Paroles de Dieu quotidiennes | « Sois soucieux de la volonté de Dieu pour atteindre la perfection » | Extrait 542

25 octobre 2020

Plus tu seras soucieux de la volonté de Dieu, plus ton fardeau sera lourd, et plus ton fardeau sera lourd, plus ton expérience sera riche. Lorsque tu seras soucieux de la volonté de Dieu, Dieu te donnera un fardeau et ensuite t'éclairera au sujet des tâches qu'Il t'a confiées. Après que Dieu t'aura donné ce fardeau, lorsque tu mangeras et boiras les paroles de Dieu, tu prêteras attention à toutes les vérités relatives à ton fardeau. Si ce fardeau se rapporte aux conditions de vie de tes frères et sœurs, c'est un fardeau que Dieu t'a confié, et alors, tes prières quotidiennes incluront également ce fardeau. Ce que Dieu fait t'a maintenant été confié et tu es prêt à accomplir ce que Dieu veut faire, c'est ce que signifie prendre le fardeau de Dieu comme le tien propre. À ce stade, ta façon de manger et de boire les paroles de Dieu se concentrera sur ce genre de questions, et tu te demanderas : comment vais-je résoudre ces problèmes ? Comment puis-je permettre à mes frères et sœurs d'acquérir la libération et de trouver leur joie spirituelle ? Quand tu échanges, tu te concentreras aussi sur la résolution de ces problèmes ; tu te concentreras à manger et à boire des paroles qui se rapportent à ces problèmes lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu. Tu porteras aussi un fardeau lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu. Une fois que tu comprendras les exigences de Dieu, tu seras plus au clair quant au chemin à emprunter. Ton fardeau a généré cet éclairage et cette illumination du Saint-Esprit, et c'est aussi Dieu t'offrant Sa conduite. Pourquoi est-ce que Je dis cela ? Si tu ne portes aucun fardeau, alors tu ne seras pas attentif quand tu manges et bois les paroles de Dieu ; lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu tout en portant un fardeau, tu peux en saisir l'essence, découvrir ton chemin et être soucieux de la volonté de Dieu. Par conséquent, dans tes prières, tu devrais souhaiter que Dieu place plus de fardeaux sur toi et te confie des tâches encore plus grandes, afin que tu sois plus à même de trouver devant toi un chemin de pratique, que tu deviennes plus efficace en mangeant et en buvant les paroles de Dieu, que tu sois en mesure de saisir l'essence de Ses paroles et que tu sois plus capable d'être ému par le Saint-Esprit.

Manger et boire les paroles de Dieu, prier, accepter le fardeau de Dieu et les tâches qu'Il te confie, tout cela a pour but d'ouvrir un chemin devant toi. Plus le fardeau de ce que Dieu te confie est lourd, plus il te sera facile d'être rendu parfait par Lui. Certains ne sont pas prêts à s'accorder avec les autres en servant Dieu, même quand ils y sont invités ; ce sont des gens paresseux qui ne veulent que se complaire dans le confort. Plus on te demandera de servir en t'accordant avec les autres, plus tu acquerras de l'expérience. Parce que tu as plus de fardeaux et plus d'expérience, tu auras plus de chances d'être rendu parfait. Par conséquent, si tu peux servir Dieu sincèrement, tu seras soucieux du fardeau de Dieu, et ainsi tu auras plus de chances d'être rendu parfait par Dieu. Un tel groupe d'hommes est perfectionné en ce moment. Plus tu es ému par le Saint-Esprit, plus tu consacreras de temps à être soucieux du fardeau de Dieu, plus tu seras rendu parfait par Dieu, plus tu seras gagné par Dieu, et à la fin, tu deviendras quelqu'un qui est utilisé par Dieu. À l'heure actuelle, certains ne portent aucun fardeau pour l'Église. Ces gens sont peu sérieux et négligents, et ils ne se soucient que de leur propre chair. Ces gens sont extrêmement égoïstes et ils sont aussi aveugles. Tu ne porteras aucun fardeau si tu ne parviens pas à comprendre cette question clairement. Plus tu es soucieux de la volonté de Dieu, plus lourd sera le fardeau qu'Il te confiera. Les égoïstes ne sont pas prêts à souffrir de telles choses, ils ne sont pas prêts à payer le prix, et à la fin, ils manqueront des occasions d'être rendus parfaits par Dieu. Ne se font-ils pas du tort à eux-mêmes ? Si tu es quelqu'un qui est soucieux de la volonté de Dieu, tu porteras un véritable fardeau pour l'Église. En fait, au lieu d'appeler cela un fardeau que tu portes pour l'Église, il serait mieux de l'appeler un fardeau que tu portes pour ta propre vie, car le fardeau que tu portes pour l'Église sert à ce que tu sois rendu parfait par Dieu à travers de telles expériences. Par conséquent, ceux qui portent le fardeau le plus lourd pour l'Église, qui portent un fardeau pour entrer dans la vie, sont ceux qui seront rendus parfaits par Dieu. As-tu clairement vu cela ? Si l'Église à laquelle tu appartiens est dispersée comme le sable, mais que tu ne t'en inquiètes ni ne t'en soucies, que tu ignores même les occasions où tes frères et sœurs ne mangent pas et ne boivent pas les paroles de Dieu de façon normale, alors tu ne portes aucun fardeau. De tels hommes ne sont pas du genre à plaire à Dieu. Les hommes qui plaisent à Dieu ont faim et soif de justice, et ils sont soucieux de la volonté de Dieu. Donc, vous devriez être soucieux du fardeau de Dieu, ici et maintenant. Tu ne devrais pas attendre que Dieu révèle Son juste tempérament à toute l'humanité avant de devenir soucieux du fardeau de Dieu. Ne serait-il pas trop tard à ce moment-là ? La bonne occasion pour être rendu parfait par Dieu, c'est maintenant. Si tu laisses cette occasion te glisser entre les doigts, tu le regretteras toute ta vie, tout comme Moïse n'a pas pu entrer dans le beau pays de Canaan et l'a regretté le reste de sa vie, mourant de remords. Une fois que le tempérament juste de Dieu aura été révélé à tout le monde, tu seras plein de regret. Même si Dieu ne te châtie pas, tu te châtieras toi-même à cause de tes propres remords. Certains n'en sont pas convaincus, mais si tu ne le crois pas, attends un peu et tu verras. Certaines personnes n'ont d'autre but que l'accomplissement de ces paroles. Es-tu prêt à te sacrifier pour ces paroles ?

Si tu ne cherches pas les occasions d'être rendu parfait par Dieu, et si tu ne luttes pas pour être en avance sur les autres dans ta recherche de la perfection, alors tu seras finalement accablé de remords. C'est maintenant la meilleure occasion d'être rendu parfait ; maintenant, c'est un très bon moment. Si tu ne cherches pas sincèrement à être rendu parfait par Dieu, une fois que Son œuvre sera terminée, il sera trop tard ; tu auras manqué l'occasion. Peu importe la profondeur de tes aspirations, si Dieu a cessé d'accomplir une œuvre, quel que soit l'effort que tu y mets, tu ne seras jamais en mesure d'atteindre la perfection. Tu dois saisir cette occasion et coopérer tandis que le Saint-Esprit œuvre avec puissance. Si tu manques cette occasion, on ne t'en donnera pas une autre, peu importe tes efforts. Certains d'entre vous s'écrient : « Dieu, je suis prêt à être soucieux de Ton fardeau, je suis prêt à accomplir Ta volonté ! » Cependant, tu n'as aucun chemin sur lequel pratiquer, donc tes fardeaux ne dureront pas. S'il y a une voie devant toi, tu acquerras de l'expérience un pas à la fois, et ton expérience sera structurée et organisée. Après qu'un fardeau a été réalisé, un autre t'est confié. Grâce à l'approfondissement de ton expérience de vie, tes fardeaux s'approfondissent aussi. Certaines personnes ne portent un fardeau que lorsqu'elles sont touchées par le Saint-Esprit, et après un certain temps, elles ne portent plus aucun fardeau quand il n'y a aucune voie à pratiquer. Ton fardeau ne peut pas apparaître simplement en mangeant et buvant les paroles de Dieu. En comprenant beaucoup de vérités, tu apprendras à discerner, à résoudre des problèmes par l'utilisation de la vérité, et tu auras une compréhension plus précise des paroles de Dieu et de la volonté de Dieu. Avec ces choses, tu engendreras des fardeaux à porter, et alors seulement, tu seras en mesure d'accomplir un bon travail. Si tu portes un fardeau, mais que tu n'as pas une compréhension claire de la vérité, cela n'ira pas non plus. Tu dois faire l'expérience des paroles de Dieu personnellement et savoir comment les mettre en pratique. C'est seulement après être d'abord entré toi-même dans la réalité que tu pourras soutenir les autres, diriger les autres et être rendu parfait par Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Laisser un commentaire

Partager

Annuler