J’ai vu le rouleau ouvert

10 août 2020

Par Jose, Espagne

Quand j’ai accepté le Seigneur, j’ai appris d’où tout provenait et quelle était la source de la corruption humaine en lisant la Bible. J’ai appris que l’Éternel Dieu avait édicté la loi et les commandements, que le Seigneur Jésus avait guéri les malades, chassé les démons, résolu des problèmes, couvert les hommes de grâce, et avait été personnellement crucifié en tant que sacrifice d’expiation pour racheter nos péchés. La Bible m’a permis de comprendre le salut du Seigneur, et j’en ai lu quelques passages tous les jours. Notre pasteur nous disait tout le temps que l’Ancien et le Nouveau Testaments étaient complets et contenaient toutes les paroles de Dieu, et qu’on ne devait jamais, jamais s’écarter de la Bible. Je le croyais.

En mars 2016, alors que j’avais une course à faire avec mon cousin, j’ai rencontré un frère dans le Seigneur. On a discuté, et il m’a dit que le Seigneur Jésus était revenu, qu’Il était Dieu Tout-Puissant dans la chair et qu’Il exprimait des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Tout en parlant, il a sorti un livre de son sac et il a déclaré qu’il contenait des vérités exprimées par Dieu dans les derniers jours. J’y ai jeté un coup d’œil. Sur la couverture, c’était écrit : Le rouleau ouvert par l’Agneau. Ça m’a surpris. Je n’avais jamais vu ce livre, mais selon lui, c’étaient toutes des paroles de Dieu. Je me suis dit : « Comment serait-ce possible ? Seule la Bible contient les paroles de Dieu. Comment pourraient-elles être dans un autre livre ? Le pasteur nous dit que toutes les paroles de Dieu sont dans la Bible, que tout le reste déroge à la voie du Seigneur et que c’est de l’hérésie. » C’est là que je me suis rappelé : le pasteur nous avait dit que toutes sortes d’hérésies surgiraient dans les derniers jours, et que la meilleure des protections, c’était de ne pas les écouter ni les lire et de n’avoir aucun contact avec ces gens. À cette pensée, je ne pouvais que me tenir sur mes gardes, et j’ai cessé d’écouter ce frère. Mais mon cousin a adoré son échange et son témoignage. Il a déclaré qu’il voulait lire Le rouleau ouvert par l’Agneau et examiner l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Cela m’a choqué. J’ai pensé : « Comment peux-tu approuver ça d’une façon aussi désinvolte ? As-tu vraiment oublié ce qu’a dit le pasteur, que "toutes les paroles de Dieu sont dans la Bible" ? » Je n’étais pas du tout d’accord. Je lui ai dit de ne pas s’y intéresser aveuglément, mais il n’a pas voulu écouter. Il m’a dit que je devais l’étudier aussi. Il était croyant depuis plus de vingt ans, connaissait bien la Bible et savait quoi penser dans sa foi. Puisqu’il avait décidé de l’étudier, je n’ai pas voulu insister. Après tout, c’est à chacun de décider. À partir de ce jour, il s’est mis à partager l’éclairage qu’il obtenait en lisant Le rouleau ouvert par l’Agneau et il a voulu que je m’y intéresse. Dès que je songeais à l’avertissement du pasteur, je n’osais pas le lire. Je lui ai dit résolument : « Ne me demande plus de lire ça. Tu as ta foi, j’ai la mienne. » Je m’en suis tenu obstinément à mes idées en pensant être ainsi fidèle à la voie du Seigneur.

Peu de temps après, un ami chrétien, joyeux, m’a dit qu’il avait trouvé une Église qui avait l’œuvre du Saint-Esprit et où les sermons étaient éclairants. Il avait résolu des confusions qu’il avait longtemps eues dans sa foi et voulait que j’y aille aussi. Très curieux de découvrir cette Église, je lui ai demandé : « C’est laquelle ? » Il m’a répondu : « L’Église de Dieu Tout-Puissant. » Très surpris, je me suis demandé : « Et si cette Église avait vraiment la vérité ? Pourquoi tout le monde autour de moi se met-il à croire en Dieu Tout-Puissant ? Serait-ce Dieu qui me dirait d’enquêter sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours ? Est-ce que mes idées pourraient être erronées ? » J’ai prié le Seigneur et Lui ai demandé de me guider.

Par la suite, mon cousin m’a reparlé de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours, en disant que Dieu Tout-Puissant avait exprimé un tas de vérités, dévoilé toutes sortes de vérités et de mystères qu’on avait toujours ignorés, révélé la manière dont Satan corrompait les gens, la façon dont Dieu œuvrait pas à pas pour sauver l’humanité, l’origine de la résistance à Dieu par l’humanité, comment corriger sa nature pécheresse et être purifié, etc. Il m’a dit que ces paroles lui avaient apporté plus que ses vingt ans de foi dans le Seigneur. Il a ajouté que les paroles de Dieu Tout-Puissant réalisaient les prophéties de l’Apocalypse concernant le Saint-Esprit parlant aux Églises et qu’Il était l’Agneau qui ouvre le rouleau. Il m’a dit que je devais aller le voir par moi-même. Tout en échangeant, il avait l’air très heureux, comme s’il avait trouvé un trésor. J’ai compris qu’il pouvait y avoir de la vérité dans l’Église de Dieu Tout-Puissant et j’ai donc décidé de vérifier.

Le lendemain, je suis allé voir des membres de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Je suis allé droit au but et j’ai exprimé ma perplexité : « Mon pasteur dit toujours que rien d’autre que la Bible ne contient la parole de Dieu, que tout y est, et que tout le reste n’est que de l’hérésie. Comment pouvez-vous dire que tout ce qui est dans ce livre est la parole de Dieu ? »

Le frère Zhang a alors échangé : « Beaucoup de croyants pensent que toutes les paroles de Dieu sont dans la Bible et pas ailleurs. Mais est-ce conforme à la réalité ? » « Dieu a-t-Il déjà dit que toutes Ses paroles étaient dans la Bible ? » « Dieu a-t-Il dit que c’était de l’hérésie de s’écarter de la Bible ? » « Les gens qui comprennent la Bible savent tous que l’Ancien et le Nouveau Testaments ont été compilés trois cents ans après le Seigneur. Il y a eu d’abord l’œuvre de Dieu, et ensuite les Écritures. Donc l’œuvre de Dieu à chaque ère n’est pas basée sur des Écritures existantes. Quand l’Éternel Dieu a guidé les Israélites hors d’Égypte, a-t-Il édicté Ses lois, décrets et commandements d’après leurs Écritures ? » « Bien sûr que non. Il n’y avait pas d’Écritures. À l’ère de la Grâce, l’œuvre du Seigneur Jésus a consisté à diffuser la voie de la confession et de la repentance, à enseigner aux hommes à aimer leur prochain comme eux-mêmes, à aimer leurs ennemis et à pardonner soixante-dix fois sept fois. Il a aussi guéri les malades pendant le sabbat. Est-ce que tout ça a été fait d’après l’Ancien Testament ? » « L’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus n’étaient pas racontées dans l’Ancien Testament, et elles contredisaient les exigences de Dieu vis-à-vis des hommes dans des lois et commandements, comme "Œil pour œil, dent pour dent" (Exode 21:24), offrir un sacrifice après avoir péché, et ne pas travailler le sabbat. En adoptant l’idée humaine que l’œuvre et les paroles de Dieu n’existent pas en dehors de la Bible et que tout le reste est hérésie, est-ce qu’on ne condamnerait pas l’œuvre du Seigneur Jésus ? » « Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, et Son œuvre progresse toujours. Il ne base pas Son œuvre sur la Bible et ne la consulte pas. Surtout, Il n’y trouve pas un chemin pour guider Ses adeptes, mais Il va au-delà pour accomplir une nouvelle œuvre et guider les hommes sur un nouveau chemin. Dieu est non seulement le Seigneur du Sabbat, mais aussi le Seigneur de la Bible. Il a tout à fait le droit d’aller au-delà de la Bible, pour guider et sauver l’humanité, accomplissant une nouvelle œuvre d’après Son plan de gestion et ce dont l’humanité a besoin. » « Alors, comment pouvons-nous limiter l’œuvre et les paroles de Dieu à la Bible d’après nos notions et imaginations ? Comment peut-on dire que Dieu ne peut pas parler ni œuvrer au-delà de ce qui est dans la Bible ? »

