L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question (2) : Ayant écouté votre échange et votre témoignage, il est clair pour moi que la seconde venue du Seigneur dans les derniers jours est l’incarnation pour réaliser l’œuvre du Jugement sur Terre. Mais nous ne comprenons pas la vérité de l’incarnation. Nous sommes donc facilement dupés par les mensonges du Parti Communiste Chinois et par ceux des pasteurs et anciens du monde religieux. De ce fait, nous traiterons Dieu incarné comme un simple homme. Et nous irons jusqu’à Lui résister et Le blasphémer. Par conséquent, je souhaiterai te questionner sur la vérité de l’incarnation. Quelle est l’incarnation ? Quelle est la différence entre le Christ incarné, et les prophètes et les apôtres utilisés par Dieu ?

Réponse : En ce qui concerne la question de ce qu’est l’incarnation et ce qu’est le Christ, on pourrait dire qu’il s’agit d’un mystère de la vérité qu’aucun croyant ne comprend. Bien que les croyants, savent depuis des milliers d’années que le Seigneur Jésus est le Dieu incarné, personne ne comprend l’incarnation et la substance véritable de l’incarnation. Seulement maintenant que Dieu Tout-Puissant des derniers jours est venu, cet aspect du mystère de la vérité a été révélé à l’homme. Nous allons voir comment Dieu Tout-Puissant l’exprime. Dieu Tout-Puissant dit : « Le sens de l’incarnation est que Dieu apparaît dans la chair, et qu’Il vient travailler parmi les hommes de Sa création revêtu de chair. Ainsi, pour que Dieu soit incarné, Il doit d’abord être fait de chair, d’une chair avec une humanité normale ; ceci, tout au moins, doit être vrai. En fait, l’implication de l’incarnation de Dieu est que Dieu vit dans la chair et œuvre dans la chair, Dieu dans Son essence même devient chair, devient un homme. » « Le Christ avec l’humanité normale est une chair dans laquelle l’Esprit se réalise, possédant l’humanité normale, la raison normale et la pensée humaine. “Être réalisé” signifie que Dieu devient homme, l’Esprit devient chair ; pour le dire clairement, c’est quand Dieu Lui-même habite une chair avec une humanité normale, et par la chair de l’humanité normale exprime Son œuvre divine — c’est ce que signifie être réalisé, et qui signifie aussi être incarné » (« L’essence de la chair habitée par Dieu », La Parole apparaît dans la chair).

« Le Dieu incarné s’appelle le Christ, et le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est fait de chair. Cette différence tient au fait que le Christ n’est pas de chair et de sang, mais Il est l’incarnation de l’Esprit. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence du Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même ; cette essence ne va pas interrompre Sa propre œuvre, et Il ne pourrait pas faire quelque chose qui détruise Sa propre œuvre, de même qu’Il ne va jamais prononcer des mots qui vont contre Sa propre volonté » (« L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », La Parole apparaît dans la chair).

Selon les paroles de Dieu Tout-Puissant, il est clair que l’incarnation de Dieu fait référence à l’Esprit de Dieu matérialisé dans la chair. L’Esprit de Dieu est revêtu de chair et devient un Fils de l’homme ordinaire pour porter Sa parole et œuvrer sur terre et apparaître à l’homme. Ce qui revient à dire que Dieu au ciel est devenu homme pour parler, réaliser Son œuvre, racheter et sauver l’homme au sein du monde humain. Il a à la fois l’humanité normale et la divinité complète. En apparence, l’incarnation de Dieu semble être simplement un être humain ordinaire et normal. Il a les mêmes règles de vie et participe aux mêmes activités que tout autre humain normal. Il a les émotions que tout le monde a : Il vit de façon concrète et réaliste en compagnie des hommes. De par Son apparence extérieure, Il n’a pas l’air différent des autres. Mais la véritable substance de Dieu incarné est la divinité. Il peut exprimer le tempérament de Dieu, tout ce que Dieu est et a. Selon les besoins des hommes, Il peut exprimer la vérité pour donner la vie et sauver l’homme à tout moment et en tout lieu. Il peut réaliser l’œuvre de Dieu Lui-même ce dont rien d’autre dans toute la création n’est capable. Nous savons tous que le Seigneur Jésus est l’incarnation de Dieu, qu’Il est le Christ. De par Son apparence extérieure, Il est tout comme nous, c’est une personne normale et ordinaire. Cependant, le Seigneur Jésus peut exprimer la vérité et donner à l’homme le chemin du repentir. Il a l’autorité de pardonner à l’homme ses péchés et d’être crucifié pour accomplir l’œuvre de la rédemption de l’humanité. Aucun homme n’est capable de faire cela. Le Seigneur Jésus peut aussi accomplir des miracles et des prodiges. Il peut calmer les vents et la mer, nourrir cinq mille hommes avec seulement cinq pains et deux poissons, ressusciter les morts, entre autres… Le Seigneur Jésus s’est beaucoup déplacé pour prêcher. À tout moment et en tout lieu, Il a exprimé la vérité pour donner la vie et guider l’homme selon ses véritables besoins. Tout cela a permis à l’homme de voir comment Ses paroles et Son œuvre étaient celles du Dieu véritable et concret. Les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus sont une manifestation du tempérament de vie de Dieu et tout ce que Dieu a et Dieu est. Aucun être humain ne maîtrise ceci ou n’est capable d’atteindre de tels accomplissements. Ceci est donc la preuve que le Seigneur Jésus est bien le Dieu incarné. Bien qu’Il ait une humanité normale, Sa substance est divine. En tant que tel, Il est capable d’exprimer la vérité et la voix de Dieu. Il peut œuvrer en tant que Dieu pour réaliser l’œuvre de Dieu. Ainsi, si nous voyions uniquement l’humanité normale du Christ, nous serions aptes à Le traiter comme une personne ordinaire. Mais en prenant conscience que tout ce que Christ dit est la vérité, que tout ce qu’Il manifeste est le tempérament de Dieu et tout ce que Dieu a et Dieu est, et en voyant les œuvres de Dieu au sein de la chair, c’est seulement en atteignant ce niveau que nous pourrions connaître la substance divine du Christ.

Il est absolument crutial pour les croyants de reconnaître la substance divine du Christ ! Si nous ne reconnaissons pas la substance divine du Christ, nous considèrerons simplement le Christ comme une personne normale et nous traiterons même les prophètes et apôtres dont Dieu se sert comme Dieu Lui-même. Ceci n’est pas une question mineure ! Alors, échangeons maintenant sur la différence entre Christ et les apôtres et prophètes utilisés par Dieu. Tout le monde sait que dans son apparence extérieure, Dieu incarné a une humanité normale, et qu’Il est une personne normale et ordinaire, Mais en fait, Il est l’Esprit de Dieu réalisé dans la chair, Il est divin en substance. C’est pourquoi Il est capable de réaliser l’œuvre de Dieu Lui-même, en exprimant la vérité, le tempérament et la volonté de Dieu, et Ses exigences de l’humanité à tout moment et en tout lieu. Il peut juger, exposer, et même maudire l’homme, tout comme Il peut racheter, purifier et sauver l’homme. Les prophètes et les apôtres sont des hommes dont Dieu se sert. Ils possèdent simplement une humanité normale, mais n’ont pas la substance divine de Dieu. En tant que tels, ils sont uniquement capables de réaliser l’œuvre de l’homme. Dans le plan de gestion de Dieu, ils ne peuvent pas faire plus que d’effectuer les devoirs humains. Aucun d’entre eux ne peut exprimer la vérité, et encore moins réaliser l’œuvre de Dieu Lui-même. Bien que leurs échanges soient dotés de l’illumination du Saint-Esprit et qu’ils soient en phase avec la vérité, ils ne sont pas la vérité, mais l’expression de leur compréhension et de leur expérience de la parole de Dieu. Si nous considérons les apôtres de l’ère de la Grâce, Ils ont échangé l’expression de leur compréhension et de leur expérience des paroles et de l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils représentaient un témoignage de l’expérience de l’œuvre de Dieu. Lorsque nous consultons les épîtres des apôtres, nous pouvons voir qu’ils sont clairement écrits par des hommes, que ce sont des discours sur leurs expériences et leurs témoignages. Pas un seul mot de ces épîtres ne contient la vérité exprimée par Dieu. Pas un seul mot de ces épîtres ne contient l’autorité et la puissance de la parole du Seigneur Jésus. Comme nous pouvons le voir, les paroles des apôtres et celles du Seigneur Jésus sont considérablement différentes. Nous ne pouvons pas les voir dans la même optique. En fait, lorsque les prophètes expriment la parole de Dieu, ils le font uniquement parce que Dieu leur a donné l’ordre de transmettre Sa parole. Les prophètes ne peuvent pas exprimer la parole de Dieu en utilisant l’identité de Dieu et ne peuvent parler à la première personne. Ils sont aussi incapables d’exprimer la vérité à volonté. C’est parce qu’ils ne sont que des hommes que Dieu utilise, ils ne sont pas Dieu eux-mêmes. Ils ne font que communiquer la parole de Dieu, et ce qu’ils sont capables de communiquer est très limité. Ainsi, lorsque les prophètes communiquent la parole de Dieu, ils déclarent clairement qu’ils expriment la parole de Dieu, que ce n’est pas leur propre parole. Tout cela prouve donc que les prophètes et les apôtres sont simplement des hommes dont Dieu se sert, ils ne sont pas des incarnations de Dieu. L’incarnation de Dieu peut être appelée Dieu car Elle a une substance divine. Les prophètes et apôtres n’ont que l’humanité. N’ayant pas de subsance divine. On peut seulement les considérer comme humains. Ceci est la différence, en substance, entre l’incarnation de Dieu et les prophètes et apôtres.

Extrait du scénario du film « Le mystère de la piété – la suite »

Précédent:Question (1) : Vous témoignez du fait que le Seigneur Jésus est revenu et qu’il s’est incarné pour réaliser Son œuvre. C’est ce que je ne comprends pas. Nous savons tous que le Seigneur Jésus était l’incarnation de Dieu. Une fois Son œuvre accomplie, Il a été crucifié puis est ressuscité, et Il est apparu à tous Ses disciples, Il est ensuite monté au Ciel dans Son corps glorieux et spirituel. Tout comme le dit la Bible : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (Actes 1:11). Ainsi, les versets de la Bible confirment que lorsque le Seigneur reviendra, ce sera Son corps spirituel ressuscité qui nous apparaîtra. Dans les Derniers jours, pourquoi Dieu s’est-il incarné comme le Fils de l’homme afin de réaliser l’œuvre de jugement ? Quelle est la différence entre le corps spirituel ressuscité du Seigneur Jésus et Son incarnation en tant que Fils de l’homme ?

Suivant:Question (6) : La Bible déclare qu’après le baptême du Seigneur Jésus, les cieux se sont ouverts, que le Saint-Esprit est descendu sur le Seigneur Jésus comme une colombe, et qu’une voix a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Et nous, croyants, reconnaissons que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Pourtant, vous avez témoigné que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, est Dieu Lui-même, que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même et que Dieu Tout-Puissant est aussi Dieu Lui-même. Ceci diffère de notre compréhension précédente. Alors le Christ incarné est-il Dieu Lui-même ou le Fils de Dieu ? Ces deux situations nous semblent raisonnables, et toutes deux en accord avec la Bible. Laquelle de ces deux compréhensions est correcte ?

Vous aimerez peut-être également