Écouter la voix de Dieu et accueillir le Seigneur

6 août 2020

Par Muguang, Corée du Sud

Dieu Tout-Puissant dit : « Beaucoup de gens ne se soucient peut-être pas de ce que Je dis, mais Je veux toujours dire à chaque soi-disant saint qui suit Jésus que, quand vous verrez Jésus descendre du ciel sur une nuée blanche de vos propres yeux, ce sera l’apparition publique du Soleil de justice. Peut-être que ce sera un moment de grande excitation pour toi, mais tu dois savoir que le moment où tu seras témoin de la descente de Jésus du ciel est aussi le moment où tu descendras en enfer pour être puni. Ce sera le temps de la fin du plan de gestion de Dieu et ce sera quand Dieu récompensera le bien et punira les méchants. Car le jugement de Dieu aura pris fin avant que l’homme ne voie des signes, quand il n’y aura que l’expression de la vérité. Ceux qui acceptent la vérité et ne cherchent pas des signes, et donc ont été purifiés, iront devant le trône de Dieu et entreront dans les bras du Créateur. Seuls ceux qui persistent à croire que “le Jésus qui ne monte pas sur une nuée blanche est un faux Christ” seront soumis à un châtiment éternel, car ils ne croient qu’au Jésus qui manifeste des signes, mais ne reconnaissent pas le Jésus qui proclame le jugement sévère et libère la vraie voie de la vie. Et donc, Il est certain que Jésus s’occupera d’eux quand Il reviendra ouvertement sur une nuée blanche » (« La Parole apparaît dans la chair »). Les paroles de Dieu révèlent que, pour ce qui est d’accueillir le Seigneur, la plus grande erreur des croyants consiste à prendre l’Écriture au sens littéral et à attendre qu’Il vienne sur une nuée comme ils l’imaginent. Même quand ils entendent dire qu’Il est revenu, qu’Il exprime des vérités et accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours, ils ne cherchent pas la voix de Dieu et n’essayent pas de l’écouter. Personne n’a l’idée que, lorsque les gens verront le Seigneur Jésus descendre sur une nuée, l’œuvre de Dieu de purification et de salut de l’humanité sera déjà accomplie. Ils seront punis, pleureront et grinceront des dents. S’accrocher à des notions sans chercher la vérité est très dangereux ! Enlisée dans mes notions et idées, j’ai failli rater ma chance d’accueillir le Seigneur.

J’étais prédicatrice dans une Église de maison. En 1996, je me sentais spirituellement vide et je suis donc allée écouter d’autres sermons. Un jour, j’ai entendu dire que l’Éclair Oriental témoignait que le Seigneur Jésus était revenu dans la chair qu’Il exprimait des vérités et accomplissait l’œuvre du jugement des derniers jours et qu’un certain nombre de frères et sœurs auraient déjà rejoint l’Éclair Oriental. Ça m’a vraiment étonnée, et j’ai pensé : « Le Seigneur est revenu ? Comment serait-ce possible ? Il est dit dans la Bible : “Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel” (Actes 1:11). Le Seigneur devrait revenir sous la forme de Son corps spirituel ressuscité sur une nuée et apparaître au vu de tous. Puisque nous n’avons rien vu de tel, comment peut-on dire qu’Il est revenu ? La partie concernant l’œuvre du jugement de Dieu dans la chair est encore moins crédible. » Je n’ai donc jamais écouté les sermons de l’Éclair Oriental.

Un jour, Frère Wang, de notre Église, a invité deux autres prédicatrices. Il a dit que leurs sermons avaient l’éclairage du Saint-Esprit et que nous pouvions tous en apprendre quelque chose. J’étais contente, et j’ai invité les autres frères et sœurs à y assister. À la réunion, ces deux sœurs ont inclus la Bible dans leur échange sur le sens de l’œuvre de Dieu aux ères de la Loi et de la Grâce et le mystère de Ses noms. Elles ont expliqué que nous vivions dans un cercle vicieux de péché et de confession, et que nous étions souillés, corrompus et inaptes à voir le Seigneur. Elles ont dit aussi que, selon les prophéties de la Bible, le Seigneur allait juger et purifier l’humanité à Son retour dans les derniers jours pour changer notre nature pécheresse. C’est le seul moyen pour nous d’être totalement exempts de péché et dignes du royaume des cieux. Comme l’a dit le Seigneur Jésus : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16:12-13). Il y a aussi ça : « Car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). L’échange des sœurs était très éclairé. Je n’avais jamais rien entendu de pareil en dix ans de foi. Il fallait que j’en entende davantage. J’ai donc invité ces sœurs chez moi pour en savoir plus. Un soir, une sœur a parlé de ces paroles de Dieu : « Les sept tonnerres grondent – prophétisant que l’Évangile du Règne se répandra à travers tout l’univers. » Elle a attesté que le Seigneur Jésus était revenu en tant que Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours. C’est surtout en entendant dans les paroles de Dieu « L’éclair jaillit de l’Est jusque dans l’Ouest, » que j’ai compris que c’était l’Éclair Oriental. J’ai été à la fois choquée et déçue. Comment cela se pouvait-il ? Depuis des années, je n’avais pas entendu de sermons aussi éclairants. Je m’étais réjouie, pensant avoir trouvé l’œuvre du Saint-Esprit et pouvoir enfin obtenir la nourriture de l’eau vive. Et voilà que c’était l’Éclair Oriental ! L’Écriture dit que le Seigneur reviendra sous Sa forme spirituelle pour nous emmener droit au ciel. Comment pouvaient-elles dire qu’Il était revenu dans la chair ? Je ne voulais pas entendre un mot de plus. Je me suis dit que si je les laissais m’égarer, mes années de foi auraient été vaines. J’ai voulu les mettre à la porte. Mais après deux semaines avec elles, j’avais constaté qu’elles vivaient une humanité vraiment bonne. On était en plein hiver et il était plus de minuit. Je me suis dit que les chasser serait vraiment inhumain. J’ai vraiment hésité sur le moment. J’étais tiraillée : j’ignorais quelle était la volonté de Dieu. J’ai trouvé une excuse pour retourner dans ma chambre, et j’ai prié le Seigneur à genoux : « Ô Seigneur, il y a vraiment de la lumière dans l’échange de ces sœurs, mais j’ai peur de me fourvoyer. Je ne sais pas où j’en suis, ni ce que je dois faire. Seigneur, guide-moi. » Après ma prière, je me suis rappelée que le Seigneur Jésus nous avait appris à traiter les gens avec amour. Les chasser n’aurait pas été en accord avec la volonté du Seigneur. Je leur ai donc permis de rester.

Face à ces deux sœurs, je ne pouvais pas me calmer. J’étais accablée. Je savais que leur échange était éclairant et venait de l’œuvre du Saint-Esprit, mais qu’elles disent que Dieu était revenu dans la chair, c’était contraire à mes propres notions. Je me suis dit que je pouvais leur poser la question. Alors, je leur ai demandé : « Vous attestez que le Seigneur Jésus est revenu dans la chair. Je ne peux pas l’admettre. Il est clairement écrit dans la Bible : “Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel” (Actes 1:11). C’est le corps spirituel du Seigneur Jésus qui a été utilisé quand Il a ressuscité, donc, à Son retour, c’est Son corps spirituel qui doit revenir sur une nuée. Comment pouvez-vous dire qu’Il est revenu dans la chair ? »

Sœur Li m’a patiemment répondu : « Il y a un certain nombre de prophéties bibliques sur le retour du Seigneur dans la chair. Le Seigneur Jésus a dit : “Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme” (Matthieu 24:27). “Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas” (Luc 12:40). “Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération” (Luc 17:24-25). Les paroles du Seigneur mentionnent “le Fils de l’homme” et “la venue du Fils de l’homme”. “Le Fils de l’homme” signifie Celui qui est né de l’homme et possède une humanité normale. S’Il était sous une forme spirituelle, Il ne serait pas appelé “le Fils de l’homme”. L’Éternel Dieu était sous une forme spirituelle, Il ne pouvait donc pas être appelé “le Fils de l’homme.” Les anges sont des esprits, ils ne peuvent donc pas être appelés “Fils de l’homme”. Le Seigneur Jésus était appelé Christ, le Fils de l’homme, parce qu’Il était l’Esprit de Dieu devenu chair et Il était le Fils de l’homme pourvu d’une humanité normale. » « Donc, quand le Seigneur Jésus a dit “la venue du Fils de l’homme” et “le Fils de l’homme vient”, cela faisait référence au retour du Seigneur dans la chair dans les derniers jours. »

Ensuite, Sœur Zhou a dit : « Le Seigneur Jésus a annoncé Son retour : “Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.” Dieu S’est manifesté et accomplit Son œuvre dans la chair en tant que Fils de l’homme dans les derniers jours. Les gens ne Le reconnaissent pas comme Christ et Le traitent comme une personne ordinaire. Ceux qui n’aiment pas la vérité et ne cherchent pas à entendre la voix de Dieu résistent au Christ et Le renient. Le régime de Satan et le monde religieux se liguent aussi pour condamner, calomnier et rejeter le Christ. C’est la réalisation exacte de cette prophétie du Seigneur : “Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.” Si le Seigneur venait sous Sa forme spirituelle dans les derniers jours, apparaissant sur une nuée dans toute Sa gloire, tout le monde s’abaisserait devant Lui et personne ne s’opposerait à Lui. Alors, comment cette prophétie serait-elle accomplie ? »

Cela m’a permis de comprendre que si le Seigneur Se manifestait directement sous Sa forme spirituelle dans les derniers jours, quiconque Le verrait s’écroulerait au sol et personne n’irait à Son encontre. Alors, la prophétie, « Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération, » ne pourrait pas être accomplie. J’ai songé que l’Éclair Oriental attestait que le Seigneur Jésus était revenu et que le monde religieux et le gouvernement communiste chinois faisaient tout pour lui résister et le condamner. N’est-ce pas l’accomplissement de la prophétie du Seigneur, ce rejet par cette génération ? Dieu Tout-Puissant pourrait-Il vraiment être le Seigneur Jésus revenu ? Mais il y avait encore des choses qui ne collaient pas. La Bible annonce bel et bien la venue du Fils de l’homme, mais le Seigneur a dit aussi : « Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui » (Apocalypse 1:7). Je me suis demandé : « N’y a-t-il pas une contradiction ? » Je leur ai parlé de ma confusion

