Vous devriez considérer vos actions

Vos moindres faits et gestes dans la vie montrent que vous devez être pourvus d’un passage de Mes paroles chaque jour pour vous nourrir, car vous êtes trop déficients et votre connaissance et votre capacité de recevoir sont trop faibles. Dans votre vie quotidienne, vous vivez au milieu d’une atmosphère et d’un environnement qui sont sans vérité ni bon sens. Il vous manque du capital pour survivre et vous n’avez pas les fondations qu’il vous faut pour Me connaître ou connaître la vérité. Votre foi n’est bâtie sur rien d’autre qu’une foi vague et abstraite ou sur des connaissances hautement dogmatiques et des rituels religieux. Chaque jour, Je surveille vos mouvements, examinant vos intentions et vos mauvais fruits, et jamais Je n’ai trouvé une seule personne qui place vraiment son cœur et son esprit sur Mon autel immuable. Ainsi, Je ne suis pas prêt à perdre du temps à répandre toutes les paroles que Je tiens à exprimer à une telle humanité ; les seuls plans dans Mon cœur sont pour Mon œuvre inachevée et pour ceux, parmi l’humanité, qu’il Me reste à sauver. Néanmoins, Je souhaite à tous ceux qui Me suivent de recevoir Mon salut et les vérités que Ma parole donne à l’homme. J’espère qu’un jour, lorsque tu fermeras les yeux, tu verras un lieu où le parfum remplit l’air et où coulent des torrents d’eau vive, et non pas un monde froid et sombre où les nuages noirs obstruent les cieux et où le bruit des hurlements ne cesse jamais.

Chaque jour, les actions et les pensées de tous sont vues par les yeux de l’Unique et, en même temps, sont en préparation pour leur propre lendemain. C’est le chemin que tous les vivants doivent parcourir ; c’est le chemin que J’ai prédestiné pour tous, et personne ne peut y échapper ou en être exempté. Les paroles que J’ai dites sont innombrables et l’œuvre que J’ai faite, en plus, est sans commune mesure. Chaque jour, Je surveille pendant que chaque homme réalise naturellement tout ce qu’il doit faire en accord avec sa nature inhérente et les aléas de sa nature. Sans le savoir, beaucoup se sont déjà mis sur la « bonne voie » que J’ai fixée pour rendre manifestes différents genres d’hommes. Ces différents genres d’hommes, Je les ai depuis longtemps placés dans des environnements différents et, à leur place respective, tous ont exprimé leurs attributs inhérents. Il n’y a personne pour les lier, personne pour les séduire. Ils sont complètement libres et ce qu’ils expriment vient naturellement. Une seule chose les retient : Mes paroles. Ainsi, certaines personnes lisent Mes paroles à contrecœur, ne les mettant jamais en pratique, et agissant de cette façon dans le seul but d’éviter la mort ; en même temps, d’autres ont du mal à supporter les journées sans Mes paroles pour les guider et les enrichir et ils suivent donc naturellement Mes paroles en tout temps. Au fil du temps, ils découvrent le secret de la vie humaine, la destination de l’humanité et la valeur qu’il y a à être humain. Voilà simplement comment l’humanité est en présence de Mes paroles et Je laisse simplement les choses suivre leur cours. Je ne fais aucune œuvre qui oblige les gens à faire de Mes paroles le fondement de leur existence. Donc, ceux qui n’ont jamais eu une conscience ou dont l’existence n’a jamais eu aucune valeur rejettent audacieusement Mes paroles et font comme bon leur semble après avoir tranquillement observé comment vont les choses. Ils commencent à se lasser de la vérité et de tout ce qui vient de Moi. De plus, ils se lassent de rester dans Ma maison. Pour leur destination et pour échapper à la punition, ces hommes habitent dans Ma maison un certain temps, même s’ils font du service. Cependant, leurs intentions et leurs actions ne changent jamais. Cela augmente leur désir de bénédictions et augmente leur désir d’entrer dans le royaume une seule fois et d’y rester pour l’éternité, et même d’entrer dans le ciel éternel. Plus ils aspirent à ce que Mon jour vienne bientôt, plus ils estiment que la vérité est devenue un obstacle, une pierre d’achoppement sur leur chemin. Ils sont impatients d’entrer dans le royaume pour jouir à jamais des bénédictions du royaume des cieux, le tout sans avoir besoin de poursuivre la vérité ou d’accepter le jugement et le châtiment et, surtout, sans avoir besoin de s’abaisser dans Ma maison et de faire ce que J’ordonne. Ces gens entrent dans Ma maison ni pour satisfaire leur désir de chercher la vérité ni pour coopérer sous Ma gestion ; leur objectif consiste simplement à être parmi ceux qui ne sont pas détruits dans l’ère qui vient. Par conséquent, leur cœur n’a jamais su ce qu’est la vérité ou comment accepter la vérité. C’est la raison pour laquelle de tels hommes n’ont jamais pratiqué la vérité ou pris conscience de la profondeur de leur corruption, et pourtant ils ont habité chez Moi comme des « serviteurs » pendant tout ce temps. Ils attendent « patiemment » la venue de Mon jour et ils sont infatigables quand ils sont ballottés par la manière par laquelle Mon œuvre est accomplie. Mais peu importe la grandeur de leurs efforts ou le prix qu’ils paient, personne ne les a jamais vus souffrir pour la vérité ou donner quoi que ce soit pour Moi. Dans leur cœur, ils sont impatients de voir le jour où Je mettrai fin à la vieillesse et, en outre, ils ont hâte de découvrir combien Ma puissance et Mon autorité sont grandes. Ce qu’ils ne se sont jamais hâtés de faire, c’est de se changer eux-mêmes et de poursuivre la vérité. Ils aiment ce dont Je suis lassé et ils sont lassés de ce que J’aime. Ils languissent après ce que Je déteste, mais craignent de perdre ce que J’abhorre. Ils vivent dans ce monde méchant, sans jamais le haïr et ont pourtant profondément peur que Je le détruise. Parmi leurs intentions contradictoires, ils aiment ce monde que J’abhorre, mais ont aussi hâte que Je le détruise bien vite, pour qu’ils puissent être épargnés de la souffrance de la destruction et transformés en seigneurs de la prochaine ère, avant qu’ils ne se soient éloignés du vrai chemin. C’est parce qu’ils n’aiment pas la vérité et sont lassés de tout ce qui vient de Moi. Peut-être deviendront-ils des « gens obéissants » pendant un court laps de temps pour ne pas perdre les bénédictions, mais leur impatience à être bénis et leur peur de périr et d’entrer dans l’étang de feu brûlant ne peuvent en aucun cas être dissimulées. À mesure que Mon jour s’approche, leur désir ne cesse de se renforcer. Et plus le désastre est grand, plus il les rend impuissants, ne sachant par où commencer pour faire en sorte que Je me réjouisse et pour éviter de perdre les bénédictions auxquelles ils ont longtemps aspiré. De tels hommes sont impatients de prendre des mesures pour servir d’avant-gardes dès que Ma main commence son œuvre. Ils ne pensent qu’à remonter à la ligne de front des troupes, profondément effrayés que Je ne les voie pas. Ils font et disent ce qu’ils croient être juste, ne sachant jamais que leurs actes et actions n’ont jamais été pertinents pour la vérité et que leurs actes dérangent simplement Mon plan et interfèrent avec ce dernier. Ils ont peut-être fait un gros effort et sont peut-être sincères dans leur volonté et leur intention de supporter des épreuves, mais rien de ce qu’ils font n’a de rapport avec Moi, car Je n’ai jamais vu que leurs actes proviennent de bonnes intentions, et encore moins les ai-Je vus placer quelque chose sur Mon autel. Tels sont les actes qu’ils ont faits devant Moi durant ces nombreuses années.

À l’origine, Je voulais vous donner plus de vérités, mais J’ai dû Me retenir de faire cela parce que votre attitude envers la vérité est beaucoup trop froide et indifférente ; Je ne veux pas que Mes efforts soient gaspillés, et Je ne désire pas non plus voir les gens tenir à Mes paroles, alors que dans tous les aspects, ils font ce qui Me résiste, Me diffame et Me blasphème. À cause de vos attitudes et de votre humanité, Je vous donne simplement une petite partie de Mes paroles qui sont très importantes pour vous, qui servent d’œuvre d’essai au sein de l’humanité. Ce n’est que maintenant que Je confirme vraiment que les décisions que J’ai prises et le plan que J’ai fait correspondent à vos besoins et, en outre, que Je confirme que Mon attitude envers l’humanité est la bonne. Vos nombreuses années de comportement devant Moi M’ont donné une réponse sans précédent, et la question à cette réponse est : « Quelle est l’attitude de l’homme envers la vérité et le vrai Dieu ? » Les efforts que J’ai consacrés à l’homme prouvent que Mon essence est d’aimer l’homme, et chaque action de l’homme devant Moi prouve que l’essence de l’homme est d’abhorrer la vérité et de s’opposer à Moi. En tout temps, Je M’inquiète de tous ceux qui Me suivent, mais en aucun temps ceux qui Me suivent ne peuvent recevoir Mes paroles ; ils ne sont même pas capables d’accepter Mes suggestions. C’est ce qui M’attriste surtout. Personne n’a jamais pu Me comprendre et, d’ailleurs, personne n’a jamais pu M’accepter non plus, même si Mon attitude est sincère et que Mes paroles sont douces. Tous s’efforcent d’accomplir le travail que Je leur ai confié conformément à leurs propres idées ; ils ne cherchent pas Mes intentions, sans parler de demander ce que J’attends d’eux. Ils prétendent toujours Me servir loyalement, tout en se rebellant contre Moi. Plusieurs croient que les vérités qui leur sont inacceptables ou qu’ils ne peuvent pas pratiquer ne sont pas des vérités. Chez de tels hommes, Mes vérités deviennent quelque chose qui est nié et rejeté. En même temps, les gens Me reconnaissent comme Dieu en parole, mais croient aussi que Je suis un étranger qui n’est pas la vérité, le chemin ou la vie. Personne ne connaît cette vérité : Mes paroles sont la vérité éternellement immuable. Je suis le soutien de vie pour l’homme et le seul guide pour l’humanité. La valeur et le sens de Mes paroles ne sont pas déterminés par le fait qu’elles soient ou non reconnues ou acceptées par l’humanité, mais par la substance des mots eux-mêmes. Même si aucune personne sur cette terre ne peut recevoir Mes paroles, la valeur de Mes paroles et l’aide qu’elles apportent à l’humanité sont inestimables pour n’importe quel homme. Par conséquent, face aux nombreux hommes qui s’insurgent contre Mes paroles, les réfutent ou les méprisent totalement, Ma position consiste seulement en ceci : que le temps et les faits soient Mes témoins et montrent que Mes paroles sont la vérité, le chemin et la vie. Qu’ils montrent que tout ce que J’ai dit est juste, que c’est ce dont l’homme devrait être muni et, de plus, ce que l’homme devrait accepter. Je ferai connaître ce fait à tous ceux qui Me suivent : ceux qui ne peuvent pas accepter pleinement Mes paroles, ceux qui ne peuvent pas pratiquer Mes paroles, ceux qui ne peuvent pas trouver un but dans Mes paroles et ceux qui ne peuvent pas recevoir le salut à cause de Mes paroles sont ceux qui ont été condamnés par Mes paroles et, en plus, ont perdu Mon salut et Mon bâton ne s’éloignera jamais d’eux.

Le 16 avril 2003

Précédent: Un problème très grave : la trahison (2)

Suivant: Dieu est la source de la vie de l’homme

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre