Le chemin… (2)

Nos frères et sœurs ont peut-être une certaine idée de la séquence, des étapes et des méthodes de l’œuvre de Dieu en Chine continentale, mais il Me semble toujours qu’il vaut mieux rappeler ces choses ou en faire un bref résumé. J’utiliserai seulement cette occasion pour dire ce que J’ai sur le cœur et Je ne parlerai de rien en dehors de cette œuvre. J’espère que les frères et sœurs pourront comprendre Mon humeur, et Je demande aussi humblement à tous ceux qui lisent Mes paroles de comprendre et de pardonner Ma petite stature, l’insuffisance de Mon expérience de vie et Mon incapacité à garder la tête haute devant Dieu. Cependant, J’ai le sentiment que toutes ces raisons sont objectives. En bref, quoi qu’il en soit, aucun homme, aucun événement ni aucune chose ne peut entraver notre échange en présence de Dieu, et J’espère que nos frères et sœurs pourront travailler plus sérieusement devant Dieu avec Moi. J’aimerais offrir la prière suivante : « Oh, Dieu ! S’il Te plaît, aie pitié de nous pour que Mes frères, Mes sœurs et Moi-même puissions lutter ensemble sous la domination de nos idéaux communs, T’être fidèles jusqu’à la mort et ne jamais avoir de regrets ! » Ces paroles sont la détermination que J’ai mise devant Dieu, mais on pourrait aussi dire que c’est Ma propre devise en tant qu’homme de chair qui est utilisé par Dieu. J’ai plusieurs fois partagé ces paroles au cours d’échanges avec les frères et sœurs à Mes côtés, et Je les ai données comme message à ceux qui sont à côté de Moi. Je ne sais pas ce que les hommes en pensent, mais, quoi qu’il en soit, Je crois que ces paroles ont non seulement un aspect d’effort subjectif, mais plus encore, elles contiennent aussi un aspect de théorie objective. À cause de cela, il est possible que des hommes aient certaines opinions, et il serait bon pour toi que tu fasses de ces paroles ta devise et voies combien ton élan pour aimer Dieu est fort. Certains auront une certaine idée lorsqu’ils liront ces paroles et penseront : « Comment une chose aussi quotidienne et normale à dire pourrait-elle donner aux hommes un grand élan pour aimer Dieu jusqu’à la mort ? Et ça n’a rien à voir avec le thème dont nous discutons : “Le chemin” ». Je reconnais que ces paroles puissent ne pas être particulièrement captivantes, mais J’ai toujours pensé qu’elles pouvaient conduire les gens sur la bonne voie et leur permettre de subir toutes sortes d’épreuves au long du chemin de la croyance en Dieu sans perdre courage ou faire demi-tour. C’est pourquoi Je les traite toujours comme Ma devise. J’espère que les hommes y réfléchiront attentivement eux aussi. Toutefois, Mon intention n’est pas de forcer tout le monde à accepter Mes propres vues – ceci n’est qu’une suggestion. Peu importe ce que les autres pensent de Moi, Je pense que Dieu comprend la dynamique intérieure de chacun de nous. Dieu travaille constamment en chacun de nous et Son œuvre est inlassable. Parce que nous sommes tous nés dans le pays du grand dragon rouge, Il travaille de cette façon en nous. Ceux qui sont nés dans le pays du grand dragon rouge ont la chance de gagner ce genre d’œuvre du Saint-Esprit. En tant que l’un d’eux, Je ressens intensément l’affection, la respectabilité, ainsi que la bonté de Dieu. C’est Dieu en train de S’occuper de nous. Que pareil empire rétrograde, conservateur, féodal, superstitieux et dépravé du prolétariat puisse gagner ce genre d’œuvre de la part Dieu montre tout simplement à quel point nous, ce groupe d’hommes de l’ère des derniers jours, sommes bénis. Je crois que tous les frères et sœurs dont les yeux spirituels sont ouverts pour voir cette œuvre verseront des larmes de joie pour cela. Et à ce moment-là, ne t’exprimeras-tu pas devant Dieu en dansant de joie ? N’offriras-tu pas à Dieu le chant dans ton cœur ? À ce moment-là, ne montreras-tu pas ta résolution à Dieu et ne feras-tu pas un autre plan devant Lui ? Je pense que toutes ces choses représentent ce que des gens normaux qui croient en Dieu devraient faire. Je crois que, en tant qu’êtres humains, nous devrions tous avoir un certain genre d’expression devant Dieu. C’est ce qu’une personne qui a des sentiments devrait faire. En regardant le calibre de tout homme parmi nous, aussi bien que notre lieu de naissance, est révélée toute l’humiliation que Dieu a endurée pour venir au milieu de nous. Bien que nous ayons quelques connaissances de Dieu à l’intérieur de nous, selon ce que nous savons (que Dieu est si grand, si suprême et si honorable), elles sont suffisantes pour savoir, par comparaison, combien Sa souffrance a été grande dans l’humanité. Pourtant, ces paroles qui sont les Miennes sont encore vagues et les hommes peuvent seulement le traiter comme des lettres et des doctrines, car ceux qui sont au milieu de nous sont trop engourdis et lents d’esprit. Ma seule option, par conséquent, consiste à consacrer plus d’efforts à expliquer cette question à tous ces frères et sœurs qui l’accepteraient afin que notre esprit puisse être ému par l’Esprit de Dieu. Que Dieu ouvre nos yeux spirituels afin que nous puissions voir le prix que Dieu a payé, l’effort qu’Il a fait et l’énergie qu’Il a dépensée pour nous !

En tant que l’un de ceux de la Chine continentale qui ont accepté l’Esprit de Dieu, Je ressens profondément que notre calibre est vraiment déficient. (J’espère que nos frères et sœurs ne le prennent pas négativement : c’est la réalité de la situation.) Dans Ma vie pratique, J’ai clairement vu que ce que nous avons et sommes est très arriéré. En ce qui concerne les aspects majeurs, il s’agit de la façon dont nous nous conduisons dans nos vies et dans notre relation avec Dieu, et en ce qui concerne les aspects mineurs, c’est chacune de nos idées et de nos pensées. Toutes ces choses existent objectivement et elles sont difficiles à cacher avec des paroles ou des choses illusoires. Donc, quand Je dis cela, la plupart des gens hochent la tête et le reconnaissent, et ils en sont convaincus, à moins de manquer de bon sens : Ce genre de personne est incapable d’accepter cette façon de voir qui est la Mienne. Peut-être que Je suis trop impoli en Me référant effrontément à ce type de personnes comme à de véritables bêtes. C’est parce que, dans le pays du grand dragon rouge, elles sont au plus bas du niveau le plus bas, avec les porcs et les chiens. Personne ne manque davantage de calibre ; elles ne sont pas dignes de se présenter devant Dieu. Peut-être que Mes paroles trop impudentes. En représentant l’Esprit de Dieu qui travaille en Moi, Je maudis ce genre de créatures bestiales et infâmes, et j’espère que Mes frères et sœurs ne sont pas affaiblis par cela. Il est possible que nous n’ayons pas ce genre d’hommes parmi nous, mais quelle que soit la vérité, Je crois que c’est ainsi que ce genre d’hommes devrait être traité. Qu’en penses-tu ?

L’empire du grand dragon rouge a duré plusieurs milliers d’années et il a été continuellement dépravé, et parce qu’il a résisté à Dieu tout ce temps, il a subi les malédictions et la colère de Dieu, après quoi est survenu le châtiment de Dieu. Ce pays maudit par Dieu a été constamment soumis à une discrimination raciale et il est encore dans un état arriéré. Le pays dans lequel nous sommes nés est le repaire de toutes sortes de démons impurs, et donc ils sévissent partout et cherchent la domination, ce qui veut dire qu’ils mènent à la souillure de ceux qui sont nés ici. Les habitudes, les coutumes, les idées et les concepts des hommes sont arriérés et démodés, de sorte qu’ils ont formé toutes sortes de notions sur Dieu dont, jusqu’à présent, ils n’ont pas réussi à se débarrasser. En particulier, ils agissent d’une manière en face de Dieu et d’une autre manière derrière Son dos, confondant le fait d’introniser Satan avec le fait de servir Dieu, ce qui montre bien qu’ils sont les plus arriérés de tous. Dieu a accompli tellement de travail en Chine continentale et a prononcé tellement de Ses paroles, mais les hommes sont encore totalement engourdis et indifférents. Ils font encore le travail qu’ils faisaient précédemment et ils n’ont absolument aucune compréhension des paroles de Dieu. Quand Dieu a proclamé qu’il n’y avait aucun avenir et aucun espoir, une Église qui était vivante dans la chaleur de l’été est tombée immédiatement dans un hiver froid. L’être véritable des hommes a été exposé à la lumière du jour, et leur confiance, leur amour et leur force antérieurs, tout a disparu sans laisser une trace. Et aujourd’hui, aucun d’eux n’a retrouvé sa vitalité. Ils disent en paroles qu’ils aiment Dieu, et bien qu’ils n’osent pas se plaindre dans leurs cœurs, peu importe, ils n’ont tout simplement pas cet amour. Qu’est-ce que cela ? Je pense que nos frères et sœurs reconnaîtront ce fait. Que Dieu nous éclaire, afin que nous puissions tous connaître Sa bonté, aimer notre Dieu du fond du cœur et exprimer l’amour que nous avons tous pour Dieu dans nos différentes positions ; que Dieu nous accorde des cœurs inébranlables d’amour sincère pour Lui : voilà ce que J’espère. Cela dit, Je ressens un peu de sympathie pour Mes frères et sœurs qui sont nés aussi dans cette terre d’infamie, et, par conséquent, une haine pour le grand dragon rouge a germé en Moi. Il entrave notre amour pour Dieu et attise notre avidité pour nos futurs adhérents. Il nous pousse à être négatifs, à résister à Dieu. C’est le grand dragon rouge qui nous a trompés, nous a corrompus et nous a ravagés jusqu’à maintenant au point que nous sommes incapables de rendre à Dieu Son amour avec nos cœurs. Nous avons le désir dans nos cœurs, mais malgré nous, nous sommes impuissants. Nous sommes tous ses victimes. Pour cette raison, Je le déteste du plus profond de Moi et J’aspire à le détruire. Cependant, quand J’y réfléchis à nouveau, cela ne servirait à rien et cela ne causerait que des ennuis à Dieu, alors Je reviens vers ces paroles (J’ai décidé en Mon cœur de faire Sa volonté) en aimant Dieu. C’est le chemin que Je prends, c’est le chemin sur lequel Moi, l’une de Ses créations, Je devrais marcher. C’est ainsi que Je devrais passer Ma vie. Ce sont des paroles de Mon cœur, et J’espère que Mes frères et sœurs gagneront un certain encouragement après avoir lu ces paroles afin que Mon cœur puisse gagner une certaine paix. Car Mon but est de faire la volonté de Dieu et, ainsi, de vivre une vie pleine de sens et de brio. En cela, Je pourrai mourir sans regret, avec un cœur plein de gratitude et de réconfort. Aimerais-tu faire cela ? Es-tu quelqu’un qui a ce genre de résolution ?

Que Dieu soit capable d’opérer dans celui qu’on appelle « l’homme malade de l’Asie de l’Est » constitue Sa grande puissance. Cela constitue Son humilité et Son effacement. Sans tenir compte de Ses paroles sévères ou de Son châtiment envers nous, nous devrions Le louer du fond du cœur pour Son humilité et L’aimer jusqu’à la fin pour cela. Des hommes qui ont été liés par Satan pendant plusieurs milliers d’années ont continué à vivre sous son influence et ne l’ont pas rejeté. Ils ont continué à essayer et à lutter péniblement. Dans le passé, ils brûlaient de l’encens, s’inclinaient devant Satan et le sanctifiaient, et ils étaient étroitement liés aux enchevêtrements familiaux et laïques ainsi qu’aux interactions sociales. Ils ne pouvaient pas les rejeter. Dans ce genre de société où les loups se mangent entre eux, où quelqu’un peut-il trouver une vie pleine de sens ? Ce que les gens racontent, c’est une vie de souffrance, et heureusement, Dieu a sauvé ces hommes innocents, prenant notre vie sous Ses soins et Sa protection de sorte que notre vie est joyeuse et n’est plus remplie de soucis. Nous avons continué à vivre sous Sa grâce jusqu’à présent. N’est-ce pas la bénédiction de Dieu ? Comment quelqu’un peut-il oser avoir des exigences extravagantes envers Dieu ? Nous a-t-Il donné si peu ? N’êtes-vous toujours pas satisfaits ? Je pense que le temps est venu pour nous de rendre à Dieu Son amour. Il se peut que l’ampleur du ridicule, de la calomnie et de la persécution que nous endurerons ne soit pas des moindres parce que nous suivons le chemin de la croyance en Dieu, mais Je crois que c’est une chose qui a du sens. C’est une chose glorieuse, non honteuse, et quoi qu’il en soit, les bénédictions dont nous jouissons sont nombreuses. À d’innombrables moments de déception, les paroles de Dieu ont apporté du réconfort, et en moins de temps qu’il le faut pour le dire, le chagrin s’est transformé en joie. À d’innombrables moments de besoin, Dieu a accordé des bénédictions et nous avons reçu ce dont nous avions besoin par Ses paroles. À d’innombrables moments de maladie, les paroles de Dieu ont apporté la vie : nous avons été libérés du danger et nous sommes passés du danger à la sécurité. Tu as déjà joui de tellement de choses comme celles-là sans t’en rendre compte. Aurais-tu oublié tout cela ?

Précédent: Le chemin… (1)

Suivant: Le chemin… (3)

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

L’œuvre et l’entrée (8)

J’ai dit tellement de fois que l’œuvre de Dieu des derniers jours est accomplie en vue de modifier l’esprit des gens, de changer l’âme de...

Les soupirs du Tout-Puissant

Il existe un énorme secret dans ton cœur. Tu n’en as jamais été conscient, car tu vis dans un monde sans lumière. Ton cœur et ton esprit...

De la destination

Chaque fois que la destination est mentionnée, vous la traitez avec un sérieux particulier ; en plus, vous êtes tous particulièrement...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre