28. Ouvrir la porte de mon cœur et accueillir le retour du Seigneur

Par Yongyuan, États-Unis

En novembre 1982, toute notre famille a émigré aux USA. Comme nous avions tous la foi dans le Seigneur depuis la génération de mon grand-père, nous avons trouvé une église chinoise dans le quartier chinois de New York, peu après notre arrivée aux États-Unis, pour pouvoir aller à la messe. Nous ne manquions jamais une seule messe et ma mère et ma sœur étaient particulièrement douées pour lire les Écritures chaque fois qu’elles en avaient le temps, afin de chercher la bénédiction et la protection de Dieu. Le prêtre disait souvent : « Quand le Seigneur viendra, Il jugera les hommes en public et les divisera en catégories : ceux qui se repentent et se confessent vraiment et qui pratiquent leur foi pourront aller au ciel ; ceux qui commettent des péchés mineurs, sans gravité, endureront le tourment du purgatoire, mais ils pourront encore être sauvés et monter au ciel ; ceux qui ne croient pas en Dieu ou commettent des péchés trop graves endureront la punition de l’enfer. » Ces paroles ont laissé une profonde impression dans mon cœur, exactement comme si elles y avaient été marquées au fer rouge. Elles m’incitaient à croire en Dieu avec enthousiasme et, même si j’étais très occupée, je ne manquais jamais d’aller à la messe.

Je n’ai pas vu le temps passer et 2014 est arrivé. Un jour, un paroissien m’a annoncé sans préambule : « Ta sœur croit maintenant en Dieu Tout-Puissant… » Et il a dit beaucoup de choses encore, calomniant et condamnant Dieu Tout-Puissant et l’Église de Dieu Tout-Puissant. En apprenant cette nouvelle inattendue, j’ai ressenti une grande anxiété et me suis beaucoup inquiétée à l’idée que ma sœur se soit égarée. La nouvelle selon laquelle ma sœur avait accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours s’est rapidement répandue à travers toute l’église. Le prêtre m’a encouragée à garder mes distances vis-à-vis d’elle et il y a eu plusieurs autres membres de l’église qui m’ont aussi dit en face un certain nombre de choses calomniant et condamnant Dieu Tout-Puissant. Après que le père et d’autres paroissiens m’ont « aidée » un certain nombre de fois, j’ai commencé à croire leurs paroles et reconnu que ma sœur s’était égarée. J’ai dit au père et aux paroissiens que j’arrêterais d’écouter ma sœur et que, si j’en avais l’occasion, j’essaierais de la ramener dans l’église pour qu’elle puisse se repentir auprès du Seigneur. J’ai appelé mes frères après être rentrée chez moi et ils m’ont soutenue. Nous avons essayé tous ensemble de persuader ma sœur mais, non seulement elle était résolue dans sa foi en Dieu Tout-Puissant, mais en plus, elle a porté témoignage devant nous en disant que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur de retour. Elle a essayé de nous persuader d’accepter l’œuvre de Dieu dans les derniers jours pour que nous ne rations pas notre chance d’atteindre le salut de Dieu. Néanmoins, mon cœur avait déjà été rempli d’idées négatives qui avaient été instillées en moi par le père et les paroissiens. Peu importait la manière dont ma sœur échangeait avec moi ou dont elle portait témoignage, je n’écoutais pas, tout simplement.

Plus tard, ma mère et moi avons eu plusieurs disputes avec ma sœur parce qu’elle croyait en Dieu Tout-Puissant, mais quoi qu’elle dise, je continuais à croire le père et les rumeurs que j’avais lues sur Internet, n’osant jamais faire de recherches ou me renseigner sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant. Il n’y avait jamais aucune résolution à nos disputes, mais je me suis aperçue que, peu à peu, ma mère commençait à être d’accord avec l’échange et le témoignage de ma sœur. Elle a, en fait, formé un « front uni » avec ma sœur et a finalement accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. Voyant cela, j’ai commencé à m’inquiéter. Si les choses étaient vraiment telles que le père et les paroissiens le prétendaient, que se passerait-il s’il arrivait quelque chose à ma famille ? En proie au désespoir, je suis allée trouver sœur Qianhe, qui s’entendait aussi bien avec ma sœur qu’avec moi, et l’ai convaincue d’essayer de persuader ma mère et ma sœur. Or, non seulement elle n’a pas réussi à les persuader, mais en plus, elle en est elle-même venue à croire en Dieu Tout-Puissant. Voilà qui était très déconcertant pour moi : cette sœur était intègre et cherchait avec enthousiasme, alors comment était-il possible qu’elle ne soit pas capable de les persuader, mais en vienne en fait à croire elle-même en Dieu Tout-Puissant ? La parole de Dieu Tout-Puissant possède-t-elle vraiment un tel pouvoir ? Se pouvait-il que la parole de Dieu Tout-Puissant puisse vraiment fournir sa subsistance à la vie humaine ? Cependant, dès que je pensais aux paroles du père et des paroissiens qui s’en prenaient à Dieu Tout-Puissant, ainsi qu’à ce que j’avais vu en ligne qui s’opposait à l’Église de Dieu Tout-Puissant et la condamnait, je ressentais une fois encore de la peur dans mon cœur et cessais de les fréquenter. Après cela, j’allais rarement voir ma mère. J’allais seulement occasionnellement lui rendre visite avant de repartir à la hâte, et je refusais d’écouter l’échange de ma mère et de ma sœur. Cette « guerre froide » avec ma mère et ma sœur a continué ainsi pendant un an et demi.

Un jour, en mars 2016, j’ai appris que certains membres importants de l’église étaient aussi allés persuader ma sœur. J’ai donc voulu aller voir si elle avait ou non connu un changement de cœur. Quand je l’ai vue, je l’ai interrogée sur ce qu’elle pensait. Elle m’a dit : « J’ai rattrapé les pas de l’Agneau et affirmé que le chemin de Dieu Tout-Puissant est le vrai chemin. Dieu Tout-Puissant est le Seigneur qui est revenu, et il est hors de question que je Le quitte. » Le regard ferme et la réponse puissante et retentissante de ma sœur ont suscité une sorte d’hésitation dans mon cœur et ont éveillé ma curiosité. Je me suis dit : parmi les croyants de notre famille, ma sœur était celle qui cherchait avec le plus d’ardeur et, dans l’église, sœur Qianhe était aussi quelqu’un qui était en recherche et possédait du discernement. Ma mère, également, avait toujours eu une foi ferme dans le Seigneur. À présent, elles croyaient toutes en Dieu Tout-Puissant et leur foi avait d’autant plus grandi après L’avoir suivi. Elles parlaient avec de plus en plus de perspicacité et personne ne pouvait les ébranler ou les réfuter. Quel était le pouvoir capable de leur permettre de maintenir une si grande foi face à l’opposition de tant de monde ? L’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours pouvait-elle réellement être le vrai chemin ? Dieu Tout-Puissant pouvait-Il vraiment être la seconde venue du Seigneur ? Cela faisait presque deux ans que ma sœur, sœur Qianhe, et ma mère avaient accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, mais en voyant que tout allait bien pour elles, j’ai pu voir que le pessimisme et les tactiques alarmistes du père et ce que j’avais lu en ligne ne s’étaient pas réalisés dans leur cas… En prenant conscience de cela, mon cœur s’est un peu adouci et, à mon tour, j’ai voulu me renseigner sur la parole et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant. J’ai partagé mes pensées avec ma sœur. Elle a accepté avec beaucoup de joie et m’a invitée dans la maison de ma mère, afin qu’une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant puisse échanger avec moi et porter témoignage de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours.

Je me suis rendue en voiture chez ma mère, ce week-end-là. Ma sœur, sœur Qianhe, et Zhang Xiao, une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant, étaient toutes là. Sœur Qianhe était particulièrement heureuse quand elle a appris que je voulais chercher et enquêter. Elle a échangé avec moi : « Si Dieu vient dans les derniers jours, c’est principalement pour exprimer la parole et faire l’œuvre du jugement et de la purification des hommes, afin de nous sauver de l’asservissement au péché. Actuellement, ceux qui sont à l’ère de la Grâce vivent dans un cycle consistant à commettre, puis à confesser le péché. Même si nous persévérons en allant à la messe et en lisant les Écritures, ainsi qu’en nous confessant au père, nous continuons quand même à mentir, à tromper les autres et à vivre dans nos tempéraments corrompus, comme l’arrogance, l’avidité et l’égoïsme. Malgré nous, nous commettons des péchés et résistons à Dieu, et il n’y a personne qui soit capable de se libérer de l’asservissement à cette nature pécheresse, ni personne capable d’atteindre la pureté et la sainteté en comptant sur la confession et le repentir. C’est pourquoi nous devons encore accepter l’œuvre du jugement et de la purification des hommes que Dieu est venu faire dans les derniers jours. Ce n’est qu’en faisant cela que nous pouvons nous libérer complètement de l’asservissement au péché, être purifiés et transformés, et atteindre le salut qui vient de Dieu. » En entendant cela, j’ai demandé, en proie à la confusion : « Le père dit souvent : “Si les gens commettent des péchés mineurs, alors quand le Seigneur reviendra pour juger ouvertement les hommes, une fois qu’ils auront terminé de souffrir au purgatoire, ils pourront monter au ciel. Ceux qui commettent des péchés majeurs iront droit en enfer pour être punis.” Comment peux-tu dire que l’œuvre du jugement que Dieu accomplira à Son retour consiste à purifier et à sauver les hommes ? » Sœur Qianhe a dit : « Moi aussi, avant, je croyais les paroles du père. J’avais les mêmes notions que toi sur la manière dont le Seigneur reviendra pour accomplir l’œuvre du jugement, mais en y repensant maintenant, ce que le père dit est-il, de fait, en accord avec la Bible ? Cela se base-t-il sur la parole de Dieu ? Le Seigneur Jésus a-t-Il dit qu’il existait un purgatoire ? A-t-Il dit quoi que ce soit au sujet des hommes qui, ayant commis des péchés mineurs, peuvent monter au ciel après avoir fini de souffrir au purgatoire ? A-t-Il dit que seuls ceux qui commettent des péchés majeurs vont en enfer ? Bien sûr que non ! Alors, d’où sont venues ces paroles ? De toute évidence, elles proviennent des notions et de l’imagination des gens, et ne sont que spéculation et conjecture de la part de l’homme. En rien elles ne sont en accord avec les paroles de Dieu, pas plus qu’elles ne sont en accord avec la réalité de l’œuvre de Dieu. À quoi cela nous sert-il de soutenir cela ? » En écoutant son échange, j’acquiesçais en silence. Elle a repris : « Actuellement, nous sommes tous remplis de péché et il n’y a personne qui soit pur. D’après ce que dit le père, quand le Seigneur reviendra pour juger en public tous les peuples, ceux qui commettent des péchés mineurs iront au purgatoire, alors que ceux qui commettent des péchés majeurs iront en enfer. Dans ce cas, ne serions-nous pas tous condamnés à souffrir la punition d’aller en enfer ? L’œuvre de Dieu consistant à sauver l’humanité ne serait-elle pas tout à fait vaine ? Y aurait-il un sens quelconque à la venue du Seigneur ? » Ce que la sœur échangeait m’allait droit au cœur. C’est vrai : même si nous croyons en Dieu, si tout ce que nous faisons consiste à commettre sans arrêt des péchés, puis à les confesser, personne ne sera purifié. En effet, personne ne sera digne de voir Dieu, et si Dieu est venu pour ouvertement juger, condamner et punir les hommes, alors tout le monde devra aller en enfer. Personne ne pourrait atteindre le salut… Ce n’est qu’à ce moment-là que je me suis rendu compte à quel point les paroles suivantes étaient irréalistes : « quand le Seigneur reviendra pour juger ouvertement tous les peuples, ceux qui commettent des péchés majeurs iront directement en enfer, alors que ceux qui commettent des péchés mineurs iront au purgatoire et, après avoir terminé d’y souffrir, monteront au ciel. » Ce n’est pas du tout en adéquation avec la volonté de Dieu de sauver l’humanité. Sœur Qianhe a dit ensuite : « Quant à l’œuvre du jugement de Dieu dans les derniers jours, regardons ensemble comment elle est décrite dans la parole de Dieu Tout-Puissant ! Dieu Tout-Puissant dit : “Dieu n’est pas venu pour tuer ou détruire, mais pour juger, maudire, châtier et sauver. Avant la conclusion de Son plan de six mille ans, avant qu’Il indique clairement la fin de chaque catégorie d’homme, le salut est le but du travail de Dieu sur la terre. Il veut rendre complets tous ceux qui L’aiment et les ramener sous Sa domination. Peu importe comment Dieu sauve les gens, tout est fait en les faisant rompre avec leur vieille nature satanique ; c’est-à-dire, Il les sauve en les faisant chercher la vie. S’ils ne cherchent pas la vie, ils n’auront aucun moyen d’accepter le salut de Dieu” (« Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu d’apporter le salut de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair). “Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu” (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair). »

Après avoir lu la parole de Dieu, sœur Zhang Xiao a échangé en disant : « La parole de Dieu Tout-Puissant rend la signification de l’œuvre du jugement dans les derniers jours, la nature exacte du jugement et les fins de l’œuvre du jugement parmi les hommes entièrement claires. L’œuvre du jugement de Dieu n’est pas de tuer ou de punir les hommes comme dans nos notions et dans notre imagination. Au contraire, cette œuvre se sert de la parole pour dénoncer les pensées, le discours et les actions des hommes, pour déraciner notre nature satanique et nos tempéraments corrompus profondément ancrés qui résistent à Dieu. Elle nous permet de reconnaître la vérité sur la manière dont nous avons été corrompus par Satan, tout en nous permettant aussi de connaître le tempérament juste et saint de Dieu. Quand nous acquérons une compréhension de ces choses, nous commençons à nous haïr nous-mêmes et cela produit un vrai repentir et un cœur qui révère vraiment Dieu. Par le jugement de la parole de Dieu, nous pouvons mieux comprendre la vérité et en gagner l’accès, et vivre naturellement en comptant sur la vérité. De cette manière, quelles que soient les choses sataniques que nous gardons à l’intérieur, elles seront peu à peu chassées et nous serons capables d’être en harmonie avec Dieu. À partir de ce moment-là, nous ne nous rebellerons plus contre Dieu et ne Lui résisterons plus, mais serons capables de Lui obéir vraiment : c’est seulement cela, atteindre le salut. Après avoir été corrompus par Satan, nous ne ressemblons plus à un humain et nous perdons la conscience et la raison qu’une personne convenable devrait avoir. Au lieu de cela, nous sommes remplis d’arrogance, de confiance en nous-mêmes, d’égoïsme et d’autres aspects d’un tempérament corrompu. Nos attitudes et nos notions vis-à-vis des choses, elles non plus, ne sont plus compatibles avec Dieu. Par exemple : quand nous sommes face à l’œuvre du jugement de Dieu dans les derniers jours, nous avons tous des choses différentes que nous acceptons et nous nous accrochons tous à nos propres notions sans nous soucier qu’elles aient ou non un fondement dans la parole de Dieu. Nous ne cherchons pas la volonté de Dieu, mais croyons aveuglément que notre propre façon de penser est correcte. Quand la parole de Dieu n’est pas conforme à nos notions et à notre imagination, nous portons nos propres jugements sur Dieu et nous Le nions, L’attaquons et Le condamnons. C’est le résultat de notre tempérament arrogant. Avec une telle nature satanique, nous avons tous trop tendance à résister à Dieu, alors nous avons le besoin urgent que Dieu revienne mener à bien une étape de l’œuvre du jugement et qu’Il purifie et transforme notre tempérament satanique. Sans cela, personne ne sera capable de se libérer de la corruption et d’atteindre le salut. »

Après avoir écouté la parole de Dieu Tout-Puissant et l’échange de cette sœur, mon cœur s’est soudain clarifié et ouvert, et j’ai eu le sentiment que c’était très bien dit. Même s’il y avait certaines choses que je ne comprenais pas vraiment, cela me donnait tout de même un aperçu de la sagesse contenue dans l’œuvre de Dieu, ainsi que de l’étendue de l’amour que Dieu porte à l’homme. Dans le passé, quand il était question de la venue de Dieu pour juger l’humanité, je pensais que les gens iraient soit en enfer, soit endurer le tourment du purgatoire. En fait, l’œuvre du jugement de Dieu n’est pas du tout ce que nous imaginions, mais elle est plutôt Dieu qui vient dans la chair pour exprimer concrètement la vérité et mener à bien l’œuvre du jugement. C’est ainsi qu’Il purifie et sauve les hommes. L’œuvre du jugement de Dieu est tellement pleine de sens. Elle est exactement ce dont a besoin l’humanité corrompue que nous sommes !

Alors que j’écoutais tout cela avec grand intérêt, mon mari a soudain appelé pour me dire qu’il voulait utiliser la voiture. Voyant que, cette fois, j’étais capable d’entendre tout cela, juste au moment où je m’apprêtais à partir, elle m’a donné un livre intitulé Le rouleau ouvert par l’Agneau et m’a dit que les paroles qui s’y trouvaient étaient la voix de Dieu Lui-même. Elle m’a aussi fortement conseillé de lire la parole de Dieu Tout-Puissant. Après être rentrée chez moi, je lisais ce livre dès que j’avais le temps. En lisant la parole de Dieu Tout-Puissant, je comprenais beaucoup de vérités et acquérais un assez grand nombre de connaissances. En même temps, je faisais aussi véritablement l’expérience de Dieu qui examine les profondeurs de l’âme des hommes. Chaque parole de Dieu Tout-Puissant me transperçait directement le cœur, révélant ma nature intérieure corrompue. Parfois, en voyant comment la parole de Dieu révèle notre corruption, je sentais à quel point Il la déteste particulièrement. Il semblait que Dieu exprime la colère qu’Il a pour nous, et mon cœur engourdi et insensible était immédiatement ému. Je cultivais de la révérence pour Dieu dans mon cœur et je n’étais plus comme avant, où je commettais des péchés sans crainte. Grâce à de nombreuses expériences et aux paroles de Dieu qui m’éclairaient et me guidaient, je voyais que l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant pouvait effectivement sauver les hommes du péché et leur permettre de se libérer du péché. Comme l’œuvre et les paroles de Dieu sont pratiques ! J’éprouvais un grand remords quand je repensais à la manière dont j’avais résisté à l’œuvre de Dieu des derniers jours au cours des deux dernières années. Je me haïssais d’avoir été aussi insensée et ignorante, de n’avoir pas cherché à comprendre ou à me renseigner sur un sujet aussi grand que la seconde venue du Seigneur. Non, au contraire, j’avais aveuglément tenu compte des rumeurs, j’avais refusé de laisser entrer Dieu, j’avais condamné Dieu et résisté à Dieu. J’étais presque passé à côté du salut du Seigneur dans les derniers jours. Vraiment, j’étais tellement aveugle ! Je voyais clairement que la calomnie, les jugements et le blasphème à l’encontre de Dieu Tout-Puissant et la diffamation contre l’Église de Dieu Tout-Puissant n’étaient tous que des mensonges venant de Satan. Ce sont des ruses utilisées par Satan en particulier pour semer la confusion chez les hommes et les prendre au piège, et les empêcher d’accepter l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Je ne croirai plus les mensonges de Satan. Qu’importe ce que je rencontrerai ou entendrai à l’avenir, je jugerai toujours le bien du mal selon la parole de Dieu et la réalité. Je n’écouterai plus les mensonges et les tromperies de Satan : ce n’est qu’en agissant ainsi que l’on peut être en accord avec la volonté de Dieu. Avec cela présent à l’esprit, je rendais sincèrement grâce à Dieu Tout-Puissant pour la miséricorde et le salut qu’Il m’a donnés. Dieu n’a pas renoncé à me sauver à cause de ma rébellion et de ma résistance, mais a continué à S’arranger pour que des gens répandent l’Évangile auprès de moi et me ramènent dans la maison de Dieu. Comme l’amour de Dieu est grand ! Chaque fois que j’entends les paroles du clip « Chant d’attachement sincère, » qui dit : « Le voici, Il est Dieu dans la chair. Ce qu’Il dit, ce qu’Il fait, tout est vérité. Sa sagesse, Sa justice, je les aime toutes. Le rencontrant, Le possédant, je suis tant béni », mon cœur est particulièrement touché et inspiré. Je perçois à quel point j’ai de la chance d’accueillir le retour du Seigneur et de rencontrer la parole de Dieu directement. Quelle grande bénédiction !

Plus tard, j’ai commencé à participer à la vie d’église de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Ensemble, les frères et sœurs chantent des cantiques, dansent et louent Dieu. Ils lisent la parole de Dieu et, s’il y a une quelconque corruption à révéler, ouvrent leurs cœurs et échangent sur ce point. Chacun discute de sa connaissance et de son expérience de la parole de Dieu Tout-Puissant et cherche une voie de pratique et d’entrée. Ce genre de vie dans l’église est particulièrement libérateur et j’y gagne une grande subsistance. Je me suis véritablement rendu compte que seule une église comme celle-ci, où le Saint-Esprit est à l’œuvre, peut être la maison de Dieu. C’est là qu’est ma place. Je suis désormais entièrement convaincue que Dieu Tout-Puissant est la seconde venue du Seigneur et je suis déterminée à suivre Dieu Tout-Puissant jusqu’au bout !

Précédent : 27. Après avoir compris la vérité du discernement entre le vrai Christ et les faux, je ne résiste plus aveuglément

Suivant : 29. Rencontrer à nouveau le Seigneur

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

48. Je suis rentré à la maison

Par Chu Keen Pong, MalaisieJ’ai cru au Seigneur depuis plus de dix ans et j’ai servi à l’église pendant deux ans, puis j’ai abandonné mon...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre