Pourquoi le Dieu incarné des derniers jours est-Il une femme ?

29 septembre 2021

Dans les derniers jours, le Dieu Tout-Puissant incarné est apparu pour œuvrer et exprimer de nombreuses vérités. Celles-ci ont été mises sur Internet et ont ébranlé le monde entier, et de plus en plus de gens étudient l’apparition et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant. Il est évident que le fait que Dieu S’incarne et exprime la vérité démontre pleinement le pouvoir des paroles de Dieu et l’omnipotence de Dieu. En étudiant le vrai chemin, beaucoup de gens voient que les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont pleines d’autorité, de puissance, qu’elles sont la vérité, qu’elles viennent de Dieu, et les gens sont convaincus, délivrés de tous leurs doutes. Pourtant, quand ils entendent que Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, est une femme, beaucoup secouent la tête et refusent de L’accepter. Ils pensent que quand le Seigneur Jésus est venu, Il était un homme. Le Saint-Esprit témoigne aussi que le Seigneur Jésus était un « Fils bien-aimé » à l’époque, la Bible rapporte la même chose, alors les gens se disent que le Seigneur sera un homme quand Il reviendra, à l’image du Seigneur Jésus judaïque. Il ne sera absolument pas une femme. Quels que soient le nombre de vérités que Dieu Tout-Puissant exprime et la grandeur de Son œuvre, ils ne l’acceptent pas et l’étudient encore moins. Ils font le raisonnement suivant : « Si Dieu Tout-Puissant était un homme, je croirais mais, s’Il est une femme, je ne croirai jamais, quoi que vous disiez, parce que le Seigneur Jésus était un homme. » À cause de ça, ils ratent leur chance d’accueillir le retour du Seigneur et tombent dans le désastre, ce qui est bien dommage. Alors, les affirmations et les points de vue de ces croyants sont-ils corrects ? Sont-ils en accord avec la prophétie biblique ? Ont-ils un fondement dans la parole de Dieu ? Absolument aucun. Parce que le Seigneur Jésus n’a pas précisé s’Il serait un homme ou une femme quand Il reviendrait et que le Saint-Esprit n’a pas témoigné que le Fils de l’homme serait un homme ou une femme quand Il reviendrait. La Bible n’a pas prophétisé non plus que Dieu serait un homme ou une femme quand Il reviendrait dans les derniers jours. C’est une preuve suffisante du fait que les affirmations et points de vue humains n’ont pas de fondement biblique et ne sont que des notions, le fruit de l’imagination des gens. Beaucoup de gens demandent : « Pourquoi le Dieu incarné dans les derniers jours est-Il une femme au lieu d’un homme ? » Ici, je vais vous exposer une part de ma compréhension personnelle de cette question.

Il y a beaucoup de prophéties dans la Bible qui concernent la venue de Dieu incarné en tant que Fils de l’homme dans les derniers jours, mais elles ne précisent pas si le Seigneur sera un homme ou une femme quand Il reviendra dans les derniers jours. La Bible dit seulement « l’avènement du Fils de l’homme », « le Fils de l’homme viendra » et « le Fils de l’homme en Son jour ». Aujourd’hui, Dieu Tout-Puissant est venu, a exprimé beaucoup de vérités et Il accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours, ce qui réalise ces prophéties. Pourtant, les gens sont surpris quand ils découvrent que Christ des derniers jours est une femme. Ce n’est pas du tout en accord avec nos notions. Puisqu’il s’agit de l’apparition et de l’œuvre de Dieu, il est tout à fait normal que les gens aient des notions à ce sujet. Les gens avaient des idées encore plus erronées quand le Seigneur Jésus est venu. Or, plus les gens ont de notions à propos d’une chose, plus cette chose est un mystère. Si Dieu ne révèle pas ces mystères, nous ne les comprendrons jamais. Alors regardons ce que dit Dieu Tout-Puissant. « Si Dieu était seulement incarné comme un homme, les gens Le définiraient comme un homme, comme le Dieu des hommes, et ne croiraient jamais qu’Il est le Dieu des femmes. Alors, les hommes croiraient que Dieu est du même sexe que les hommes, que Dieu est la tête des hommes. Et les femmes, alors ? Cela est injuste. N’est-ce pas un traitement préférentiel ? Si tel était le cas, alors tous ceux que Dieu a sauvés seraient des hommes comme Lui et il n’y aurait pas de salut pour les femmes. Quand Dieu a créé l’humanité, Il a créé Adam et Il a créé Ève. Il n’a pas créé seulement Adam, mais Il a créé l’homme et la femme, tous les deux, à Son image. Dieu n’est pas seulement le Dieu des hommes : Il est aussi le Dieu des femmes » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair). « Chaque étape de l’œuvre faite par Dieu a sa propre signification pratique. En ce temps-là, quand Jésus est venu, Il est venu sous une forme masculine, et lorsque Dieu vient cette fois, Sa forme est féminine. À partir de cela, tu peux voir que la création par Dieu des hommes et des femmes peut être utile dans Son œuvre et qu’avec Lui, il n’y a pas de distinction de genre. Lorsque Son Esprit vient, Il peut prendre toute chair qui Lui plaît et cette chair peut Le représenter. Qu’elle soit homme ou femme, cette chair peut représenter Dieu tant qu’elle est Sa chair incarnée » (« Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair). Grâce aux paroles de Dieu Tout-Puissant, nous voyons que l’incarnation de Dieu est signifiante, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. Il y a de la vérité à y chercher, et ça peut nous permettre de comprendre la volonté de Dieu et de connaître Son tempérament. Si le Dieu incarné était toujours un homme, quelle en serait la conséquence ? Les gens délimiteraient Dieu comme étant éternellement un homme, jamais une femme, et les femmes seraient discriminées et ne pourraient pas vivre comme des membres de la société à part entière. Serait-ce juste pour les femmes ? Dieu est un Dieu juste, et Dieu a créé l’homme et la femme, alors Dieu est devenu un homme pour Sa première incarnation, puis, dans les derniers jours, Il S’est incarné en femme. C’est très important, et c’est une chose dont toutes les femmes devraient se réjouir en abandonnant toutes leurs notions. Si une femme peut encore avoir des préjugés contre Dieu incarné en femme et Le rejeter, alors cette femme est vraiment pitoyable ! En vérité, le fait que Dieu S’incarne en homme ou en femme n’a aucune importance. Ce qui compte, c’est qu’Il puisse exprimer la vérité et accomplir l’œuvre du salut. Les gens ne devraient pas penser que Dieu incarné ne peut accomplir l’œuvre de Dieu que s’Il est un homme et qu’Il ne peut pas accomplir l’œuvre de Dieu s’Il est une femme. Penser de cette manière est rétrograde et une preuve d’ignorance. Aujourd’hui, nous avons tous vu que les femmes pouvaient faire tout ce que les hommes font. Par exemple : les hommes peuvent piloter des avions, les femmes aussi. Les hommes peuvent être astronautes, les femmes aussi. Les hommes peuvent être présidents, les femmes aussi. Les hommes peuvent diriger des entreprises et faire carrière, et les femmes peuvent aussi diriger des entreprises et faire carrière. Les faits prouvent que les femmes ne sont pas moins compétentes que les hommes. Alors pourquoi le Dieu incarné serait-Il forcément un homme et pas une femme ? Regardez Dieu Tout-Puissant, qui a exprimé tant de vérités et accompli une si grande œuvre. Le fait d’être une femme a-t-il entravé l’œuvre de Dieu en quoi que ce soit ? L’œuvre du jugement dans les derniers jours de Dieu Tout-Puissant est bien plus grande que l’œuvre accomplie par le Seigneur Jésus. Dieu Tout-Puissant a exprimé davantage de vérités, et des vérités plus profondes, que celles que le Seigneur Jésus a exprimées. Ces faits sont évidents pour tous, alors pourquoi les gens ne les reconnaissent-ils pas ? Combien de femmes sont opprimées, victimes de discriminations, et souffrent dans le monde aujourd’hui ? Elles ont besoin d’avoir le même statut que les hommes et, plus encore, elles ont besoin du salut et de la liberté. Qui peut sauver nos compagnes ? Aujourd’hui, Dieu Tout-Puissant est venu et Il a exprimé la vérité pour juger ce monde maléfique et l’humanité, qui est très profondément corrompue par Satan. Beaucoup de femmes ont vu que le Dieu Tout-Puissant incarné était une femme, qu’Il pouvait exprimer la vérité et accomplissait l’œuvre du jugement dans les derniers jours. Par conséquent, elles sont fières d’être des femmes. Elles gardent la tête haute, elles ont gagné un sentiment de liberté et de délivrance, et elles célèbrent et louent toutes Dieu Tout-Puissant. Que Dieu Se soit incarné en femme montre le tempérament juste de Dieu. Seul Dieu aime vraiment l’humanité et seul Dieu peut vraiment traiter les gens de manière juste. Dieu est si aimable ! Maintenant, examinons une autre question. Le Seigneur Jésus, un homme, a été capable de porter les péchés des gens et a achevé l’œuvre de la rédemption en étant crucifié. Si le Seigneur Jésus était venu en tant que femme, aurait-Il été capable d’achever l’œuvre de la rédemption en étant crucifié ? Il ne fait aucun doute qu’Il en aurait été capable. L’incarnation de Dieu signifie que l’Esprit de Dieu s’habille d’une enveloppe humaine et, que cette enveloppe soit un homme ou une femme, Il est Dieu Lui-même. Il exprime la vérité et œuvre, ce qui est accompli et contrôlé par l’Esprit de Dieu. Par conséquent, que la chair incarnée de Dieu soit un homme ou une femme, elle est qualifiée pour représenter l’identité de Dieu et accomplir l’œuvre de Dieu Lui-même, et, en définitive, l’œuvre sera achevée et Dieu obtiendra la gloire. C’est ce que dit Dieu Tout-Puissant. « Si Jésus était apparu en tant que femme quand Il est venu, en d’autres termes, si une petite fille, et non un garçon, avait été conçue du Saint-Esprit, cette étape de l’œuvre aurait tout de même été accomplie. Si tel avait été le cas, alors l’étape actuelle de l’œuvre devrait plutôt être accomplie par un homme, mais l’œuvre serait tout de même accomplie. L’œuvre réalisée à chaque étape a sa signification : aucune étape de l’œuvre n’est répétée ni n’entre en conflit avec l’autre » (« Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair). Ҫa signifie que le fait que la chair incarnée soit un homme ou une femme n’a aucune importance. Tant qu’elle peut exprimer la vérité et achever l’œuvre que Dieu veut accomplir, ainsi que purifier et sauver l’humanité, elle est le Dieu incarné. Si les gens pensent que Dieu incarné est forcément un homme, pas une femme, n’est-ce pas entièrement le produit de leurs règles, de leurs notions et de leur imagination ? Pensent-ils que Dieu a créé l’homme, mais pas la femme ? Parce que Dieu incarné est une femme, quelles que soient les vérités qu’Il exprime et l’importance de l’œuvre qu’Il accomplit, les gens ne Le reconnaissent pas et ne L’acceptent pas. N’est-ce pas simplement parce que les femmes sont victimes de discriminations ? N’est-ce pas juste l’un des tempéraments corrompus de l’humanité ? Les gens n’ont pas le droit de choisir comment Dieu apparaît et œuvre. Tant qu’Il est l’incarnation de Dieu, et tant qu’Il exprime la vérité et accomplit l’œuvre de Dieu, que Sa chair soit un homme ou une femme, les gens devraient l’accepter et obéir. C’est l’attitude raisonnable et sage. Dieu est tout-puissant et très sage, et les pensées de Dieu sont au-delà des pensées humaines. Comment les humains peuvent-ils espérer saisir l’œuvre de Dieu ? Des temps anciens à nos jours, chaque étape de l’œuvre de Dieu a débordé et contredit les notions humaines. Quand le Seigneur Jésus est apparu et a œuvré, Son apparition, Sa naissance et Sa famille étaient en complet décalage par rapport aux notions humaines. Voilà pourquoi les pharisiens n’ont pas admis qu’Il était le Messie prophétisé par les Écritures et qu’ils ont fini par Le clouer à la croix, commettant un péché odieux pour lequel ils ont été punis et damnés par Dieu. C’était une leçon qui incitait à réfléchir, payée au prix du sang. Ainsi, tout ce qui concerne l’apparition et l’œuvre de Dieu est un événement majeur et un mystère. Si les gens ne cherchent pas la vérité, s’agrippent à leurs notions, et jugent et décident aussi légèrement, ils ont de grandes chances d’offenser le tempérament de Dieu. Si vous êtes rejeté et éliminé par Dieu et que vous perdez Son salut, vous n’aurez pas de plus grand regret.

Aujourd’hui, il y a encore d’innombrables gens qui n’acceptent pas l’apparition et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours parce qu’Il est une femme et qui, même, ne L’acceptent pas alors qu’ils savent que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité. Quel est le problème, ici ? Pourquoi les notions de ces gens sont-elles si fortes ? Pourquoi ne placent-ils pas la vérité et l’expression de la vérité au-dessus de tout ? En tant que membres de l’humanité, en tant qu’êtres créés, nous devons traiter Dieu et Son œuvre raisonnablement. Si nous savons clairement que Dieu Tout-Puissant est le Dieu incarné, et que nous savons clairement que les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont la vérité, et que nous nous agrippons néanmoins à nos notions et ne L’acceptons pas parce qu’Il est une femme, c’est un problème très grave. Ҫa revient à renier Dieu et à Lui résister. Aussi, refuser de reconnaître le Dieu incarné ou la vérité qu’Il exprime n’est pas qu’un simple problème de notions et d’imagination. Ҫa fait de vous un antéchrist, un ennemi de Dieu et quelqu’un qui doit être damné ! Comme il est énoncé dans les Écritures : « Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist » (2 Jean 1:7). « Tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde » (1 Jean 4:3). Ainsi, nous pouvons être certains que quiconque n’accepte pas le retour du Fils de l’homme et quiconque ne reconnaît pas le Dieu incarné revenu est un antéchrist. Pensez-vous que Dieu sauvera les antéchrists quand Il reviendra ? Absolument pas. Alors, quelle fin connaissent les antéchrists ? Quel est le mal que font les antéchrists ? Ils ne résistent pas seulement à une personne, ils résistent à Christ des derniers jours, Dieu Lui-même. Quelle est l’essence du fait de condamner et de juger Dieu Tout-Puissant ? C’est le péché de blasphème contre le Saint-Esprit. Ce péché ne sera jamais pardonné, ni maintenant ni dans l’avenir.

Beaucoup de gens, aujourd’hui, croient en Dieu sans connaître l’œuvre de Dieu. Ils ne savent pas non plus ce qu’est le Fils de l’homme, ce qu’est l’incarnation ni qui est l’unique vrai Dieu. Dans ces conditions, il est facile de résister au Dieu incarné. Ainsi, nous ne devons jamais nous servir de nos notions et de notre imagination pour délimiter l’œuvre de Dieu. À la place, nous devons chercher la vérité et nous débarrasser de nos notions. Nous ne pouvons recevoir les bénédictions de Dieu que de cette manière. La signification de l’œuvre pendant les deux incarnations de Dieu est d’une portée considérable et profonde. C’est ce que Dieu Tout-Puissant a dit : « Dieu n’est pas seulement le Saint-Esprit, l’Esprit, l’Esprit sept fois intensifié, l’Esprit qui englobe tout, mais Il est aussi humain, un humain ordinaire, un humain exceptionnellement ordinaire. Il n’est pas seulement homme, mais aussi femme. Ils sont semblables, dans le sens où Ils sont tous deux nés de l’homme, et différents, dans le sens où l’un est conçu du Saint-Esprit et l’autre est né d’un être humain mais provient directement de l’Esprit. Ils sont semblables, dans le sens où les deux chairs incarnées de Dieu accomplissent l’œuvre de Dieu le Père, et différents, dans le sens où l’un accomplit l’œuvre de la rédemption et l’autre, l’œuvre de la conquête. Tous deux représentent Dieu le Père, mais l’un est le Rédempteur, débordant de bonté et de miséricorde, tandis que l’autre est le Dieu de la justice, empli de colère et de jugement. L’un est le Commandant suprême qui a lancé l’œuvre de la rédemption, tandis que l’autre est le Dieu juste qui accomplit l’œuvre de la conquête. L’un est le Début, l’autre la Fin. L’un est la chair sans péché, l’autre est la chair qui termine la rédemption, continue l’œuvre et n’appartient jamais au péché. Ils sont tous deux le même Esprit, mais Ils habitent des chairs différentes, sont nés à des endroits différents et sont séparés par plusieurs milliers d’années. Pourtant, Leurs œuvres sont mutuellement complémentaires, jamais divergentes, et peuvent être évoquées dans le même souffle. Ils sont tous deux des personnes, mais l’un était un petit garçon et l’autre était une petite fille » (« Quelle est ta compréhension de Dieu ? », dans La Parole apparaît dans la chair). Les paroles de Dieu Tout-Puissant nous montrent que lorsque Dieu vient incarné pour accomplir l’œuvre de sauver l’humanité, le fait que Dieu soit un homme ou une femme, la famille à laquelle Il appartient et Son apparence n’ont aucune importance. Rien de cela ne compte. Ce qui compte le plus, c’est qu’Il puisse accomplir l’œuvre de Dieu, réaliser la volonté de Dieu et apporter la gloire à Dieu. Il y a deux mille ans, le Seigneur Jésus est né dans une crèche, dans une famille très ordinaire en Judée. Les gens avaient des notions sur ce point. Ils ont tous jugé le Seigneur Jésus parce qu’Il était le fils d’un charpentier de Nazareth et ils n’ont pas accepté Son œuvre à cause de ça. Le résultat est qu’ils ont été damnés par Dieu et qu’ils ont perdu leur salut. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu. Il est né dans une famille ordinaire et Il a une apparence asiatique. Extérieurement, Il ressemble à une personne ordinaire, mais Il exprime de nombreuses vérités, accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours, conquiert les gens et forme un groupe de vainqueurs. Dieu Tout-Puissant a accompli une œuvre formidable qui a ébranlé le monde entier. Il a aussi mis fin à l’histoire de la corruption de l’humanité par Satan, qui a duré des milliers d’années, et commencé une nouvelle ère. De quel droit les gens ont-ils des notions sur le fait que Dieu vienne incarné en tant que femme ? Ces gens sont trop arrogants et irrationnels. Aujourd’hui, l’Évangile du Règne de Dieu Tout-Puissant est prêché dans le monde entier. Les étapes de l’œuvre de Dieu sont vastes, puissantes et inarrêtables, et la parole de Dieu accomplira tout. Elle révèle pleinement le tempérament juste, l’omnipotence et la sagesse de Dieu. Comme le dit Dieu Tout-Puissant : « Toute l’œuvre de Dieu dans les derniers jours est faite par le biais de cet homme ordinaire. Il t’octroiera tout et, de plus, pourra tout décider à ton sujet. Un tel homme peut-Il être comme tu le crois, c’est-à-dire si simple qu’Il ne mérite pas qu’on Le mentionne ? Sa vérité ne suffit-elle pas à vous convaincre complètement ? Avoir été témoins de Ses actes ne suffit-il pas à vous convaincre complètement ? Ou est-ce que pour vous, le chemin qu’Il apporte n’est pas digne d’être emprunté ? Pourquoi ressentez-vous une aversion envers Lui ? Qu’est-ce qui vous pousse à Le rejeter et à L’éviter ? C’est Lui qui exprime la vérité, c’est Lui qui vous approvisionne de vérité et c’est Lui qui vous donne un chemin à suivre. Se pourrait-il que vous ne trouviez toujours pas de trace de l’œuvre de Dieu dans ces vérités ? Sans l’œuvre de Jésus, l’humanité n’aurait pas pu descendre de la croix, mais sans l’incarnation aujourd’hui, ceux qui descendent de la croix ne pourraient jamais être approuvés par Dieu ni entrer dans la nouvelle ère. Sans la venue de cet homme ordinaire, vous n’auriez jamais la chance ni le droit de voir le vrai visage de Dieu, car vous êtes tous des objets qui auraient dû être détruits il y a longtemps. En raison de la venue de Sa seconde incarnation, Dieu vous a pardonnés et vous a montré Sa miséricorde. Tout de même, Je dois vous laisser en fin de compte avec ces paroles : cet homme ordinaire, qui est Dieu incarné, est d’une importance vitale pour vous. Telle est la grande chose que Dieu a déjà réalisée parmi les hommes » (« Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Si vous êtes parvenus à ce jour, c’est grâce à cette chair. Parce que Dieu vit dans la chair, vous avez la chance de survivre. Vous bénéficiez de toute cette chance en raison de cet homme ordinaire. En outre, à la fin, toutes les nations vénèreront cet homme ordinaire, rendront grâce à cet homme insignifiant et Lui obéiront, car la vérité, la vie et le chemin qu’Il a apportés ont sauvé toute l’humanité, apaisé le conflit entre l’homme et Dieu, réduit la distance entre eux et ouvert une connexion entre les pensées de Dieu et celles de l’homme. C’est également Lui qui a apporté encore plus de gloire à Dieu. Un tel homme ordinaire n’est-Il pas digne de ta confiance et de ton adoration ? Une chair si ordinaire n’est-elle pas digne d’être appelée Christ ? Un homme si ordinaire ne peut-Il pas être l’expression de Dieu parmi les hommes ? Un tel homme, qui a épargné les catastrophes à l’humanité, n’est-Il pas digne de votre amour et de votre désir de Le conserver ? Si vous rejetez les vérités qui sortent de Sa bouche et détestez Son existence parmi vous, alors quel sera votre sort ? » (« Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes », dans La Parole apparaît dans la chair).

« À l’ère du Règne, Dieu utilise des paroles pour inaugurer l’ère nouvelle, pour changer Ses moyens d’œuvrer et pour faire l’œuvre de l’ère entière. Tel est le principe qui guide l’œuvre de Dieu à l’ère de la Parole. Il est devenu chair pour parler selon des perspectives différentes afin que l’homme puisse vraiment voir Dieu qui est la Parole qui apparaît dans la chair, et contempler Sa sagesse et Sa merveille. Cette œuvre est faite pour mieux atteindre les objectifs de conquérir l’homme, de perfectionner l’homme et d’éliminer l’homme. C’est le vrai sens de l’utilisation des paroles pour l’œuvre à l’ère de la Parole. Par ces paroles, l’homme apprend à connaître l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu, l’essence de l’homme et ce en quoi l’homme doit entrer. Par des paroles, l’œuvre que Dieu veut faire à l’ère de la Parole est accomplie dans sa totalité. Par ces paroles, les gens sont exposés, éliminés et éprouvés. Les gens ont vu les paroles de Dieu, ont entendu ces paroles et ont reconnu l’existence de ces paroles. En conséquence, ils croient en l’existence de Dieu, en la toute-puissance et en la sagesse de Dieu, ainsi qu’en l’amour de Dieu pour l’homme et en Son désir de sauver l’homme. Le mot “paroles” peut être simple et ordinaire, mais les paroles qui sortent de la bouche de Dieu incarné ébranlent l’univers, transforment le cœur des gens, transforment leurs notions et leur ancien tempérament et transforment l’aspect ancien du monde entier. À travers les ères, seul le Dieu d’aujourd’hui œuvre de telle manière, et Lui seul parle comme cela et sauve l’homme comme cela. Ensuite, les hommes vivent sous la conduite des paroles de Dieu et sont guidés et approvisionnés par Ses paroles. Les hommes vivent dans le monde des paroles de Dieu, dans les malédictions et les bénédictions des paroles de Dieu, et il y a encore plus d’hommes qui sont parvenus à vivre sous le jugement et le châtiment de Ses paroles. Toutes ces paroles et toute cette œuvre visent le salut de l’homme, la réalisation de la volonté de Dieu et le changement de l’aspect originel du monde de la vieille création. Dieu a créé le monde en utilisant des paroles, Il dirige les hommes dans l’univers entier en utilisant des paroles et Il les conquiert et les sauve en utilisant des paroles. Finalement, Il utilisera des paroles pour amener à sa fin le monde ancien entier, achevant ainsi Son plan de gestion » (« L’ère du Règne est l’ère de la Parole », dans La Parole apparaît dans la chair).

« J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont déjà appelé Jésus le Sauveur, avec amour et estime. Aujourd’hui, cependant, Je ne suis plus l’Éternel ou Jésus que les gens ont connu dans le passé ; Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève des extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme dans les derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et la flamme vive, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples au cours des derniers jours verront que Je suis le Sauveur revenu et que Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité. Et tous verront que J’ai déjà été le sacrifice d’expiation pour l’homme, mais que dans les derniers jours Je deviens aussi les flammes du soleil qui incinère toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui révèle toutes choses. Telle est Mon œuvre dans les derniers jours. J’ai pris ce nom et J’ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, le Soleil brûlant et la flamme vive, et afin que tous M’adorent, l’unique vrai Dieu, et afin qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur ; Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, sur la terre et dans les mers » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Qui est le vrai Dieu ?

De nos jours, la plupart des gens ont la foi et croient qu’il y a un Dieu. Ils croient au Dieu qui se trouve dans leur cœur. Ainsi, au fil...

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp