Je comprends maintenant le lien entre la Bible et Dieu

6 août 2020

Par Jean, Cameroun

Dieu Tout-Puissant dit : « Pendant de nombreuses années, la lecture de la Bible a constitué le moyen traditionnel de croire pour les gens (les gens du christianisme, l’une des trois grandes religions du monde). Un écart de la Bible signifie un manque de foi dans le Seigneur, un écart de la Bible indique une hétérodoxie, une hérésie, et même quand les gens lisent d’autres livres, ces livres doivent être des commentaires de la Bible. Cela veut dire que si tu dis que tu crois dans le Seigneur, alors tu dois lire la Bible, et en dehors de la Bible, tu ne dois pas révérer un livre qui n’a pas de rapport avec la Bible. Si tu le fais, alors tu trahis Dieu. Depuis le temps où il y a la Bible, la foi des gens au Seigneur a été la foi dans la Bible. Au lieu de dire que les gens croient au Seigneur, il vaut mieux dire qu’ils croient dans la Bible ; au lieu de dire qu’ils ont commencé à lire la Bible, il vaut mieux dire qu’ils ont commencé à croire dans la Bible ; et au lieu de dire qu’ils sont revenus devant le Seigneur, il vaut mieux dire qu’ils sont revenus devant la Bible. Ainsi, les gens révèrent la Bible comme si elle était Dieu, comme si elle était leur vie, et perdre la Bible serait la même chose que de perdre leur vie. Les gens révèrent la Bible autant qu’ils révèrent Dieu. Il y en a même qui la considèrent comme supérieure à Dieu. Si les gens n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit, s’ils ne peuvent pas sentir la présence de Dieu, ils peuvent continuer à vivre, mais dès qu’ils perdent la Bible ou ces chapitres et passages célèbres de la Bible, c’est comme s’ils perdaient leur vie. […] La Bible est devenue une idole dans l’esprit des gens, une énigme dans leur cerveau, et ils sont tout simplement incapables de croire que Dieu peut œuvrer en dehors de la Bible, que les gens peuvent trouver Dieu en dehors de la Bible, encore moins sont-ils capables de croire que Dieu pourrait déroger à la Bible au cours de l’œuvre finale et recommencer à zéro. Cela est impensable pour les gens ; ils ne peuvent pas y croire ni l’imaginer. La Bible est devenue un grand obstacle à l’acceptation de la nouvelle œuvre de Dieu par les gens et a compliqué l’expansion de cette nouvelle œuvre » (« La Parole apparaît dans la chair »). Auparavant, la Bible me permettait de connaître le Seigneur dans ma foi et le pasteur disait toujours qu’elle était le fondement de notre foi. Je pensais que croire en la Bible était croire au Seigneur, et je la plaçais même au-dessus de Lui. Je m’équipais seulement de paroles mortes de la Bible sans penser à mettre en pratique les paroles du Seigneur ni à en faire l’expérience. Il m’a fallu accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours et voir ce que révèlent Ses paroles pour comprendre le lien entre Dieu et la Bible. J’ai finalement corrigé mes erreurs dans ma foi.

J’avais l’habitude de beaucoup lire la Bible, d’aller aux réunions d’Église et de rechercher des sermons sur Internet pour mieux comprendre le Seigneur. Un jour, je suis tombée sur un film sur YouTube intitulé « Où est ma maison ». C’était vraiment prenant et émouvant. Et les paroles lues dans le film étaient particulièrement chaleureuses et chargées d’autorité. J’étais très curieuse de savoir d’où elles venaient. Quand j’ai vu que c’était l’Église de Dieu Tout-Puissant, je suis allée sur Internet pour en savoir plus sur cette Église qui avait fait ce film. Mais j’y ai trouvé des avis négatifs et je me suis demandé si c’était réel ou inventé. Après un temps de réflexion, j’ai pensé que je ne devais pas croire aveuglément ce que disaient les autres. Comme on dit : « Ne crois pas ce que tu entends, mais vois par toi-même. » Je savais que je devais voir par moi-même si c’était une bonne Église. J’ai décidé de télécharger d’autres films pour les regarder. J’en ai vu deux, « L’éveil » et « Désir ardent », qui m’ont remuée. Les paroles qui y étaient lues étaient fortes et chargées d’autorité, et l’échange était concret. J’ai appris l’origine de la désolation des Églises et la différence entre être sauvé et être entièrement sauvé. Il y était dit que le Seigneur Jésus était déjà revenu et accomplissait l’œuvre du jugement dans les derniers jours, conformément à la prophétie biblique : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu » (1 Pierre 4:17). J’ai été ravie et je me suis rendu compte que ces paroles lues dans les films étaient les déclarations du Seigneur revenu. Pas étonnant qu’elles soient si fortes et chargées d’autorité ! J’ai laissé un message. J’ai été mise en contact avec des frères et sœurs dans l’Église et j’ai vu qu’ils étaient vraiment authentiques et que leur échange était éclairant. Être en contact avec eux était merveilleux. J’ai commencé à assister à leurs réunions.

Un soir, je m’apprêtais à télécharger d’autres films sur la chaîne YouTube de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Un de ces films était intitulé « Sortez de la Bible ». J’ai été perplexe. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Dans notre foi, pourquoi devions-nous sortir de la Bible ? Comment pouvait-on croire en Dieu et Le connaître sans la Bible ? Je me suis rappelée que le pasteur disait toujours que notre foi devait être fondée sur la Bible et que s’écarter de la Bible était de l’hérésie. S’écarter de la Bible, n’était-ce pas trahir le Seigneur ? Dans les jours qui ont suivi, j’ai arrêté de regarder les hymnes et les films de l’Église, de peur de m’égarer dans ma foi. Mais je ne pouvais que me demander : « Si Dieu Tout-Puissant est réellement le Seigneur Jésus revenu et que je ne L’accepte pas, ne vais-je pas rater ma chance d’accueillir le Seigneur ? » Étant partagée, je me suis mise à jeûner et à prier. J’ai demandé au Seigneur de m’éclairer et de me guider pour savoir si Dieu Tout-Puissant était réellement le Seigneur Jésus revenu. Le premier soir de mon jeûne, n’ayant pas été inspirée par Dieu, j’ai décidé de jeter un coup d’œil à la Bible. J’ai lu l’Apocalypse 1:8 : « Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. » J’ai lu aussi l’Apocalypse 11:16-17 : « Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. » Soudain, j’ai eu le sentiment que ces versets étaient l’orientation que Dieu me donnait. L’Apocalypse dit que Dieu sera appelé « le Tout-Puissant » dans les derniers jours. N’est-ce pas ce Dieu Tout-Puissant ? Cette découverte m’a donné envie de continuer à m’intéresser à l’Église de Dieu Tout-Puissant. J’ai aussi décidé de regarder en entier « Sortez de la Bible » afin de savoir de quoi ça parlait exactement.

Dans le film, une prédicatrice de l’Église de Dieu Tout-Puissant expliquait : « Beaucoup de gens religieux disent que Dieu ne s’écarterait pas de la Bible pour faire l’œuvre du salut et que tout ce qui va au-delà de la Bible est de l’hérésie. Qu’est-ce qui a existé en premier, la Bible ou l’œuvre de Dieu ? Au commencement, l’Éternel Dieu a créé le ciel, la terre et toutes les choses. Il a détruit le monde avec un déluge et Il a détruit Sodome et Gomorrhe par le feu. L’Ancien Testament existait-il quand Dieu a fait toute cette œuvre ? » J’ai pensé : « La question se pose-t-elle ? Quand Dieu a créé la terre, a inondé le monde et a brûlé Sodome et Gomorrhe, la Bible n’existait absolument pas. » Elle a continué : « Il n’y avait pas de Bible quand Dieu a fait toute cette œuvre. Il y a d’abord eu l’œuvre de Dieu, et elle n’a été racontée dans la Bible qu’ensuite. Et quand le Seigneur Jésus œuvrait à l’ère de la Grâce, il n’y avait pas encore de Nouveau Testament. Ça a été écrit par Ses disciples après qu’Il a terminé Son œuvre. À l’évidence, la Bible n’est qu’un récit historique de l’œuvre accomplie par Dieu. Dieu n’œuvre pas selon la Bible et elle ne Le limite pas. Il accomplit Son œuvre selon Son plan de gestion et les besoins de l’humanité. C’est pourquoi on ne peut pas penser que l’œuvre de Dieu est seulement dans la Bible ni utiliser la Bible pour délimiter Son œuvre. On ne peut vraiment pas dire que tout ce qui est extérieur à la Bible est de l’hérésie. Dieu a le droit d’accomplir Sa propre œuvre et de le faire en dehors des limites de la Bible. »

En entendant ça, j’ai soudain ouvert les yeux. Il n’y avait pas de Nouveau Testament quand le Seigneur Jésus œuvrait. Ça a été compilé par des gens alors qu’Il avait fini Son œuvre. La Bible n’est vraiment qu’un récit de l’œuvre passée de Dieu. Comment se faisait-il que je n’y avais jamais pensé ?

Dans le film, l’explication continuait : « Dire que tout ce qui est en dehors de la Bible est de l’hérésie, ne serait-ce pas condamner toute l’œuvre passée de Dieu ? Quand le Seigneur Jésus est venu œuvrer, Il n’a pas œuvré en se fondant sur l’Ancien Testament mais Il est allé au-delà, notamment quand Il a enseigné la voie de la repentance, guéri les malades et chassé les démons, transgressé le Sabbat et pardonné aux autres soixante-dix-sept fois sept fois, et plus encore. Rien de cela n’était dans l’Ancien Testament. C’était même en contradiction directe avec les lois de l’Ancien Testament. Cela signifie-t-il que l’œuvre du Seigneur Jésus n’était pas l’œuvre de Dieu ? Les grands prêtres, les anciens et les scribes ont condamné l’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus comme de l’hérésie parce qu’elles n’étaient pas conformes à l’Ancien Testament. Ils se sont mis à résister à Dieu. Si l’on suit les notions humaines et qu’on dit que tout ce qui est en dehors de la Bible est de l’hérésie, est-ce qu’on ne condamne pas aussi l’œuvre du Seigneur Jésus ? »

Et puis ils ont lu des paroles de Dieu Tout-Puissant sur la question de savoir si tout ce qui était en dehors de la Bible était de l’hérésie. Dieu Tout-Puissant dit : « La Bible est un livre historique, et si tu avais mangé et bu l’Ancien Testament pendant l’ère de la Grâce – si tu avais mis en pratique durant l’ère de la Grâce ce qui était demandé à l’époque de l’Ancien Testament –, Jésus t’aurait rejeté et condamné ; si tu avais appliqué l’Ancien Testament à l’œuvre de Jésus, tu aurais été un pharisien. Si, aujourd’hui, tu manges et bois l’Ancien et le Nouveau Testament ensemble et les pratiques tous les deux, le Dieu d’aujourd’hui te condamnera ; tu prendras du retard par rapport à l’œuvre du Saint-Esprit aujourd’hui ! Si tu manges et bois l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, alors tu es en dehors du courant du Saint-Esprit ! En Son temps, Jésus a conduit les Juifs et tous ceux qui Le suivaient selon l’œuvre du Saint-Esprit en Lui en ce temps-là. Il n’a pas établi la Bible comme base de ce qu’Il faisait, mais a parlé selon Son œuvre. Il n’a pas prêté attention à ce que dit la Bible ni n’a cherché dans la Bible un chemin sur lequel mener Ses disciples. Dès qu’Il a commencé à travailler, Il a parlé du chemin de la repentance, un mot qui n’est jamais mentionné dans les prophéties de l’Ancien Testament. Non seulement n’a-t-Il pas agi selon la Bible, mais Il a ouvert un nouveau chemin et a fait un nouveau travail. Il n’a jamais fait référence à la Bible dans Sa prédication. Pendant l’ère de la Loi, personne n’avait jamais accompli Ses miracles de guérir les malades et de chasser les démons. De même, Son œuvre, Ses enseignements, et l’autorité et le pouvoir de Ses paroles étaient au-delà des capacités de tout homme durant l’ère de la Loi. Jésus a simplement fait Sa nouvelle œuvre, et même si beaucoup de gens Le condamnèrent en utilisant la Bible, utilisant l’Ancien Testament pour Le crucifier même, Son œuvre surpassait l’Ancien Testament ; s’il n’en était pas ainsi, pourquoi les gens L’ont-ils cloué sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’Ancien Testament ne dit rien de Son enseignement, de Sa capacité de guérir les malades et de chasser les démons ? Son œuvre était d’ouvrir un nouveau chemin, non de volontairement chercher noise à propos de la Bible ou de volontairement mettre l’Ancien Testament de côté. Il est tout simplement venu faire Son ministère, apporter la nouvelle œuvre à ceux qui L’attendaient et Le cherchaient. Il n’est pas venu expliquer l’Ancien Testament ou confirmer l’œuvre de l’Ancien Testament. Son œuvre n’avait pas le but de permettre à l’ère de la Loi de continuer à se développer, car Son œuvre ne cherchait pas à se fonder sur la Bible ; Jésus est tout simplement venu faire le travail qu’Il devait faire. […] Après tout, qui est le plus grand ? Dieu ou la Bible ? Pourquoi l’œuvre de Dieu doit-elle être conforme à la Bible ? Serait-il possible que Dieu n’ait pas le droit de dépasser la Bible ? Dieu ne peut-Il pas déroger à la Bible et accomplir une autre œuvre ? Pourquoi Jésus et Ses disciples n’ont-ils pas observé le sabbat ? S’Il devait observer le sabbat et pratiquer selon les commandements de l’Ancien Testament, pourquoi Jésus n’a-t-Il pas observé le sabbat quand Il est venu, mais à la place, a lavé les pieds, a couvert la tête, a rompu le pain et bu du vin ? Tout cela n’est-il pas absent des commandements de l’Ancien Testament ? Si Jésus honorait l’Ancien Testament, pourquoi a-t-Il défié ces doctrines ? Tu dois savoir qui est venu en premier, Dieu ou la Bible ! » (« La Parole apparaît dans la chair »).

La prédicatrice du film a expliqué : « La Bible ne représente pas Dieu. Elle n’est que le vrai récit des deux premières étapes de Son œuvre, c’est-à-dire un témoignage de l’œuvre de Dieu aux ères de la Loi et de la Grâce. Elle ne représente pas toute Son œuvre pour sauver l’humanité. Ce que la Bible rapporte des paroles de Dieu est bien trop limité. Ce ne sont que des bribes du tempérament de vie de Dieu, qui ne peuvent le montrer entièrement. Dieu est toujours nouveau, jamais ancien. Il accomplit une nouvelle œuvre et prononce de nouvelles paroles à chaque ère. Ainsi, quand le Seigneur Jésus est venu à l’ère de la Grâce, Il est allé au-delà de l’Ancien Testament pour accomplir une nouvelle œuvre. Dieu n’œuvre pas selon l’Écriture ni en se référant à l’Écriture. Ce n’est pas dans l’Écriture qu’Il trouve la voie pour guider Ses disciples. L’œuvre de Dieu progresse toujours. Quand Dieu inaugure une nouvelle ère et accomplit une nouvelle œuvre, Il apporte un nouveau chemin pour l’humanité et nous révèle davantage de vérités pour que nous obtenions de Lui un salut plus grand encore. » « Dieu ne guide pas l’humanité en se fondant sur Son ancienne œuvre. Il n’œuvre pas d’après la Bible car Il n’est pas seulement le Seigneur du Sabbat, Il est aussi le Seigneur de la Bible. Il a parfaitement le droit d’aller au-delà de la Bible, pour accomplir une nouvelle œuvre selon Son plan et les besoins de l’humanité. » « L’œuvre de Dieu à une nouvelle ère ne pourrait jamais être la même qu’à une ancienne ère. Donc, l’affirmation selon laquelle s’écarter de la Bible est de l’hérésie ne tient pas. »

De là, j’ai compris que l’Ancien et le Nouveau Testaments racontent l’œuvre et les paroles de Dieu aux ères de la Loi et de la Grâce, mais ne représentent pas toute Son œuvre. J’avais cru que s’écarter de la Bible signifiait qu’on ne croyait pas au Seigneur. Est-ce que je n’avais pas mis Dieu et la Bible sur un pied d’égalité ? Quand le Seigneur Jésus est venu œuvrer, Il ne s’est pas fondé sur l’Ancien Testament. Si on dit qu’aller au-delà de l’Écriture, c’est de l’hérésie, ne serait-ce pas condamner l’œuvre du Seigneur Jésus ? Si j’étais née à l’ère où le Seigneur Jésus œuvrait, je me serais opposée à Lui en suivant mes notions courantes. Si je restreignais l’œuvre et les paroles de Dieu à la Bible, ne ferais-je pas la même erreur que les pharisiens qui se sont accrochés à l’ancienne Écriture pour condamner le Seigneur Jésus ?

La prédicatrice a lu un autre passage des paroles de Dieu dans le film : « Je vous enseigne tout simplement la substance et le fond de l’histoire de la Bible. Je ne demande pas que vous ne lisiez pas la Bible ou que vous proclamiez qu’elle est totalement dépourvue de valeur, mais que vous ayez une connaissance et une perspective correctes de la Bible. Ne sois pas trop unilatéral ! Bien que la Bible soit un livre d’histoire qui a été écrit par des hommes, elle documente également bon nombre de principes par lesquels les saints et les prophètes anciens servaient Dieu, ainsi que les expériences récentes des apôtres qui servaient Dieu et qui ont vraiment vu et connu tout cela, ce qui peut servir de référence pour les personnes de l’ère actuelle dans la poursuite de la vraie voie. Ils sont quand même dépassés, ils appartiennent à l’ère ancienne, et, peu importe leur valeur, ils ne conviennent que pour une période et ne sont pas éternels. L’œuvre de Dieu progresse toujours, et elle ne peut pas simplement s’arrêter à l’époque de Paul et de Pierre, ou toujours rester à l’ère de la Grâce dans laquelle Jésus a été crucifié. Et donc, ces livres ne conviennent que pour l’ère de la Grâce, non pour l’ère du Règne des derniers jours. Ils ne peuvent servir qu’aux croyants de l’ère de la Grâce, non aux saints de l’ère du Règne, et, peu importe leur valeur, ils sont dépassés » (« La Parole apparaît dans la chair »).

En entendant ça, j’ai constaté que Dieu Tout-Puissant ne niait pas la valeur de la Bible. La Bible n’est qu’un témoignage de l’œuvre passée de Dieu qui peut nous permettre de comprendre l’œuvre qu’Il a déjà accomplie et ce qu’Il a alors exigé de l’humanité. Mais Dieu est en train d’accomplir une nouvelle œuvre et la Bible est dépassée. Elle ne peut pas apporter aux gens ce dont ils ont actuellement besoin. La première fois que j’ai vu le titre « Sortez de la Bible », j’ai tiqué. Je pensais que toute foi était fondée sur la Bible et que c’était le seul moyen de savoir comment croire en Dieu et Le révérer. Je pensais que s’écarter de la Bible, c’était s’écarter de Dieu. C’est pour cela que je ne voulais pas m’intéresser à l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours. Je pensais que je devais fonder ma foi sur la Bible et que la Bible représentait Dieu. Cela montre que la Bible avait pris la place de Dieu dans mon cœur. Je ne croyais pas en Dieu : je croyais à la Bible. Je considérais Dieu et la Bible comme égaux et je délimitais l’œuvre de Dieu à l’intérieur de la Bible, pensant qu’en dehors tout était de l’hérésie. Est-ce que je ne délimitais pas Dieu et ne blasphémais pas contre Lui ? Cette pensée m’a fait haleter et frissonner. J’étais si redevable à Dieu de m’avoir guidée vers ce film. Autrement, les conséquences auraient été inimaginables.

Dans le film, les gens qui partageaient l’Évangile ont dit : « La vie éternelle ne vient pas de la Bible. (…) » J’ai été ébahie. Pas de vie éternelle par la Bible ? Comment était-ce possible ? J’ai écouté ce qu’ils avaient d’autre à dire : « Ce n’est pas conforme aux notions des gens, mais c’est un fait incontestable. Le Seigneur Jésus nous a dit il y a longtemps, quand Il réprimandait les pharisiens : “Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !” (Jean 5:39-40). Le Seigneur Jésus a clairement dit qu’il n’y avait pas de vie éternelle dans les Écritures. C’est parce que les Écritures ne font que témoigner de Dieu. Si les gens veulent obtenir la vérité et la vie, la Bible ne suffit pas. La vérité et la vie doivent être obtenues du Christ Lui-même. Pensons aux pharisiens qui s’en tenaient à l’Ancien Testament. Ils n’ont pas obtenu la vie éternelle, au contraire, ils ont été punis pour avoir résisté au Seigneur Jésus et L’avoir condamné. Mais les disciples du Seigneur Jésus qui ne s’accrochaient pas aux Écritures et qui ont accepté l’œuvre et les paroles de Dieu de l’époque ont finalement été rachetés par le Seigneur Jésus. » « Et donc, le seul moyen d’obtenir la vie éternelle est de suivre le Christ et les pas de Dieu. » « Si on adhère aveuglément à la Bible, non seulement on ne peut pas obtenir l’approbation de Dieu, mais c’est réellement comme l’a dit Paul, “Mais l’Écriture a tout renfermé sous le péché” (Galates 3:22), et on perdra le salut de Dieu. Dieu fait une nouvelle œuvre à chaque ère. L’Éternel Dieu a édicté la loi et les commandements à l’ère de la Loi pour que les Israélites sachent comment vénérer Dieu, comment vivre sur terre, ce qu’est le péché, et qu’ils seraient punis pour leurs péchés. À l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de rédemption et est devenu Lui-même un sacrifice expiatoire. Les gens n’avaient qu’à se confesser et se repentir pour voir leurs péchés pardonnés et échapper à la condamnation et à la damnation dans le cadre de la loi. Cependant, la rédemption du Seigneur Jésus peut seulement pardonner nos péchés. Notre nature pécheresse reste profondément ancrée. Nous montrons constamment des tempéraments corrompus, nous sommes arrogants, malhonnêtes, égoïstes et ignobles et nous ne pouvons pas nous empêcher de pécher et de résister à Dieu. C’est pour cela que le Seigneur Jésus a annoncé qu’Il reviendrait accomplir l’œuvre du jugement, pour purifier et sauver entièrement l’humanité du péché. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, sur le fondement de l’œuvre de rédemption du Seigneur Jésus. Il exprime toutes les vérités pour sauver et purifier l’humanité et dévoile les mystères du plan de gestion de Dieu. Il juge et expose les tempéraments et la nature sataniques et corrompus de l’humanité, affichant Son tempérament juste et saint qui ne tolère aucune offense. » « Les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont des choses que Dieu n’a jamais dites à l’ère de la Loi ni à l’ère de la Grâce. Ces paroles, c’est Dieu qui nous offre la voie de la vie éternelle dans les derniers jours. Ce qui accomplit entièrement la prophétie du Seigneur Jésus : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité” (Jean 16:12-13). »

Après, ils ont lu un autre passage des paroles de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « Le Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de la vérité. Cette vérité est le chemin par lequel l’homme obtiendra la vie et le seul chemin par lequel l’homme connaîtra Dieu et sera approuvé par Dieu. Si tu ne cherches pas le chemin de la vie offert par le Christ des derniers jours, alors tu n’obtiendras jamais l’approbation de Jésus et ne seras jamais qualifié pour franchir les portes du royaume des cieux, car tu es à la fois une marionnette et un prisonnier de l’histoire. Ceux qui sont régis par les règlements, par les lettres, et enchaînés par l’histoire ne seront jamais en mesure d’obtenir la vie et ne seront jamais en mesure d’obtenir le chemin perpétuel de la vie. C’est parce que tout ce qu’ils ont, ce sont des eaux troubles auxquelles ils se sont accrochés pendant des milliers d’années, au lieu de l’eau de la vie qui coule du trône. Ceux qui ne reçoivent pas l’eau de la vie resteront à jamais des cadavres, des jouets de Satan et des fils de l’enfer. Comment alors peuvent-ils voir Dieu ? Si tu ne t’accroches qu’au passé, si tu essayes seulement de garder les choses telles qu’elles en restant stable et n’essayes pas de changer le statu quo et de te débarrasser de l’histoire, alors ne seras-tu pas toujours contre Dieu ? Les étapes de l’œuvre de Dieu sont vastes et puissantes comme des vagues déferlantes et des grondements de tonnerre ; pourtant tu restes assis passivement et attends la destruction, restant à ta place et ne faisant rien. De cette façon, comment peux-tu être considéré comme quelqu’un qui suit les pas de l’Agneau ? Comment peux-tu justifier que le Dieu auquel tu tiens est un Dieu qui est toujours nouveau et jamais vieux ? Et comment les mots de tes livres jaunis peuvent-ils te transporter dans une nouvelle ère ? Comment peuvent-ils te conduire à chercher les étapes de l’œuvre de Dieu ? Et comment peuvent-ils t’emmener au ciel ? Ce que tu tiens entre tes mains, ce ne sont que des écrits qui ne peuvent fournir qu’une consolation temporaire et non pas les vérités qui sont capables de donner la vie. Les écritures que tu lis ne peuvent qu’enrichir ta langue, et ne sont pas les paroles de sagesse qui peuvent t’aider à connaître la vie de l’homme, encore moins les chemins qui peuvent te conduire à la perfection. Est-ce que cet écart ne te donne pas matière à réflexion ? Est-ce qu’il ne te permet pas de comprendre les mystères qui y sont contenus ? Es-tu capable de te livrer au ciel pour rencontrer Dieu par toi-même ? Sans la venue de Dieu, peux-tu aller toi-même au ciel pour jouir du bonheur familial avec Dieu ? Es-tu toujours en train de rêver ? Je suggère donc que tu arrêtes de rêver et que tu regardes celui qui œuvre maintenant, celui qui réalise maintenant l’œuvre consistant à sauver l’homme durant les derniers jours. Si tu ne le fais pas, tu n’obtiendras jamais la vérité et n’obtiendras jamais la vie » (« La Parole apparaît dans la chair »). Les évangélistes de l’Église de Dieu Tout-Puissant ont expliqué : « Si nous nous en tenons à la Bible dans notre foi sans accepter les déclarations de Dieu dans les derniers jours, nous n’obtiendrons jamais l’abreuvement ni l’approvisionnement des eaux vives de Dieu. Sans le jugement et la purification par Dieu, nous vivrons juste dans le cercle vicieux du péché suivi de la confession. Sans échapper à la servitude du péché, comment peut-on être apte à entrer au royaume des cieux ? C’est seulement en acceptant l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant des derniers jours que nous pouvons être abreuvés et nourris par les paroles de Dieu, comprendre la vérité, être libérés de nos tempéraments corrompus et être purifiés. Alors seulement sommes-nous aptes à entrer au royaume des cieux. »

Plus j’écoutais, plus j’étais éclairée et enthousiaste. Cet échange sur la vérité était très concret. Il n’y a pas de vie éternelle dans la Bible : elle est juste un témoignage de Dieu. Elle ne représente pas Dieu, et peut encore moins remplacer Son œuvre de salut. Seul Christ est le chemin, la vérité et la vie. Seul Christ peut nous donner la vérité et la vie. Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours, exprime toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité, mais je ne pouvais pas renoncer à la Bible. C’était vraiment stupide ! J’ai été si reconnaissante à Dieu Tout-Puissant de m’avoir guidée pour que j’entende la voix de Dieu et que j’abandonne mes idées ridicules sur la foi. Et puis, j’ai formellement accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours !

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

Laisser un commentaire