L’échange du frère Zhang m’a sidéré. J’étais croyant depuis des années, mais je n’avais jamais entendu un discours aussi éclairant. Dieu est toujours nouveau et jamais ancien. Son œuvre et Ses paroles ne sont pas basées sur la Bible, mais sur les besoins de Son œuvre de gestion. Cet échange était en accord avec la Bible et les réalités de l’œuvre de Dieu. J’étais ébahi. Comment pouvaient-ils si bien comprendre ?

Comme s’il lisait dans mes pensées, le frère Zhang a poursuivi : « Le peu que nous comprenons vient entièrement des paroles de Dieu Tout-Puissant. Dans les derniers jours, elles révèlent toutes les vérités et tous les mystères de l’œuvre de Dieu. » Il a ensuite lu un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « En Son temps, Jésus a conduit les Juifs et tous ceux qui Le suivaient selon l’œuvre du Saint-Esprit en Lui en ce temps-là. Il n’a pas établi la Bible comme base de ce qu’Il faisait, mais a parlé selon Son œuvre. Il n’a pas prêté attention à ce que disait la Bible ni n’a cherché dans la Bible un chemin sur lequel mener Ses disciples. Dès qu’Il a commencé à œuvrer, Il a parlé du chemin de la repentance, un mot qui n’est jamais mentionné dans les prophéties de l’Ancien Testament. Non seulement n’a-t-Il pas agi selon la Bible, mais Il a ouvert un nouveau chemin et a fait une nouvelle œuvre. Il n’a jamais fait référence à la Bible dans Sa prédication. Pendant l’ère de la Loi, personne n’avait jamais accompli Ses miracles de guérison des malades et d’expulsion des démons. De même, Son œuvre, Ses enseignements, et l’autorité et le pouvoir de Ses paroles étaient au-delà des capacités de tout homme durant l’ère de la Loi. Jésus a simplement fait Sa nouvelle œuvre, et même si beaucoup de gens Le condamnèrent en utilisant la Bible, utilisant l’Ancien Testament pour Le crucifier même, Son œuvre surpassait l’Ancien Testament ; s’il n’en était pas ainsi, pourquoi les gens L’ont-ils cloué sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’Ancien Testament ne dit rien de Son enseignement, de Sa capacité de guérir les malades et de chasser les démons ? […] Pour les gens, il semblait que Son œuvre n’avait aucune base. Une bonne partie de Son œuvre était en contradiction avec l’Ancien Testament. Cela n’était-il pas une erreur de la part de l’homme ? La doctrine doit-elle s’appliquer à l’œuvre de Dieu ? Et doit-elle être fidèle aux prévisions des prophètes ? Après tout, qui est le plus grand ? Dieu ou la Bible ? Pourquoi l’œuvre de Dieu doit-elle être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et accomplir une autre œuvre ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais à la place, a lavé des pieds, a couvert des têtes, a rompu le pain et bu le vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! Étant le Seigneur du Sabbat, ne pourrait-Il pas être aussi le Seigneur de la Bible ? » (« La Parole apparaît dans la chair »).

Les paroles de Dieu m’ont entièrement convaincu. Je me suis dit : « C’est vrai, Dieu a tout créé et dirige tout. Il est parfaitement libre d’œuvrer comme Il le désire. Nous les humains, nous n’avons aucun droit de restreindre ni de limiter Son œuvre à la Bible. » Même si c’était ce que je pensais, je vénérais toujours la Bible et ne pouvais pas me défaire de mes notions. Eh bien, ils ont patiemment trouvé un tas de versets de la Bible sur l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, comme cette prophétie du Seigneur Jésus : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). Et aussi Jean 12:47-48 : « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour. » Le Seigneur Jésus a clairement dit qu’Il exprimerait des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement dans les derniers jours, et il y a dans la Bible cette prophétie : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu » (1 Pierre 4:17). Tout leur échange était très fondé, et j’ai approuvé de tout mon cœur, mais je n’étais pas prêt à admettre que je m’étais trompé. De retour chez moi, je me suis hâté d’ouvrir ma Bible, et j’ai soigneusement examiné et médité tout ce qu’ils avaient cité. J’ai constaté que l’œuvre du jugement de Dieu dans les derniers jours, dont ils témoignaient, avait bel et bien été annoncée dans la Bible. Je n’ai pas pu retenir mon étonnement et je me suis demandé : « Et si Dieu Tout-Puissant était vraiment le Seigneur de retour ? » Puis, j’ai adressé cette prière au Seigneur : « Ô Seigneur ! J’ai trouvé que l’échange de ces frères et sœurs, aujourd’hui, était vraiment éclairant. Ce qu’ils ont lu des paroles de Dieu Tout-Puissant était chargé d’autorité. Aucun être humain n’aurait pu les prononcer. » « Et les paroles de Dieu Tout-Puissant révèlent des mystères de la vérité que je n’avais jamais compris en lisant la Bible pendant toutes ces années. Seigneur, je ne suis pas absolument sûr que Tu sois revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. S’il Te plaît, guide-moi. »

Le lendemain, les frères et sœurs m’ont montré un film intitulé « Dévoiler le mystère de la Bible ». On y voyait un frère de l’Église qui échangeait sur l’idée du personnage principal selon laquelle « Les paroles de Dieu n’existent pas en dehors de la Bible et tout le reste est de l’hérésie », ce que j’ai trouvé particulièrement saisissant. Il disait : « Au cours de la compilation de la Bible, certaines paroles de Dieu transmises par les prophètes n’ont pas été entièrement incluses dans l’Ancien Testament en raison d’omissions et de désaccords entre les rédacteurs. C’est un fait connu et reconnu. Comment peut-on dire que Son œuvre et Ses paroles ne se trouvent que dans la Bible ? Les prophéties omises des prophètes ne sont donc pas des paroles de Dieu ? Le Seigneur Jésus n’a pas dit uniquement ce qui est dans le Nouveau Testament. Le Seigneur Jésus a œuvré pendant plus de trois ans et on ne sait pas du tout combien de choses Il a pu dire ou prêcher, ni combien de fois plus que ce qui est dans les quatre Évangiles cela représente. Comme le dit l’Évangile de Jean : “Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait” (Jean 21:25). » « Ce qui prouve que l’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus ne figurent pas toutes dans le Nouveau Testament. Il n’y a dans la Bible qu’une partie très limitée des paroles de Dieu qui ne comprend absolument pas tout ce qu’Il a dit. Donc, dire qu’il n’y a pas d’œuvre ni de paroles de Dieu en dehors de la Bible et que tout le reste est de l’hérésie, ce n’est pas conforme à la réalité. C’est sans fondement. »

En regardant ça, je me suis dit : « C’est vrai. Toutes les paroles de l’Éternel Dieu ne sont pas dans l’Ancien Testament. Il a guidé la vie des gens pendant des millénaires. Ses paroles aux prophètes ne peuvent pas toutes être dans la Bible. Le Seigneur Jésus a prêché pendant trois ans et demi. Comment les quatre Évangiles pourraient-ils contenir toutes Ses paroles ? Je suppose que je ne peux pas juger si vite. Je dois voir ça attentivement. » J’ai donc regardé avec empressement.

Le frère, dans le film, a poursuivi : « Dans notre foi, nous avons tous lu la Bible dans le passé, mais sans avoir une vision claire de la réalité de la Bible. Maintenant, les paroles de Dieu Tout-Puissant nous l’ont révélée. » Dieu Tout-Puissant dit : « Personne ne connaît la réalité de la Bible : elle n’est rien de plus qu’un récit historique de l’œuvre de Dieu et un témoignage des deux étapes précédentes de Son œuvre. Elle ne t’offre aucune compréhension des objectifs de l’œuvre de Dieu. Quiconque a lu la Bible sait qu’elle documente les deux étapes de l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. L’Ancien Testament raconte l’histoire d’Israël et l’œuvre de l’Éternel depuis la création jusqu’à la fin de l’ère de la Loi. Le Nouveau Testament relate l’œuvre de Jésus sur terre, ce qui correspond aux quatre Évangiles, et le travail de Paul. Ne sont-ils pas des documents historiques ? Ils rappellent des choses du passé aujourd’hui et sont donc des documents historiques. Qu’importe leur véracité ou leur réalité, ils restent historiques. L’Histoire ne peut pas répondre au présent, car Dieu ne contemple pas l’Histoire ! Ainsi, si tu comprends seulement la Bible et non l’œuvre que Dieu a l’intention d’accomplir aujourd’hui et que tu crois en Dieu sans chercher l’œuvre du Saint-Esprit, alors tu ne comprends pas ce que chercher Dieu signifie. Si tu lis la Bible afin d’étudier l’histoire d’Israël, à la recherche de l’histoire de la création de tous les cieux et de la terre par Dieu, alors tu ne crois pas en Dieu. Or, aujourd’hui, puisque tu crois en Dieu et cherches la vie, puisque tu cherches à Le connaître Lui, et non des lettres et des doctrines mortes, puisque tu ne cherches pas à comprendre l’Histoire, tu dois chercher la volonté de Dieu actuelle et la direction de l’œuvre du Saint-Esprit. Si tu étais un archéologue, tu pourrais lire la Bible, mais tu n’en es pas un. Tu fais partie de ceux qui croient en Dieu et tu ferais mieux de chercher la volonté de Dieu actuelle » (« La Parole apparaît dans la chair »). Ensuite, il a échangé ainsi : « Des gens ont raconté l’œuvre et les paroles de Dieu, et à partir de là, la Bible a été compilée alors qu’Il avait fini Son œuvre. Elle n’est qu’un récit historique de l’œuvre passée de Dieu, rien qu’un témoignage de Son œuvre. Elle ne représente pas Dieu et surtout, elle ne peut pas sauver l’humanité à Sa place. La Bible ne peut tout simplement pas être comparée à Dieu. Dieu est la source de la vie, Ses paroles sont l’incommensurable source des eaux vives, tandis que la Bible n’est qu’un livre d’histoire sur l’œuvre de Dieu. Elle comprend une quantité limitée de paroles de Dieu. Comment pourrait-on en faire l’égale de Dieu ? » « Dieu est toujours nouveau et jamais ancien, Il accomplit une nouvelle œuvre et exprime de nouvelles paroles à toutes les ères. Si l’on s’en tient à Ses paroles passées tout en condamnant Son œuvre et Ses paroles de la nouvelle ère, on se met à résister à Dieu. Durant l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli une nouvelle œuvre et exprimé de nouvelles paroles. Les prêtres et les pharisiens juifs s’en sont tenus à leurs anciennes Écritures, pensant qu’elles contenaient toute l’œuvre et toutes les paroles de Dieu, si bien qu’ils ont résisté au Seigneur Jésus et L’ont condamné. Ils ont conspiré pour Le crucifier, commettant un péché abominable. Maintenant, Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, exprime des vérités et accomplit l’œuvre du jugement, dont la Bible ne contient aucune trace. Donc la Bible ne peut en aucun cas remplacer l’œuvre et les paroles de Dieu des derniers jours. Si les gens respectent la Bible sans accepter l’œuvre et les paroles actuelles de Dieu, ils n’obtiendront pas Son salut des derniers jours. Ils seront éliminés par Son œuvre et Ses paroles de la nouvelle ère. »

Là, j’y ai réfléchi attentivement. La Bible n’est vraiment qu’un témoignage de l’œuvre de Dieu et son récit des paroles de Dieu est limité. J’avais toujours écouté les pasteurs et les anciens, pensant que toutes les paroles de Dieu étaient dans la Bible et nulle part ailleurs. Mais c’est une notion absurde, ridicule. L’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité progresse toujours. Si l’œuvre et les paroles de Dieu se limitaient à l’Ancien Testament et qu’Il n’avait jamais accompli l’œuvre de rédemption à l’ère de la Grâce, tout le monde serait resté soumis à la loi, condamné et mis à mort pour l’avoir violée. Alors, l’humanité n’aurait pas survécu jusqu’à nos jours. Si le Seigneur n’était pas revenu œuvrer dans les derniers jours pour juger et purifier les hommes, on continuerait à vivre dans le péché sans pouvoir y échapper. Dieu étant saint, comment pourrions-nous, submergés de souillure, voir la face du Seigneur ou être emmenés dans Son royaume ? Ayant vu "Dévoiler le mystère de la Bible", j’ai repensé à l’intrigue. Les paroles de Dieu Tout-Puissant avaient fait voler en éclat ma vision des choses. J’ai décidé d’étudier comme il convenait l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours.

Par la suite, les frères et sœurs m’ont envoyé un exemplaire du livre ’Le rouleau ouvert par l’Agneau’. Les paroles de Dieu Tout-Puissant ont entièrement révélé mes pensées et mes idées, ma motivation à être béni et mes tempéraments corrompus : arrogance, malhonnêteté et égoïsme. Plus je lisais, plus j’avais la certitude que ces paroles venaient du Saint-Esprit, de Dieu. Dieu seul peut lire dans le cœur et l’esprit des gens, et exposer tous nos mauvais motifs et notre corruption intérieure. Dieu Tout-Puissant a exprimé beaucoup de vérités, comme Son but dans la gestion de l’humanité, la véritable histoire de la Bible et de Ses trois étapes de l’œuvre pour sauver l’humanité, ce que sont la vraie foi et la vraie soumission à Dieu, qui peut entrer dans Son royaume, et plus de vérités que ce que je n’avais jamais entendu durant toutes mes années de religion. Ça m’a vraiment ouvert les yeux. J’ai constaté que l’œuvre et les paroles de Dieu Tout-Puissant sont l’accomplissement de ce que disait le Seigneur Jésus : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16:12-13). Il y a aussi cette prophétie dans l’Apocalypse : « Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. » « Voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux » (Apocalypse 5:3, 5). Dieu Tout-Puissant a maintenant dévoilé à l’humanité toutes les vérités concernant ce qu’il faut pour être purifié et entièrement sauvé. J’ai vu que c’était ce qui était écrit dans le rouleau des derniers jours et que c’était l’œuvre du jugement de Dieu qui commençait par Sa maison.

En seulement quelques mois passés à lire les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai compris davantage que durant plus de dix ans de foi dans la religion. J’ai vraiment constaté que les paroles de Dieu étaient la source des eaux vives, une source inépuisable qui nous nourrit. J’ai acquis la certitude absolue que Dieu Tout-Puissant était le Seigneur Jésus de retour. J’étais très enthousiaste, mais en même temps, j’ai éprouvé beaucoup de regrets. J’ai songé que j’avais aveuglément vénéré la Bible et écouté le pasteur. J’avais limité les paroles de Dieu à la Bible d’après mes notions et mon imagination. J’avais été très déraisonnable. Mais Dieu ne m’avait pas rejeté. Il avait frappé à ma porte encore et encore, par l’intermédiaire des frères et sœurs et m’avait guidé pour que j’entende Sa voix et que je ne manque pas le retour du Seigneur. Je rends grâce à Dieu Tout-Puissant de m’avoir sauvé.

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

La lumière du jugement

Par Enhui, Malaisie « Dieu inspecte toute la terre, ordonne à toutes choses et voit tous les faits et dires de l’homme. Il mène Sa gestion...

Laisser un commentaire