Comment j’en suis venue à accueillir le Seigneur

14 février 2023

Par Ding Yan, Chine

En 1991, j’ai mis ma foi dans le Seigneur Jésus. Après avoir rejoint la foi, j’ai souvent lu la Bible. Quand j’ai lu que le Seigneur Jésus avait été crucifié pour racheter l’humanité, ça m’a profondément émue et je me suis mise à assister activement à des réunions et à me dépenser avec passion pour le Seigneur. Un jour, lors d’une réunion, un prédicateur a dit : « Désormais, les prophéties sur la venue du Seigneur se sont toutes réalisées. Le Seigneur va venir avec les nuées pour nous enlever jusqu’au royaume des cieux. Nous devons être vigilants et prier pour nous préparer à la venue du Seigneur. » Entendre ça m’a vraiment enthousiasmée. Quelle extraordinaire bénédiction cela allait être d’accueillir le Seigneur et d’être enlevé jusqu’au royaume ! C’est ce qu’espère tout croyant ! Mais en 1997, nous n’avions toujours pas accueilli le Seigneur et l’Église devenait de plus en plus morne. Les sermons des prédicateurs étaient tous stéréotypés et n’apportaient aucune nouvelle lumière, les croyants n’étaient pas nourris et leur foi s’affaiblissait. Certains prédicateurs retournaient même dans le monde laïque pour faire des affaires. Ça m’a vraiment contrariée que tout cela se produise. Je savais que, moi aussi, je péchais le jour et me confessais la nuit, que j’étais incapable de pratiquer les paroles du Seigneur et même de pratiquer la patience et la tolérance vis-à-vis de ma famille. Quand ma belle-mère et mon mari faisaient des choses qui me blessaient ou compromettaient mes intérêts, je leur en voulais. J’étais vraiment inquiète. J’étais prisonnière d’un cycle sans fin de péchés et de confessions : le Seigneur allait-Il m’enlever jusqu’au Royaume quand Il viendrait ? Mais un prédicateur a alors dit : « Tant que nous sommes en vie, nous pécherons tous, inévitablement, mais le Seigneur a assumé nos péchés quand Il a été crucifié. Tant que nous nous confessons et nous nous repentons devant le Seigneur, nos péchés seront pardonnés. Et quand le Seigneur viendra, nous serons enlevés. » J’ai eu des doutes, moi aussi, en me souvenant de ce que Dieu avait dit : « […] pour que vous soyez saints ; car je suis saint » (Lévitique 11:45). Dieu est saint et le royaume des cieux est une terre sainte : si nous n’avions pas atteint la sainteté, allions-nous réellement pouvoir entrer dans le royaume ? J’étais vraiment très désorientée et inquiète, mais je ne parvenais pas à trouver un chemin pour me débarrasser du péché.

Cette année-là, lors de la réunion de Noël, Sœur Xin Lu m’a donné un livre. Intriguée, je lui ai demandé : « D’où vient ce livre ? » Elle m’a répondu : « Ce sont les paroles de Dieu. Le Seigneur Jésus est déjà revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. Ces paroles sont la vérité exprimée par l’incarnation actuelle de Dieu. » Sous le choc, j’ai demandé avec enthousiasme : « Le Seigneur est revenu ? Ce sont les paroles de Dieu ? » Mais ensuite, je me suis sentie un peu perdue, et j’ai dit : « Comment est-ce possible ? Quand le Seigneur reviendra, Il le fera avec les nuées. Comment pourrait-Il s’incarner dans la chair ? » Xin Lu a répondu : « La venue du Seigneur n’est pas une mince affaire, nous ne devons pas la délimiter. Si tu te sens un peu perdue, nous pouvons chercher avec les frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant. » Le Seigneur Jésus a dit : « Cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7:7). Quelques jours plus tard, j’ai rencontré les sœurs Wang Qing et Li Xue, de l’Église de Dieu Tout-Puissant, et j’ai évoqué mon désarroi : « Vous dites que le Seigneur S’est incarné dans la chair, mais ce n’est pas possible. Nos prédicateurs nous disent souvent que Dieu descendra avec les nuées, exactement comme le prophétise l’Apocalypse : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui(Apocalypse 1:7). Comment pouvez-vous dire que Dieu S’est de nouveau incarné dans la chair ? La Bible corrobore-t-elle cela ? » Wang Qing a alors répondu : « La Bible contient de nombreuses prophéties sur la façon dont le Seigneur reviendra. Sa venue avec les nuées n’en est qu’une parmi d’autres. De nombreuses autres prophéties déclarent que le Seigneur S’incarnera et descendra en secret, par exemple : “Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme(Matthieu 24:27). “Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération(Luc 17:24-25). Ces deux Écritures mentionnent “l’avènement du Fils de l’homme”. Alors, qui est ce “Fils de l’homme” ? Nous savons tous que le Seigneur Jésus est le Fils de l’homme et l’incarnation de Dieu. Donc, le “Fils de l’homme” fait référence à l’incarnation de Dieu. La venue du Fils de l’homme fait référence à l’incarnation du Seigneur à Son retour. De plus, si le Seigneur venait avec les nuées dans Son corps spirituel, tout le monde s’inclinerait devant Lui en voyant cela. Dieu souffrirait-Il alors et serait-Il rejeté par cette génération ? Ce n’est que lorsque le Seigneur S’incarnera en tant que Fils de l’homme que les gens ne pourront pas Le reconnaître en tant que Dieu incarné, qu’ils Le condamneront et Le rejetteront, et alors seulement Dieu souffrira. Donc, cette fois-ci, Dieu n’est pas venu avec les nuées pour faire Son œuvre. Au lieu de ça, Il a préféré S’incarner en tant que Fils de l’homme. » Ce que Wang Qing a dit m’a abasourdie. Ce sur quoi elle venait d’échanger était en accord avec la Bible : la Bible prophétise que le Seigneur viendra en tant que Fils de l’homme dans les derniers jours. Comment avais-je pu ne pas le voir plus tôt ? Mais si Dieu S’incarne dans les derniers jours pour apparaître et œuvrer, comment la prophétie dans l’Apocalypse 1:7 : « Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra » se réalisera-t-elle ? J’ai donc exprimé mon désarroi face à Wang Qing. Celle-ci a alors continué à échanger et a dit : « Toutes ces prophéties se réaliseront certainement, mais dans un certain ordre. Dans les derniers jours, le Seigneur viendra de deux façons : d’abord, Il S’incarnera et descendra en secret pour exprimer Ses paroles et faire l’œuvre du jugement, dans le but de purifier, sauver pleinement l’humanité, et former un groupe de vainqueurs. Ensuite, les désastres débuteront et l’œuvre secrète de l’incarnation de Dieu se conclura. Quand les désastres seront terminés, Dieu viendra ouvertement avec les nuées, en apparaissant devant toutes les nations et tous les peuples. Alors cette prophétie de l’Apocalypse sera réalisée : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui(Apocalypse 1:7). Pourquoi toutes les tribus de la terre se lamenteront-elles quand Dieu viendra avec les nuées ? Parce que, quand Dieu S’est incarné pour faire Son œuvre, elles ne L’ont pas reconnu, elles Lui ont résisté et L’ont rejeté. Ce n’est que lorsque Dieu viendra avec les nuées qu’elles comprendront que Celui auquel elles résistaient et qu’elles condamnaient est le Christ des derniers jours. À ce moment-là, même si elles veulent accepter l’œuvre de Dieu des derniers jours, il sera trop tard. Car, lorsque Dieu viendra avec les nuées, Son œuvre de salut de l’homme touchera déjà sa fin. Il décidera de la fin des gens, punira les méchants et récompensera les bons. Ceux qui ont résisté à l’œuvre de Dieu dans les derniers jours succomberont aux désastres, en pleurant et en grinçant des dents pour l’éternité. »

J’ai trouvé l’échange de Wang Qing plein de lumière. Le Seigneur revient en fait de deux manières. D’abord, Il S’incarne en secret, puis Il vient ouvertement avec les nuées. C’est en accord avec la Bible. Mais pour ce qui était de leur témoignage selon lequel Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus revenu, je n’étais toujours pas très sûre. Alors j’ai poursuivi et demandé : « Je conviens que, dans les derniers jours, Dieu S’incarne en tant que Fils de l’homme. Mais comment pouvons-nous être sûrs que Dieu Tout-Puissant est Dieu incarné ? » D’abord, Li Xue m’a lu ce passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’expression de Dieu. Puisque Dieu Se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il projette de faire et, puisque Dieu Se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de lui donner la vie et de lui montrer le chemin. La chair qui n’a pas l’essence de Dieu n’est résolument pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Si l’homme projette de se renseigner pour déterminer s’il s’agit de la chair de Dieu incarné, alors il doit le confirmer par le tempérament qu’Il exprime, ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, pour confirmer qu’il s’agit de la chair de Dieu incarné ou non et que c’est le vrai chemin ou non, l’on doit réfléchir en se basant sur Son essence. Et ainsi, pour déterminer s’il s’agit ou non de la chair de Dieu incarné, le point essentiel est Son essence (Son œuvre, Ses déclarations, Son tempérament et bien d’autres aspects), plutôt que Son apparence. Si l’on ne scrute que Son apparence et qu’en conséquence, on oublie Son essence, alors cela montre que l’on est aveugle et ignorant » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Préface). Après avoir lu ce passage, Li Xue a dit : « Les paroles de Dieu Tout-Puissant sont assez claires : nous ne pouvons pas déterminer si quelqu’un est Dieu incarné en nous basant seulement sur les apparences. L’essentiel est de voir si cette personne a la substance de Christ. Celui qui est Christ peut exprimer la vérité et faire l’œuvre de salut de l’humanité. Prenons le Seigneur Jésus : en apparence, Il semblait être une personne ordinaire et il était impossible de voir qu’Il était Dieu. Mais Il avait l’Esprit de Dieu en Lui, de sorte qu’Il était l’incarnation de Dieu Lui-même. Il a pu exprimer la vérité pour accorder à l’humanité un chemin de repentance, et accomplir l’œuvre de rédemption de l’humanité en étant crucifié. À l’époque, les disciples du Seigneur Jésus L’avaient reconnu en tant que Dieu, en se basant sur Ses paroles et Son œuvre. Mais les pharisiens n’ont pas accepté la vérité, et ils ont cru simplement que le Seigneur Jésus était une personne ordinaire, en se basant sur Son apparence. Sans raison, ils Lui ont résisté et L’ont condamné, et L’ont finalement cloué sur la croix. Donc, pour déterminer si quelqu’un est l’incarnation de Dieu dans les derniers jours, l’essentiel est de voir si les paroles qu’il exprime sont la vérité et s’il peut faire l’œuvre de salut de l’humanité. C’est la seule façon de reconnaître Christ et d’accueillir le retour du Seigneur. » Après avoir dit cela, Wang Qing nous a demandé : « Comment se fait-il que les prophètes Ésaïe, Ézéchiel, Jérémie et Daniel ne puissent pas être appelés Christs, alors que Jésus peut être appelé Christ ? » Cette question me laissait perplexe. Je n’avais pas de réponse, alors je leur ai vite demandé d’échanger. Wang Qing a dit : « Nous venons de dire que Christ était l’incarnation de Dieu Lui-même. En apparence, Il ressemble peut-être a une personne ordinaire, mais Il est l’incarnation de l’Esprit de Dieu et Il est essentiellement différent des êtres créés. Non seulement Il a une humanité normale, mais Il a également une divinité complète. Cela se manifeste par le fait que l’incarnation de Dieu peut exprimer la vérité et révéler des mystères à tout moment, qu’elle peut exprimer le tempérament de Dieu, tout ce qu’Il a et est, Ses pensées et idées, Son amour, Sa toute-puissance et Sa sagesse, ce qui permet à toute l’humanité de comprendre et reconnaître Dieu. C’est suffisant pour prouver que Christ a une divinité complète. Les prophètes ne sont que des êtres créés : ils ont une humanité mais manquent de divinité. Ils peuvent transmettre les paroles de Dieu, mais pas exprimer la vérité. Seule l’incarnation de Dieu peut donc être appelée Christ. Exactement comme le dit Dieu Tout-Puissant : “Le Dieu incarné s’appelle Christ, et Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Christ n’est pas de chair ni de sang, Il est l’incarnation de l’Esprit, voilà la différence. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même” » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, L’essence de Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste). Grâce à ces paroles de Dieu Tout-Puissant et à l’échange des sœurs, j’ai appris que Christ avait à la fois une humanité normale et une divinité complète, que seul Christ pouvait exprimer la vérité et qu’aucun simple prophète ni aucune personne respectée ne pouvait l’exprimer. C’étaient là des vérités et des mystères que je n’avais jamais entendus au cours de mes nombreuses années de foi. Se pouvait-il que Dieu Tout-Puissant soit le Seigneur revenu ? Autrement, qui, hormis Dieu, pouvait exprimer de telles vérités et révéler de tels mystères ?

À ce stade, j’étais encore un peu perdue. J’avais entendu ces sœurs dire que, dans les derniers jours, Dieu faisait l’œuvre du jugement pour sauver pleinement l’humanité. Mais avant cela, j’avais entendu des prédicateurs dire que le Seigneur Jésus avait fait l’œuvre de la rédemption et assumé nos péchés, que nous étions tous pardonnés et libérés du péché, et que nous serions directement enlevés jusqu’au royaume quand le Seigneur viendrait. Alors, pourquoi Dieu s’incarnerait-Il de nouveau pour faire l’œuvre du jugement et de la purification ? J’ai évoqué cette question troublante devant les sœurs. Wang Qing a répondu : « Nous pensons ne plus être des pécheurs, mais avons-nous été libérés du péché et avons-nous atteint la pureté ? Pouvons-nous être certains de ne plus pécher ? » Cette question posée par la sœur m’a laissée sans voix. Nous avons été rachetés par le Seigneur Jésus, mais nous péchons encore le jour et nous nous confessons la nuit. Nous ne nous sommes pas réellement libérés des entraves du péché ! Wang Qing a continué en disant : « Même si le Seigneur Jésus a été crucifié pour assumer nos péchés et nous racheter, dans notre vie, il est indéniable que nous commettons encore des péchés. Nous ne pouvons nous empêcher de mentir et tromper. Et après avoir fait quelques sacrifices et nous être dépensés pour Dieu, nous faisons étalage de notre ancienneté. Quand l’œuvre de Dieu ne s’accorde pas avec nos notions, nous blâmons Dieu et allons jusqu’à Le juger. Nous avons beau croire en Dieu, nous vénérons et suivons malgré tout de simples individus. Clairement, nous ne nous sommes toujours pas libérés des entraves du péché. La Bible dit : “[…] pour que vous soyez saints ; car je suis saint(Lévitique 11:45). “En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours(Jean 8:34-35). Ces paroles de Dieu sont claires comme de l’eau de roche. Ceux qui vivent dans le péché continuent de pécher fréquemment et de résister à Dieu : ils sont du même acabit que Satan et ne peuvent entrer dans Son royaume. Dans les derniers jours, pour résoudre la nature pécheresse de l’humanité, la sauver et la délivrer du péché, Dieu s’est incarné à nouveau, en exprimant des vérités et en faisant l’œuvre du jugement pour purifier et sauver pleinement l’humanité, pour accorder aux gens un salut complet, pour les qualifier afin qu’ils entrent dans le royaume. » Ensuite, Wang Qing m’a lu deux autres passages des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Tu sais seulement que Jésus descendra dans les derniers jours, mais comment exactement descendra-t-Il ? Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus et que tu n’es pas compté comme un pécheur grâce au salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu n’es pas un pécheur et n’es pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, tu es égoïste et méchant, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. Te croirais-tu si chanceux ? Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es donc incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Concernant les appellations et l’identité). « Bien que Jésus ait beaucoup œuvré parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme ; Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan n’exigeait pas seulement de Jésus qu’Il devienne le sacrifice d’expiation et qu’Il porte les péchés de l’homme, mais aussi que Dieu œuvre de façon plus grande encore pour entièrement débarrasser l’homme de son tempérament corrompu par Satan. Et donc, à présent que l’homme a été pardonné pour ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement. Cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Préface). Après avoir lu ces paroles de Dieu, Wang Qing a échangé en disant : « Le Seigneur Jésus a seulement fait l’œuvre de la rédemption. Il n’a pas accompli l’œuvre consistant à purifier et sauver pleinement l’humanité. Si nous cherchons à nous libérer du péché, à atteindre le salut et à entrer dans le royaume de Dieu, nous devons accepter l’œuvre du jugement et de la purification de Dieu des derniers jours. Dieu Tout-Puissant fait l’œuvre du jugement dans les derniers jours sur la base de l’œuvre de la rédemption du Seigneur Jésus. Il exprime des millions de paroles, révélant les mystères du plan de gestion de six mille ans de Dieu, ainsi que les mystères des incarnations de Dieu et la véritable histoire de la Bible. Dieu a également exposé comment Satan corrompait l’humanité, comment Dieu accomplissait l’œuvre du jugement et de la purification dans les derniers jours, comment Il déterminait la fin et la destination de chaque genre de personne, etc… “La Parole apparaît dans la chair” est une expression de Dieu durant Son œuvre dans les derniers jours qui témoigne de Son œuvre du jugement. En faisant l’expérience de l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours, et grâce à l’orientation et à l’abreuvement de Dieu Tout-Puissant, les élus de Dieu voient tous que l’œuvre de Dieu incarné est vraiment concrète. Dieu vit réellement parmi l’humanité et Il exprime des vérités liées aux situations concrètes des gens, pour les soutenir et les nourrir, en exposant les erreurs dans leur foi, leurs points de vue erronés sur la poursuite, et toutes sortes de tempéraments sataniques, ce qui leur permet de comprendre et de changer. Dieu a également informé les gens de Ses intentions et de Ses exigences, en leur donnant des objectifs très concrets et précis en ce qui concerne leur poursuite et les principes de la pratique, ce qui leur permet d’entrer dans la réalité de la vérité, d’atteindre le salut et de se libérer du péché et de l’influence de Satan. Tous ceux qui suivent Dieu Tout-Puissant ressentent profondément que, sans l’incarnation de Dieu exprimant la vérité afin de juger et purifier l’humanité, l’homme ne reconnaîtrait jamais sa nature pécheresse, et il serait encore moins capable de se libérer des entraves et des contraintes du péché. Ce n’est qu’en acceptant le jugement et le châtiment de Dieu que l’homme peut être purifié de ses tempéraments corrompus et atteindre le salut. En nous basant sur les paroles et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, et sur ce que Son œuvre a accompli, pouvons-nous être certains que Dieu Tout-Puissant est l’incarnation de Dieu et qu’Il est Christ des derniers jours ? »

C’est seulement après avoir entendu les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange de cette sœur que j’ai compris que le Seigneur Jésus nous avait seulement pardonné nos péchés, mais qu’Il n’avait pas complètement résolu nos natures pécheresses. C’est la raison pour laquelle nous vivons encore dans le péché et sommes incapables de nous libérer de ses entraves. Ce n’est qu’en acceptant l’œuvre du jugement dans les derniers jours de Dieu Tout-puissant que nous pouvons nous libérer totalement du péché, atteindre le salut et entrer dans le royaume des cieux. Ensuite, Wang Qing m’a lu d’autres passages des paroles de Dieu Tout-Puissant, qui m’ont encore plus éclairée. Je me suis dit que Dieu Tout-Puissant était peut-être vraiment le Seigneur Jésus revenu.

Mais, peu après, le pasteur de mon ancienne Église a appris que j’enquêtais sur l’Éclair Oriental. Il est venu chez moi avec plus de dix collaborateurs, pour me faire obstacle et me perturber. Ils m’ont dit de ne plus accueillir les deux sœurs et ont même voulu que je les mette à la porte. J’ai dit à mon pasteur : « La Bible dit que nous devons traiter les étrangers avec amour et attention. Si on ne les accueille pas et qu’en plus, on les met dehors en pleine nuit, est-ce faire preuve d’amour et d’attention ? Cela n’apporte aucune gloire au Seigneur ! En outre, l’Apocalypse déclare clairement : “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises(Apocalypse 2:7). Dans les derniers jours, le Saint Esprit parlera à toutes les Églises : si les gens n’écoutent pas et n’enquêtent pas, comment pourront-ils entendre la voix du Seigneur et accueillir Son retour ? » Mais le pasteur a refusé de m’écouter et a insisté pour que je renvoie les sœurs. Voyant qu’ils ne renonçaient pas, j’ai eu peur que les sœurs courent un danger si elles restaient chez moi, alors je leur ai vite dit au revoir. Après ça, le pasteur nous a séparées, Xin Lu et moi, et il a beaucoup calomnié l’Église de Dieu Tout-Puissant pour nous tromper. Il a également dit qu’il n’y aurait aucune autre œuvre de salut, et qu’en croyant à une autre foi, nous trahirions l’Église et le Seigneur. J’ai échangé avec eux sur la vérité que j’avais entendue au cours des derniers jours. Mais, quoi que je dise, ils refusaient d’écouter. Les jours suivants, le pasteur et des prédicateurs se sont relayés pour nous harceler, en nous disant que nous croyions en la mauvaise foi, ce qui nous a énervées à nous en faire tourner la tête. Ils nous ont aussi ouvertement critiquées au cours d’une réunion de collaborateurs et nous ont dit devant tout le monde que nous avions emprunté le mauvais chemin. J’ai alors rétorqué : « J’enquête sur le vrai chemin, exactement comme le Seigneur dit de le faire. Je ne fais rien de mal ! Le Seigneur Jésus a dit : “Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre !(Matthieu 25:6). L’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne que le Seigneur est revenu. Pourquoi ne devrions-nous pas enquêter sur quelque chose d’aussi important ? Pourquoi êtes-vous constamment en train de nous faire obstacle ? » Xin Lu a alors dit : « Oui, nous avons entendu de nombreuses paroles de Dieu Tout-Puissant, ces derniers jours, et appris de nombreuses vérités que nous n’avions pas comprises auparavant en lisant la Bible. Je crois également que c’est là la voix de Dieu et qu’il faut enquêter. Face à quelque chose d’aussi important que le retour du Seigneur, comment pouvez-vous ne pas enquêter ni chercher du tout, et même vous mettre en travers de notre chemin ? » Le pasteur a répondu avec dédain : « Vous n’avez pas à enquêter, il est certain que vous avez emprunté le mauvais chemin. Vous feriez mieux de vous repentir devant le Seigneur rapidement ! Vous manquez de stature, connaissez peu la Bible et êtes facilement trompées. C’est pour votre bien que je vous empêche d’enquêter. Si vous empruntez le mauvais chemin et que vous êtes abandonnées par le Seigneur, tous vos sacrifices et vos efforts auront été vains, mais il sera trop tard pour le regretter ! » En entendant ça, j’ai pensé : « Si j’ai vraiment emprunté le mauvais chemin, comme le dit mon pasteur, toutes mes années de foi n’auront-elles pas été vaines ? » Mais ensuite, je me suis dit : « Les parole de Dieu Tout-Puissant sont vraiment extraordinaires et semblent être la voix de Dieu. Si je n’enquête pas, ne vais-je pas rater l’occasion d’accueillir le Seigneur ? » Je me sentais un peu partagée. Après ça, ils ont méticuleusement organisé et lancé un « séminaire de formation à la loyauté », pendant un mois, qui avait pour but de nous amener à cesser d’enquêter sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Chaque jour, des gens nous surveillaient, des prédicateurs venaient sans cesse expliquer la Bible. Ils nous disaient que, dans les derniers jours, le désordre s’était développé et que beaucoup de gens avaient peu à peu perdu le sens de l’amour et de l’attention. Quand ils ont dit ça, j’ai soudainement compris : « Oui, même si nous avons reçu la rédemption du Seigneur Jésus, tout le monde vit encore dans le péché et est englué dans le péché et la confession. Personne ne peut se libérer des entraves et des contraintes du péché. Même entre le pasteur et les anciens, il y a d’incessantes querelles internes. Le comportement de certains de nos collaborateurs est encore pire que celui de nombreux incroyants. Si nous n’acceptons pas l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours, comment pouvons-nous nous attendre à être libérés du péché et à atteindre la pureté ? Si nous ne sommes pas purifiés, comment entrerons-nous dans le royaume de Dieu ? Cela ne nous conduira-t-il pas à notre perte ? » Ayant compris cela, j’ai pris une décision : je ne pouvais pas rater l’occasion d’accueillir le Seigneur et je devais continuer à enquêter. Alors j’ai prié Dieu, en L’implorant de nous ouvrir un chemin. Ensuite, nous avons trouvé une occasion de nous échapper de la maison où nous étions hébergées.

Après être rentrée chez moi, j’ai continué à enquêter sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et j’ai lu de nombreux passages de Ses paroles. Grâce à l’échange des frères et sœurs, j’en suis venue à comprendre les mystères de la Bible, les noms et incarnations de Dieu, le but du plan de gestion de six mille ans de Dieu, les mystères des trois étapes de l’œuvre de Dieu, la façon dont l’humanité s’est développée jusqu’à maintenant, l’origine de la corruption de l’homme par Satan et la fin de chaque type de personne. Plus j’ai lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, plus les choses m’ont paru claires : j’étais totalement convaincue que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus revenu. Les actes du pasteur et des prédicateurs m’ont fait penser à ce que le Seigneur Jésus avait dit aux pharisiens : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer » (Matthieu 23:13). Quand le Seigneur Jésus avait œuvré, les pharisiens s’étaient inquiétés que tout le monde Le suive et qu’ils perdent leur statut et leur gagne-pain, alors ils avaient essayé de trouver des défauts au Seigneur, Lui avaient résisté et L’avaient condamné sans raison, ils avaient empêché les croyants de Le suivre, et avaient finalement conspiré avec le gouvernement romain pour qu’Il soit crucifié. Par essence, les pharisiens étaient des antéchrists qui détestaient Dieu et Lui résistaient. Ces pasteurs et ces anciens étaient exactement comme les pharisiens. Ils avaient vu que Dieu S’était incarné et qu’Il était apparu pour faire Son œuvre dans les derniers jours, ébranlant tout le monde religieux avec Ses expressions de la vérité. Et non seulement ils n’enquêtaient pas, mais ils faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour empêcher les croyants d’enquêter sur le vrai chemin, et ils étaient résolus à chasser les sœurs qui partageaient l’Évangile de Dieu des derniers jours. Ils étaient exactement comme les pharisiens qui avaient résisté au Seigneur Jésus, des serviteurs malfaisants qui empêchaient les gens d’entrer dans le royaume. Du fait de leur obstruction et de leur perturbation, j’ai gagné en discernement quant à la véritable essence de ces pasteurs et anciens. Ils ont eu beau me faire obstacle après ça, je ne me suis plus sentie contrainte. Peu après, j’ai accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et j’ai commencé à suivre les pas de l’Agneau.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contenu connexe

Devenir une pharisienne moderne

PAr Lizhi, Chine J’ai commencé à suivre le Seigneur Jésus en 1989. En assistant à des offices et en lisant la Bible, j’ai appris que le...

Le retour d’un fils prodigue

Par Ruth, États-UnisJe suis née dans une petite ville du sud de la Chine, dans une famille croyante depuis la génération de mon...

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp