L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Trois admonitions

En tant que croyant en Dieu, il faut être loyal à nul autre que Lui en toutes choses et être capable de se conformer à Sa volonté en toutes choses. Néanmoins, bien que tout le monde comprenne cette doctrine, en ce qui concerne l’homme, ces vérités les plus apparentes et les plus fondamentales ne peuvent pas être pleinement vues en lui à cause de ses diverses difficultés telles que l’ignorance, l’absurdité et la corruption. Par conséquent, avant de décider de votre fin, Je dois d’abord vous dire certaines choses qui sont de la plus haute importance pour vous. Avant que Je continue, vous devez d’abord comprendre ceci : les paroles que Je dis sont des vérités dirigées à toute l’humanité et ne s’adressent pas seulement à une personne particulière ou à un type de personne. Par conséquent, vous devriez vous concentrer sur la réception de Mes paroles du point de vue de la vérité, ainsi que maintenir une attitude d’attention et de sincérité exclusives. Il ne faut pas ignorer un seul mot ou une seule vérité que Je dis ni considérer Mes paroles avec dédain. Dans votre vie, Je vois beaucoup de choses que vous faites qui n’ont pas de rapport avec la vérité, et donc Je vous demande expressément de devenir des serviteurs de la vérité et de ne pas être asservis par la méchanceté et la laideur. Il ne faut pas piétiner la vérité ou souiller aucun coin de la maison de Dieu. C’est Mon admonition pour vous. Maintenant, Je vais commencer à parler du sujet en question.

Premièrement, pour le bien de votre destin, vous devez chercher à être approuvés par Dieu. C’est-à-dire, puisque vous reconnaissez que vous êtes comptés dans la maison de Dieu, vous devriez alors apporter la tranquillité d’esprit à Dieu et Le satisfaire en toutes choses. En d’autres termes, il faut avoir des principes pour ses actions et se conformer à leur vérité. Si cela dépasse ta capacité, alors Dieu te détestera et te rejettera et chaque homme te repoussera. Une fois que tu es tombé dans une telle situation, tu ne peux pas être compté dans la maison de Dieu. C’est ce que signifie ne pas être approuvé par Dieu.

Deuxièmement, vous devez savoir que Dieu aime un homme honnête. Dieu a l’essence de la fidélité, et ainsi Sa parole est toujours fiable. En outre, Ses actions sont irréprochables et incontestables. C’est pourquoi Dieu aime ceux qui sont absolument honnêtes avec Lui. L’honnêteté signifie donner son cœur à Dieu ; ne jamais Le tromper en quoi que ce soit ; être ouvert avec Lui en toutes choses ; ne jamais cacher la vérité ; ne jamais faire ce qui trompe les supérieurs et leurre les inférieurs ; et ne jamais faire ce qui n’a le but que de s’attirer des faveurs de Dieu. Bref, être honnête, c’est s’abstenir de toute impureté dans ses actions et ses paroles et ne tromper ni Dieu ni l’homme. Ce que Je dis est très simple, mais pour vous, c’est doublement pénible. Plusieurs préféreraient être condamnés à l’enfer plutôt que de parler et d’agir honnêtement. Il n’est pas étonnant que J’aie d’autres traitements en réserve pour ceux qui sont malhonnêtes. Bien sûr, Je comprends bien la grande difficulté que vous rencontrez en essayant d’être des hommes honnêtes. Vous êtes tous terriblement astucieux et experts à évaluer un gentleman avec votre propre petite référence ; cela étant, Mon œuvre devient beaucoup plus simple. Et puisque chacun de vous étreint ses secrets sur son sein, eh bien, Je vais vous envoyer, un par un, dans le désastre pour subir une « épreuve » par le feu, afin que par la suite vous puissiez devenir totalement engagés à croire en Mes paroles. Finalement, J’arracherai de votre bouche les discours : « Dieu est un Dieu de fidélité », après quoi vous vous frapperez la poitrine et vous vous lamenterez disant : « sournois est le cœur de l’homme ». Quel sera votre état d’esprit à ce moment-là ? J’imagine que vous ne serez pas aussi absorbés de suffisance que vous l’êtes maintenant. Et encore moins serez-vous « trop profonds pour être sondés » comme vous l’êtes maintenant. Certains se comportent d’une manière formelle et appropriée et semblent particulièrement « bien élevés » en présence de Dieu, mais ils deviennent aussi provocants et perdent toute retenue en présence de l’Esprit. Compteriez-vous un tel homme parmi les rangs des honnêtes ? Si tu es un hypocrite et quelqu’un qui est expert à la socialisation, alors Je dis que tu es certainement quelqu’un qui prend Dieu à la légère. Si tes paroles sont truffées d’excuses et de justifications sans valeur, alors Je dis que tu es quelqu’un qui est extrêmement réticent à mettre la vérité en pratique. Si tu as reçu beaucoup de confidences que tu hésites à partager et si tu ne veux pas du tout dévoiler tes secrets, c’est-à-dire tes difficultés, devant les autres en vue de chercher le chemin de la lumière, alors Je dis que tu es quelqu’un qui ne recevra pas facilement le salut et qui ne sortira pas facilement des ténèbres. Si la recherche du chemin de la vérité te plaît bien, alors tu es quelqu’un qui demeure toujours dans la lumière. Si tu es très heureux d’être un exécutant dans la maison de Dieu, travaillant diligemment et consciencieusement dans l’obscurité, donnant toujours et ne prenant jamais, alors Je dis que tu es un saint loyal, parce que tu ne cherches pas de récompense et es simplement un homme honnête. Si tu es prêt à être franc, si tu es prêt à te dépenser totalement, si tu es capable de sacrifier ta vie pour Dieu et de témoigner, si tu es honnête au point où tu ne sais que satisfaire Dieu et ne sais pas penser à toi ou prendre pour toi-même, alors Je dis que ces gens sont ceux qui sont nourris dans la lumière et qui vivront pour toujours dans le royaume. Tu devrais savoir s’il y a une vraie foi et une vraie loyauté en toi, si tu es habitué à souffrir pour Dieu et si tu t’es entièrement soumis à Dieu. Si tu n’as pas ces choses, alors il reste en toi désobéissance, tromperie, avidité et plainte. Comme ton cœur est loin d’être honnête, tu n’as jamais reçu de reconnaissance positive de Dieu et n’as jamais vécu dans la lumière. Le destin de quelqu’un à la fin dépendra du fait que son cœur soit honnête et rouge sang ou non, et que son âme soit pure ou non. Si tu es quelqu’un qui est très malhonnête, quelqu’un qui a un cœur de malice et quelqu’un avec une âme impure, alors ton destin est certainement enregistré là où l’homme est puni. Si tu prétends être très honnête et ne parviens jamais à agir selon la vérité ou à dire une parole de vérité, alors attends-tu toujours que Dieu te récompense ? Espères-tu toujours que Dieu te considère comme la prunelle de Ses yeux ? N’est-ce pas une manière absurde de penser ? Tu trompes Dieu en toutes choses, alors comment la maison de Dieu peut-elle accommoder quelqu’un comme toi dont les mains sont impures ?

La troisième chose que je veux vous dire est la suivante : chaque homme, au cours de sa vie de foi en Dieu, a résisté à Dieu et L’a trompé à certains moments. Certains méfaits n’ont pas besoin d’être enregistrés comme une offense, mais certains sont impardonnables ; car il y a beaucoup de faits qui transgressent les décrets administratifs, c’est-à-dire qui offensent le tempérament de Dieu. Plusieurs qui sont préoccupés par leur propre destin peuvent demander quels sont ces actes. Vous devriez savoir que vous êtes arrogants et hautains par nature et ne voulez pas vous soumettre aux faits. Pour cette raison, Je vous le dirai bientôt après que vous aurez réfléchi sur vous-mêmes. Je vous exhorte à obtenir une meilleure compréhension du contenu des décrets administratifs et à faire un effort pour connaître le tempérament de Dieu. Autrement, vous aurez du mal à garder vos lèvres scellées et à empêcher vos langues de se livrer trop librement à des discours prétentieux, et vous offenserez involontairement le tempérament de Dieu et sombrez dans les ténèbres, perdant la présence du Saint-Esprit et la lumière, car vous êtes sans principes quand vous agissez. Si tu fais ou dis ce que tu ne devrais pas, alors tu recevras une rétribution appropriée. Tu devrais savoir que même si tu es sans principes en paroles et en actes, Dieu a de bons principes pour les deux. La raison pour laquelle tu reçois une rétribution, c’est parce que tu as offensé Dieu, pas un homme. Si, dans ta vie tu commets de nombreuses offenses contre le tempérament de Dieu, alors tu deviendras forcément un enfant de l’enfer. À l’homme, il peut sembler que tu aies seulement commis quelques actes qui ne correspondent pas à la vérité, et rien de plus. Es-tu conscient, cependant, qu’aux yeux de Dieu, tu es déjà quelqu’un pour qui il n’y a plus de sacrifice d’expiation ? Parce que tu as plus d’une fois transgressé les décrets administratifs de Dieu et, en plus, tu n’as manifesté aucun signe de repentance, tu n’as donc pas d’autre choix que de tomber en enfer où Dieu punit l’homme. Un petit nombre d’hommes, en suivant Dieu, ont commis des actes en violation des principes, mais après avoir été traités et guidés, ils ont graduellement découvert leur propre corruption, sont ensuite entrés dans la bonne voie de la réalité et ils continuent à être bien solides aujourd’hui. De tels hommes sont ceux qui resteront à la fin. Mais c’est l’honnête que je cherche ; si tu es un homme honnête et quelqu’un qui agit selon des principes, alors tu peux être un confident de Dieu. Si, dans tes actions, tu n’offenses pas le tempérament de Dieu, tu cherches la volonté de Dieu et tu as un cœur de révérence pour Dieu, alors ta foi est à la hauteur de la norme. Quiconque ne révère pas Dieu et n’a pas un cœur qui tremble de peur transgressera facilement les décrets administratifs de Dieu. Plusieurs servent Dieu sur la foi de leur passion, mais n’ont aucune compréhension des décrets administratifs de Dieu, encore moins aucune idée des implications de Ses paroles. Et ainsi, avec leurs bonnes intentions, ils finissent souvent par faire des choses qui perturbent la gestion de Dieu. Dans les cas graves, ils sont jetés dehors, privés de toute autre chance de Le suivre et sont jetés en enfer, coupés de toute association avec Sa maison. Ces gens travaillent dans la maison de Dieu sur la foi de leurs bonnes intentions ignorantes et finissent par mettre le tempérament de Dieu en colère. Les gens apportent à la maison de Dieu leurs manières de servir les responsables et les seigneurs et essayent de les mettre en service, pensant vainement qu’elles peuvent être appliquées là avec une telle aisance. Jamais ils n’ont imaginé que Dieu n’a pas le tempérament d’un agneau, mais celui d’un lion. Par conséquent, ceux qui s’associent à Dieu pour la première fois sont incapables de communiquer avec Lui, car le cœur de Dieu est différent de celui de l’homme. C’est seulement après avoir compris beaucoup de vérités que tu peux continuellement parvenir à connaître Dieu. Cette connaissance n’est pas composée de phrases ou de doctrines, mais peut être utilisée comme un trésor au moyen duquel tu entres en confiance étroite avec Dieu, et comme preuve qu’Il prend plaisir en toi. Si tu manques de la réalité de la connaissance et n’es pas équipé de la vérité, alors ton service passionné ne peut que t’attirer la haine et l’horreur de Dieu. À présent tu devrais avoir compris que la croyance en Dieu n’est pas une simple étude en théologie !

Bien que les paroles avec lesquels Je vous admoneste soient brèves, tout ce que J’ai décrit est ce qui vous manque le plus. Il faut savoir que ce dont Je parle maintenant est pour Mon œuvre finale parmi les hommes, pour déterminer la fin de l’homme. Je ne souhaite pas faire beaucoup plus de travail qui ne serve à rien et Je ne souhaite pas non plus continuer à guider ces hommes aussi désespérés que du bois pourri, et encore moins à continuer de diriger ceux qui entretiennent secrètement des intentions malveillantes. Vous comprendrez peut-être un jour les intentions sincères derrière Mes paroles et les contributions que J’ai faites à l’humanité. Peut-être qu’un jour vous comprendrez un principe qui vous permettra de décider de votre propre fin.

Précédent:Parler de destination

Suivant:Les transgressions conduiront l’homme en enfer

Vous aimerez peut-être également