Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Question (3) Vous dites que le Christ est la vérité, le chemin et la vie. C’est le témoignage du Saint Esprit et il ne peut être mis en doute. Mais la Bible aussi a rapporté les paroles de quelques grands guides spirituels et des apôtres du Seigneur Jésus. Leurs paroles comptent-elles pour la parole de Dieu ? Si ce qu’ils disent compte pour la parole de Dieu, alors ne sont-ils pas aussi la vérité, le chemin et la vie ? À mon avis, il n’y a pas de différence entre leurs paroles et celles du Seigneur Jésus, elles comptent toutes pour la parole de Dieu. Pourquoi ne compteraient-elles pas comme la vérité, le chemin et la vie ?

Réponse : Si les croyants reconnaissent sincèrement que le Christ est la vérité, le chemin et la vie, c’est déjà très précieux, car cela montre que ces croyants ont une vraie connaissance de la nature du Christ. Seules ces personnes connaissent vraiment Dieu. Le Christ est le Dieu concret, incarné. Seuls ceux qui reconnaissent le Christ et Lui obéissent connaissent vraiment Dieu, parce que la vérité, le chemin et la vie viennent de Dieu, viennent tous de l’expression du Christ incarné. Hormis le Christ, personne ne connaît la vérité, le chemin et la vie, très peu de gens le comprennent. Dieu utilise la capacité de l’homme à reconnaître Dieu incarné comme un critère grâce auquel Il teste l’homme. Seuls ceux qui répondent à ce critère dans leur foi peuvent obtenir l’approbation de Dieu. Tous ceux qui acceptent et obéissent à Dieu incarné sont les vainqueurs qui sont enlevés devant Dieu pour être d’abord amenés à la perfection. Ceux qui ne peuvent accepter le Christ et Lui obéir sont destinés à endurer les souffrances dues aux calamités parce qu’ils ne reconnaissent pas Dieu incarné et sont considérés comme les vierges folles. Exactement comme lorsque le Seigneur Jésus est venu sur terre, Il a amené au sommet de la montagne tous ces amoureux de la vérité et tous ceux qui acceptaient Sa parole et Le suivaient sincèrement, Il les a guidés, leur a donné Son enseignement, mais n’a pas accordé la moindre attention à tous ceux du monde religieux, à ceux qui croyaient en Dieu pour leur seul bénéfice, parce qu’ils croyaient seulement en un Dieu vague dans les cieux, mais n’acceptaient pas Dieu incarné. Ils étaient aveugles car incapables de reconnaître Dieu. Donc seuls ceux qui acceptent le Christ incarné et Lui obéissent recevront l’approbation de Dieu et seront rendus parfaits grâce à Lui. Pourquoi seul le Christ est-Il la vérité, le chemin et la vie ? Lisons un passage de la parole de Dieu Tout-Puissant : « Le chemin de la vie n’est pas quelque chose qui peut être possédée par tout le monde, il n’est pas non plus facilement accessible par tous. C’est parce que la vie ne peut venir que de Dieu ; en d’autres termes, seul Dieu Lui-même possède l’essence de la vie ; il n’y a pas de chemin de la vie sans Dieu Lui-même et ainsi, seul Dieu est la source de la vie, et la source intarissable de l’eau vive de vie. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a fait beaucoup de travail impliquant la vitalité de la vie, Il a fait beaucoup de travail qui apporte la vie à l’homme, et a payé le prix fort pour que l’homme ait la vie, car Dieu Lui-même est la vie éternelle, et Dieu Lui-même est le chemin par lequel l’homme est ressuscité. […] seul Dieu a le chemin pour la vie. Comme Sa vie est immuable, elle est éternelle ; puisque Dieu seul est le chemin de la vie, ainsi, Dieu Lui-même est le chemin de la vie éternelle » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », La Parole apparaît dans la chair). Grâce à la parole de Dieu Tout-Puissant, nous voyons que la vérité, le chemin et la vie viennent tous de Dieu. Seul Dieu Lui-même possède le chemin de la vie. La Bible dit : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu » La Parole est Dieu. La Parole est la parole de Dieu. La Parole est la vérité, le chemin et la vie. La Parole qui se fait chair, c’est l’Esprit de Dieu qui se matérialise dans la chair, c’est-à-dire, la vérité, le chemin et la vie se sont faits chair. Exactement comme dit Dieu Tout-Puissant : « la Parole est devenue chair et que l’Esprit de la vérité a été réalisé dans la chair, que toute la vérité, la vie et le chemin est venu dans la chair et L’Esprit est vraiment arrivé sur la terre et dans la chair » (« Pratique (4) », La Parole apparaît dans la chair). Les deux incarnations de Dieu témoignent toutes deux du fait qu’Il est la vérité, le chemin et la vie. Ceci a été la révélation d’une vérité profonde pour l’homme, car on lui a montré que seul le Christ est la vérité, le chemin et la vie. Les paroles et l’œuvre du Christ, tout ce qu’Il a et tout ce qu’Il est sont la vérité, le chemin et la vie. C’est l’essence du Christ. Quand le Christ exprime la parole de Dieu, Il le fait en tant que Dieu accomplissant l’œuvre de Dieu, Il met un terme à l’ère précédente et en initie une nouvelle, Il accomplit l’œuvre de toute une ère pour toute l’humanité. La parole de Dieu exprimée par le Christ est la totalité de Sa parole à une étape de son œuvre. Elle est vraiment l’expression du tempérament de Dieu, tout ce que Dieu a et est, le mystère du plan de gestion de Dieu, ainsi que les exigences et le dessein de Dieu pour l’humanité. Toute Sa parole est vérité. Non seulement elle peut constituer la vie de l’homme, mais elle peut aussi lui apporter la vie. Tout comme lorsque le Seigneur Jésus est venu sur terre, Il a exprimé toute la vérité dont l’homme avait besoin pendant l’ère de la Grâce, permettant à l’homme de confesser ses péchés, de se repentir et de se présenter devant Dieu, l’ayant rendu digne de prier Dieu et de se présenter à Lui pour bénéficier de Sa grâce, voir Sa compassion et Son amour. C’est l’effet de l’œuvre de rédemption. L’œuvre du Seigneur Jésus a accordé à l’homme la rémission et le rachat de ses péchés. Le Seigneur Jésus a accompli une étape de Son œuvre en accordant la rédemption à l’humanité, en initiant l’ère de la Grâce et en mettant un terme à l’ère de la Loi. Le Dieu Tout-Puissant incarné des derniers jours est venu, a exprimé toutes les vérités qui purifient et sauvent l’humanité, et a accompli l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, permettant à l’homme de voir le tempérament juste de Dieu, Sa toute-puissance et Sa sagesse, il a purifié et changé le tempérament de vie de l’homme, pour que l’homme craigne Dieu et évite le mal, et se débarrasse pour de bon de l’influence de Satan, pour pouvoir se présenter à Dieu et être gagné par Dieu. L’œuvre de Dieu Tout-Puissant initie l’ère du Règne et met un terme à l’ère de la Grâce. Ceci nous montre que tout ce que le Christ dit, fait, exprime et manifeste est toute la vérité. Seul le Christ peut montrer la bonne voie à l’homme, lui apporter un supplément de vie et le salut, aucun homme ne possède de telles choses ou ne peut les exprimer. Le Christ est la source de la vie de l’homme, Il est la manifestation de Dieu. Il est la vérité, le chemin et la vie, Oui. La seule rédemption possible pour l’homme, son seul salut. Hormis le Christ, personne ne possède la vérité, le chemin et la vie, C’est évident ! 

Le Christ est l’incarnation de Dieu, donc Il est d’essence divine, alors que les prophètes et les apôtres, parce qu’ils ne sont pas l’incarnation de Dieu, sont d’essence humaine, donc on ne peut pas mettre les prophètes et les apôtres sur le même plan que le Christ. Dieu incarné est l’incarnation de la vérité, et la source de la parole de Dieu, donc il peut exprimer la vérité directement et apporter la vie à l’homme, alors que les prophètes et les apôtres ne peuvent que transmettre la parole de Dieu, ou, s’ils ont reçu l’illumination du Saint-Esprit, ils disent des paroles qui sont en accord avec la vérité mais ce sont des humains, ils ne sont pas Dieu incarné. Donc ils ne détiennent sûrement pas la vérité, et ne peuvent pas l’exprimer. Ce sont seulement des personnes dont Dieu se sert pour abreuver, aider et guider Ses élus, ils remplissent leur devoir d’humains, ils ne sont pas qualifiés pour faire entendre la voix du Saint-Esprit directement. Lisons quelques passages de la parole de Dieu Tout-Puissant.

« La parole de Dieu ne peut pas être exprimée comme la parole de l’homme, encore moins la parole de l’homme peut-elle être exprimée comme la parole de Dieu. Un homme utilisé par Dieu n’est pas le Dieu incarné et le Dieu incarné n’est pas un homme utilisé par Dieu ; il y a là une différence fondamentale. […] Les paroles de Dieu incarné inaugurent une nouvelle ère, guident l’humanité tout entière, révèlent des mystères et montrent à l’homme la voie à suivre vers une nouvelle ère. L’inspiration reçue par l’homme n’est que simple pratique ou connaissance. Elle ne peut pas conduire l’humanité tout entière dans une nouvelle ère ou révéler le mystère de Dieu Lui-même. Après tout, Dieu est Dieu et l’homme est l’homme. Dieu a l’essence de Dieu et l’homme a l’essence de l’homme. Si l’homme considère les paroles de Dieu comme simple inspiration du Saint-Esprit et prend les paroles des apôtres et des prophètes comme des paroles dites par Dieu en personne, alors l’homme se fourvoie » (« Préface », La Parole apparaît dans la chair).

« La communication de l’homme diffère de la parole de Dieu. Ce que les gens communiquent exprime la vision et l’expérience de chacun, exprimant ce qu’ils voient et ce qu’ils expérimentent au sujet de la fondation de l’œuvre de Dieu. Leur responsabilité est de découvrir, après que Dieu a travaillé ou parlé, ce qu’ils devraient pratiquer, où ils devraient entrer, puis de le livrer aux disciples. […] Ce que Dieu exprime est ce que Dieu Lui-même est, et cela est hors de la portée de l’homme, c’est-à-dire au-delà de la portée de la pensée de l’homme. Il exprime Son œuvre de direction de toute l’humanité, et cela n’est pas pertinent pour les détails de l’expérience humaine, mais concerne plutôt Sa propre gestion. L’homme exprime son expérience alors que Dieu exprime Son être – cet être est Son tempérament essentiel et est inaccessible à l’homme. L’expérience de l’homme se compose de sa vue et de ses connaissances de Dieu acquises quand Dieu exprime Son être. Une telle vue et de telles connaissances sont appelées l’être de l’homme. Elles sont exprimées sur la base du tempérament inhérent de l’homme et de sa qualité réelle ; par conséquent, elles sont aussi appelées l’être de l’homme » (« L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », La Parole apparaît dans la chair).

« Prenons Paul et Pierre, par exemple. Ils n’avaient pas leurs propres expériences avant de marcher sur[b] le chemin guidé par Jésus. Après que Jésus a guidé le chemin, alors seulement ils ont connu les paroles prononcées par Jésus, et le chemin tracé par Lui ; ainsi ils ont acquis de l’expérience et ont écrit les épîtres » (« Concernant les appellations et l’identité », La Parole apparaît dans la chair).

La parole de Dieu Tout-Puissant explique la différence entre la parole et l’essence des hommes dont Dieu se sert et celles du Christ Lui-même. Le Christ est l’expression directe du Saint-Esprit, donc tout ce que le Christ exprime est la parole de Dieu et la vérité. Quant aux apôtres et aux guides spirituels, que ce soit dans leurs lettres, leur discours ou leurs écrits, ils ne font que transmettre leur expérience personnelle et leur compréhension de la parole de Dieu. Même si la majeure partie de ce qu’ils disent est en accord avec la vérité, on ne peut pas dire qu’il s’agit de la parole de Dieu. Il y a encore un gouffre entre de tels écrits et les vérités que le Christ exprime. Les gens croient que ce qu’ils disent est en accord avec la vérité, parce qu’ils ont reçu l’enseignement et l’illumination du Saint-Esprit et ils ont compris et fait l’expérience de la parole de Dieu. Mais si le Christ n’avait pas exprimé la vérité, les apôtres et les guides spirituels n’auraient aucune expérience ou compréhension de la parole de Dieu, ce qui revient à dire que la parole et l’œuvre du Christ sont la base sur laquelle leur travail est construit. Ce n’est qu’après que le Christ a exprimé la vérité, que les apôtres ont pu en faire l’expérience et la comprendre. Donc, dans le contexte de l’œuvre de Dieu, seul le Christ peut exprimer la parole de Dieu. Les paroles de ceux dont Dieu se sert ne sont que le reflet de leur propre compréhension et de leur propre expérience, elles témoignent de la parole exprimée par le Christ et la diffusent. La connaissance de ce dont ils discutent ne peut déborder du cadre de la parole du Christ, et rien de ce qu’ils disent ne peut avoir la profondeur de la parole du Christ. Même si leur parole coïncide avec la vérité, elle ne peut jamais être vraie par essence comme la parole de Dieu. C’est un fait.

La vérité que le Christ exprime est inépuisable. Elle est l’éternelle source de vie pour l’homme. Même si les prophètes reçoivent l’enseignement de Dieu et transmettent Sa parole, la parole de Dieu qu’ils transmettent est très différente de la parole que Dieu exprime dans Son œuvre. Les prophètes ne peuvent pas accomplir l’œuvre de Dieu, ils peuvent seulement transmettre la parole de Dieu dans certaines circonstances. Ils avertissent les élus de Dieu dans certaines circonstances ou au cours de certains événements, ils exhortent, consolent, et prophétisent aussi pour guider le peuple d’Israël. Les prophètes ne sont que les personnes dont Dieu s’est servi pendant l’ère de la Loi lorsqu’Il les a suscités à différentes époques. Ils ont réussi à transmettre la parole de Dieu à travers les instructions de l’Éternel. Ils ont simplement aidé Dieu à accomplir quelques travaux mineurs, ils n’ont fait que leur devoir d’humains. Sans l’enseignement de Dieu, ils n’auraient pas été capables de transmettre la parole de Dieu. Ceci prouve que les prophètes ne détiennent pas la vérité, le chemin et la vie. Ceci est indéniable. Quand Dieu accomplit l’œuvre d’initiation de toute une ère, tout se fait directement par l’incarnation de Dieu, et Il exprime toute la volonté de Dieu pour l’humanité, pour que Son œuvre s’accomplisse. C’est-à-dire que seul le Christ peut exprimer directement la parole de Dieu, seul le Christ peut accomplir le travail de « La Parole apparaît dans la chair. » Les déclarations fragmentées des prophètes ne représentent pas l’œuvre d’initiation de Dieu pour toute une ère. C’est indiscutable. Peu importe le nombre d’épîtres et de tomes que les apôtres et les guides spirituels ont écrits, en fin de compte, ils n’ont fait qu’exprimer leur expérience et leur compréhension personnelles, apporter leur témoignage, ceci n’a rien à voir avec le fait que le Christ exprime la parole de Dieu. Donc, même si Dieu a eu recours à ces apôtres, ou ces guides spirituels, aucun d’entre eux n’est la vérité, le chemin et la vie, eux-mêmes n’oseraient déclarer qu’ils sont la vérité, le chemin et la vie, et jamais ils n’oseraient dire que leurs paroles étaient les paroles de Dieu ou la vérité. Nous voyons tous par nous-mêmes que, peu importe si les apôtres et les guides spirituels ont travaillé pendant de longues années, il y a une limite à ce qu’ils peuvent faire. Ils ne peuvent pas sauver ou parfaire l’humanité. Seul le Christ peut sauver ou parfaire l’humanité, c’est un fait. Donc seul le Christ est la vérité, le chemin et la vie. Aucun de ces apôtres ou de ces guides spirituels n’est la vérité, le chemin et la vie.

Extrait du scénario du film « Le mystère de la piété »

Précédent:Question (2) Pourquoi Dieu doit-Il s’incarner pour accomplir Son œuvre du jugement dans les derniers jours ? Durant l’ère de la Loi, Dieu a eu recours à Moïse pour accomplir Sa tâche. Pourquoi Dieu n’aurait-Il pas recours à un homme pour accomplir Son œuvre de jugement dans les derniers jours ?

Suivant:Question (4) J’ai lu les paroles de Dieu Tout-Puissant. « L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair » Je pense que c’est un passage fantastique de la parole de Dieu car il est très concret, et très important. Quant à savoir pourquoi l’humanité corrompue doit recevoir le salut de Dieu incarné, c’est un aspect de la vérité que l’homme doit comprendre d’urgence. Oui. S’il te plaît, explique-toi davantage sur ce sujet.

Vous aimerez peut-être également