ces dirigeants religieux qui proclament qu’ils sont autorisés par Dieu et qu’ils peuvent représenter le Seigneur Jésus font donc semblant d’être Dieu, et trompent les gens, n’est-ce pas ? Ceux qui leur obéissent et s’inclinent devant eux n’adorent-ils pas des idoles ? N’est-ce pas œuvrer contre Dieu ? Beaucoup de gens ne le comprennent pas, et continuent à adorer aveuglément leurs dirigeants, en pensant que ces derniers ont été mis en place par Dieu. Comprenez-vous à quel point c’est stupide et ignorant ? En quoi est-ce différent des incroyants qui adorent des idoles ? Si vous êtes croyant, mais que vous ne suivez pas la parole de Dieu, si vous adorez d’autres êtres humains et que vous vous agenouillez devant eux pour confesser vos péchés comme s’ils étaient Dieu, ne manquez-vous pas de respect à Dieu et ne Le blasphémez-vous pas ? Ceux qui, stupidement, font ça peuvent-ils être sauvés par Dieu ? Probablement pas. Ceux qui font ça stupidement ne peuvent pas gagner l’approbation de Dieu.

Il faut dire clairement que la nomination de quelqu’un par Dieu n’est ni fortuite ni arbitraire. Il doit y avoir une preuve. Il y a une preuve que Dieu a nommé Moïse, au moins les Israélites le savaient. La nomination de Pierre par le Seigneur Jésus est également réelle, comme le savaient les Apôtres. Pour affirmer que Dieu a mis quelqu’un en place, il faut donc une base factuelle. Aucun être humain ne peut affirmer ça arbitrairement. On peut voir également que tous ceux que Dieu met en place ont la direction du Saint-Esprit et la vérification du Saint-Esprit. Leur travail peut accomplir la volonté de Dieu et donne des résultats très clairs. Ils peuvent accomplir la commission de Dieu. Voyons ce que Dieu Tout-Puissant en dit : « En ce qui concerne la substance de son travail et le contexte de son utilisation, l’homme qui est utilisé par Dieu est élevé par Lui, il est préparé par Dieu pour l’œuvre de Dieu et il travaille pour l’œuvre de Dieu Lui-même. Personne ne pourrait jamais accomplir son travail à sa place : c’est la coopération humaine qui est indispensable parallèlement à l’œuvre divine. Le travail accompli par d’autres ouvriers ou apôtres n’est que la communication et la mise en œuvre des nombreux aspects des arrangements des Églises pendant chaque période, ou bien le travail se rapportant à une simple disposition de la vie, afin de maintenir la vie de l’Église. Ces disciples et apôtres ne sont pas nommés par Dieu, et ne peuvent encore moins être considérés comme ceux qui sont utilisés par le Saint-Esprit. Ils sont choisis parmi les Églises et, après avoir été formés et édifiés pendant une certaine période, ceux qui sont qualifiés sont maintenus, tandis que ceux qui sont inaptes sont renvoyés d’où ils sont venus. Parce que ces personnes sont choisies parmi les Églises, certaines montrent leur vrai visage après avoir été faites leaders, et certaines font même beaucoup de mauvaises choses et finissent par être éliminées. L’homme qui est utilisé par Dieu, d’autre part, est quelqu’un qui a été préparé par Dieu, et qui est d’un certain calibre, et a de l’humanité. Il a été préparé et perfectionné à l’avance par le Saint-Esprit, et il est totalement conduit par le Saint-Esprit, et, surtout quand il s’agit de son travail, il est dirigé et commandé par le Saint-Esprit. En conséquence, il n’y a pas moyen de s’écarter du chemin conduisant les élus de Dieu, car Dieu Se charge sûrement de Sa propre œuvre, et Dieu accomplit Sa propre œuvre en tout temps » (« À propos de l’utilisation de l’homme par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair).

Les paroles de Dieu Tout-Puissant nous montrent que Dieu prépare longtemps à l’avance ceux qu’Il nomme et utilise pour Son œuvre, qu’ils sont ceux que Dieu élève pour diriger Son peuple élu. Leur travail et leurs sermons passent entièrement par la provision et la direction du Saint-Esprit, et tous ceux qui n’ont pas été nommés personnellement par Dieu ne pourraient jamais les remplacer. Moïse, à l’ère de la Loi, et Pierre, à l’ère de la Grâce, ont adhéré strictement aux paroles et aux exigences de Dieu pour diriger Son peuple élu, et Dieu a toujours été avec eux, les guidant à la moindre occasion. Dieu n’utilise jamais la mauvaise personne, ou quelqu’un qui œuvre contre Lui. Il est toujours responsable de Sa propre œuvre. Ceux que Dieu utilise sont constamment éclairés par le Saint-Esprit, dans leur travail comme dans leurs paroles, et ils peuvent partager une compréhension pure des paroles de Dieu, pour aider les élus de Dieu à comprendre Ses déclarations, Sa volonté et Ses exigences. Ils savent toujours utiliser la vérité pour aider les élus de Dieu quand ces derniers ont des difficultés pratiques à entrer dans la réalité des paroles de Dieu et à prendre le bon chemin dans leur foi. Quand les élus de Dieu acceptent la direction de ceux qui sont utilisés par Dieu, et qu’ils s’y soumettent, ils peuvent gagner une véritable nourriture pour leur existence, gagner peu à peu une meilleure compréhension de la vérité, mieux connaître l’œuvre et le tempérament de Dieu, et développer leur foi en Dieu et leur amour pour Lui. C’est la raison pour laquelle ils sont soutenus par les élus de Dieu, qui savent dans leur cœur que ces gens sont mis en place par Dieu et qu’ils sont faits pour Dieu. Quand nous acceptons leur direction et que nous nous soumettons à elle, c’est suivre Dieu et se soumettre à Lui, et c’est conforme à la volonté de Dieu. Ceux que Dieu utilise sont mis en place afin de diriger Ses élus, pour qu’ils fassent l’expérience de l’œuvre de Dieu et qu’ils Le suivent, et leur travail et leurs sermons viennent entièrement de la direction et de l’éclairage du Saint-Esprit. Accepter leur direction et se soumettre à elle, c’est en fait se soumettre à Dieu. Leur résister, c’est résister à Dieu, et cela a pour conséquence d’être exposé et éliminé par Dieu, ou peut-être même d’être damné et puni. Comme lorsque Moïse a conduit les Israélites hors d’Égypte : la bande de Koré et Dathan, qui s’opposait à lui, a été punie par Dieu. C’est un fait évident.

Examinons les dirigeants religieux actuels, comme le pape, les évêques et les prêtres, dans le catholicisme, et les pasteurs, les anciens et les autres membres du clergé, dans le christianisme. Ont-ils été mis en place par Dieu ? Dieu a-t-Il parlé pour les soutenir ? Ont-ils des preuves émanant de l’œuvre du Saint-Esprit ? Ont-ils des preuves émanant du fruit de leur travail ? Ils n’ont rien de tout cela. Cela prouve qu’ils ont été choisis par des êtres humains, qu’ils n’ont pas été nommés par Dieu. Comme nous avons vu qu’ils ont été promus au sein de séminaires, et nommés par des instituts religieux officiels, nous savons qu’il faut être très prudent. La plupart d’entre eux ne croient pas à la vérité et n’ont pas une foi authentique en Dieu. Ils croient à la théologie, à leur situation et à leur titre, à ce qui leur permet de gagner leur vie. Quelle que soit l’élévation de leurs connaissances bibliques ou la qualité de leurs sermons, ils n’ont pas l’œuvre et la direction du Saint-Esprit, ni l’éclairage de l’Esprit. Cela nous montre qu’ils sont des faux bergers, des non-croyants, et que Dieu ne les reconnaît pas. Alors, n’est-il pas incroyablement stupide de les adorer et de les suivre ? Outre qu’il leur manque le témoignage des paroles de Dieu, et la preuve du Saint-Esprit, il y a une preuve essentielle qui peut nous aider à les voir tels qu’ils sont. Dieu Tout-Puissant a exprimé tant de vérités, et révélé ouvertement le vrai visage des gens : s’ils aiment la vérité ou non, s’ils reconnaissent la vérité ou non, s’ils acceptent la vérité ou non, s’ils détestent et rejettent la vérité ou non. Tout cela se trouve révélé. Ceux qui reconnaissent que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité, qu’Il est Dieu dans la chair, sont ceux qui aiment la vérité et qui ont l’approbation de Dieu. Ils sont les vierges sages qui entendent la voix de Dieu et qui sont enlevées devant Son trône. Si une personne voit que Dieu Tout-Puissant a exprimé tant de vérités, mais continue à s’opposer à l’apparition et à l’œuvre de Dieu, à les condamner et à les nier, cela signifie qu’elle méprise la vérité, qu’elle est un antéchrist, qui résiste à Dieu et Le condamne. Elle est déjà tombée dans les désastres et sera forcément punie par Dieu. Il ne s’agit pas seulement des dirigeants catholiques et chrétiens, mais des dirigeants et des personnalités issus de toutes les confessions qui œuvrent contre Dieu Tout-Puissant, pratiquement sans exception. Le monde religieux est tombé dans les griffes de cette bande d’antéchrists. C’est un fait bien connu, que personne ne peut nier. Donc, si nous savons que ces évêques, ces prêtres, ces pasteurs et ces anciens font partie d’une bande d’antéchrists qui résiste à l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et qui la condamne, comment devons-nous aborder la situation ? Nous devons les rejeter et les maudire, et nous libérer de leurs restrictions. C’est faire preuve de sagesse. Si nous continuons à nous tourner vers eux pour trouver la vraie voie, à attendre d’eux qu’ils nous disent ce qui est bien ou mal, c’est incroyablement stupide, c’est être aveugle et ignorant ! Si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. Cela réalise les versets de la Bible : « Les insensés meurent par défaut de raison » (Proverbes 10:21). « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance » (Osée 4:6).

Il est parfaitement clair que les dirigeants catholiques et chrétiens, comme ceux de toutes les autres confessions, condamnent ouvertement Dieu Tout-Puissant. Pour conserver leur statut et leur salaire, ils contrôlent fermement les croyants, prennent leur argent, ils se nourrissent des croyants comme des parasites, comme des démons qui se régalent de leurs cadavres. Ces antéchrists répandent toutes sortes de mensonges malfaisants afin de préserver leur situation et leur gagne-pain, ils disent que toute annonce de la venue du Seigneur est fausse, que le Seigneur Jésus doit absolument venir sur un nuage, qu’accepter la seconde incarnation du Seigneur, c’est accepter un faux Christ. Ils mentent pour tromper les gens, font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher les croyants d’investiguer la vraie voie. Ils s’alignent même sur le PCC pour arrêter et persécuter ceux qui partagent l’Évangile du Règne. En quoi ces dirigeants religieux sont-ils différents des pharisiens qui se sont opposés au Seigneur Jésus à Son époque ? Ne sont-ils pas tous des gens qui crucifient Dieu ? Ne sont-ils pas tous des faux bergers et des antéchrists qui détournent les gens du droit chemin et qui causent leur perte ? Pensez aux paroles du Seigneur Jésus condamnant les pharisiens : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer » (Matthieu 23:13). « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous » (Matthieu 23:15). Nous voyons que la plupart des dirigeants religieux actuels ne sont pas différents des pharisiens qui ont follement résisté au Seigneur Jésus et fait obstacle aux croyants. Ils détestent tous Dieu et œuvrent contre Lui, et ils sont les démons antéchrists des derniers jours.

Voici d’autres passages des paroles de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « Regarde les dirigeants de chaque confession religieuse, ils sont tous arrogants et suffisants, et leurs interprétations de la Bible sont hors contexte et sont guidées par leurs propres imaginations. Ils comptent tous sur les dons et l’érudition pour accomplir leur travail. S’ils ne pouvaient pas prêcher du tout, les gens les suivraient-ils ? Ils possèdent tout de même une certaine connaissance et peuvent prêcher quelques doctrines, ou ils savent convaincre les autres et se servir de quelque artifice. Ils s’en servent pour amener les hommes devant eux et les tromper. Théoriquement, ces gens croient en Dieu, mais, en réalité, ils suivent leurs dirigeants. Quand ils rencontrent quelqu’un qui prêche le vrai chemin, certains d’entre eux disent : “Nous devons consulter notre dirigeant au sujet de notre foi.” C’est un humain qui est le vecteur de leur foi en Dieu : n’est-ce pas un problème ? Que sont donc devenus ces dirigeants ? Ne sont-ils pas devenus des pharisiens, de faux pasteurs, des antéchrists et des obstacles qui empêchent le peuple d’accepter la véritable voie ? » (« La vraie foi en Dieu ne se confirme que par la recherche de la vérité », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours).

« Certaines gens lisent la Bible dans des églises imposantes et la récitent toute la journée, mais pas un seul d’entre eux ne comprend le but de l’œuvre de Dieu. Aucun d’entre eux n’est capable de connaître Dieu et encore moins capable d’être en accord avec la volonté de Dieu. Ils sont tous des gens vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour sermonner Dieu. Ils s’opposent à Dieu volontairement même en portant Son étendard. Affirmant qu’ils croient en Dieu, ils mangent tout de même la chair de l’homme et boivent son sang. Tous ces gens sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons dirigeants qui font intentionnellement obstacle à ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Ils peuvent paraître de “bonne constitution”, mais comment leurs disciples sauront-ils qu’ils ne sont nul autre que des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui se dévouent à dévorer des âmes humaines ? » (« Tous les gens qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Les plus rebelles sont ceux qui défient Dieu et Lui résistent intentionnellement. Ils sont les ennemis de Dieu, les antéchrists. Ils ont toujours une attitude hostile envers la nouvelle œuvre de Dieu ; ils n’ont jamais la moindre inclination à se soumettre ni ne se sont jamais soumis volontiers ou abaissés eux-mêmes. Ils s’exaltent eux-mêmes devant les autres et ne se soumettent jamais à personne. Devant Dieu, ils se considèrent comme les meilleurs en prédication de la parole et les plus habiles à transformer les autres. Ils ne se débarrassent jamais des “trésors” en leur possession, mais les considèrent comme des biens de famille qui doivent être adorés, prêchés aux autres et utilisés pour enseigner à ces imbéciles qui l’idolâtrent. Il existe en effet un certain nombre de telles gens dans l’Église. On peut dire qu’ils sont des “héros indomptables” qui séjournent dans la maison de Dieu de génération en génération. Ils pensent que prêcher la parole (doctrine) est leur plus grand devoir. D’année en année et de génération en génération, ils s’occupent d’imposer vigoureusement leur devoir “sacré et inviolable”. Personne n’ose les toucher ; personne n’ose les réprimander ouvertement. Ils deviennent des “rois” dans la maison de Dieu, déchaînés et agissant tyranniquement d’âge en âge. Cette bande de démons cherchent à se donner la main et à détruire Mon œuvre ; comment puis-Je permettre à ces démons vivants d’exister sous Mes yeux ? » (« Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair).

Maintenant, je suis certain que nous comprenons tous que la plupart des dirigeants religieux sont des antéchrists qui détestent la vérité et Dieu, des serviteurs malfaisants et des faux bergers, qui induisent les gens en erreur. Les écouter et se soumettre à eux n’est pas se soumettre à Dieu, ce n’est pas suivre Dieu. C’est suivre Satan et s’opposer à Dieu, devenir un complice de Satan, quelqu’un que Dieu déteste et damne. En tant que croyants, nous devons donc être conscients que nous devons magnifier Dieu, Le craindre, nous soumettre à Lui et à la vérité. Nous ne devons jamais adorer ou suivre des êtres humains. Comme le Seigneur Jésus l’a dit : « Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul » (Matthieu 4:10). Si un dirigeant religieux est quelqu’un qui aime la vérité, si ses paroles sont en accord avec celles du Seigneur, et qu’elles nous amènent à craindre Dieu et à s’éloigner du mal, alors suivre ces paroles en accord avec la vérité, et s’y soumettre, c’est se soumettre à Dieu. Si ses paroles ne sont pas en accord avec la vérité, si elles s’opposent aux paroles du Seigneur, nous devons les rejeter. Si nous continuons à les suivre, c’est suivre une personne, suivre Satan. Si un dirigeant religieux rejette et méprise la vérité, et empêche les autres d’investiguer la vraie voix, c’est un antéchrist, et nous devons nous tenir du côté de Dieu, exposer et rejeter ce dirigeant, et oser dire « Non », échapper à son contrôle, chercher et accepter la vraie voie, et suivre les pas de Dieu. C’est là la vraie foi, c’est vraiment suivre Dieu, et c’est en accord avec Sa volonté. Comme l’a dit Pierre quand il a été emmené par les grands prêtres et les pharisiens : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5:29).

Lisons un autre passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Ce qu’il y a de plus important à suivre Dieu, c’est que tout doit se faire selon les paroles de Dieu aujourd’hui : que vous soyez en train de chercher à entrer dans la vie ou à satisfaire la volonté de Dieu, tout devrait être centré sur les paroles de Dieu aujourd’hui. Si ce que tu communies et poursuis n’est pas centré sur les paroles de Dieu aujourd’hui, alors tu ignores les paroles de Dieu et tu es totalement privé de l’œuvre du Saint-Esprit. Ce que Dieu veut, c’est des gens qui suivent Ses pas. Peu importe l’éclat et la pureté de ce que tu as compris avant, Dieu ne le veut pas, et si tu ne peux pas te séparer de telles choses, alors elles constitueront un sérieux obstacle pour ton entrée dans l’avenir. Tous ceux qui sont capables de suivre la lumière actuelle du Saint-Esprit sont bénis. Les gens des temps passés ont aussi suivi les pas de Dieu, mais ils ne pouvaient pas suivre jusqu’à ce jour ; c’est la bénédiction des gens des derniers jours. Ceux qui peuvent suivre l’œuvre actuelle du Saint-Esprit et qui sont capables de suivre les pas de Dieu, de sorte qu’ils suivent Dieu partout où Il les conduit, sont des gens qui sont bénis de Dieu. Ceux qui ne suivent pas l’œuvre actuelle du Saint-Esprit n’ont pas fait leur entrée dans l’œuvre des paroles de Dieu, et peu importe l’immensité de leur travail ou de leur souffrance, ou à quel point ils s’affairent, rien de cela n’a de sens aux yeux de Dieu et Il ne les louera pas. […] “Suivre l’œuvre du Saint-Esprit” signifie comprendre la volonté de Dieu aujourd’hui, être capable d’agir conformément aux exigences actuelles de Dieu, être capable d’obéir et de suivre le Dieu d’aujourd’hui et de faire son entrée selon les déclarations les plus récentes de Dieu. Tels sont les attributs de celui qui suit l’œuvre du Saint-Esprit et qui est dans le courant du Saint-Esprit. De telles personnes ne sont pas seulement capables de recevoir la louange de Dieu et de voir Dieu, mais peuvent aussi connaître le tempérament de Dieu à partir de l’œuvre la plus récente de Dieu et connaître les notions et la désobéissance de l’homme, ainsi que la nature et l’essence de l’homme, sur la base de Sa dernière œuvre ; en plus, elles sont capables d’opérer graduellement des changements dans leur tempérament pendant leur service. Seules de telles gens peuvent gagner Dieu et ont véritablement trouvé le vrai chemin » (« Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre Ses pas », dans La Parole apparaît dans la chair).

Maintenant, je suis sûr que nous comprenons plus clairement qu’avoir la foi et suivre Dieu signifie se soumettre à la vérité et l’accepter, accepter l’œuvre et les paroles actuelles de Dieu, et suivre Ses pas. Peu importe à quel point l’œuvre de Dieu est éloignée des notions des gens, et combien de gens y résistent et la condamnent, tant qu’il s’agit de la vérité et de l’œuvre de Dieu, nous devons les accepter et nous y soumettre. Seul cela est avoir la foi et suivre Dieu. Comme il est dit dans l’Apocalypse : « Ils suivent l’agneau partout où il va » (Apocalypse 14:4). Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant œuvre ici, et Il exprime de nombreuses vérités. Il accomplit l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu, pour purifier et sauver pleinement l’humanité, nous sauvant du mal et des forces de Satan. C’est une occasion à ne pas rater, et notre seul chemin pour être sauvés et entrer dans le royaume de Dieu. Aujourd’hui, de plus en plus de gens à travers le monde, qui attendent impatiemment l’apparition de Dieu, étudient l’œuvre de Dieu Tout-Puissant sur Internet. Ils ont vu que Ses paroles sont toutes la vérité, qu’elles sont la voix de Dieu. Ils se libèrent de l’emprise des dirigeants religieux, échappent au contrôle de leurs Églises, et viennent devant le trône de Dieu pour assister au festin des noces de l’Agneau. Mais beaucoup de gens dans le monde religieux suivent et adorent encore aveuglément le clergé, et sont limités et dupés par les forces antéchrists. Ils sont étroitement contrôlés, dans ce désert, et attendent en vain la venue du Seigneur sur un nuage, ayant été rejetés et éliminés par Dieu depuis longtemps, ils pleurent et grincent des dents dans les désastres. C’est l’accomplissement des paroles du Seigneur Jésus : « Si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse » (Matthieu 15:14). Ils affirment croire en Dieu, mais en fait ils s’opposent à Dieu et suivent des gens. Dieu les voit comme des non-croyants. Dieu est un Dieu saint, qui déteste le mal, et Sa justice ne tolère aucune offense. Il ne sauverait jamais ceux qui idolâtrent des êtres humains, qui suivent des antéchrists, en s’opposant à Lui et en Le blasphémant. Dieu ne sauverait jamais quelqu’un qui n’aime pas ou n’accepte pas la vérité, et qui s’accroche aveuglément à la Bible. La volonté de Dieu est de libérer les gens de la Babylone religieuse, pour que nous ne soyons plus limités par les restrictions des forces antéchrists du monde religieux, et que nous puissions sortir de la religion, afin de chercher la vérité et l’œuvre de Dieu, et avoir l’espoir d’accueillir l’apparition et l’œuvre de Dieu.

Examinons d’autres paroles de Dieu Tout-Puissant : « Ce que tu admires, ce n’est pas l’humilité de Christ, mais ces faux bergers de grande réputation. Tu n’adores pas la beauté ou la sagesse de Christ, mais plutôt ces libertins qui se vautrent dans la saleté du monde. Tu ries de la douleur de Christ qui n’a pas de place où reposer Sa tête, mais tu admires ces cadavres qui courent après des offrandes et vivent dans la débauche. Tu n’es pas prêt à souffrir aux côtés de Christ, mais tu te jettes volontiers dans les bras de ces antéchrists imprudents, bien qu’ils ne te procurent que de la chair, des mots et du contrôle. Même maintenant, ton cœur est toujours tourné vers eux, vers leur réputation, vers leur statut, vers leur influence. Et pourtant, tu continues à maintenir une attitude par laquelle tu trouves l’œuvre de Christ difficile à avaler et tu n’es pas prêt à l’accepter. Voilà pourquoi Je dis que tu manques de foi pour reconnaître Christ. La raison pour laquelle tu L’as suivi jusqu’à ce jour, c’est que tu n’avais pas d’autre option. Une série d’images sublimes dominent à jamais dans ton cœur ; tu ne peux pas oublier toutes leurs paroles et actions, ni leurs paroles et leurs mains influentes. Ils sont toujours suprêmes et toujours des héros dans vos cœurs. Mais ce n’est pas le cas de Christ d’aujourd’hui. Il est toujours insignifiant dans ton cœur et Il est toujours indigne de révérence. Car Il est bien trop ordinaire, Il a beaucoup trop peu d’influence et Il est loin d’être noble.

En tout cas, Je dis que tous ceux qui ne prisent pas la vérité sont des non-croyants et des traîtres vis-à-vis de la vérité. De tels hommes ne seront jamais approuvés par Christ. As-tu maintenant reconnu le degré d’incroyance qu’il y a en toi, et le degré de trahison de Christ qui est le tien ? Je t’exhorte ainsi : puisque tu as choisi la voie de la vérité, alors tu devrais te consacrer sans réserve ; ne sois pas ambivalent ou timide. Tu dois comprendre que Dieu n’appartient pas au monde ni à une personne, mais à tous ceux qui croient vraiment en Lui, tous ceux qui L’adorent et tous ceux qui Lui sont dévoués et fidèles » (« Es-tu quelqu’un qui croit véritablement en Dieu ? », dans La Parole apparaît dans la chair).

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp