Suivre les pas de l’Agneau

6 août 2020

Par Li Zhong, Chine

« Puisque l’homme croit en Dieu, il doit suivre de près les pas de Dieu, étape par étape ; il devrait “suivre l’Agneau partout où Il va”. Seuls ces gens cherchent le vrai chemin, seuls ces gens connaissent le travail du Saint-Esprit. Les gens qui suivent servilement les lettres et les doctrines sont ceux qui ont été éliminés par le travail du Saint-Esprit. Dans chaque période de temps, Dieu commencera un nouveau travail, et dans chaque période, un nouveau départ sera offert à l’homme. Si l’homme ne s’en tient qu’aux vérités que “l’Éternel est Dieu” et que “Jésus est Christ”, qui sont des vérités qui s’appliquent uniquement à une seule ère, alors l’homme ne suivra jamais le travail du Saint-Esprit et sera toujours incapable de bénéficier du travail du Saint-Esprit. Seuls ceux qui suivent les pas de l’Agneau jusqu’à la fin peuvent obtenir la bénédiction finale » (« Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux »). Les paroles de Dieu nous montrent combien il est essentiel de suivre étroitement Ses pas et de garder le rythme de l’œuvre du Saint-Esprit. Je n’avais jamais compris cet aspect de la vérité, je m’en tenais à mes propres notions et imaginations en pensant que dans la mesure où je restais fidèle au nom du Seigneur Jésus et à Son chemin, je serais enlevé dans le ciel quand Il viendrait. C’est pourquoi je ne cherchais pas et n’explorais pas l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. J’ai été très près de rater ma chance d’accueillir le Seigneur.

Un jour, en août 2012, j’étais étendu sur notre lit, je me reposais après le dîner. Ma femme était assise à l’autre bout et écoutait de la musique. J’entendais la musique, un air entraînant qui sortait de ses écouteurs. Par curiosité, je lui ai demandé : « Qu’est-ce que tu écoutes ? » Elle m’a répondu en souriant : « Des cantiques de l’Église de Dieu Tout-Puissant. » Je me suis redressé et j’ai dit d’une voix forte : « Tu crois en Dieu Tout-Puissant ? N’est-ce pas trahir le Seigneur Jésus ? » Elle m’a répondu sévèrement : « Ne parle pas de ce que tu ne connais pas ! Le Seigneur Jésus est revenu. Il a mis fin à l’ère de la Grâce, entamé l’ère du Règne, et Il accomplit une nouvelle œuvre. Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu, donc ma foi en Lui ne trahit pas le Seigneur. Je suis le rythme des pas de l’Agneau. Comme le dit la Bible : “Ils suivent l’agneau partout où il va” (Apocalypse 14:4). Songes-y, quand le Seigneur Jésus s’est manifesté et a œuvré, beaucoup de gens ont quitté le temple et accepté Son œuvre. Dirais-tu qu’ils ont trahi l’Éternel Dieu ? Non seulement ils ne L’ont pas trahi, mais ils ont suivi les pas de Dieu et ont bénéficié du salut du Seigneur. » « En fait, ce sont les grands prêtres, les scribes et les pharisiens qui se sont accrochés aux lois de l’Écriture, ont résisté au Seigneur Jésus et L’ont condamné en pensant encore qu’ils étaient fidèles à l’Éternel. Ils ont finalement été maudis et punis par Dieu. Tu n’étais vraiment pas au courant ? » Sur le moment, ne sachant pas du tout comment la contredire, j’ai dit avec colère : « Le Seigneur nous a beaucoup honorés. On doit rester fidèles à Son nom et à Son chemin, dans tous les cas. On ne peut pas montrer une telle ingratitude ! » Là-dessus, je suis sorti, l’air renfrogné. Pour tenter de l’arrêter, j’ai raconté à notre fille ce qui était arrivé. Elle a pris ma défense. Ce jour-là, quand ma femme est allée à une réunion, notre fille est allée faire une scène pour les empêcher de se réunir. En l’apprenant après mon travail, je lui ai dit : « Tu as très bien fait. Continue. Surveille ta maman pendant que je suis au travail. Il faut trouver un moyen pour qu’elle revienne sur le chemin du Seigneur Jésus. » Mais, quelques jours plus tard, les vacances d’été étant finies, notre fille est retournée au lycée. Craignant que ma femme retourne à des réunions, j’ai amadoué notre fils de dix ans avec un peu d’argent de poche pour qu’il la surveille et fasse en sorte qu’elle n’aille pas à une réunion après son retour de l’école. Chaque soir, à mon retour du travail, il me disait où elle était allée. Je me suis un peu détendu en apprenant qu’elle était seulement allée au travail ces derniers jours. Mais ce qui m’a vraiment surpris, c’est qu’au lieu de continuer à aller jouer au mahjong le soir, elle avait nettoyé la maison et même terminé les travaux des champs. J’étais perplexe. Elle avait l’habitude de jouer au mahjong et de négliger le ménage, et je n’arrivais jamais à la convaincre d’arrêter. Elle priait même le Seigneur et se confessait, mais ne changeait jamais. Pourquoi avait-elle changé tout d’un coup ? Je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait.

Une fois, je me suis soudain réveillé au milieu de la nuit et j’ai vu un éclat de lumière sur le rideau. Je me suis demandé d’où il pouvait provenir. En regardant mieux, j’ai vu que ça venait de sous la couverture de ma femme. J’ai trouvé ça vraiment étrange et je me suis demandé : « Mais qu’est-ce qu’elle fabrique ? » Prudemment, je me suis glissé hors du lit, je suis allé de l’autre côté sur la pointe des pieds et j’ai regardé sous les draps. Elle lisait un livre avec une lampe torche. Je me suis dit : « Elle n’a pas renoncé à sa foi en Dieu Tout-Puissant ? Je n’aurais jamais pensé qu’elle lirait encore ce livre. Mais qu’est-ce que ça dit, pour qu’elle le lise en se planquant sous les draps ? Et pourquoi est-elle déterminée à continuer à y croire alors que je m’y oppose ? » Je n’y comprenais rien. J’ai repensé à mon impuissance quand elle adorait jouer au mahjong au point de négliger la maison. Je me suis demandé : « Pourquoi ce changement soudain ? Est-ce que c’est ce livre qui l’a changée ? » J’essayais de comprendre, et puis je me suis dit : « Il faut que je sache ce qui y est écrit. » Un jour, ma femme étant sortie après le petit déjeuner, j’ai repensé à ce livre. J’ai cherché dans tous les tiroirs, absolument partout, mais sans résultat. Soudain, j’ai pensé qu’elle le cachait peut-être dans du linge. Effectivement, c’est là que je l’ai trouvé. Je suis tombé sur un livre épais : « La Parole apparaît dans la chair ». Je l’ai ouvert, et j’ai tout de suite été attiré par le titre d’un chapitre. « Dieu préside au destin de toute l’humanité. » Je l’ai lu d’un trait, du début à la fin, et un passage m’a profondément marqué : « J’exhorte les peuples de toutes les nations, de tous les pays et même des secteurs à écouter la voix de Dieu, à voir Son œuvre, à prêter attention au destin de l’humanité, faisant ainsi de Lui le plus saint, le plus honorable, le plus élevé, et le seul objet d’adoration parmi l’humanité, et permettant à l’humanité tout entière de vivre sous Sa bénédiction, tout comme les descendants d’Abraham ont vécu sous la promesse de l’Éternel, et tout comme Adam et Ève, qui ont été à l’origine créés par Dieu, ont vécu dans le jardin d’Éden. L’œuvre de Dieu est comme des vagues puissamment déferlantes. Personne ne peut Le retenir, ni arrêter Ses pas. Seuls ceux qui écoutent attentivement Ses paroles, qui cherchent et ont soif de Lui, peuvent suivre Ses pas et recevoir Sa promesse. Ceux qui ne le font pas connaîtront un grand désastre et recevront une punition méritée. » J’ai pensé : « Ces paroles sont vraiment chargées d’autorité et de pouvoir. Aucun être humain n’aurait pu les prononcer ! Proviendraient-elles du Saint-Esprit ? Ma femme a dit que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus revenu, que croire en Lui c’est suivre les pas de l’Agneau. Si c’est vrai, lui faire ainsi obstacle serait résister à Dieu. » « Est-ce que je ne serais pas comme les pharisiens il y a deux mille ans ? » « Les pharisiens s’en tenaient à la loi et n’acceptaient pas l’œuvre du Seigneur Jésus. Ils Lui ont résisté et L’ont condamné de façon insensée, et ont fini par participer à Sa crucifixion et par être maudits par Dieu. » Je me suis demandé : « Si Dieu Tout-Puissant est réellement le Seigneur Jésus revenu, ne serais-je pas en train de commettre ce même péché terrible de m’opposer à la nouvelle œuvre de Dieu ? » « Les conséquences seraient inimaginables ! » Et puis, je me suis rappelé que ce livre disait : « Seuls ceux qui écoutent attentivement Ses paroles, qui cherchent et ont soif de Lui, peuvent suivre Ses pas et recevoir Sa promesse. » J’ai pensé : « Je ne peux pas continuer à juger et à condamner l’œuvre de Dieu Tout-Puissant aveuglément. Je dois lire ce livre attentivement et examiner vraiment ça. »

Depuis ce jour-là, j’ai lu « La Parole apparaît dans la chair » chaque fois que ma femme était sortie. Un jour, elle m’a dit qu’elle devait travailler plus longtemps, alors j’ai terminé mon travail deux heures plus tôt et j’ai filé à la maison sur mon vélo pour avoir plus de temps pour lire le livre. J’y ai lu ceci : « L’ensemble de Mon plan de gestion, le plan de gestion de six mille ans, comprend trois étapes, ou trois ères : l’ère de la Loi au commencement, l’ère de la Grâce (qui est aussi l’ère de Rédemption) et l’ère du Règne des derniers jours. Mon œuvre dans ces trois ères a un contenu différent en fonction de la nature de chaque ère, mais à chaque ère, cette œuvre répond aux besoins de l’homme ou, plus précisément, est réalisée en fonction des stratagèmes que Satan utilise dans la guerre que Je mène contre lui. Mon œuvre a pour objectif de vaincre Satan, de rendre manifestes Ma sagesse et Ma toute-puissance, de révéler tous les stratagèmes de Satan, et ainsi, de sauver l’espèce humaine tout entière vivant sous le domaine de Satan. » « L’œuvre réalisée à présent a fait progresser l’œuvre de l’ère de la Grâce ; c’est-à-dire que l’œuvre sous la totalité du plan de gestion de six mille ans a avancé. Bien que l’ère de la Grâce soit terminée, l’œuvre de Dieu a évolué. Pourquoi est-ce que Je ne cesse de répéter que cette étape de l’œuvre est bâtie sur l’ère de la Grâce et l’ère de la Loi ? Cela signifie que l’œuvre de ce jour est une suite de l’œuvre réalisée à l’ère de la Grâce et une avancée par rapport à celle réalisée à l’ère de la Loi. Les trois étapes sont intimement interconnectées et chaque maillon de la chaîne est fermement rattaché au suivant. Pourquoi est-ce que Je dis également que cette étape de l’œuvre est bâtie sur celle réalisée par Jésus ? En supposant que cette étape n’était pas bâtie sur l’œuvre réalisée par Jésus, une autre crucifixion devrait avoir lieu à cette étape et l’œuvre de rédemption de l’étape précédente devrait être entièrement réalisée à nouveau. Cela n’aurait aucun sens. Et ainsi, cela ne signifie pas que l’œuvre est complètement terminée, mais que l’ère a avancé et que le niveau de l’œuvre a été élevé à un niveau encore plus haut qu’avant. On peut dire que cette étape de l’œuvre est bâtie sur la fondation de l’ère de la Loi et sur le rocher de l’œuvre de Jésus. L’œuvre est bâtie étape par étape et cette étape n’est pas un nouveau départ. Seule la combinaison des trois étapes de l’œuvre peut être considérée comme étant le plan de gestion de six mille ans » (« La Parole apparaît dans la chair »). En lisant ça, je me suis demandé si ma femme n’avait pas raison : L’œuvre de Dieu Tout-Puissant ne se faisait-elle pas sur les bases de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus ? N’avait-elle pas réellement fait évoluer l’ère de la Grâce ? J’étais curieux d’en savoir plus. Je saisissais toutes les occasions de lire ce livre en secret.

J’aimerais lire maintenant un passage que j’ai lu un jour. « Tu sais seulement que Jésus descendra dans les derniers jours, mais comment exactement descendra-t-Il ? Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus, et que tu n’es pas compté comme un pécheur à cause du salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu ne sois pas un pécheur et ne sois pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, l’égoïsme et la bassesse, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. La chance te sourirait à ce point ! Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu » (« La Parole apparaît dans la chair »). Ça m’a semblé vraiment concret. J’ai pensé que depuis que j’étais croyant, je ne cessais de me confesser puis de pécher de nouveau. Je ne pouvais pas m’empêcher de mentir et tromper. Je n’avais vraiment pas échappé à la servitude du péché. Je ne pouvais pas être sûr d’aller au royaume des cieux de cette façon. Je me disais : « Et si c’était vraiment comme c’est écrit là ? Et si je manquais une étape dans ma foi, si accepter seulement la rédemption du Seigneur Jésus ne suffisait pas ? » Plus j’y pensais, plus je trouvais que ce livre contenait la vérité et qu’aucun homme n’aurait pu dire ces choses-là. Je me demandais si ça pouvait vraiment venir de Dieu, si ça pouvait être Sa voix. Cela me titillait. J’ai continué à dévorer ce livre.

Ma femme a fini par remarquer que je n’étais plus aussi opposé à sa foi en Dieu Tout-Puissant. Elle a arrêté de lire le livre dans mon dos, elle l’a même parfois lu à haute voix pour que j’entende. Un jour, elle lisait les paroles de Dieu quand je suis rentré du travail. En me voyant arriver, elle m’a dit joyeusement : « Li Zhong, viens lire les paroles de Dieu Tout-Puissant. « La Parole apparaît dans la chair », ce sont les déclarations de Dieu dans les derniers jours. Elles révèlent tous les mystères et toutes les vérités qu’on n’avait jamais compris avant dans notre foi. Si je t’en lisais quelques passages ? » Je me suis dit : « Cela fait un moment que je lis les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’en ai peut-être même lu autant que toi. » Je n’ai pas protesté. Elle a pris le livre et a commencé à lire. « Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie. » « Grâce à cette œuvre de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de l’œuvre comme celle du salut, il serait plus approprié de dire que c’est l’œuvre de la purification. » « De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et elles sont l’œuvre d’un seul Esprit. Depuis la création du monde, Dieu a toujours été à l’œuvre en gérant l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier et Il est Celui qui commence une ère et Celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de l’œuvre, à différentes ères et en différents endroits, sont indéniablement l’œuvre d’un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, il t’incombe de comprendre que toute l’œuvre, de la première étape à aujourd’hui, est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute » (« La Parole apparaît dans la chair »). Quand ma femme a fini de lire, je lui ai demandé de m’expliquer ça en détail. Un peu surprise, elle a eu cet échange avec moi : « Tu m’as toujours dit que ma foi en Dieu Tout-Puissant était une trahison du Seigneur Jésus. En réalité, l’Éternel, le Seigneur Jésus et Dieu Tout-Puissant sont le même Dieu. Dieu fait une œuvre différente à différentes ères. » « À l’ère de la Loi, l’Éternel a donné la loi et les commandements pour guider les premiers hommes dans leur vie sur terre. Ainsi, les gens ont su ce qu’était le péché et comment ils devaient vénérer Dieu. Mais à la fin de l’ère de la Loi, personne ne pouvait plus respecter la loi. Les gens péchaient de plus en plus et ils étaient tous en danger d’être condamnés et mis à mort en vertu de la loi. À l’ère de la Grâce, Dieu en personne est devenu chair pour sauver l’humanité. Il a accompli l’œuvre de rédemption. Il a exprimé Son tempérament de miséricorde et d’amour et a prodigué Sa grâce à l’humanité. Il a finalement été crucifié en tant que sacrifice expiatoire pour l’humanité. Quand nous avons péché, il nous suffit de nous présenter devant le Seigneur, de nous confesser et nous repentir, et nous sommes absous. » « Mais le Seigneur Jésus nous a juste rachetés de nos péchés. Notre nature pécheresse n’est toujours pas changée. Nous ne pouvons toujours pas nous empêcher de mentir et de pécher constamment. Nous sommes arrogants, égoïstes, rusés, avides, et nous adorons nous mettre en valeur. Même les croyants qui se dépensent, font des sacrifices et souffrent un peu le font pour les bénédictions du royaume des cieux. C’est une transaction. Confrontés à des tribulations et à des épreuves majeures ou à une véritable calamité, nous en faisons le reproche au Seigneur, ou même, Le renions et Le trahissons. Quand l’œuvre de Dieu n’est pas en accord avec nos notions, nous Le jugeons, Le condamnons et nous opposons à Lui arbitrairement. Dieu est saint, donc comment pourrions-nous, nous qui n’arrêtons pas de pécher et de nous opposer à Lui, être aptes à entrer au royaume des cieux ? » « C’est pour cela que le Seigneur Jésus a promis de revenir faire l’œuvre du jugement dans les derniers jours. Dieu Tout-Puissant est venu dans les derniers jours, exprimant des vérités pour faire l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu sur les bases de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus. Il est venu nous purifier de nos tempéraments corrompus et changer complètement notre nature pécheresse. Ainsi nous pouvons être délivrés du péché et entièrement sauvés. » « C’est l’accomplissement de ces prophéties du Seigneur Jésus : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité” (Jean 16:12-13). “Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour” (Jean 12:48). Même si Dieu accomplit une œuvre différente à différentes ères sous différents noms, tout ça est une œuvre faite par un seul Dieu. » « Ses trois étapes de l’œuvre, l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne sont chacune plus élevée et plus profonde que la précédente. Chaque étape de l’œuvre se fonde sur la précédente et est étroitement liée à la suivante. Seules ces trois étapes ensemble peuvent sauver l’humanité une fois pour toutes. » « C’est pourquoi, quand j’accepte l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, ce n’est pas du tout trahir le Seigneur Jésus, c’est suivre les pas de l’œuvre de Dieu et accueillir le Seigneur. »

Après son échange, nous avons regardé une vidéo de lecture de paroles de Dieu. Dieu Tout-Puissant dit : « J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont déjà appelé Jésus le Sauveur parce qu’ils M’aimaient et Me respectaient. Mais aujourd’hui, Je ne suis pas l’Éternel ou Jésus que les gens connaissaient dans le passé – Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève des extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament, et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a jamais vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme au cours des derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et le feu ardent, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples, au cours des derniers jours, verront que Je suis le Sauveur revenu, Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité, et J’ai déjà été l’offrande expiatoire pour l’homme, mais dans les derniers jours, Je deviens aussi les flammes du soleil qui brûle toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui expose toutes choses. Telle est Mon œuvre des derniers jours. J’ai pris ce nom et J’ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, et que Je suis le Soleil brûlant et la flamme vive. C’est pour que tous M’adorent, le seul vrai Dieu, et pour qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur – Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, la terre et les mers » (« La Parole apparaît dans la chair »). En voyant ça, mon cœur s’est illuminé. J’ai compris que l’Éternel, le Seigneur Jésus et Dieu Tout-Puissant sont un seul Dieu qui a fait une œuvre différente à différentes ères. L’œuvre de l’Éternel à l’ère de la Loi, c’était d’édicter la loi, l’œuvre du Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce, c’était de racheter toute l’humanité, et maintenant, l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, c’est d’exprimer la vérité et de juger et purifier l’homme. Ces trois étapes de l’œuvre, c’est l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité à travers les différentes ères, selon les besoins de celle-ci. J’ai acquis la certitude au fond de moi que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu et que suivre Dieu Tout-Puissant, c’est suivre les pas de l’Agneau. J’ai été vraiment très content et j’ai dit à ma femme : « Ta foi en Dieu Tout-Puissant, ce n’est pas trahir le Seigneur Jésus, c’est suivre la nouvelle œuvre de Dieu ! » C’est là que j’ai fini par lui dire : « En vérité, je lis les paroles de Dieu Tout-Puissant depuis un bon moment. »

Un peu surprise, elle m’a dit : « Depuis quand ? Je ne m’en doutais pas ! » Je ne lui ai pas répondu directement, mais j’ai baissé la tête, un peu penaud, et je lui ai dit doucement : « Quand tu as commencé à croire en Dieu Tout-Puissant, non seulement je t’ai mis des bâtons dans les roues, mais j’y ai mêlé les enfants pour qu’ils te surveillent. Maintenant, je le regrette vraiment ! Faire ça, c’était résister à Dieu et aller à Son encontre. Mais Il a eu pitié de moi et m’a guidé pour que je lise Ses paroles. Maintenant, j’ai la certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus dont on attendait le retour. Il est le seul Dieu ! » « Je veux accepter officiellement Dieu Tout-Puissant. » Ce soir-là, j’ai été submergé par l’émotion. Je me suis présenté à Dieu dans la prière, invoquant le nom de Dieu Tout-Puissant : « Merci mon Dieu de m’avoir choisi et de m’avoir permis de suivre Tes pas et de participer au festin de noces de l’Agneau ! »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

Enfin, j’ai trouvé une vraie Église

La foi de beaucoup de gens commence à faiblir parce que le Saint-Esprit n’œuvre pas dans leur Église et qu’ils ne peuvent pas obtenir la nourriture spirituelle dont ils ont besoin. Alors, comment pouvez-vous trouver une Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit ? Continuez à lire…

Je comprends enfin ce que signifie faire la volonté de Dieu

Beaucoup de gens croient qu’il suffit de se détacher, de se dépenser, de faire des efforts et de travailler pour le Seigneur pour faire la volonté du Père et pour obtenir l’approbation de Dieu et entrer dans le royaume des cieux. Mais est-ce vraiment le cas ?

Le mystère des noms de Dieu

Par Zhencheng, de États-Unis « Bien que l’Éternel, Jésus et le Messie représentent tous l’Esprit de Dieu, ces noms ne désignent que les...

Laisser un commentaire