Reconnaître comment les trois étapes d’œuvre sont accomplies par un seul Dieu

31 décembre 2021

Aujourd’hui, le sujet de notre échange est « Reconnaître comment les trois étapes d’œuvre sont accomplies par un seul Dieu ». Ce sujet est important et directement lié à notre fin et notre destination. Il est aussi directement lié à notre possibilité d’entrer au royaume des cieux. Si on croit en Dieu, mais qu’on ne connaît pas Son œuvre, ça peut être très dangereux. On peut facilement perdre le salut de Dieu, ce qui mène à la perdition. Alors, pourquoi disons-nous ça ? Nous savons que le Seigneur Jésus est venu il y a deux mille ans pour sauver l’humanité et qu’Il a dit : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4:17). Le Seigneur Jésus a exprimé de nombreuses vérités et accompli de nombreux miracles, ce qui prouve que le Seigneur Jésus était le Messie. Mais, pour le judaïsme, le Seigneur Jésus ne S’appelait pas le Messie, Il n’était pas né dans un palais royal, Il ne les a pas délivrés du joug romain, alors Il n’était sûrement pas le Messie. Ainsi, quels que soient le nombre de vérités que le Seigneur Jésus a exprimées et le nombre de miracles qu’Il a accomplis, personne n’a admis que le Seigneur Jésus était Dieu et tout le monde a suivi les dirigeants du judaïsme pour Le crucifier. Quel a été le résultat ? Israël a été anéanti pendant presque deux mille ans. Comment cette leçon douloureuse s’est-elle produite ? Les gens n’ont pas cherché à connaître l’œuvre de Dieu, ils ont persisté dans leurs notions et leurs idées et ils ont résisté à l’œuvre de Dieu et ils l’ont condamnée. Maintenant, le Seigneur Jésus est revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. Il a exprimé des millions de paroles de vérité et Il accomplit à présent l’œuvre du jugement dans les derniers jours pour purifier et sauver complètement l’humanité. Et que fait le monde religieux ? Quand ses membres voient que Dieu Tout-Puissant ne S’appelle pas Jésus et qu’Il ne vient pas sur une nuée, ils refusent d’admettre que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu et suivent les pasteurs et les anciens, qui résistent frénétiquement à Dieu Tout-Puissant et Le condamnent, ce qui revient à crucifier Dieu une nouvelle fois. Certains demanderont peut-être : « Comment se fait-il qu’à chaque fois que Dieu apparaît pour œuvrer et sauver l’humanité, ceux qui croient en Lui et attendent Son apparition Le condamnent et Le rejettent ? » C’est parce que les gens sont trop profondément corrompus par Satan, alors ils haïssent la vérité et leur nature les pousse à résister à Dieu. Une autre raison est que les gens ne connaissent pas l’œuvre de Dieu et qu’ils sont pleins de notions et d’idées concernant l’œuvre de Dieu. Voyez-vous, quand Dieu a achevé Son œuvre à l’ère de la Loi, les adeptes du judaïsme croyaient que l’œuvre de Dieu était terminée et qu’Il n’accomplirait pas d’autre œuvre. Ils attendaient le Messie, qui devait les sauver du régime romain, mais ils n’ont pas accepté l’œuvre de la rédemption accomplie par le Seigneur Jésus et, par conséquent, ils ont perdu le salut du Seigneur. Quand Dieu a achevé l’œuvre de l’ère de la Grâce, les croyants de toutes les confessions ont pensé que, puisque le Seigneur Jésus avait racheté l’humanité, l’œuvre de sauver l’humanité de Dieu était terminée, qu’aucune nouvelle œuvre ne serait accomplie, et que, quand le Seigneur reviendrait, Il nous emmènerait directement dans le royaume des cieux. Aujourd’hui, alors que le grand désastre approche, beaucoup de gens attendent encore que le Seigneur vienne sur une nuée et n’acceptent pas l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant. Par conséquent, ils échouent à accueillir le Sauveur et tombent dans le désastre. Ils pensent tous que quand le Seigneur Jésus a achevé Son œuvre, l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité a été terminée et qu’il n’y aurait pas d’autre œuvre. Réfléchissons-y. L’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité est-elle vraiment aussi simple que les gens l’imaginent ? Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant a révélé le mystère de l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité. Nous avons tous vu que, après que Satan a corrompu l’humanité, Dieu a commencé un plan en trois étapes pour nous sauver. D’abord, Il a accompli l’œuvre de l’ère de la Loi sous le nom de l’Éternel, puis Il est venu incarné en tant que le Seigneur Jésus et a accompli l’œuvre de la rédemption à l’ère de la Grâce, et, dans les derniers jours, Dieu S’est incarné de nouveau pour accomplir l’œuvre du jugement à l’ère du Règne sous le nom de Dieu Tout-Puissant. Ces trois étapes d’œuvre constituent le plan de gestion complet de Dieu pour sauver l’humanité. Même si les noms l’Éternel, Seigneur Jésus et Dieu Tout-Puissant sont différents, et que les œuvres qu’Ils ont accomplies à chaque ère sont différentes, ces trois étapes sont étroitement liées, chacune édifiée sur la précédente. Finalement, elles permettent à l’humanité d’être sauvée et emmenée dans une nouvelle ère. Ҫa prouve que c’est un seul Dieu qui accomplit une œuvre différente à chaque ère. Alors, comment pouvons-nous reconnaître que ces trois étapes d’œuvre sont accomplies par un seul Dieu ? Comprendre cet aspect de la vérité est essentiel pour atteindre le salut et entrer dans le royaume. Maintenant, échangeons sur cette question en nous basant sur les paroles de Dieu.

Tout d’abord, je vais lire un passage de la parole de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « L’ensemble de Mon plan de gestion, le plan de gestion de six mille ans, comprend trois étapes, ou trois ères : l’ère de la Loi au commencement, l’ère de la Grâce (qui est aussi l’ère de Rédemption) et l’ère du Règne des derniers jours. Mon œuvre dans ces trois ères a un contenu différent en fonction de la nature de chaque ère, mais à chaque ère, cette œuvre répond aux besoins de l’homme ou, plus précisément, est réalisée en fonction des stratagèmes que Satan utilise dans la guerre que Je mène contre lui. Mon œuvre a pour objectif de vaincre Satan, de rendre manifestes Ma sagesse et Ma toute-puissance, de révéler tous les stratagèmes de Satan, et ainsi, de sauver l’espèce humaine tout entière vivant sous le domaine de Satan. Elle a pour objectif de montrer Ma sagesse et Ma toute-puissance, et de révéler la laideur insoutenable de Satan. Plus encore, elle a pour objectif de permettre aux êtres créés de distinguer le bien du mal, de savoir que Je suis le Souverain de toutes choses, de voir clairement que Satan est l’ennemi de l’humanité, un dégénéré, le malin, et de leur permettre de discerner, avec une certitude absolue, le bien du mal, la vérité du mensonge, la sainteté de la souillure, ce qui est grand de ce qui est ignoble. C’est ainsi que l’humanité ignorante deviendra capable de témoigner du fait que Je ne suis pas Celui qui corrompt l’humanité et que Moi seul, le Créateur, peux sauver l’humanité, peux accorder aux hommes les choses dont ils peuvent jouir. Ils prendront alors conscience que Je suis le Souverain de toutes choses et que Satan est simplement l’un des êtres que J’ai créés et qui, par la suite, s’est retourné contre Moi. Mon plan de gestion de six mille ans est divisé en trois étapes et J’œuvre ainsi afin de permettre aux êtres créés de Me rendre témoignage, de comprendre Ma volonté et de savoir que Je suis la vérité » (« La véritable histoire de l’œuvre de l’ère de la Rédemption », dans La Parole apparaît dans la chair). Grâce aux paroles de Dieu Tout-Puissant, nous voyons que l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité est divisée en trois étapes. La première est l’œuvre de l’ère de la Loi accomplie par l’Éternel Dieu il y a plus de 3 000 ans, la seconde est l’œuvre de l’ère de la Grâce accomplie par le Seigneur Jésus il y a 2 000 ans, et la troisième étape se déroule maintenant : c’est l’œuvre du jugement de l’ère du Règne accomplie par Dieu Tout-Puissant à la fin des derniers jours. Même si les contenus de ces trois étapes diffèrent, chaque étape progresse par rapport à la précédente et approfondit l’œuvre. Ces trois étapes sont aussi étroitement liées et elles accomplissent finalement le salut complet de l’humanité. L’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours achève l’ère de la Grâce et commence l’ère du Règne, et cette étape d’œuvre détermine le destin de l’humanité. Si on ne comprend pas l’œuvre de Dieu, il nous est facile de rater notre dernière chance d’être sauvés et perfectionnés par Dieu, ce qu’on regretterait jusqu’à la fin de nos jours.

Ҫa signifie qu’il est encore plus nécessaire d’expliquer en quoi les trois étapes d’œuvre consistent. Demandons-nous : « Pourquoi la première étape de Dieu pour sauver l’humanité a-t-elle été l’œuvre d’édicter la loi ? » Parce que les humains étaient comme de petits enfants, au début. Ils ne savaient pas comment vénérer Dieu, ils ne savaient pas comment vivre et même des principes moraux basiques, comme le fait que le meurtre et le vol sont des péchés, leur échappaient. L’Éternel Dieu a édicté les lois et commandements pour enseigner aux gens comment vivre sur terre, leur dire qu’ils ne devaient pas tuer, voler, commettre l’adultère et ainsi de suite, afin que les gens aient une conception basique du péché, sachent ce qu’ils devaient faire et ne pas faire, sachent qu’ils devaient respecter la loi et le sabbat. Ceux qui respectaient la loi étaient bénis par Dieu et ceux qui la violaient étaient condamnés et devaient faire un sacrifice pour expier. Quand les gens violaient certaines lois et certains règles, ils s’attiraient la colère et la punition de l’Éternel et ils étaient lapidés ou brûlés par un feu du ciel. Les Israélites ont goûté à la majesté et à la colère de Dieu, ainsi qu’à Son soin et à Sa miséricorde, et ils ont été convaincus que l’Éternel Dieu était l’unique vrai Dieu qui avait créé le ciel et la terre. Par conséquent, ils craignaient tous l’Éternel et obéissaient à Sa loi, ils vivaient normalement et vénéraient Dieu sur terre, et ils étaient capables de vivre dans la présence de Dieu. Voilà quel a été le résultat de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi. Alors, la fin de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi signifie-t-elle que Son œuvre pour sauver l’humanité était terminée ? Bien sûr que non. Même si les gens de l’ère de la Loi savaient ce qu’étaient les péchés, comment sacrifier et expier, et comment vénérer Dieu, ils échouaient souvent à respecter la loi parce qu’ils étaient corrompus par Satan. Surtout à la fin de l’ère de la Loi, les gens péchaient de plus en plus souvent et n’avaient plus assez de sacrifices pour expier leurs péchés. Si l’œuvre de Dieu s’était arrêtée à l’ère de la Loi, les gens auraient été condamnés et exécutés pour leurs péchés en vertu de la loi et l’humanité aurait été anéantie. Par conséquent, l’Éternel Dieu S’est servi des prophètes pour dire aux Israélites que le Messie viendrait en tant que sacrifice d’expiation pour racheter l’humanité. Les prophéties disent : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix » (Ésaïe 9:6). « Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous » (Ésaïe 53:6). « S’il livre sa vie en sacrifice pour le péché » (Ésaïe 53:10). Ensuite, comme Il l’avait promis, Dieu est venu incarné en tant que le Seigneur Jésus pour accomplir l’œuvre de racheter l’humanité. Quand Il vivait parmi les gens, le Seigneur Jésus a exprimé de nombreuses vérités, Il leur a enseigné à confesser leurs péchés et à se repentir, à aimer le Seigneur de tout leur cœur, toute leur âme et tout leur esprit, à aimer leurs prochains comme eux-mêmes, à vénérer Dieu en esprit et en vérité, et ainsi de suite. Ces vérités ont complètement perfectionné la loi et donné un nouveau chemin de pratique aux gens. Il a aussi guéri les malades, chassé les démons, pardonné les péchés des gens, accordé des bénédictions et la grâce et, finalement, Il a été crucifié en tant que chair sans péché. Il S’est chargé des péchés de tout le monde et Il a racheté l’humanité. Après ça, les gens n’avaient plus besoin de faire des sacrifices quand ils péchaient. Tant qu’ils priaient et se confessaient, ils étaient pardonnés et jouissaient des bénédictions et de la grâce de Dieu. Les gens ont fait l’expérience du tempérament miséricordieux et aimant de Dieu et ils étaient bien plus proches de Lui. Il est clair que l’œuvre du Seigneur Jésus a complètement accompli les prophéties de l’Ancien Testament. Elle a sauvé les gens des entraves de la loi, mis fin à l’ère de la Loi et fait entrer l’humanité dans l’ère de la Grâce. Ҫa prouve que le Seigneur Jésus était le Sauveur et la venue du Messie. La vérité exprimée par le Seigneur Jésus et Son œuvre de rédemption sont l’expression du tempérament de Dieu et de tout ce que Dieu a et est, et elles révèlent pleinement l’autorité et le pouvoir uniques de Dieu, ce qui prouve que le Seigneur Jésus est le Dieu incarné et que le Seigneur Jésus et l’Éternel sont un seul Esprit et un seul Dieu. Comme le Seigneur Jésus a dit : « Je suis dans le Père, et que le Père est en moi » (Jean 14:10). « Moi et le Père nous sommes un » (Jean 10:30). L’œuvre de la rédemption et l’œuvre de l’ère de la Loi sont deux étapes d’œuvre différentes, accomplies à des ères différentes par le même Dieu. Comme les paroles de Dieu Tout-Puissant disent : « L’œuvre que Jésus a faite représentait le nom de Jésus et elle représentait l’ère de la Grâce ; quant à l’œuvre accomplie par l’Éternel, elle représentait l’Éternel et elle représentait l’ère de la Loi. Leur œuvre était l’œuvre d’un seul Esprit en deux ères différentes. […] Précisément parce que Jésus est venu et a conclu l’œuvre de l’Éternel, a poursuivi l’œuvre de l’Éternel et, de plus, a entrepris Sa propre œuvre, une nouvelle œuvre, cela prouve qu’il s’agissait d’une nouvelle ère et que Jésus était Dieu Lui-même. Ils ont fait deux étapes distinctes de l’œuvre. L’une a été réalisée dans le temple et l’autre a été réalisée à l’extérieur du temple. L’une était de mener la vie de l’homme conformément à la loi, et l’autre était d’offrir un sacrifice d’expiation. Ces deux étapes de l’œuvre étaient incontestablement différentes ; c’est la division de la nouvelle et de l’ancienne ère, et c’est tout à fait correct de dire que ce sont deux ères différentes. L’emplacement de Leur œuvre était différent, le contenu de Leur œuvre était différent et l’objectif de Leur œuvre était différent. Ainsi, elles peuvent être divisées en deux ères : le Nouveau et l’Ancien Testament, c’est-à-dire la nouvelle et l’ancienne ère. […] Bien qu’Ils soient appelés par deux noms différents, c’était le même Esprit qui accomplissait les deux étapes de l’œuvre et l’œuvre s’accomplissait de manière continue. Comme le nom était différent et le contenu de l’œuvre était différent, l’ère était différente. Lorsque l’Éternel est venu, cela a été l’ère de l’Éternel et quand Jésus est venu, cela a été l’ère de Jésus. Et donc, chaque fois que Dieu vient, Il a un nom, Il représente une ère et Il commence un nouveau chemin ; et sur chaque nouveau chemin, Il prend un nouveau nom, ce qui montre que Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, et que Son œuvre ne cesse jamais de progresser dans la bonne direction » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

L’ère de la Grâce a duré deux mille ans et presque tous les croyants ont pensé que la crucifixion du Seigneur Jésus pour racheter l’humanité avait achevé l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité, et que quand le Seigneur reviendrait dans les derniers jours, Il enlèverait directement les fidèles au ciel. Alors, est-ce vraiment le cas ? Il est vrai que les péchés des croyants sont pardonnés, mais les natures pécheresses des gens ne sont toujours pas résolues. Nous sommes encore contrôlés par nos natures pécheresses, nous mentons et péchons souvent sans le vouloir, nous luttons pour la gloire et le gain, nous sommes jaloux, arrogants, suffisants et rebelles, nous sommes incapables de tolérance, nous ne pratiquons pas le fait d’aimer nos prochains comme nous-mêmes, et il nous est encore plus dur d’aimer le Seigneur et de Lui obéir. Pendant deux mille ans, tous les croyants ont vécu piégés dans un cercle vicieux, péchant le jour et se confessant la nuit, et nous ressentons profondément la douleur et la souffrance de la vie dans le péché. C’est un fait irréfutable. Ceux qui vivent ainsi dans le péché sont-ils sauvés ? Peuvent-ils entrer au royaume des cieux ? Le Seigneur Jésus a dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis […] quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). « Vous soyez saints ; car je suis saint » (Lévitique 11:45). « Sans la sanctification, personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14). Dieu est juste et saint. Comment pourrait-Il autoriser des gens qui pèchent et Lui résistent souvent à entrer dans Son royaume ? Voilà pourquoi, quand le Seigneur Jésus a achevé l’œuvre de la rédemption, Il a annoncé qu’Il reviendrait pour accomplir l’œuvre du jugement dans les derniers jours afin de purifier et de sauver pleinement l’humanité, et d’emmener les gens dans Son royaume. Comme le Seigneur Jésus a prophétisé : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16:12-13). « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17:17). « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). Dans les derniers jours, le Seigneur Jésus est revenu incarné, comme Il l’a promis, en tant que Dieu Tout-Puissant, pour exprimer toutes les vérités requises pour purifier et sauver l’humanité et accomplir l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, ce qui résout complètement les natures pécheresses des gens et leur permet d’être pleinement sauvés par Dieu. Ҫa nous montre que Dieu Tout-Puissant est « l’Esprit de vérité » et qu’Il est le Seigneur Jésus apparaissant et œuvrant dans les derniers jours.

Regardons quelques passages des paroles de Dieu Tout-Puissant pour éclaircir ce point. Dieu Tout-Puissant dit : « Cette incarnation est la deuxième incarnation de Dieu, qui suit l’œuvre de Jésus. Bien sûr, cette incarnation ne se réalise pas de façon indépendante ; elle constitue la troisième étape de l’œuvre après l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. Chaque fois que Dieu amorce une nouvelle étape de l’œuvre, il doit toujours y avoir un nouveau départ, lequel doit toujours amener une nouvelle ère. Aussi y a-t-il également des changements correspondants dans le tempérament de Dieu, dans Sa façon de travailler, dans la localisation de Son œuvre et dans Son nom. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit difficile pour l’homme d’accepter l’œuvre de Dieu dans la nouvelle ère. Mais quelle que soit la façon dont l’homme s’oppose à Lui, Dieu accomplit toujours Son œuvre et Il conduit toujours toute l’humanité vers l’avant. Quand Jésus vint parmi les hommes, Il inaugura l’ère de la Grâce et acheva l’ère de la Loi. Pendant les derniers jours, Dieu devint chair à nouveau et, avec cette incarnation, Il acheva l’ère de la Grâce pour inaugurer l’ère du Règne. Tous ceux qui sont capables d’accepter la seconde incarnation de Dieu seront conduits dans l’ère du Règne et pourront, de plus, accepter personnellement les conseils de Dieu. Bien que Jésus ait beaucoup œuvré parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme ; Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan n’exigeait pas seulement de Jésus qu’Il devienne le sacrifice d’expiation et qu’Il porte les péchés de l’homme, mais aussi que Dieu œuvre de façon plus grande encore pour entièrement débarrasser l’homme de son tempérament corrompu par Satan. Et donc, à présent que l’homme a été pardonné pour ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement. Cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie » (La préface de La Parole apparaît dans la chair).

« Grâce à cette œuvre du jugement et du châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de l’œuvre comme celle du salut, il serait plus approprié de dire que c’est l’œuvre de la purification. En vérité, cette étape est celle de la conquête, ainsi que la deuxième étape dans l’œuvre du salut » (« Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« L’œuvre d’aujourd’hui a fait évoluer l’œuvre de l’ère de la Grâce ; c’est-à-dire que l’œuvre sous la totalité du plan de gestion de six mille ans a avancé. Bien que l’ère de la Grâce soit terminée, l’œuvre de Dieu a progressé. Pourquoi est-ce que Je ne cesse de répéter que cette étape de l’œuvre est bâtie sur l’ère de la Grâce et l’ère de la Loi ? Parce que l’œuvre de ce jour est une suite de l’œuvre réalisée à l’ère de la Grâce et une avancée par rapport à celle réalisée à l’ère de la Loi. Les trois étapes sont intimement interconnectées et chaque maillon de la chaîne est fermement rattaché au suivant. Pourquoi est-ce que Je dis également que cette étape de l’œuvre est bâtie sur celle réalisée par Jésus ? En supposant que cette étape ne soit pas bâtie sur l’œuvre réalisée par Jésus, une autre crucifixion devrait avoir lieu à cette étape et l’œuvre rédemptrice de l’étape précédente devrait être entièrement réalisée à nouveau. Cela n’aurait aucun sens. Et ainsi, cela ne signifie pas que l’œuvre est complètement terminée, mais que l’ère a avancé et que le niveau de l’œuvre a été élevé à un niveau encore plus haut qu’avant. On peut dire que cette étape de l’œuvre est bâtie sur la fondation de l’ère de la Loi et sur le rocher de l’œuvre de Jésus. L’œuvre de Dieu est bâtie étape par étape et cette étape n’est pas un nouveau départ. Seule la combinaison des trois étapes de l’œuvre peut être considérée comme étant le plan de gestion de six mille ans » (« Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair).

Les paroles de Dieu Tout-Puissant sont très claires. L’œuvre de la rédemption du Seigneur Jésus a seulement pardonné les péchés des gens, elle n’a pas éliminé leurs natures pécheresses et ne les a pas complètement sauvés du péché. L’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité n’est donc pas terminée. L’œuvre de la rédemption du Seigneur Jésus a ouvert la voie à l’œuvre du jugement dans les derniers jours. L’œuvre qui consiste à juger, purifier et sauver l’humanité, accomplie par Dieu Tout-Puissant, est la dernière étape du plan de gestion de Dieu, et c’est aussi l’étape la plus importante. Dieu Tout-Puissant exprime de nombreuses vérités, qui révèlent tous les mystères de la Bible, ainsi que tous les mystères du plan de gestion de Dieu, y compris le but du plan de gestion de Dieu, la vérité intérieure des trois étapes d’œuvre, le mystère de l’incarnation, la manière dont Dieu accomplit l’œuvre du jugement pour purifier et sauver les gens, la fin et la destination des différents types de personnes, la manière dont le royaume de Christ sera réalisé sur terre et plus encore. De plus, Dieu Tout-Puissant révèle et juge la racine du péché des gens et de leur résistance à Dieu, qui est leurs natures et leurs tempéraments sataniques. Il exprime aussi tous les aspects de la vérité que les gens doivent pratiquer et dans lesquels ils doivent entrer dans leur foi en Dieu, comme les perspectives convenables dans la foi en Dieu, la manière d’avoir une relation normale avec Dieu, celle d’être une personne honnête, de craindre Dieu et de s’éloigner du mal, la manière d’obéir à Dieu, d’aimer Dieu, et plus encore. Les gens doivent entrer dans les réalités de toutes ces vérités pour se délivrer de la corruption et être pleinement sauvés par Dieu. Le jugement, le châtiment, l’émondage, le traitement, les épreuves et l’épurement de la parole de Dieu ont permis à beaucoup d’élus de Dieu de comprendre et de haïr progressivement leurs tempéraments et natures sataniques, de comprendre que le tempérament de Dieu est saint, juste et ne tolère aucune offense, de faire naître la crainte de Dieu et un repentir authentique dans leur cœur, de purifier et de changer leurs tempéraments corrompus et d’atteindre une véritable obéissance à Dieu. Quels que soient la persécution, l’adversité, les épreuves ou l’épurement auxquels ils sont confrontés, ils sont capables de suivre résolument Dieu Tout-Puissant, de prêcher l’Évangile du Règne de Dieu Tout-Puissant et d’en témoigner, et de produire beaucoup de beaux témoignages de victoire sur Satan. Leurs témoignages d’expériences sont publiés en ligne et témoignent au monde entier de l’apparition et de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant. Ces gens sont les vainqueurs que Dieu a formés avant le grand désastre et ils sont les premiers fruits, ce qui accomplit complètement la prophétie de l’Apocalypse : « Ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau » (Apocalypse 14:4). C’est aussi conforme à ce que dit Dieu Tout-Puissant. « Quand les trois étapes de l’œuvre seront achevées, un groupe de personnes qui rendent témoignage à Dieu sera formé, un groupe de personnes qui connaissent Dieu. Toutes ces personnes connaîtront Dieu et seront capables de mettre la vérité en pratique. Elles seront de bonne humanité et auront de la raison et toutes connaîtront les trois étapes de l’œuvre du salut de Dieu. C’est l’œuvre qui sera accomplie à la fin. Ces personnes sont la cristallisation de l’œuvre de six mille ans de gestion, et sont le témoignage le plus puissant de la défaite ultime de Satan. Ceux qui peuvent rendre témoignage à Dieu seront en mesure de recevoir la promesse et la bénédiction de Dieu et ils formeront le groupe qui reste à l’ultime fin, qui possède l’autorité de Dieu et témoigne de Dieu » (« La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair). Dieu Tout-Puissant a exprimé de nombreuses vérités et accompli une grande œuvre, ce qui révèle pleinement l’autorité et le pouvoir uniques de Dieu, et cela prouve que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu. Dieu Tout-Puissant et le Seigneur Jésus sont un seul Esprit et un seul Dieu. Alors, à ce stade, prenons un moment pour nous demander : à part Dieu, qui peut exprimer tant de vérités et révéler le mystère du plan de gestion de Dieu ? Qui peut exposer la racine du péché des gens et de leur résistance à Dieu ? À part Dieu, qui peut juger la corruption des gens et sauver complètement l’humanité du péché ? Qui peut exprimer le tempérament saint et juste de Dieu, qui ne tolère aucune offense ? Les faits prouvent que Dieu Tout-Puissant est le Dieu incarné concret, l’unique vrai Dieu, qui est le commencement et la fin de toutes choses !

Est-ce clair pour tout le monde, maintenant ? Les trois étapes d’œuvre accomplies à l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne sont trois étapes différentes de l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité à différentes ères. L’œuvre de la loi a enseigné aux hommes ce qu’est le péché, l’œuvre de la rédemption a racheté leurs péchés et l’œuvre du jugement leur permet d’éliminer le péché. Ces trois étapes d’œuvre sont étroitement liées, chacune bâtie sur la précédente, et, finalement, les gens sont pleinement sauvés de l’influence de Satan et emmenés dans le royaume de Dieu. C’est le processus entier par lequel Dieu gère et sauve l’humanité. Du début à la fin, il est accompli par un seul Dieu. Même si les noms de Dieu diffèrent, ainsi que Ses méthodes et Son œuvre, l’essence de Dieu, ce que Dieu a et est et le tempérament de Dieu sont identiques et ne changent jamais. Si nous regardons les paroles prononcées par l’Éternel Dieu à l’ère de la Loi, celles du Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce et celles de Dieu Tout-Puissant à l’ère du Règne, toutes sont la vérité. Elles sont l’expression et la révélation du tempérament de Dieu et de ce que Dieu a et est, elles viennent de la même source et elles sont la voix et les paroles d’un seul Esprit. C’est la preuve que les trois étapes d’œuvre sont accomplies par un seul Dieu. C’est conforme à ce que disent les paroles de Dieu Tout-Puissant. « De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus, et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et elles sont l’œuvre d’un seul Esprit. Depuis la création du monde, Dieu a toujours été à l’œuvre en gérant l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier, et Il est Celui qui commence une ère et Celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de l’œuvre, à différentes ères et en différents endroits, sont indéniablement l’œuvre d’un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, il t’incombe de comprendre que toute l’œuvre, de la première étape à aujourd’hui, est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair). « Il est Dieu, plein de miséricorde et de bonté ; Il est le sacrifice d’expiation pour l’homme et le berger de l’homme ; mais Il est aussi le jugement, le châtiment et la malédiction de l’homme. Il a pu conduire l’homme à vivre sur terre pendant deux mille ans et Il a pu aussi racheter du péché l’humanité corrompue. Aujourd’hui, Il est aussi capable de conquérir l’humanité qui ne Le connaît pas et d’amener les hommes à se prosterner sous Sa domination, de sorte que tous se soumettent à Lui entièrement. Finalement, Il consumera tout ce qui est souillé et injuste dans les gens à travers l’univers, pour leur montrer qu’Il n’est pas seulement un Dieu miséricordieux et aimant, pas seulement un Dieu de sagesse et de merveilles, pas seulement un Dieu saint, mais en outre, un Dieu qui juge l’homme » (« Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair).

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp