La lumière du jugement

30 août 2020

Par Enhui, Malaisie

« Dieu inspecte toute la terre, ordonne à toutes choses et voit tous les faits et dires de l’homme. Il mène Sa gestion à pas mesurés, selon Son plan, en silence et sans effet théâtral. Pourtant, Ses pas progressent, un par un, se rapprochant toujours plus de l’humanité, et le siège de Son jugement se déploie dans l’univers à la vitesse de l’éclair, après quoi Son trône descend immédiatement parmi nous. Quelle scène majestueuse que celle-là, quel tableau imposant et solennel ! Comme une colombe et comme un lion rugissant, l’Esprit vient parmi nous. Il est sagesse, Il est justice et majesté Il est sagesse, Il est justice et majesté et Il vient subrepticement parmi nous, exerçant l’autorité et rempli d’amour et de miséricorde. Il est sagesse, Il est justice et majesté Il est sagesse, Il est justice et majesté et Il vient subrepticement parmi nous, exerçant l’autorité et rempli d’amour et de miséricorde » (« Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux »). Chanter cet hymne des paroles de Dieu me rappelle l’époque où j’ai commencé à croire au Seigneur Jésus. Le pasteur et les anciens disaient toujours que Dieu nous jugerait dans les derniers jours depuis un bureau géant dans le ciel, que le Seigneur Jésus Se tiendrait sur un grand trône blanc duquel Il jugerait les gens selon ce qu’ils avaient fait, récompensant les bons et punissant les méchants. Je l’ai toujours cru. Mais ce n’est qu’après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant et étudié Son œuvre des derniers jours que je me suis réellement éveillée, et que j’ai compris qu’il s’agissait là de simples notions et imaginations humaines. En fait, Dieu est déjà venu parmi les hommes pour exprimer des vérités pour Son jugement des derniers jours, et le jugement devant le siège de Christ a commencé il y a longtemps.

C’était en 2015. J’étais croyante depuis plus de 20 ans. En octobre, incitée par des collègues, j’ai commencé à utiliser Facebook pour me faire des amis et discuter. Quand j’en avais le temps, je regardais les publications des frères et sœurs, et je likais et partageais toutes celles qui me plaisaient. Un jour, en février 2016, j’étais sur Facebook, comme d’habitude, quand j’ai remarqué un groupe qui discutait du jugement de Dieu des derniers jours. Chacun y allait de son grain de sel. Quelqu’un a dit qu’il ignorait ce qu’était le jugement, qu’il n’osait donc pas en parler à la légère et qu’on ne pouvait pas spéculer sur les actions à venir de Dieu. Quelqu’un d’autre a cité le Psaume 75, verset 2 : « Au temps que j’aurai fixé, Je jugerai avec droiture. » Pour lui, cela signifiait que Dieu gardait la trace de ce que tout le monde avait fait et que lorsque le Seigneur Jésus nous jugerait, Il le montrerait à tous, comme s’il s’agissait d’un film, et que nous devrions donc bien nous conduire, être droits, et ne jamais faire le mal, alors Dieu ne nous enverrait pas en enfer. Quelqu’un d’autre a dit que selon l’Apocalypse, quand Dieu nous jugerait dans les derniers jours, Il le ferait depuis un grand trône blanc dans le ciel, où le Seigneur Jésus installerait un grand bureau, auquel Il S’assiérait, et ouvrirait un livre contenant la vie de chacun, puis Il jugerait les gens un par un, selon ce qu’ils avaient fait. Ceux qui avaient fait le bien seraient emmenés dans le royaume de Dieu et ceux qui avaient fait le mal seraient envoyés en enfer. Après avoir lu ces messages, j’ai résumé mentalement toutes ces idées sur le jugement des gens par le Seigneur Jésus dans les derniers jours. Le Seigneur Jésus S’assiérait sur un grand trône blanc dans le ciel et les gens s’agenouilleraient devant Lui pour être jugés. Le Seigneur Jésus déciderait qui irait aux cieux ou en enfer selon le bien et le mal que les gens avaient fait. Depuis plus de 20 ans, je croyais au Seigneur, je Le suivais et je répandais l’évangile avec enthousiasme, et je travaillais dur pour vivre selon Ses enseignements. Je me disais qu’Il verrait forcément ma sincérité et qu’Il m’emmènerait dans Son royaume.

J’y réfléchissais souvent et j’ai eu l’idée de chercher « jugement » sur internet pour voir ce que ça donnait. J’ai trouvé ceci : « le châtiment et le jugement de Dieu sont la lumière du salut de l’homme. » Ce qui a tout de suite retenu mon attention. J’ai cliqué sur le lien, impatiente de voir où il menait. Il s’agissait d’un hymne charmant, qui donnait à réfléchir : « Dans la vie, si l’homme veut être purifié et réaliser des changements dans son tempérament, s’il veut vivre une vie qui a du sens et accomplir son devoir de créature, alors il doit accepter le châtiment et le jugement de Dieu et ne doit pas permettre que la discipline et la punition de Dieu s’écartent de lui, afin qu’il puisse se libérer de la manipulation et de l’influence de Satan et vivre dans la lumière de Dieu. Sache que le châtiment et le jugement de Dieu sont la lumière, et la lumière du salut de l’homme, et qu’il n’y a pas de meilleures bénédiction, grâce ou protection pour l’homme » (« Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux »). Ces paroles ont piqué ma curiosité. Elles disaient que le jugement et le châtiment de Dieu étaient la lumière du salut de l’homme, qu’ils étaient notre meilleure protection et notre plus grande grâce. Je me suis demandée ce que cela signifiait. Elles disaient aussi que pour être purifiés et vivre une vie pleine de sens, nous devions accepter le jugement et le châtiment de Dieu. Ce qui soulevait des questions, si on y réfléchissait. Le jugement ne déterminait-il pas seulement notre fin ? Comment pouvait-il être la lumière de notre salut ? C’était inédit pour moi. Ce genre de jugement était différent de l’idée que je m’en faisais, mais j’avais vaguement l’impression que ce n’était pas aussi simple que je le croyais. J’ai cherché l’origine de cet hymne et trouvé qu’il provenait de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Je suis allée sur leur site web. La conception était intéressante et le contenu extrêmement varié. J’y ai trouvé toutes sortes de livres, d’hymnes louant Dieu, de films évangéliques et d’autres vidéos, ainsi que des témoignages écrits. Je suis allée dans la section « Livres » en premier, où j’ai trouvé des titres tels que Le jugement commence par la maison de Dieu et « Témoignages d’expériences devant le siège du jugement de Christ. » Ces deux livres évoquaient le « jugement. » Dans « Témoignages d’expériences devant le siège du jugement de Christ », il y avait des tas d’articles sur le jugement, comme « La transformation par le jugement » et « Le jugement est lumière. » J’ai lu quelques articles, qui portaient sur la façon dont les chrétiens faisaient l’expérience du jugement des paroles de Dieu, et dont leur vision de la foi et de leur tempérament corrompu s’en trouvait changée. Ces lectures m’ont rendue encore plus curieuse. Je me suis demandé : « Est-il possible que le jugement ne soit ni la condamnation ni le choix de la fin, mais le salut ? Que signifie “le châtiment et le jugement de Dieu sont la lumière du salut de l’homme” ? » Ces livres sur le jugement semblaient pouvoir être très utiles et je voulais les lire attentivement. Mais comme il fallait que j’aille travailler, j’ai dû éteindre mon ordinateur et partir. Pendant toute la journée, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au site web de l’Église de Dieu Tout-Puissant, et en particulier à la formule « le châtiment et le jugement de Dieu sont la lumière du salut de l’homme. » Je n’arrivais vraiment pas à comprendre ce que le jugement venait faire là.

Quand je suis rentrée chez moi, ce soir-là, je suis retournée sur le site et j’ai cherché « jugement ». J’ai alors lu : « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la verité. » Un passage m’a vraiment émue. « Le “jugement” dans les mots précédemment prononcés – le jugement commencera à la maison de Dieu – se réfère au jugement que Dieu porte aujourd’hui sur ceux qui viennent devant Son trône dans les derniers jours. Peut-être certains croient-ils en ces fantaisies surnaturelles telles que lorsque les derniers jours seront arrivés, Dieu dressera une grande table dans les cieux, sur laquelle sera étendue une nappe blanche, puis, assis sur un grand trône, tous les hommes agenouillés sur le sol, Il révélera les péchés de chaque homme et ainsi déterminera s’ils doivent monter au ciel ou être jetés dans l’étang de feu et de soufre. Peu importe les fantaisies de l’homme, l’essence de l’œuvre de Dieu ne peut pas être altérée. Les fantaisies de l’homme ne sont rien d’autre que les constructions des pensées de l’homme et viennent du cerveau de l’homme, résumées et reconstituées à partir de ce que l’homme a vu et entendu. Je dis donc que, si brillantes que soient les images conçues, elles ne sont encore qu’un dessin et ne peuvent remplacer le plan de l’œuvre de Dieu. Après tout, l’homme a été corrompu par Satan, alors comment peut-il sonder les pensées de Dieu ? L’homme imagine que l’œuvre de jugement de Dieu est particulièrement fantastique. Il croit que puisque c’est Dieu Lui-même qui fait l’œuvre du jugement, alors elle doit être à très grande échelle et incompréhensible pour les mortels, et elle doit retentir à travers les cieux et ébranler la terre ; autrement comment pourrait-elle être l’œuvre de jugement de Dieu ? Il croit que puisque c’est l’œuvre du jugement, alors Dieu doit être particulièrement imposant et majestueux pendant qu’Il travaille, et que ceux qui sont jugés doivent hurler en larmes et être à genoux suppliant la miséricorde. Une telle scène doit être grandiose et profondément stimulante… Tout le monde s’imagine que l’œuvre de jugement de Dieu est prodigieusement merveilleuse. Sais-tu, cependant, que Dieu a commencé l’œuvre du jugement parmi les hommes il y a longtemps et, tout cela, alors que tu étais blotti dans une léthargie, qu’au moment où tu penses que l’œuvre de jugement de Dieu commence officiellement, c’est déjà le temps pour Dieu de renouveler le ciel et la terre ? À ce moment-là, tu viendras peut-être tout juste de comprendre le sens de la vie, mais l’œuvre impitoyable de la punition par Dieu t’amènera encore profondément endormi dans l’enfer. C’est seulement alors que tu réaliseras soudainement que l’œuvre de jugement de Dieu est déjà terminée » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair). J’étais sidérée. Mes réflexions et mes points de vue profondément ancrés sur le jugement de Dieu des derniers jours s’en sont trouvés très clairement révélés. Croire que Dieu accomplirait le jugement dans le ciel relevait-il juste d’une pensée surnaturelle ? Le passage disait que l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours avait déjà commencé et qu’elle allait bientôt prendre fin, et incitait les gens à chercher l’apparition de Dieu sur-le-champ. Je me suis demandé : « Serait-ce la voix de Dieu ? » Cette pensée m’a fait frissonner et j’ai voulu comprendre tout de suite. Alors j’ai envoyé un message à l’Église de Dieu Tout-Puissant par la fonction de conversation intégrée en disant que je m’intéressais au jugement de Dieu des derniers jours. J’ai eu la surprise de recevoir une réponse très rapidement, et les sœurs Liu et Li, de cette Église, ont rejoint la conversation.

Après de brèves présentations, j’ai partagé mon trouble avec elles. J’ai dit : « Selon l’Apocalypse, Dieu sera dans le ciel sur un grand trône blanc pour accomplir Son jugement dans les derniers jours, mais dans “Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité”, il est dit que c’est là une simple notion humaine et que l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours a déjà commencé. Quel est le sens de tout cela ? »

Sœur Liu a répondu par cet échange : « Ce qui est dit dans l’Apocalypse sur Jean qui voit un grand trône blanc dans le ciel sur l’île de Patmos n’était qu’une vision, une prophétie sur le jugement de Dieu dans les derniers jours. Cela n’aura pas réellement lieu. Autrement dit, personne ne peut connaître la façon exacte dont Dieu accomplira Son œuvre de jugement avant qu’Il ne l’a fait. Nous ne pourrons le savoir que lorsque la prophétie aura été réalisée. » Elle a ajouté qu’il y avait de nombreuses prophéties dans la Bible sur l’œuvre du jugement. Apocalypse, chapitre 14, versets 6 et 7 : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue. » Il y a aussi Jean 9:39 : « Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient point voient. » Elle a ajouté que les versets qui disaient « ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre » et « Je suis venu dans ce monde pour un jugement » montraient que Dieu viendrait effectivement sur terre pour accomplir Son œuvre du jugement dans les derniers jours. Elle a aussi cité Jean 5:22 : Le Seigneur Jésus a dit : « Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils. » Et le verset 27 : « Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme » (Jean 5:27). De plus, 1 Pierre 4:17 dit : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. » Elle a ajouté : « Ces versets disent que le jugement sera accompli par le Fils. Les références au Fils, ou au Fils de l’homme, signifient qu’Il est né de l’homme et possède une humanité normale. On n’appellerait pas l’Esprit de Dieu “Fils de l’homme”. C’est une preuve suffisante que Dieu accomplit l’œuvre du jugement des derniers jours dans la chair, en tant que Fils de l’homme. Il est également écrit que le jugement commence par la maison de Dieu. Autrement dit, que l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours commence par les croyants. »

J’étais surprise, à ce stade, et j’ai pensé : « Je suis croyante depuis toutes ces années, et j’ai déjà lu les versets de la Bible qu’elle mentionne. Pourquoi n’ai-je jamais remarqué que Dieu S’incarnera en tant que Fils de l’homme pour accomplir Son œuvre du jugement sur terre ? Je me suis contentée de la vision de Jean sur l’île de Patmos, en imaginant que Dieu accomplirait Son jugement de la même façon, mais j’ai négligé les autres versets sur le jugement. Ma compréhension était vraiment limitée. » En examinant ces versets, j’ai réfléchi à l’échange avec Sœur Liu.

A cet instant, j’ai entendu Sœur Li qui poursuivait l’échange : « Dieu Tout-Puissant accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours pour purifier et sauver l’humanité, tout en révélant la fin de chacun et en nous classant selon notre genre. C’est cela, le jugement devant le grand trône blanc dans les derniers jours et cela réalise complètement les prophéties bibliques. Dieu incarné exprime la vérité et accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours, principalement pour former un groupe de vainqueurs avant les désastres. Ceux qui désirent sincèrement l’apparition de Dieu, peu importe leur confession, lisent les paroles de Dieu Tout-Puissant et comprennent qu’elles sont la vérité, qu’elles sont la voix de Dieu, et ils se tournent vers Dieu Tout-Puissant. Ils sont les vierges sages amenées devant le trône de Dieu pour être jugées et purifiées par les paroles de Dieu. » « Quand un groupe de vainqueurs sera formé, Dieu fera S’abattre de grands désastres, et Il récompensera le bien et punira le mal, détruisant complètement les méchants qui, dans leur folie, Lui résistent. C’est alors que l’œuvre du jugement de Dieu des derniers jours arrivera pleinement à son terme. Les désastres empirent et les quatre lunes de sang sont apparues. Il y a eu les sauterelles, les inondations, les sécheresses, les famines et les plaies. Les grands désastres sont très proches. Quand ils surviendront, tous ceux qui ont fait le mal, qui ont été les ennemis de Dieu et qui appartiennent à Satan seront détruits. Ceux qui ont accepté le jugement des paroles de Dieu et qui ont été purifiés seront protégés et survivront, et ils seront emmenés au royaume de Dieu. N’est-ce pas là précisément le jugement des derniers jours devant le grand trône blanc ? »

Son échange m’a éclairée. J’ai compris que Dieu Tout-Puissant qui exprimait la vérité pour accomplir l’œuvre du jugement, c’était le jugement des derniers jours du grand trône blanc. Mais ma confusion ne s’était pas entièrement dissipée. Les sœurs avaient dit que Dieu exprimait la vérité et accomplissait l’œuvre du jugement dans les derniers jours pour purifier et sauver l’humanité. Mais je me suis dit : « Le Seigneur nous a déjà pardonné nos péchés et ne nous considère plus comme des pécheurs. Pourquoi Dieu aurait-Il encore besoin de purifier et de sauver l’humanité par l’œuvre du jugement des derniers jours ? » J’ai soulevé cette question avec les sœurs, qui ont lu deux autres passages des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie. » « Tu sais seulement que Jésus descendra dans les derniers jours, mais comment exactement descendra-t-Il ? Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus et que tu n’es pas compté comme un pécheur grâce au salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu n’es pas un pécheur et n’es pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, tu es égoïste et méchant, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. Te croirais-tu si chanceux ? Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es donc incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu » (« Concernant les appellations et l’identité », dans La Parole apparaît dans la chair).

Après sa lecture, Sœur Li a poursuivi son échange : « À l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de la rédemption, qui consistait simplement à pardonner les péchés de l’humanité. Il n’a pas résolu nos tempéraments corrompus. Nos péchés sont pardonnés, et nous sommes sauvés et justifiés par la foi en notre Seigneur, ce qui signifie que nous ne sommes pas condamnés et maudits par la Loi, mais notre nature satanique, qui nous fait pécher et résister à Dieu, reste en nous. Notre nature pécheresse n’a pas été éradiquée. C’est pourquoi nous sommes encore liés par notre nature pécheresse et continuons à pécher et mentir. Certains, qui ont du calibre et des qualités, deviennent arrogants et rigides. Étant capables de contribuer un peu au travail de l’Église, ils se vantent, se battent pour la renommée et le statut, et intriguent. En apparence, ils travaillent dur et font des sacrifices, et disent que c’est pour aimer et satisfaire Dieu. En fait, c’est pour être béni, pour gagner une couronne. Face à l’adversité ou aux épreuves, ils se querellent avec Dieu et se montrent mécontents, ou disent même que Dieu est injuste, et ils Le renient et Le trahissent. Comment ces gens, incapables d’échapper à leurs péchés, qui s’opposent à Dieu et Le jugent sans cesse, peuvent-ils être dignes du royaume de Dieu ? Le Seigneur est saint : “la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur” (Hébreux 12:14) » « C’est pourquoi le Seigneur Jésus a promis qu’Il reviendrait. Dieu Tout-Puissant est venu dans les derniers jours pour œuvrer sur la base de la rédemption du Seigneur Jésus. Il exprime des vérités et accomplit l’œuvre du jugement des derniers jours pour purifier et sauver l’homme une fois pour toutes, pour que nous soyons libérés de nos péchés et de nos tempéraments corrompus, et pleinement sauvés et gagnés par Dieu. »

Ça m’a vraiment semblé très juste. Même si nos péchés sont pardonnés grâce à notre foi, notre nature pécheresse n’a pas été résolue. J’ai pensé à la situation de notre Église. Le pasteur et les anciens prêchaient juste la doctrine biblique lors des offices, sans apporter la moindre subsistance pour la vie. Ils étaient avides d’argent et rivalisaient pour obtenir le pouvoir. Ils formaient même des factions et se jugeaient et se discréditaient entre eux. Les frères et sœurs se sentaient impuissants, et leur foi et leur amour s’estompaient. Beaucoup avaient des tendances mondaines et étaient avides des plaisirs de la chair. Ils n’arrivaient pas à échapper au péché. J’ai également réfléchi au fait que je ne pouvais m’empêcher de mentir et de pécher. Je n’arrivais pas à mettre en pratique les paroles du Seigneur, je vivais dans un état de péché et de confession. Comment pourrais-je entrer dans le royaume de Dieu de cette façon ? Nous avons vraiment besoin que Dieu revienne accomplir l’œuvre de nous juger et de nous purifier. J’ai demandé aux sœurs avec enthousiasme : « Comment Dieu purifie-t-Il et sauve-t-Il les gens dans les derniers jours par Son jugement ? »

Elles m’ont lu un nouveau passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. Dans Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que clarifier la nature de l’homme en quelques mots. Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules de telles méthodes sont appelées un jugement ; seul un tel jugement peut maîtriser l’homme, le forcer à se soumettre totalement à Dieu, et lui permet d’acquérir une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu. Si tu ne considères pas ces vérités comme importantes et penses constamment à les éviter ou à trouver une nouvelle voie de sortie pour t’en éloigner, alors Je dis que tu es un grand pécheur. Si tu as foi en Dieu, mais ne cherches pas la vérité ou la volonté de Dieu et si tu n’aimes pas non plus le chemin qui te rapproche de Dieu, alors Je dis que tu es quelqu’un qui essaie d’échapper au jugement et que tu es une marionnette et un traître qui fuient le grand trône blanc. Dieu n’épargnera aucun des rebelles qui échappent à Sa vue. De tels hommes recevront une punition encore plus sévère. Ceux qui viennent devant Dieu pour être jugés et, en plus ont été purifiés, vivront pour toujours dans le royaume de Dieu. Bien sûr, c’est quelque chose qui se trouve dans l’avenir » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair).

Sœur Li a poursuivi son échange : « Dieu Tout-Puissant Se sert de paroles pour accomplir l’œuvre du jugement dans les derniers jours afin de purifier et sauver pleinement l’humanité. Il exprime toutes les vérités que l’humanité corrompue doit comprendre et pénétrer pour être pleinement sauvée et purifiée. Dieu Tout-Puissant dévoile non seulement l’essence et la vérité de la corruption de l’humanité, mais aussi la racine de toute obscurité et de tout mal dans le monde. Non seulement Ses paroles montrent la voie du salut et de la liberté face à la corruption, mais elles révèlent aussi ouvertement la volonté de Dieu et ce qu’Il demande à l’humanité. Elles révèlent les mystères du plan de gestion de Dieu, vieux de 6 000 ans, mais disent aussi aux gens de la fin et de la destination qui les attendent. Les paroles de Dieu Tout-Puissant dévoilent très en détail l’essence de la corruption de l’homme, de sorte que nous ne pouvons qu’être convaincus. » La sœur a ajouté : « Plus nous faisons l’expérience du jugement des paroles de Dieu et plus nous comprenons à quel point toute l’humanité a été corrompue par Satan. Quand nous comprenons pleinement notre tempérament satanique et la vérité de notre corruption, nous comprenons à quel point Dieu est saint et juste. Alors nous faisons croître la vénération et l’amour de Dieu dans nos cœurs et nous comprenons à quel point nous sommes corrompus et manquons d’humanité. Nous comprenons que nous ne sommes pas dignes de vivre devant Dieu. Alors nous commençons à nous haïr nous-mêmes et nous ne voulons plus vivre selon notre tempérament satanique. Nous nous soumettons de bon gré à Son jugement, nous repentons vraiment et changeons. » « Sans le jugement et la révélation des paroles de Dieu, notre nature satanique serait-elle résolue uniquement par la prière, par la confession, et en essayant de nous contrôler ? Serions-nous délivrés du péché ? » « Nous ne pouvons échapper au péché, alors comment pouvons-nous vraiment nous repentir et être dignes d’entrer dans le royaume de Dieu ? C’est pour ça que le jugement et le châtiment de Dieu sont le salut. Ils sont la lumière du salut. » « Ceux qui refusent d’accepter le jugement des paroles de Dieu succomberont aux grands désastres quand ils surviendront. En pleurant et en grinçant des dents. »

Ayant lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, et après quelques jours d’échange avec ces sœurs, J’ai su dans mon cœur à quel point le jugement de Dieu Tout-Puissant des derniers jours était essentiel pour purifier et sauver l’humanité ! Je n’avais pas fait l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu, à ce stade, mais grâce à cet échange avec les sœurs, et à d’autres témoignages, j’ai compris que l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant pouvait vraiment changer et purifier les gens. C’est exactement ce qu’il nous faut en tant qu’humanité corrompue. J’avais toujours cru que dans les derniers jours, Dieu accomplirait le jugement dans le ciel depuis un imposant trône blanc et que les croyants seraient amenés à comparaître devant le Seigneur. Maintenant, cela me semble complètement fantaisiste. Je comprends désormais que Dieu devient chair dans les derniers jours pour accomplir l’œuvre du jugement sur terre par des paroles, purifiant et sauvant tous les vrais croyants. Alors seulement fera-t-Il appel aux désastres pour détruire ceux qui s’opposent à Lui. L’œuvre du jugement de Dieu est très concrète ! Par la suite, j’ai lu de nombreuses paroles de Dieu Tout-Puissant, et bon nombre de mystères et de vérités qui y étaient révélés, comme la véritable histoire des trois étapes de l’œuvre de Dieu aux ères de la Loi, de la Grâce et du Règne, et ce qu’elles accomplissent, comment Satan corrompt l’humanité, comment Dieu nous sauve et nous purifie par Son œuvre du jugement, quelles seront la destination et la fin de chacun, comment le royaume de Dieu est réalisé sur terre, et d’autres choses. C’est tellement révélateur et gratifiant ! Maintenant, j’ai fait l’expérience de ce que Dieu Tout-Puissant a dit : « L’essence de l’œuvre du jugement est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. » Quelles paroles concrètes ! J’ai entendu la voix de Dieu dans les paroles prononcées par Dieu Tout-Puissant, et j’ai comparu devant le trône de Dieu. C’est Dieu qui m’élève et qui fait preuve de bonté à mon égard. Rendons grâce à Dieu Tout-Puissant !

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

La route vers la purification

Je m’appelle Christopher et je suis un pasteur issu d’une église familiale, aux Philippines. En 1987, j’ai été baptisé et suis retourné vers le Seigneur Jésus. Par la grâce du Seigneur, en 1996, je suis devenu un pasteur de l’église locale.