Quand le Sauveur reviendra, S’appellera-t-Il toujours Jésus ?

9 novembre 2021

Dans les derniers jours, le Sauveur Dieu Tout-Puissant est déjà venu sur terre, exprimant des vérités, apparaissant et œuvrant pour sauver pleinement l’humanité. Depuis que le livre La Parole apparaît dans la chair a été mis en ligne, des gens du monde entier ont vu que les paroles de Dieu Tout-Puissant étaient la vérité et entendu la voix de Dieu. Même s’ils n’ont pas vu le visage de Dieu Tout-Puissant, ils sont sûrs que Ses paroles sont entièrement les paroles du Saint-Esprit, que c’est Dieu qui S’adresse à l’humanité, la Parole qui apparaît dans la chair. Ils ont finalement été témoins de l’apparition et de l’œuvre du Fils de l’homme, et trouvé les traces des pas de Dieu. Enthousiasmés, ils se sont empressés de répandre la nouvelle, acceptant Dieu Tout-Puissant avec joie et se présentant devant le trône de Dieu. Ils mangent et boivent les paroles actuelles de Dieu chaque jour. Ils sont éclairés par leur lecture, abreuvés et guidés par les paroles de Dieu. Ils apprennent de nombreuses vérités et leur foi grandit. Ils s’empressent de répandre le nom de Dieu Tout-Puissant et de témoigner que le Sauveur est venu dans le monde pour sauver l’homme. Ils débordent de foi et de force, et ils trouvent du réconfort dans les paroles de Dieu Tout-Puissant. Ils ont le bon but dans leur recherche et la bonne direction dans la vie, et ils se consacrent à Dieu, témoignant pour Dieu. De plus en plus de gens dans le monde étudient le vrai chemin. Maintenant que toutes sortes de désastres commencent à s’abattre, tout le monde est obligé de chercher le vrai chemin, les traces des pas du Saint-Esprit et l’apparition et l’œuvre du Sauveur. C’est une tendance inévitable. Dans les communautés religieuses de tous les pays du monde, nombreux sont ceux qui acceptent le vrai chemin et se tournent vers Dieu Tout-Puissant chaque jour. L’Église de Dieu Tout-Puissant s’est établie dans de nombreux pays, ce qui accomplit pleinement ce verset du livre d’Isaïe : « Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront » (Ésaïe 2:2). Pendant que beaucoup de gens étudient avec passion le vrai chemin, certains ont constaté que les paroles de Dieu Tout-Puissant étaient la vérité, qu’elles sont pleines d’autorité et de puissance, mais le fait que Dieu Tout-Puissant ait l’apparence d’une personne normale, qu’Il ne soit pas apparu en tant que Seigneur Jésus sous forme spirituelle et qu’Il n’ait pas montré des signes et des prodiges, les retient et les empêche de L’accepter. Et certains voient, sans l’ombre d’un doute, que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité mais, parce qu’elles ne sont pas consignées dans la Bible, ils ne sont pas certains que Dieu Tout-Puissant soit le Seigneur Jésus revenu. C’est ça qui les retient et les empêche de L’accepter. D’autres encore reconnaissent que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité et viennent de Dieu mais, voyant que la Bible dit : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8), ils croient que le nom Jésus ne changera jamais. Parce qu’ils se disent que Dieu Tout-Puissant ne S’appelle pas Jésus et que la Bible ne mentionne jamais le nom Dieu Tout-Puissant, ils ne reconnaissent pas qu’Il est le Sauveur venu sur terre. Ils croient qu’accepter Dieu Tout-Puissant serait trahir le Seigneur Jésus. Ҫa les retient et les empêche de L’accepter. Ces trois situations reviennent au même problème fondamental : Dieu Tout-Puissant ressemble à une personne ordinaire. Tout ce qu’Il dit est la vérité et est chargé de puissance et d’autorité, mais Il ne S’appelle pas Jésus et Il n’est pas apparu en tant que Jésus sous Sa forme spirituelle, alors ils ne reconnaissent pas que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu. C’est compréhensible si on ne se base que sur les notions et les fruits de l’imagination des humains, mais l’apparition et l’œuvre de Dieu contiennent de grands mystères que les humains ne peuvent pas concevoir. Sans chercher la vérité ni analyser les choses en accord avec les paroles de Dieu et les faits de Son œuvre, il est impossible de trouver la bonne réponse. S’accrocher aveuglément à l’interprétation littérale de la Bible et à ses notions, ne pas accepter Christ qui exprime des vérités, aura des conséquences inimaginables. C’est comme les juifs qui n’ont pas accepté la rédemption du Seigneur Jésus et ont été damnés. Nous avons cette leçon douloureuse sous les yeux depuis longtemps. Maintenant que le Seigneur est venu, nous pouvons imaginer quelles seront les conséquences pour ceux qui échouent à chercher la vérité. Alors, le Seigneur S’appellera-t-Il toujours Jésus quand Il reviendra ? Je vais vous exposer un peu de ma propre compréhension de ce sujet.

D’abord, nous devons comprendre comment nous assurer qu’il s’agit bien du Seigneur venu sur terre. Nous ne pouvons pas nous contenter de nous demander s’Il S’appelle le Seigneur Jésus et s’Il ressemble au Seigneur Jésus. L’essentiel est de savoir s’Il peut exprimer la vérité et accomplir l’œuvre de Dieu, s’Il peut purifier et sauver l’humanité. S’Il peut exprimer la vérité, exprimer la voix de Dieu et accomplir l’œuvre de sauver l’humanité, Son nom et le fait que Son apparence soit ordinaire n’ont aucune importance. Nous pouvons être sûrs qu’il s’agit de Dieu dans la chair, du Seigneur Jésus revenu. Il est le Sauveur venu sur terre. Si on ne se soucie que de Son nom ou de Son apparence, il n’est que trop aisé de s’égarer. Nous savons tous que Dieu S’appelait l’Éternel à l’ère de la Loi et Jésus à l’ère de la Grâce. Il ne S’appelait plus l’Éternel, mais Jésus, néanmoins, le Seigneur Jésus était l’Éternel Dieu incarné. Il était l’Éternel Dieu vêtu de chair en tant que Fils de l’homme, venu à l’humanité pour apparaître et œuvrer. Le Seigneur Jésus et l’Éternel Dieu éaient un seul Esprit et un seul Dieu. Le chemin du repentir et les mystères du royaume révélés par le Seigneur Jésus, ainsi que Son œuvre de la rédemption, prouvaient entièrement qu’Il était Dieu dans la chair, l’apparition de l’unique vrai Dieu et le Sauveur. Ceux qui croyaient au judaïsme ne l’ont pas vu à l’époque. Même si beaucoup d’entre eux ont reconnu que le chemin du Seigneur Jésus était plein de pouvoir et d’autorité, ils L’ont renié et condamné parce qu’Il ne S’appelait pas « le Messie » et parce qu’Il ressemblait à une personne ordinaire. Malgré la noblesse du chemin du Seigneur Jésus, ils ne l’ont pas cherché ni étudié. À la place, ils L’ont accusé de blasphème et L’ont même crucifié. Ils ont été damnés et punis par Dieu. Où se sont-ils trompés ? Ils ne savaient pas ce qu’était l’incarnation et ils ne savaient pas que la divinité de Dieu incarné était montrée par l’expression de la vérité. Alors, malgré le nombre de vérités exprimées par le Fils de l’homme et la grandeur de Son œuvre, ils ne L’ont pas reconnu comme Dieu. Ils L’ont défini comme être humain, ils étaient absolument sûrs de cela et ils ont refusé de croire. En conséquence, ils sont passés à côté du salut de Dieu et ils ont fini par être punis et damnés. N’est-ce pas de la stupidité et de l’ignorance humaines ? À présent, même si beaucoup, dans le monde religieux, reconnaissent que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité et viennent de Dieu, ils s’accrochent encore à l’interprétation littérale des Écritures, ils suivent leurs notions et les fruits de leur imagination, ils insistent sur le fait que Dieu S’appelle Jésus, que cela ne changera jamais et qu’Il sera appelé ainsi quand Il reviendra. Comme Dieu Tout-Puissant ne S’appelle pas Jésus, qu’Il n’est pas venu sur une nuée en ayant l’apparence de Jésus, ils refusent absolument d’accepter qu’Il est le Seigneur Jésus revenu. Ne commettent-ils pas la même erreur que le peuple juif ? En conséquence, ils n’ont toujours pas accueilli le Seigneur et ils tomberont dans