et Sœur Li a expliqué : « Le Seigneur est fidèle. Chacune de Ses paroles sera accomplie. C’est juste une question de temps. Il y a beaucoup de prophéties bibliques sur le retour du Seigneur. À part Sa venue sur une nuée, il y a aussi des prophéties qui disent qu’Il devient chair et vient en secret. Par exemple, le Seigneur a dit : “Voici, je viens comme un voleur” (Apocalypse 16:15). “Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre !” (Matthieu 25:6). “Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul” (Matthieu 24:36). Quand le Seigneur a dit “comme un voleur,” “Au milieu de la nuit, on cria,” et “personne ne le sait,” Il parlait de revenir en secret. Le Seigneur vient de deux manières différentes dans les derniers jours. Il S’incarne en secret en tant que Fils de l’homme, et Il vient aussi au vu de tous sur une nuée. C’est-à-dire qu’Il vient d’abord dans la chair en secret exprimer la vérité, juger et purifier l’humanité et créer un groupe de vainqueurs avant les catastrophes. Une fois qu’Il aura fini Son œuvre de salut de l’humanité en secret, les catastrophes arriveront et Il récompensera les bons et punira les méchants. Alors seulement, Dieu viendra au vu de tous sur une nuée, Se révélant à toutes les nations et à tous les peuples. La prophétie de la venue du Seigneur au vu de tous sera ainsi accomplie. « Tous ceux qui acceptent l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant et qui sont purifiés de leurs tempéraments corrompus seront protégés par Dieu et sauvés des catastrophes. Ils iront au royaume de Dieu. » « Mais ceux qui rejettent l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours, qui font tout ce qu’ils peuvent pour s’y opposer et la condamner, seront punis dans les catastrophes, pleureront et grinceront des dents. Ce sera l’accomplissement de cette prophétie de l’Apocalypse : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui” (Apocalypse 1:7). » Ensuite, elle m’a lu un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant. « Beaucoup de gens ne se soucient peut-être pas de ce que Je dis, mais Je veux toujours dire à chaque soi-disant saint qui suit Jésus que, quand vous verrez Jésus descendre du ciel sur une nuée blanche de vos propres yeux, ce sera l’apparition publique du Soleil de justice. Peut-être que ce sera un moment de grande excitation pour toi, mais tu dois savoir que le moment où tu seras témoin de la descente de Jésus du ciel est aussi le moment où tu descendras en enfer pour être puni. Ce sera le temps de la fin du plan de gestion de Dieu et ce sera quand Dieu récompensera le bien et punira les méchants. Car le jugement de Dieu aura pris fin avant que l’homme ne voie des signes, quand il n’y aura que l’expression de la vérité » (« La Parole apparaît dans la chair »).

J’ai soudain ouvert les yeux. J’ai compris que le retour du Seigneur se faisait par étapes. D’abord, Il devient chair et parle et œuvre en secret, puis Il vient au vu de tous sur une nuée et Se manifeste à tous les peuples. J’ai compris que je restreignais la venue du Seigneur à la dernière forme, à cause de mes notions et imaginations. J’avais tort. Je ne pouvais plus persister ainsi. J’ai pensé à ces paroles du Seigneur Jésus : « Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe » (Matthieu 7:8). Confrontée maintenant au retour du Seigneur, je devais craindre Dieu dans mon cœur et chercher sérieusement à satisfaire Sa volonté. Sinon, je serais probablement éliminée par le Seigneur ! Alors, je leur ai demandé : « Puisque le Seigneur, à Son retour, commence par devenir chair pour œuvrer en secret, comment pouvons-nous être sûrs que Dieu Tout-Puissant est Dieu dans la chair, Christ des derniers jours ? »

Sœur Li s’est fait une joie de me répondre : « Pendant des millénaires, personne ne comprenait ce mystère, cette vérité concernant ce qu’est l’incarnation et comment on peut connaître Dieu dans la chair. » « Maintenant, Dieu Tout-Puissant nous a dévoilé tous les mystères et toutes les vérités. » Ensuite, elle m’a lu quelques passages des paroles de Dieu Tout-Puissant. « Le sens de l’incarnation est que Dieu apparaît dans la chair et qu’Il vient œuvrer parmi les hommes de Sa création revêtu de chair. Ainsi, pour que Dieu soit incarné, Il doit d’abord être fait de chair, une chair avec une humanité normale ; c’est le prérequis le plus fondamental. En fait, l’implication de l’incarnation de Dieu est que Dieu vit et œuvre dans la chair, Dieu, dans Son essence même, devient chair, devient un homme. » « L’incarnation signifie que l’Esprit de Dieu devient une chair, c’est-à-dire que Dieu devient chair ; l’œuvre qu’Il accomplit dans la chair est l’œuvre de l’Esprit qui est réalisée dans la chair, exprimée par la chair. Nul autre que la chair de Dieu ne peut accomplir le ministère de Dieu incarné ; c’est-à-dire, seule la chair incarnée de Dieu, cette humanité normale – et personne d’autre – peut exprimer l’œuvre divine. » « Le Dieu incarné s’appelle le Christ, et le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Cette différence tient au fait que le Christ n’est pas de chair et de sang, mais est l’incarnation de l’Esprit. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. » « Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure. Si l’homme ne voit que Son aspect extérieur et oublie Son essence, alors cela montre l’ignorance et la naïveté de l’homme » (« La Parole apparaît dans la chair »).

Sœur Li a continué son échange : « Christ est Dieu dans la chair. Il est l’Esprit de Dieu vêtu de chair qui est devenu une personne normale Se manifestant, œuvrant et prononçant des paroles parmi les hommes. Dieu incarné ressemble à une personne ordinaire, ni élevée ni surnaturelle. Il a toute la raison, les pensées et les émotions d’une personne normale et Il a des échanges très réels avec les gens. Ce qui est différent, c’est que, outre une humanité normale, Il possède aussi une essence divine que les gens n’ont pas. Christ peut accomplir l’œuvre de Dieu. Il peut terminer une ère ancienne et en commencer une nouvelle. Son essence est la vérité, le chemin et la vie. » « Il peut exprimer la vérité partout et à tout moment. Il peut guider les gens, les soutenir et résoudre nos problèmes. Il peut nous donner un chemin de pratique. Christ peut aussi révéler des mystères, exprimer le tempérament de Dieu, ce qu’Il a et est, Sa toute-puissance et Sa sagesse. Les paroles de Christ peuvent tout accomplir. Aucun humain ne peut en faire autant. » « Le Seigneur Jésus ressemblait à un homme ordinaire, mais Il avait une essence divine. Sa manifestation et Son œuvre ont inauguré l’ère de la Grâce et mis fin à l’ère de la Loi. Il a exprimé la vérité, nous a donné le chemin de la repentance et a pardonné nos péchés. Il a été tolérant et patient et nous a dit de pardonner soixante-dix fois sept fois. Il a montré le tempérament de bonté et de miséricorde de Dieu. Il a aussi montré de nombreux signes et prodiges tout en œuvrant, comme guérir les aveugles, faire marcher les paralysés, calmer la mer d’un mot, ressusciter les morts, nourrir 5 000 personnes avec cinq pains et deux poissons, etc. Ces actes ont entièrement révélé l’autorité et le pouvoir de Dieu. L’œuvre du Seigneur Jésus, Ses paroles et le tempérament qu’Il a exprimé étaient la preuve adéquate qu’Il était Dieu dans la chair. » « Dieu seul peut exprimer la vérité, mettre fin à une ancienne ère et en commencer une nouvelle, exprimer Son tempérament et la sagesse de Son œuvre. À part Dieu, personne ne peut exprimer la vérité, exprimer ce qu’Il a et est, ni réaliser Son œuvre. C’est ainsi qu’on peut déterminer s’Il est Dieu dans la chair, Christ des derniers jours. Le plus important est de chercher et d’étudier l’œuvre et les paroles de Christ. S’Il exprime la vérité et le tempérament de Dieu, s’Il réalise l’œuvre de Dieu, alors Il est Dieu dans la chair. Il est Christ. »

Grâce à son échange, j’ai mieux compris que Dieu dans la chair peut exprimer la vérité et réaliser l’œuvre de Dieu. C’est la réalité de la chose.

Sœur Zhou a poursuivi : « Pour confirmer si Dieu Tout-Puissant est Dieu dans la chair, on ne peut pas s’en tenir aux apparences. Il faut être sûr d’après Ses paroles, Son œuvre et le tempérament qu’Il exprime. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu sur les bases de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus. Il a mis fin à l’ère de la Grâce et fait advenir l’ère du Règne. Dieu Tout-Puissant a prononcé des millions de paroles. Il a dévoilé les mystères du plan de gestion de Dieu de six mille ans, le mystère de l’incarnation de Dieu et la véritable histoire de la Bible. Il a révélé comment Satan corrompt l’humanité, comment Dieu la sauve, comment Dieu accomplit l’œuvre du jugement et de la purification des gens dans les derniers jours, comment Il trie les gens selon leur type et détermine leur fin et leur destination, etc. Dieu Tout-Puissant exprime Son tempérament qui est principalement juste. Il juge et expose notre nature satanique qui s’oppose à Dieu et nos tempéraments corrompus. Il nous montre aussi la voie pour nous débarrasser du mal et être purifiés. » Sœur Zhou a aussi partagé son expérience du jugement et du châtiment par les paroles de Dieu : « Je n’ai vu à quel point j’étais arrogante, égoïste et rusée que lorsque j’ai été jugée, châtiée, éprouvée, raffinée, traitée et émondée par les paroles de Dieu. J’avais la foi et je me dépensais pour Dieu. Cependant, je péchais et Lui résistais tout le temps à cause de ma nature satanique corrompue. Par exemple, j’aimais toujours me mettre en valeur et me faire admirer. Je réprimandais les autres avec dédain et leur dictais ce qu’ils devaient faire. Sans arrêt, je mentais et trompais pour protéger mes intérêts. Et ainsi de suite. Grâce au jugement et au châtiment des paroles de Dieu, je me suis rendu compte que Son tempérament juste ne tolère aucune offense et j’ai commencé à Le craindre au fond de moi. Je me suis mise aussi à me haïr et à m’attacher à pratiquer la vérité pour corriger ma nature satanique. Mon tempérament corrompu a changé peu à peu. Les accomplissements de l’œuvre et des paroles de Dieu Tout-Puissant ne suffisent-ils pas pour qu’on soit certain qu’Il est Dieu incarné, qu’Il est Christ des derniers jours ? »

Cet échange de la sœur a illuminé mon cœur. J’ai compris que pour confirmer la manifestation du Fils de l’homme et le fait qu’Il est Christ dans la chair, il fallait voir s’Il peut exprimer les paroles et le tempérament de Dieu et s’Il peut accomplir l’œuvre consistant à terminer l’ancienne ère et commencer la nouvelle. Dieu Tout-Puissant a exprimé vraiment beaucoup de vérités et est en train d’accomplir l’œuvre du jugement et de la purification de l’humanité. Il a entamé l’ère du Règne et mis fin à l’ère de la Grâce. À coup sûr, cela veut dire qu’Il est Christ, le retour du Seigneur ! Avant, je ne comprenais jamais la vérité. J’attendais aveuglément que le Seigneur vienne sur une nuée sous Sa forme spirituelle. Je ne me souciais pas de chercher ni d’étudier quand j’entendais dire qu’Il était déjà revenu. J’ai failli perdre ma chance d’être réunie avec le Seigneur. Quelle idiote j’ai été !

Après cela, j’ai dévoré les paroles de Dieu Tout-Puissant comme une affamée. J’ai appris beaucoup de vérités et de mystères que je n’avais jamais compris dans ma foi, et je suis devenue absolument certaine que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu ! J’ai partagé l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours avec plus de cent frères et sœurs au sein de mon réseau. Quand ils ont lu Ses paroles et entendu Sa voix, ils ont été émus aux larmes. Ils se sont tournés vers Dieu Tout-Puissant, ont accepté Son œuvre des derniers jours et ont assisté au festin de l’Agneau !

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Suivre les pas de l’Agneau

Par Li Zhong, Chine « Puisque l’homme croit en Dieu, il doit suivre de près les pas de Dieu, étape par étape ; il devrait “suivre l’Agneau...

Le mystère du retour du Seigneur

Par Li Chunmei, Corée du Sud J’ai gagné la foi dans le Seigneur en 2012. Dans les réunions, les pasteurs répétaient souvent : « La Bible...

Laisser un commentaire