Comment dois-je accueillir le Seigneur ?

16 février 2024

Par Jenny, Philippines

Je viens d’une famille catholique, et depuis toute petite, je suis les pratiques du catholicisme et j’attends le retour du Seigneur. En grandissant, j’ai commencé à lire plus souvent la Bible pour tenter d’en comprendre plus sur les vérités. Nos prêtres interprétaient les Écritures pour nous, comme l’Apocalypse 1:7 : « Le voici qui vient sur les nuées. Tout œil le verra, et ceux même qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine en le voyant. » Nos prêtres nous disaient que le Seigneur reviendrait sur une nuée, et que tous Le verraient. Mais à 20 ans, j’ai lu ce verset de la Bible : « Quand à ce jour et à l’heure, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, mais le Père seul » (Matthieu 24:36). Ce verset dit que lorsque le Seigneur reviendra, personne ne le saura, mais d’après le prêtre, le Seigneur devait revenir sur une nuée et Il serait alors vu de tous. Qu’est-ce que ça peut vouloir dire ? Comment le Seigneur reviendrait-Il, exactement ? J’étais si confuse ! Lors d’une réunion, j’ai cherché un autre prêtre, mais il m’a simplement dit : « La Bible est très claire. Quand le Seigneur reviendra, Il descendra sur une nuée. Il n’y a pas besoin d’aller plus loin. Tant que tu y crois, ça va. » L’attitude du prêtre m’a vraiment déçue. Je désirais comprendre la vraie signification de la prophétie, mais dans l’Église catholique, on ne fait que prier et observer des rites. Or, ces choses-là ne m’apportaient ni nourriture ni compréhension de la parole de Dieu. Je me suis peu à peu désintéressée de l’Église catholique et j’ai continué à aller à la messe par habitude.

En 2001, je suis partie travailler à l’étranger. Un jour, une collègue m’a proposé d’aller à une réunion chrétienne. Là, j’ai pensé pouvoir apprendre la vérité. J’ai donc demandé au pasteur de remédier à ma confusion. Le pasteur a répondu sans hésiter : « La Bible est très claire à ce sujet, les explications superflues sont donc inutiles. Quand le Seigneur reviendra, nous Le verrons bien sûr descendre sur une nuée. » La réponse du pasteur m’a beaucoup déçue et mon problème n’a pas été résolu. Au fil du temps, je ne parvenais pas non plus à être nourrie dans cette confession religieuse et j’ai commencé à me sentir de plus en plus vide. Mon désir de trouver des réponses se renforçait. J’ai donc commencé à rencontrer d’autres organisations chrétiennes, mais aucune d’elles n’arrivait à lever ma confusion. J’ai prié le Seigneur avec empressement : « Ô Seigneur, aide-moi à trouver la bonne Église, la bonne personne qui me guidera, pour que je comprenne la vérité et lève ma confusion. »

Puis, un jour de janvier 2019, une journée vraiment spéciale pour moi, une sœur en Australie m’a ajoutée en tant qu’amie sur Facebook. J’ai vu certains de ses articles sur son fil d’actualité, tels que « Qu’est-ce qu’une Vierge Folle », « Comment faire entendre à Dieu vos prières », etc. Leur contenu était très nouveau pour moi, ils me semblaient contenir la vérité, et que l’Église de cette sœur répondrait peut-être à mes questions. Ensuite, elle m’a demandé si je voulais venir à une réunion, et j’ai aquiescé avec joie. Lors de la réunion, Sœur Camela a dit : « Aujourd’hui, nous allons échanger sur la façon dont le Seigneur viendra dans les derniers jours. » Ce qu’elle a dit m’a beaucoup surprise. N’était-ce pas cela qui m’avait perturbée pendant tout ce temps ? J’étais impatiente de l’entendre. Sœur Camela a dit : « Quand les gens lisent la prophétie de l’Apocalypse, “Le voici qui vient sur les nuées. Tout œil le verra, et ceux même qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine en le voyant(Apocalypse 1:7), beaucoup pensent que le Seigneur reviendra sur une nuée et qu’Il sera vu de tous, et que, dans un merveilleux spectacle, les étoiles tomberont du ciel, et que les cieux et la terre trembleront. Mais cette vision est-elle correcte ? En réalité, d’autres versets de la Bible prophétisent le retour du Seigneur, comme “Voici que je viens comme un voleur(Apocalypse 16:15), et “Quand à ce jour et à l’heure, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, mais le Père seul(Matthieu 24:36). Ces versets disent que le Seigneur reviendra “comme un voleur”, et personne ne sait quand. Ces versets disent que le Seigneur reviendra discrètement, en secret, et que tous ignoreront Son retour. Si, lorsqu’Il reviendra, le Seigneur doit apparaître devant l’homme sur une nuée, à la vue de tous, comment ces autres prophéties peuvent-elles s’accomplir ? » J’ai été choquée par les propos de la sœur. C’était la première fois que j’entendais parler de la venue secrète du Seigneur, « tel un voleur ». Comment les prêtres et pasteurs avaient-il pu en faire abstraction ? Mais s’Il devait « venir tel un voleur », cela ne contredisait-il pas la prophétie de Son retour sur une nuée ? Je voulais en avoir le cœur net. La sœur a poursuivi son échange : « Toutes les prophéties sur le retour du Seigneur s’accompliront. C’est juste une question de processus et de séquence. D’abord, Il viendra en secret, incarné, prononçant des vérités pour purifier et sauver l’humanité. Puis Il descendra sur les nuées pour apparaître à tous les peuples et à toutes les nations. Ainsi seront accomplies toutes les prophéties de Son retour. » L’échange de cette sœur m’a vraiment ouvert les yeux. Il s’avérait que le Seigneur revenait de deux façons. J’adhérais pleinement à son explication. Je voulais vraiment en savoir plus et lui ai donc demandé : « Tu viens de parler de la venue secrète du Seigneur dans la chair. Que voulais-tu dire par là ? » La sœur m’a lu quelques versets de la Bible : « Vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme viendra » (Luc 12:40). « Car, comme l’éclair qui jaillit d’un point du ciel brille jusqu’à un autre point du ciel, ainsi en sera-t-il du Fils de l’homme, en son jour. Mais il faut d’abord qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération » (Luc 17:24-25). « Tels furent les jours de Noé, tel sera l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24:37). Puis la sœur a échangé : « Vois-tu quel est le mot clef de tous ces versets ? Ces versets mentionnent tous “le Fils de l’homme”. Ils montrent qu’à Son retour, le Seigneur descendra en secret en tant que Fils de l’homme. Qu’entend-on par “le Fils de l’homme” ? Cela se réfère à l’incarnation de Dieu. S’Il était un Esprit, Il ne pourrait pas être appelé Fils de l’homme, tout comme l’Éternel Dieu était un Esprit et ne peut être appelé Fils de l’homme. On désigne le Seigneur Jésus comme étant le Fils de l’homme car Il était l’incarnation de l’Esprit de Dieu. Même s’Il semblait être quelqu’un d’ordinaire, Il est né de la chair et avait une humanité normale, l’Esprit de Dieu demeurait en Lui : Il était l’incarnation de Dieu. Ainsi, le Seigneur Jésus a prophétisé Son retour comme étant “la venue du Fils de l’homme”, indiquant qu’à Son retour, Il apparaîtra dans la chair et non pas directement comme un corps spirituel. » Grâce à l’échange de la sœur, j’ai pu comprendre le vrai sens de l’expression « le Fils de l’homme ». J’ai aussi compris que la venue secrète du Seigneur se réfère à la manifestation de Dieu incarné. Cet échange concordait avec la Bible. La sœur a poursuivi son échange : « Donc, quand le Seigneur revient, Il descend d’abord en secret, incarné, délivre des vérités et accomplit l’œuvre du jugement qui commence avec la maison de Dieu pour purifier et sauver tous ceux qui ont été élevés devant Son trône, et pour constituer un groupe de vainqueurs avant le désastre. Une fois ce groupe de vainqueurs constitué, le grand désastre se produira, et Dieu punira le mal et récompensera le bien. Dieu descendra alors sur une nuée et Se manifestera à l’humanité, et, à ce moment-là, toute l’humanité hurlera. Et pourquoi cela ? Parce qu’en venant secrètement dans la chair, beaucoup ne reconnaissent pas qu’Il est Dieu. Il semble ordinaire, et non pas noble, et n’est pas traité comme étant Dieu. Non seulement on ne L’accepte pas, mais on Le condamne, Lui résiste et Le rejette. Alors, quand le Seigneur Se manifestera pour récompenser le bien et punir le mal, les gens comprendront qu’ils condamnaient le Seigneur Jésus et Lui résistaient, mais ce sera trop tard, et ils ne pourront que pleurer et grincer des dents. À ce moment-là, la prophétie de l’Apocalypse 1:7, “Le voici qui vient sur les nuées. Tout œil le verra, et ceux même qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine en le voyant,” sera pleinement accomplie ! Par conséquent, il est extrêmement important pour nous d’accueillir le Seigneur venu œuvrer dans la chair. Si nous attendons qu’Il descende sur une nuée, il sera trop tard. » Après avoir écouté l’échange de la sœur, je me suis sentie comme libérée d’une prison qui m’aurait retenue captive si longtemps. J’avais vu la lumière et me sentais vraiment libérée. L’échange de la sœur avait levé ma confusion, me permettant de comprendre les mystères du retour du Seigneur. Je sentais que son Église avait l’œuvre du Saint-Esprit et j’attendais avec impatience la réunion suivante.

À ma grande surprise, au cours de la réunion suivante, elle m’a annoncé quelque chose de choquant. Elle a dit : « Le Seigneur est déjà revenu et S’est incarné en Dieu Tout-Puissant. Il a prononcé de nombreuses vérités et réalisé l’œuvre du jugement qui commence par la maison de Dieu… » En entendant ça, j’ai été heureusement surprise, excitée et très curieuse. Si la Bible dit que personne ne sera au courant du retour du Seigneur, comment ont-ils su ? C’est ce que j’ai demandé à la sœur. Elle a patiemment échangé avec moi : « Si personne n’était au courant de Son retour, comment pourrions-nous L’accueillir ? En réalité, la Bible dit : “Quand à ce jour et à l’heure, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, mais le Père seul(Matthieu 24:36). Ce verset signifie que personne ne sait exactement quand le Seigneur reviendra, mais que, quand Il commencera à parler et œuvrer, on pourra reconnaître la voix de Dieu dans Ses paroles et savoir que le Seigneur est revenu, et donc accueillir le Seigneur. Ainsi s’accomplissent les prophéties du Seigneur Jésus : “Mes brebis entendent ma voix. Je les connais et elles me suivent(Jean 10:27) et “Voici que je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez toi, je souperai avec lui et lui avec moi(Apocalypse 3:20). C’est comme quand le Seigneur Jésus est venu œuvrer. Pierre, Jean, Jacques, Matthieu et les autres ne savaient pas que le Seigneur Jésus était le Messie, mais après avoir été à Son contact et ayant reconnu la voix de Dieu à travers Ses paroles, ils ont su qu’Il était le Messie. Après ça, Pierre, Jean et les autres ont commencé à évangéliser en tout lieu. Ainsi, de plus en plus de gens ont eu connaissance du salut du Seigneur, et peu à peu, les fidèles se sont répandus à travers le monde. Donc, le fait d’accueillir le retour du Seigneur ne dépend pas de notre connaissance du moment où Il reviendra, mais plutôt de notre capacité à investiguer quand quelqu’un témoigne de Son retour, et à reconnaître la voix du Seigneur quand Il parle. De cette manière, nous pouvons accueillir le Seigneur. » L’échange de la sœur a vraiment résonné en moi, car en échangeant sur la parole du Seigneur, ma confusion a été levée. Avant, j’étais toujours troublée, je me demandais : « Comment exactement accueillir le Seigneur ? Est-il possible de rendre le Seigneur heureux et de L’accueillir en passant ses journées à prier et à suivre les règles ? » Mais maintenant je comprenais qu’on ne pouvait accueillir le retour du Seigneur qu’en écoutant la voix de Dieu. J’ai alors eu le sentiment que l’éclairage que j’avais acquis à ces deux réunions dépassait largement celui acquis en étant catholique durant toutes ces années. Je voulais connaître davantage de vérités, pour être encore plus sûre que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur revenu. J’ai donc posé une autre question à la sœur : « Dans les derniers jours, le Seigneur descend d’abord secrètement dans la chair, puis Se manifeste sur une nuée, ça, je le comprends, mais pourquoi le Seigneur commence-t-Il par S’incarner ? Pourquoi n’apparaît-Il pas sous une forme spirituelle ? »

Elle a échangé : « Dieu apparaît dans la chair pour œuvrer selon les besoins de Son œuvre, et aussi selon les besoins de l’humanité corrompue. » Puis la sœur m’a lu deux passages de la parole de Dieu Tout-Puissant. « Le salut des hommes par Dieu n’est pas fait directement par les moyens de l’Esprit ou par l’identité de l’Esprit, car les hommes ne peuvent pas toucher Son Esprit, Le voir, ni se rapprocher de Lui. S’Il tentait de sauver les hommes directement à la manière de l’Esprit, les hommes seraient incapables de recevoir Son salut. Si Dieu ne prenait pas la forme extérieure d’un homme créé, les hommes seraient incapables de recevoir ce salut, car ils ne peuvent pas du tout s’approcher de Lui, tout comme personne ne pouvait s’approcher de la nuée de l’Éternel. Ce n’est qu’en devenant un être humain créé, c’est-à-dire que ce n’est qu’en mettant Sa parole dans la chair qu’Il prendra, qu’Il peut imprégner de Sa parole tous ceux qui Le suivent. Alors seulement les hommes peuvent voir et entendre Sa parole par eux-mêmes, et en plus posséder Sa parole, et ainsi être complètement sauvés. Si Dieu ne devenait chair, personne de chair et de sang ne pourrait recevoir un si grand salut, et personne ne serait sauvé. Si l’Esprit de Dieu travaillait directement parmi les hommes, tous les hommes seraient foudroyés ou complètement capturés par Satan, parce que les hommes sont incapables de s’associer avec Dieu. […] Ce n’est qu’en devenant chair que Dieu peut vivre aux côtés des hommes, faire l’expérience de la souffrance du monde et vivre dans un corps charnel normal. Seulement de cette manière peut-Il délivrer aux hommes le chemin pratique dont ils ont besoin en tant qu’êtres créés. Les hommes reçoivent le salut complet de Dieu grâce à l’incarnation de Dieu, et non directement du ciel qui répond à leurs prières, car, les hommes étant de chair et de sang, ils sont incapables de voir l’Esprit de Dieu et encore moins capables de s’approcher de Son Esprit. Les hommes ne peuvent s’associer qu’avec la chair incarnée de Dieu et c’est seulement ainsi que les hommes peuvent comprendre toutes les voies et toutes les vérités et recevoir la plénitude du salut » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Le mystère de l’incarnation (4)). « L’œuvre qui a la plus grande valeur pour l’homme corrompu est celle qui procure des mots précis, des objectifs clairs à poursuivre et qui peut être vue et touchée. Seules une œuvre réaliste et une direction accordée en temps opportun sont adaptées aux désirs de l’homme, et seule une œuvre réelle peut sauver l’homme de son tempérament corrompu et dépravé. Seul le Dieu incarné peut atteindre ce but ; seul le Dieu incarné peut sauver l’homme de son tempérament jadis corrompu et dépravé » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné). La sœur a poursuivi son échange : « La Bible a prophétisé : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire ; mais vous ne pouvez les porter à présent. Quand le Consolateur, l’Esprit de vérité, sera venu, il vous guidera dans toute la vérité. Car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir(Jean 16:12-13). “Car voici le temps où le jugement va commencer par la maison de Dieu(1 Pierre 4:17). Par ces prophéties, nous savons qu’à Son retour, le Seigneur parlera encore et accomplira l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Pour obtenir les meilleurs résultats dans Son œuvre, Dieu doit venir œuvrer dans la chair. Puisque l’Esprit de Dieu est invisible et intangible, et qu’une simple parole de l’Esprit de Dieu nous plongerait dans la terreur, nous n’osons pas approcher Son Esprit, et il nous est impossible de communiquer avec Lui. Comment comprendre la vérité, alors ? Le meilleur moyen, c’est que Dieu prenne chair pour sauver l’humanité. Le fait qu’Il vive parmi nous en tant que Fils de l’homme facilite beaucoup notre engagement avec Lui. Aussi, Dieu peut utiliser le langage humain pour émettre des vérités, partout et en permanence, pour parler avec précision afin de nous guider et traiter nos questions et confusions. Alors, inutile de tâtonner ou deviner ce qui concorde avec la volonté de Dieu. Comme quand le Seigneur Jésus est venu œuvrer, Pierre Lui a demandé : “Seigneur, si mon frère pèche contre moi, combien de fois lui pardonnerai-je ? Jusqu’à sept fois ?” (Matthieu 18:21). Le Seigneur Jésus a répondu directement : “Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois(Matthieu 18:22). Le Seigneur a clairement dit à Pierre comment pratiquer. Ainsi, il est facile de comprendre la volonté de Dieu et de savoir comment pratiquer la vérité. Le Seigneur Jésus S’est aussi servi de choses visibles et accessibles au quotidien par les gens, des choses faciles à comprendre, pour élaborer des paraboles. Par exemple, la parabole du levain, la parabole du blé et de l’ivraie, la parabole du semeur, la parabole de la graine de moutarde, etc. Cela permettait aux gens de mieux comprendre la vérité, de comprendre les exigences de Dieu, et aussi, de vraiment saisir Sa bonté et Sa proximité. Tout cela résulte des paroles et de l’œuvre de Dieu incarné. De même, Dieu Tout-Puissant dans la chair parle et œuvre parmi les hommes, S’engage avec eux très concrètement et leur parle en face. Il révèle les mystères du plan de gestion de 6 000 ans de Dieu, la vérité des trois étapes de Son œuvre, les mystères de Son incarnation, la vérité de la corruption de l’humanité par Satan, et la fin des différentes sortes de gens… Ainsi, nous comprenons davantage et plus profondément le tempérament et l’œuvre de Dieu. En même temps, Dieu prononce des vérités partout et en tout temps selon les besoins de l’humanité, révèle nos tempéraments sataniques et nos notions et idées préconçues à Son sujet, et rectifie les écarts dans notre foi. Dieu Tout-Puissant nous montre aussi le chemin pour rejeter le mal et obtenir Son salut. Par exemple : comment servir selon Sa volonté, comment être quelqu’un d’honnête, comment Le vénérer, Lui obéir et L’aimer, etc. Grâce aux paroles de Dieu Tout-Puissant, nous en savons toujours plus sur nos tempéraments corrompus, nous nous haïssons de l’intérieur et nous repentons vraiment. Nous comprenons aussi la volonté de Dieu et Ses exigences, nous connaissons davantage Son tempérament, et aussi qui Il sauve et qui Il chasse. C’est la seule façon de pouvoir pratiquer la vérité correctement, de rejeter le mal et d’obtenir le salut de Dieu. »

Après avoir entendu ça, j’ai vu la lumière. J’ai dit à la sœur : « Je comprends maintenant. Si Dieu n’était pas apparu et n’avait pas œuvré dans la chair, nous aurions du mal à comprendre la vérité, mais l’incarnation de Dieu et Ses paroles en langage humain nous facilitent la compréhension, et nous permettent de pratiquer correctement la vérité et d’obéir à la volonté de Dieu. »

Puis la sœur m’a lu deux autres passages de la parole de Dieu Tout-Puissant. « Cette fois, Dieu vient faire Son œuvre non dans un corps spirituel, mais dans un corps très ordinaire. Non seulement est-ce le corps de la deuxième incarnation de Dieu, mais aussi celui dans lequel Dieu revient S’incarner. C’est une chair très ordinaire. En Lui, tu ne peux rien voir qui soit différent des autres, mais tu peux recevoir de Lui les vérités que tu n’as jamais entendues avant. Cette chair insignifiante est l’incarnation de toutes les paroles de vérité de Dieu. Elle réalise l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et est une expression de tout Son tempérament, que l’homme doit comprendre. Ne désires-tu pas ardemment voir le Dieu du ciel ? Ne désires-tu pas ardemment Le comprendre ? Ne désires-tu pas ardemment voir la destination de l’humanité ? Il te dévoilera tous ces secrets qu’aucun homme n’a pu te dévoiler. Il te dira aussi les vérités que tu ne comprends pas. Il est ta porte d’entrée dans le royaume et ton guide dans la nouvelle ère » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes). « Bien que l’homme voie aujourd’hui un Dieu qui lui est identique, un Dieu avec un nez et deux yeux, un Dieu ordinaire, Dieu vous montrera que, sans cet homme, le ciel et la terre subiraient un changement colossal. Sans cet homme, le ciel s’obscurcirait, la terre serait plongée dans le chaos et toute l’humanité serait accablée par la famine et des plaies. Il vous montrera que, sans le salut de Dieu incarné dans les derniers jours, Dieu aurait depuis longtemps jeté l’humanité tout entière en enfer. Sans cette chair, vous seriez éternellement le chef des pécheurs et à jamais des cadavres. Vous devriez savoir que, sans cette chair, toute l’humanité ferait face à une calamité inévitable et peinerait à échapper à la punition encore plus sévère que Dieu infligera à l’humanité dans les derniers jours. Sans la naissance de cette chair ordinaire, vous seriez tous dans un état où ni la vie ni la mort ne vous sont accordées, malgré vos prières. Sans cette chair, vous ne pourriez pas recevoir la vérité ni vous présenter devant le trône de Dieu aujourd’hui. Vous seriez punis par Dieu à la place, à cause de vos graves péchés. Le saviez-vous ? Sans le retour de Dieu dans la chair, personne ne pourrait être sauvé. Sans la venue de cette chair, Dieu aurait depuis longtemps terminé l’ère ancienne. Alors, pouvez-vous toujours rejeter la deuxième incarnation de Dieu ? Puisque cet homme ordinaire vous apporte tant, pourquoi ne L’acceptez-vous pas volontiers ? » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes). La sœur a alors échangé : « Dieu incarné est la source de toutes les vérités et notre porte d’entrée vers le royaume. En acceptant Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, nous avons l’opportunité d’obtenir toutes les vérités et une compréhension du tempérament juste de Dieu. Alors seulement, nous obtiendrons l’approbation de Dieu et entrerons dans le royaume des cieux. Si Dieu incarné dans les derniers jours n’était pas venu faire l’œuvre du jugement pour sauver l’humanité, nous serions incapables de purifier et changer nos tempéraments sataniques, nous continuerions à être corrompus par Satan, nous résisterions de plus en plus à Dieu, et nous serions finalement détruits dans la calamité. Donc, être capable d’accueillir le retour du Seigneur et accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant est une question de vie ou de mort ! Nous devons être extrêmement prudents et saisir cette opportunité très rare ! Ceux qui acceptent seulement le Seigneur, et pas Christ dans les derniers jours ne pourront pas obtenir le salut à la fin. »

Après avoir écouté la sœur lire les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai senti qu’elles venaient de Dieu, et que le commun des mortels ne pouvait pas les prononcer. J’ai aussi perçu dans Sa parole Son souci pour l’humanité. Dieu S’est incarné sur terre dans les derniers jours, délivrant des vérités pour nous sauver de la corruption de Satan. Dieu œuvre ainsi uniquement pour sauver l’humanité. L’amour de Dieu pour nous est si grand ! J’étais si excitée, et me sentais bénie d’entendre l’Évangile de Dieu dans les derniers jours. Je voulais lire plus de paroles de Dieu Tout-Puissant et ne voulais pas manquer une seule réunion. Même quand j’avais beaucoup de travail ou étais malade, je voulais quand même y assister car j’espérais comprendre encore plus de vérités. Après ça, nous avons beaucoup échangé avec les autres sur la parole de Dieu Tout-Puissant, et j’ai fini par comprendre la différence entre le vrai Christ et les faux, les mystères de l’incarnation de Dieu, et les relations entre Dieu et la Bible. J’ai aussi regardé beaucoup de films et de vidéos de L’Église de Dieu Tout-Puissant, et j’ai vu que Dieu avait déjà formé un groupe de vainqueurs en Chine. Les prophéties de l’Apocalypse avaient été accomplies. Par l’investigation, j’avais acquis la certitude que l’œuvre de Dieu dans les derniers jours établissait que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus revenu, et j’ai accueilli le Seigneur ! J’étais enthousiaste. Pour moi, pouvoir accueillir le retour du Seigneur est inestimable. Je désire chercher la vérité, me consacrer à répandre la parole de Dieu, à témoigner de l’œuvre de Dieu, et amener devant Lui plus de gens qui aspirent à Sa manifestation. Rendons grâce à Dieu Tout-Puissant !

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contenu connexe

J’ai retrouvé le Seigneur

Par Li Lan, Corée du SudDieu Tout-Puissant dit : « Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de la...

Contactez-nous par WhatsApp