les grands désastres, se frappant la poitrine, pleurant et grinçant des dents. Leur espoir d’accueillir le Seigneur et d’être enlevés avant les désastres sera complètement déçu. N’est-ce pas triste ? Est-il vrai que le fait que Dieu S’appelle Jésus ne changera jamais ? Est-ce étayé par la Bible, par la parole de Dieu ? En fait, la Bible a prophétisé il y a longtemps que le Seigneur reviendrait sous un nouveau nom. Le livre d’Isaïe prophétise clairement : « Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire ; Et l’on t’appellera d’un nom nouveau, Que la bouche de l’Éternel déterminera » (Ésaïe 62:2). Et l’Apocalypse dit : « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau » (Apocalypse 3:12). Ces deux versets mentionnent clairement Dieu portant un nouveau nom. Comme il s’agit d’un nouveau nom, d’un nom qu’Il n’a jamais porté, il est certain que le Seigneur ne S’appellera pas Jésus quand Il reviendra. Alors quel est Son nouveau nom ? C’est Dieu Tout-Puissant. C’est parfaitement en accord avec la prophétie de l’Apocalypse : « Je suis l’alpha et l’oméga […] celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant » (Apocalypse 1:8). « Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne » (Apocalypse 19:6). Et le nom « le Tout-Puissant » est mentionné dans de nombreux autres versets, comme l’Apocalypse 4:8, 11:17 et 16:7. Clairement, quand le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il S’appellera le Tout-Puissant, Dieu Tout-Puissant. Ҫa ne fait aucun doute. Cette croyance que le nom de Dieu Jésus ne changera jamais, que notre Sauveur des derniers jours S’appellera Jésus, n’est qu’une notion humaine qui n’est absolument pas conforme à la réalité.

À ce stade, certains demanderont peut-être pourquoi Dieu changerait Son nom ? Qu’est-ce que cela signifie ? Dieu Tout-Puissant a révélé tous ces mystères de la vérité. Jetons un coup d’œil aux paroles de Dieu Tout-Puissant pour mieux comprendre cela. Dieu Tout-Puissant dit : « Certains disent que le nom de Dieu ne change pas. Alors pourquoi le nom de l’Éternel est-il devenu Jésus ? La prophétie avait annoncé la venue du Messie, alors pourquoi un homme nommé Jésus est-Il venu ? Pourquoi le nom de Dieu a-t-il changé ? Une telle œuvre n’a-t-elle pas été réalisée il y a longtemps ? Dieu ne peut-Il pas faire une œuvre plus nouvelle aujourd’hui ? L’œuvre d’hier peut être modifiée et l’œuvre de Jésus peut succéder à celle de l’Éternel. L’œuvre de Jésus alors ne peut-elle pas être suivie d’une autre œuvre ? Si l’Éternel peut changer Son nom en celui de Jésus, le nom de Jésus ne peut-il pas aussi changer ? Rien de tout cela n’est bizarre : les gens sont tout simplement trop simples d’esprit. Dieu sera toujours Dieu. Peu importe comment Son œuvre change et comment Son nom pourrait changer, Son tempérament et Sa sagesse ne changeront jamais. Si tu crois que Dieu ne peut être appelé que par le nom de Jésus, alors ta connaissance est beaucoup trop limitée » (« Comment l’homme qui a délimité Dieu dans ses notions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? », dans La Parole apparaît dans la chair).

« À chaque ère, Dieu fait une œuvre nouvelle et est appelé par un nouveau nom. Comment pourrait-Il accomplir la même œuvre dans des ères différentes ? Comment pourrait-Il rester accroché à ce qui est ancien ? Le nom de Jésus a été utilisé pour l’œuvre de la rédemption. Alors aura-t-Il encore le même nom pour Son retour dans les derniers jours ? Fera-t-Il encore l’œuvre de la rédemption ? Pourquoi l’Éternel et Jésus sont-Ils un alors qu’Ils ont des noms différents dans différentes ères ? N’est-ce pas parce que les ères de Leur œuvre sont différentes ? Un seul nom pourrait-il représenter Dieu dans Sa totalité ? Donc, Dieu doit avoir un nom différent pour une ère différente et Il doit utiliser ce nom pour changer et représenter l’ère, car aucun nom ne peut représenter pleinement Dieu Lui-même, et chaque nom ne peut que représenter l’aspect temporel du tempérament de Dieu pendant une ère donnée ; tout ce qu’il doit faire, c’est de représenter Son œuvre. Par conséquent, Dieu peut choisir le nom qui convient à Son tempérament pour représenter l’ensemble de l’ère » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« “L’Éternel” est le nom que J’ai pris pendant Mon œuvre en Israël, et il signifie le Dieu des Israélites (le peuple élu de Dieu) qui peut avoir pitié de l’homme, maudire l’homme et guider la vie de l’homme, le Dieu qui possède une grande puissance et est plein de sagesse. “Jésus” est Emmanuel, et il signifie le sacrifice d’expiation qui est plein d’amour, plein de compassion et qui rachète l’homme. Il a fait l’œuvre de l’ère de la Grâce, Il représente l’ère de la Grâce et ne peut représenter qu’une partie de l’œuvre du plan de gestion. […] Seul Jésus est le Rédempteur de l’humanité et Il est le sacrifice d’expiation qui a racheté l’humanité du péché. C’est-à-dire que le nom de Jésus est venu de l’ère de la Grâce et a commencé à être utilisé en raison de l’œuvre de la rédemption à l’ère de la Grâce. Le nom de Jésus a commencé à être utilisé pour permettre aux gens de l’ère de la Grâce de renaître et d’être sauvés, et c’est un nom particulier pour la rédemption de l’humanité tout entière » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Si l’homme avait toujours très envie de voir l’arrivée de Jésus le Sauveur au cours des derniers jours et s’il s’attendait toujours à ce qu’Il arrive sous l’image qu’Il avait en Judée, alors tout le plan de gestion de six mille ans se serait arrêté à l’ère de la rédemption et ne pourrait pas avoir progressé davantage. Par ailleurs, les derniers jours n’arriveraient jamais et l’ère ne serait jamais terminée. C’est parce que Jésus le Sauveur est seulement pour la rédemption et le salut de l’humanité. J’ai pris le nom de Jésus seulement pour tous les pécheurs dans l’ère de la Grâce, mais ce n’est pas le nom par lequel Je vais mettre fin à toute l’humanité. Bien que l’Éternel, Jésus et le Messie représentent tous Mon Esprit, ces noms ne désignent que les différentes ères de Mon plan de gestion et ne Me représentent pas dans Ma totalité. Les noms par lesquels les gens de la terre M’appellent ne peuvent pas définir tout Mon tempérament et tout ce que Je suis. Ce sont simplement des noms différents par lesquels Je suis appelé dans différentes ères. Et ainsi, quand l’ère finale – l’ère des derniers jours – arrive, Mon nom change encore. Je ne dois pas être appelé l’Éternel, ou Jésus, et encore moins le Messie, mais Je dois être appelé le grand Dieu Tout-Puissant Lui-même, et sous ce nom Je mets un terme à toute l’ère » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

Maintenant, je pense que nous voyons la signification du fait que Dieu change de nom. Dieu est toujours nouveau, jamais ancien et Son œuvre progresse toujours. Son nom continue à changer, en même temps que l’ère change et que Son œuvre change. À chaque étape de Son œuvre, à chaque nouvelle ère, Dieu prend un nom qui a un sens particulier pour représenter l’œuvre qu’Il accomplit et le tempérament qu’Il exprime pendant cette ère. Comprenant ça, nous ne limiterons pas Dieu aux deux noms l’Éternel et Jésus. Nous ne limiterons pas Dieu à nos notions et aux fruits de notre imagination. Nous savons tous que ce que Dieu a et est englobe toutes choses. Il est absolument sage et tout-puissant ! Aucun langage humain ne peut exprimer ça, alors comment un ou deux noms le pourraient-ils ? Aucun nombre de noms ne pourrait pleinement représenter ce que Dieu a et est. Voilà pourquoi Dieu change de nom à chaque ère. Dieu S’appelait l’Éternel à l’ère de la Loi et Il a établi la loi et les commandements sous ce nom. Il a guidé la vie des humains sur terre, leur a permis de savoir ce qu’était le péché, comment ils devaient vivre et comment ils devaient vénérer l’Éternel Dieu. L’Éternel était le nom que Dieu S’était donné pour l’ère de la Loi. Il ne représentait que Son œuvre de cette ère et les tempéraments de miséricorde, de majesté et de colère qu’Il a exprimés à ce moment-là. À la fin de l’ère de la Loi, les gens sont devenus de plus en plus corrompus par Satan, de plus en plus pécheurs. Personne ne pouvait obéir à la loi. Si cela avait continué, ils auraient tous été condamnés et mis à mort en accord avec la loi. Pour racheter l’humanité, Dieu est personnellement devenu chair en tant que Fils de l’homme pour œuvrer, accomplissant l’œuvre de la rédemption sous le nom de Jésus. Il a commencé l’ère de la Grâce et achevé l’ère de la Loi. Le Seigneur Jésus a apporté le chemin du repentir à l’humanité et pardonné nos péchés, nous accordant la paix, la joie et une grâce abondante. Finalement, Il a été crucifié, rachetant l’humanité entière. Jésus était le nom que Dieu S’était donné pour l’ère de la Grâce et il représentait Son œuvre de rédemption de cette ère, ainsi que Son tempérament d’amour et de miséricorde. D’après ces deux étapes de l’œuvre de Dieu, nous voyons que chacun de Ses noms a une signification particulière. Ils représentent l’œuvre et le tempérament de Dieu pendant l’ère en question. Réfléchissons-y. Si le Seigneur Jésus avait gardé le nom l’Éternel à l’ère de la Grâce, l’œuvre de Dieu se serait arrêtée à l’ère de la Loi. L’humanité corrompue n’aurait jamais été rachetée et on aurait tous été condamnés et mis à mort pour nos péchés en accord avec la loi. On ne serait jamais arrivés à aujourd’hui. C’est la même chose dans les derniers jours : si le Seigneur Jésus revenait sous le nom Jésus, l’œuvre de Dieu resterait à l’étape de la rédemption et les gens ne pourraient gagner que la rédemption et le pardon des péchés du Seigneur Jésus. La nature pécheresse que nous possédons tous ne pourrait pas être résolue. Nous n’aurions aucun moyen d’échapper au péché et d’être purifiés, et nous ne deviendrions jamais dignes du royaume des cieux. Le Seigneur Jésus a prophétisé de nombreuses fois qu’Il reviendrait dans les derniers jours, qu’Il exprimerait la vérité et accomplirait l’œuvre du jugement pour purifier l’humanité, la sauver pleinement du péché et nous emmener dans le royaume de Dieu. Comme le Seigneur Jésus a dit : « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16:12-13). Ainsi, dans les derniers jours, quand Dieu commence une nouvelle ère et Sa nouvelle œuvre, peut-Il vraiment S’appeler encore Jésus ? Certainement pas. Le Seigneur Jésus est revenu dans les derniers jours pour œuvrer en tant que Dieu Tout-Puissant, commençant l’ère du Règne et achevant l’ère de la Grâce. Il exprime des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, pour sauver pleinement l’humanité du péché et des forces de Satan, pour former un groupe de vainqueurs. Après ça, Il fera s’abattre les grands désastres pour punir le mal et récompenser le bien, anéantissant la vieille ère ténébreuse et maléfique. Alors le royaume de Christ sera réalisé sur terre. Ҫa accomplit entièrement les prophéties de l’Apocalypse : « Je suis l’alpha et l’oméga […] celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant » (Apocalypse 1:8). « Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne » (Apocalypse 19:6).

Dieu Tout-Puissant dit : « J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont déjà appelé Jésus le Sauveur, avec amour et estime. Aujourd’hui, cependant, Je ne suis plus l’Éternel ou Jésus que les gens ont connu dans le passé ; Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève des extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme dans les derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et la flamme vive, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples au cours des derniers jours verront que Je suis le Sauveur revenu et que Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité. Et tous verront que J’ai déjà été le sacrifice d’expiation pour l’homme, mais que dans les derniers jours Je deviens aussi les flammes du soleil qui incinère toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui révèle toutes choses. Telle est Mon œuvre dans les derniers jours. J’ai pris ce nom et J’ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, le Soleil brûlant et la flamme vive, et afin que tous M’adorent, l’unique vrai Dieu, et afin qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur ; Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, sur la terre et dans les mers » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

Les paroles de Dieu Tout-Puissant sont parfaitement claires. L’Éternel, Jésus et Dieu Tout-Puissant sont les noms de l’unique vrai Dieu. Il prend différents noms à l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne. Même si Son œuvre et Son nom changent avec les ères, et même s’Il apparaît de différentes manières, Son essence ne change jamais, et Son tempérament et ce qu’Il a et est ne changeront jamais. Il est éternellement un seul Dieu, un seul Esprit, œuvrant pour guider, racheter et sauver pleinement l’humanité. Dans les derniers jours, Il S’est incarné en tant que Dieu Tout-Puissant et, bien qu’Il ne S’appelle pas Jésus et ressemble à une personne ordinaire, Il a exprimé toutes les vérités qui purifient et sauvent l’humanité, accomplissant l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Il juge et expose les gens par Ses paroles, révélant notre corruption profonde par Satan et nos natures sataniques, et Il nous montre tous les aspects de la vérité dont nous avons besoin pour être purifiés et sauvés. Ses élus mangent et boivent Ses paroles tous les jours, acceptent d’être jugés, châtiés, traités, mis à l’épreuve et épurés par Ses paroles, et leurs tempéraments corrompus sont progressivement purifiés et changés. Ils échappent peu à peu au mal et aux forces de Satan, et ils sont pleinement sauvés par Dieu. Dieu Tout-Puissant a déjà formé un groupe de vainqueurs avant les désastres, montrant pleinement la sagesse et la toute-puissance de Dieu. Pendant l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, malgré la persécution et les arrestations brutales ininterrompues commises par les forces sataniques du Parti communiste, ainsi que la condamnation et le blasphème enragés des forces d’antéchrists du monde religieux, l’Évangile du Règne de Dieu Tout-Puissant s’est répandu de l’Est vers l’Ouest, traversant la terre entière. Ҫa montre que la grande œuvre de Dieu est en cours d’achèvement, que Dieu Tout-Puissant est en train de triompher entièrement de Satan et de gagner toute gloire ! Les grands désastres ont déjà commencé et le monde religieux est en déroute, mais une grande partie de ses membres s’accrochent encore obstinément au nom du Seigneur Jésus, attendant qu’Il vienne sur une nuée. Ils refusent de le reconnaître et de l’accepter, quels que soient le nombre des vérités que Dieu Tout-Puissant exprime et la grandeur de Son œuvre. Ils condamnent même follement Son apparition et Son œuvre et y résistent. En quoi sont-ils différents des pharisiens qui s’agrippaient au nom du Messie, résistant follement au Seigneur Jésus ? Au fond, ne clouent-ils pas tous Dieu à la croix ? Ils s’agrippent au nom du Seigneur Jésus pour rien, et ils résistent follement à Dieu Tout-Puissant et Le condamnent. Qu’est-ce qui les attend à la fin, à votre avis ?

Pour conclure, regardons une vidéo des paroles de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « Voulez-vous savoir ce qui a poussé les pharisiens à s’opposer à Jésus ? Voulez-vous connaître l’essence des pharisiens ? Ils étaient emplis de fantasmes sur le Messie. De plus, ils croyaient seulement que le Messie viendrait, mais ne poursuivaient pas la vérité de la vie. Et ainsi, encore aujourd’hui, ils attendent toujours le Messie, car ils n’ont aucune connaissance du chemin de la vie, et ne savent pas ce qui est le chemin de la vérité. Comment, dites-Moi, ces gens insensés, têtus et ignorants pourraient-ils obtenir la bénédiction de Dieu ? Comment pourraient-ils voir le Messie ? Ils se sont opposés à Jésus parce qu’ils ne connaissaient pas la direction de l’œuvre du Saint-Esprit, parce qu’ils ne connaissaient pas le chemin de la vérité dont Jésus a parlé et, en outre, parce qu’ils ne comprenaient pas le Messie. Et puisqu’ils n’avaient jamais vu le Messie et n’avaient jamais été en compagnie du Messie, ils ont commis l’erreur de s’en tenir au seul nom du Messie tout en s’opposant à l’essence du Messie par tous les moyens possibles. Ces pharisiens étaient, par essence, têtus, arrogants et n’obéissaient pas à la vérité. Le principe de leur croyance en Dieu était : quelle que soit la profondeur de Ta prédication, quelle que soit la hauteur de Ton autorité, Tu n’es Christ que si Tu es appelé le Messie. Cette croyance n’est-elle pas absurde et ridicule ? Je vous demanderai également : n’est-il pas extrêmement facile pour vous de commettre les erreurs des premiers pharisiens étant donné que vous n’avez pas la moindre connaissance de Jésus ? Peux-tu discerner le chemin de la vérité ? Peux-tu vraiment garantir que tu ne t’opposeras pas à Christ ? Peux-tu suivre l’œuvre du Saint-Esprit ? Si tu ne sais pas si tu vas t’opposer à Christ, alors Je dis que tu vis déjà à deux doigts de la mort. Ceux qui ne connaissaient pas le Messie étaient tous capables de s’opposer à Jésus, de rejeter Jésus, de Le calomnier. Les gens qui ne comprennent pas Jésus sont tous capables de Le renier et de Le vilipender. De plus, ils sont capables de voir le retour de Jésus comme la tromperie de Satan, et plus de personnes vont condamner le fait que Jésus est redevenu chair. Est-ce que tout cela ne vous fait pas peur ? Ce à quoi vous faites face sera un blasphème contre le Saint-Esprit, la ruine des paroles du Saint-Esprit aux Églises et la répudiation de tout ce qui est exprimé par Jésus. Que pouvez-vous gagner de Jésus si vous êtes si confus ? Comment pouvez-vous comprendre l’œuvre de Jésus quand Il revient dans la chair sur une nuée blanche si vous refusez obstinément de vous rendre compte de vos erreurs ? Je vous dis ceci : les gens qui n’acceptent pas la vérité, mais attendent aveuglément l’arrivée de Jésus sur des nuées blanches, blasphèmeront certainement contre le Saint-Esprit, et c’est la catégorie qui sera détruite » (« Quand tu verras le corps spirituel de Jésus, Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », dans La Parole apparaît dans la chair).

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp