Paroles de Dieu quotidiennes | « Dieu Lui-même, l’Unique II » | Extrait 114

Paroles de Dieu quotidiennes | « Dieu Lui-même, l’Unique II » | Extrait 114

182 |14 juillet 2020

Dieu Lui-même, l'Unique II (Extrait)

(Jon 3) La parole de l'Éternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces mots: Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication que je t'ordonne ! Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Éternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche. Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche ; il criait et disait: Encore quarante jours, et Ninive est détruite ! Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits. La chose parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre. Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands ; Que les hommes et les bête, les boeufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d'eau ! Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables ! Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ? Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas.

Si ta croyance en Dieu est vraie, tu recevras souvent Ses soins

Le changement des intentions de Dieu envers les gens de Ninive n'impliquait aucune hésitation ou ambiguïté. Au contraire, ce fut une transformation de la colère pure à la tolérance pure. C'est une vraie révélation de l'essence de Dieu. Dieu n'est jamais irrésolu ou hésitant dans Ses actions ; les principes et les buts derrière Ses actions sont tous clairs et transparents, purs et sans faille, absolument exempts de ruse ou intrigue. En d'autres termes, l'essence de Dieu ne contient aucune obscurité ou aucun mal. Dieu S'est fâché contre les Ninivites parce que leurs actes pervers étaient montés jusqu'à Lui ; à ce moment-là, Sa colère découlait de Son essence. Cependant, lorsque la colère de Dieu se dissipa et qu'Il accorda de nouveau Sa tolérance aux gens de Ninive, tout ce qu'Il révéla était toujours Sa propre essence. La totalité de ce changement était due à un changement dans l'attitude de l'homme envers Dieu. Pendant toute cette période, le tempérament de Dieu, qui ne peut être offensé, n'a pas changé ; l'essence tolérante de Dieu n'a pas changé ; l'essence aimable et miséricordieuse de Dieu n'a pas changé. Quand les gens commettent des actes pervers et offensent Dieu, Il leur fait subir Sa colère. Quand les gens se repentent vraiment, le cœur de Dieu change et Sa colère cesse. Quand les gens continuent à s'opposer obstinément à Dieu, Sa colère est incessante ; Sa colère les écrase petit à petit jusqu'à ce qu'ils soient détruits. C'est l'essence du tempérament de Dieu. Indépendamment du fait que Dieu exprime la colère ou la miséricorde et la bonté, la conduite, le comportement et l'attitude de l'homme envers Dieu au plus profond de son cœur dictent ce qui est exprimé par la révélation du tempérament de Dieu. Si Dieu soumet continuellement une personne à Sa colère, le cœur de cette personne s'oppose sans aucun doute à Dieu. Parce qu'elle ne s'est jamais vraiment repentie, ne s'est jamais prosterné devant Dieu ou n'a jamais possédé une vraie croyance en Dieu, elle n'a jamais obtenu la miséricorde et la tolérance de Dieu. Si quelqu'un reçoit souvent les soins de Dieu et obtient souvent Sa miséricorde et Sa tolérance, alors cet homme a sans aucun doute une vraie croyance en Dieu dans son cœur et son cœur n'est pas opposé à Dieu. Souvent il se repent vraiment devant Dieu ; par conséquent, même si la discipline de Dieu s'impose souvent à cet homme, Sa colère ne s'impose pas.

Ce bref compte rendu permet aux gens de voir le cœur de Dieu, de voir la réalité de Son essence, de voir que la colère de Dieu et le changement de Son cœur ne sont pas sans cause. Malgré le contraste frappant que Dieu a démontré quand Il était en colère et quand Il a changé Son cœur, ce qui fait croire aux gens qu'un grand écart ou un grand contraste semble exister entre ces deux aspects de l'essence de Dieu – Sa colère et Sa tolérance –, l'attitude de Dieu envers la repentance des Ninivites permet une fois de plus aux gens de voir un autre aspect du véritable tempérament de Dieu. Le changement de cœur de Dieu permet vraiment à l'humanité de voir une fois de plus la vérité de la miséricorde et de la bonté de Dieu et de voir la vraie révélation de l'essence de Dieu. L'humanité n'a qu'à reconnaître que la miséricorde et la bonté de Dieu ne sont pas des mythes ni des fabrications. C'est parce que le sentiment de Dieu à ce moment-là était vrai ; le changement de cœur de Dieu était vrai ; Dieu a en effet accordé une fois de plus Sa miséricorde et Sa tolérance à l'humanité.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler