Peux-tu vraiment accueillir le Seigneur en levant les yeux vers le ciel ?

30 août 2020

Par Jing Cheng, Corée du Sud

Beaucoup de croyants attendent que le Seigneur Jésus vienne sur une nuée pour les enlever au royaume de Dieu avant les désastres. Mais alors qu’ils regardent les désastres s’amplifier depuis un moment, le Seigneur Jésus n’est toujours pas venu sur une nuée. Ça a ébranlé la foi de beaucoup de gens. Certains disent que le moment où le Seigneur viendra ne regarde que Lui et que nous devons attendre. D’autres disent que s’Il ne vient pas avant les désastres, Il viendra peut-être pendant ou après. Qu’est-ce que ça nous montre ? Cela ne prouve-t-il pas que leur foi est au plus bas ? Ils ont perdu la foi et ne la cherchent pas. Ils attendent juste que les désastres se produisent. Ils ne savent pas quoi faire d’autre. Ils regardent vers le ciel depuis des années, mais ils n’ont toujours pas accueilli le Seigneur. Est-ce vraiment la bonne approche ? Qu’est-ce qui compte le plus pour accueillir le Seigneur ? Je me souviens que le Seigneur Jésus a dit : « Mes brebis entendent ma voix » (Jean 10:27). « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). Et l’Apocalypse prophétise à plusieurs endroits : « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse Chapitre 2, 3). Ces versets montrent que le plus important, pour accueillir le Seigneur, est de chercher ce que l’Esprit dit aux Églises et d’essayer d’entendre la voix de Dieu. Ceux qui entendent la voix de Dieu accueillent le Seigneur et sont les vierges sages. Autrefois, je ne comprenais pas cette vérité. Me fiant à mes notions et à mon imagination, je me contentais de regarder le ciel. Quand j’ai entendu quelqu’un témoigner que le Seigneur Jésus était déjà revenu et avait exprimé de nombreuses vérités, je n’ai pas cherché à en savoir plus et j’ai failli rater ma chance d’accueillir le Seigneur et d’être enlevé.

Dans mon ancienne Église, le pasteur citait toujours le livre des Actes des Apôtres 1:11 : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. » Il disait toujours que le Seigneur reviendrait sur une nuée et qu’on devait être vigilants et prier pour L’accueillir. Je prenais soin de lire la Bible et de prier tous les jours en espérant que le Seigneur viendrait bientôt sur une nuée et m’enlèverait dans Son royaume.

Un jour, je suis allé chez un ami alors qu’il était en plein traitement de physiothérapie chinoise. En discutant, j’ai découvert que le physiothérapeute, M. Zhang, était chrétien, alors on s’est mis à parler de la Bible. Frère Zhang a mentionné l’œuvre des derniers jours de Dieu et cité un verset de la Bible : « Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils » (Jean 5:22). Puis il m’a dit : « Le Seigneur Jésus est déjà revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. Il est venu dans la chair et Il exprime des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement dans les derniers jours. » Quand j’ai entendu que le Seigneur était revenu, j’ai été à la fois enthousiaste et surpris. J’ai pensé : « C’est merveilleux que le Seigneur Jésus soit revenu ! J’attends ce jour depuis des années… Il est enfin venu ! » Alors que j’étais fou de joie, j’ai brusquement pris conscience que Frère Zhang avait dit « dans la chair ». Alors mon cœur s’est affolé parce que les pasteurs et les anciens disaient toujours que le Seigneur viendrait sur une nuée, que toute nouvelle de Son retour dans la chair était fausse et qu’on ne devait pas s’y laisser prendre. Je me suis aussitôt méfié de Frère Zhang. J’avais la foi depuis des années et j’avais beaucoup lu la Bible, mais je n’avais rien vu qui parlait du Seigneur revenant dans la chair. Je lui ai donc dit : « Comment est-il possible que le Seigneur soit revenu dans la chair ? Le livre des Actes des Apôtres 1:11 dit : “Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.” Et l’Apocalypse 1:7 dit : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui.” Ces versets affirment que le Seigneur est parti sur une nuée et qu’Il viendra aussi sur une nuée à Son retour. Dire que le Seigneur est revenu sous une forme incarnée contredit ces prophéties bibliques. »

Il a souri et m’a répondu : « Mon frère, il est vrai que la Bible mentionne la venue du Seigneur sur une nuée, mais ce n’est pas la seule sorte de prophéties sur la venue du Seigneur. Il y a aussi de nombreuses prophéties qui disent qu’Il viendra en secret, dans la chair, en tant que Fils de l’homme dans les derniers jours. » Il a cité quelques autres versets : « Je viendrai comme un voleur » (Apocalypse 3:3). « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul » (Marc 13:32). « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6). Il y avait aussi : « Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération » (Luc 17:24-25). Il a ensuite échangé sur ces versets bibliques en m’expliquant que les prophéties qui disent « comme un voleur » et « personne ne le sait » signifiaient que le Seigneur viendrait en secret sans que personne ne le sache et que même ceux qui Le verraient ne Le reconnaîtraient pas. Les prophéties mentionnent aussi « le Fils de l’homme » et la venue du Fils de l’homme. Toute référence au « Fils de l’homme » signifie qu’Il est né d’un homme, qu’Il est fait de chair et de sang et qu’Il possède une humanité normale. Le Seigneur Jésus a été appelé le Christ, le Fils de l’homme. Il ressemblait à n’importe qui de l’extérieur. Il mangeait, S’habillait et vivait comme une personne normale parmi les humains. S’il s’agissait de l’Esprit de Dieu ou du corps spirituel du Seigneur Jésus après Sa résurrection, Il ne serait pas appelé « le Fils de l’homme ». Ainsi, parler de la venue du Fils de l’homme signifie que le Seigneur revient dans la chair. « La venue du Seigneur sur une nuée serait certainement un spectacle impressionnant qui ébranlerait les humains. Tout le monde se prosternerait et personne n’oserait s’opposer à Lui. Mais pense à la prophétie du Seigneur : “Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.” Comment serait-elle accomplie ? » Il a aussi dit : « Dieu ne peut souffrir et être rejeté par cette génération que s’Il apparaît et œuvre dans la chair en tant que Fils de l’homme. C’est comme quand le Seigneur Jésus est apparu et a œuvré. Ceux qui n’ont pas entendu la voix de Dieu ni reconnu l’essence divine du Seigneur Jésus se sont agrippés à leurs notions, se sont opposés à Lui et L’ont condamné. Finalement, ils L’ont fait crucifier. Donc quand ces prophéties mentionnent la venue du Fils de l’homme “comme un voleur” et “rejeté par cette génération”, elles parlent du Seigneur revenant dans la chair et en secret en tant que Fils de l’homme. » Cet échange m’a beaucoup surpris. Je n’aurais jamais imaginé qu’il y avait autant de prophéties bibliques sur le Seigneur revenant pour œuvrer en tant que Fils de l’homme. Je me suis demandé : « Comment se fait-il que je ne m’en sois pas aperçu alors que j’ai lu la Bible de nombreuses fois ? Pourquoi les pasteurs et les anciens n’en ont-ils jamais parlé ? » Ils n’en parlent jamais. J’ai dû admettre que le prêche de Frère Zhang était d’un haut niveau et qu’il avait une compréhension originale de la Bible qui était irréfutable. Mais j’ai pensé que la Bible parlait aussi de la venue du Seigneur sur une nuée et que les pasteurs et les anciens nous disaient toujours que tout le reste était faux. Je me disais qu’ils connaissaient très bien la Bible et ne pouvaient pas mal l’interpréter. D’un autre côté, l’échange de Frère Zhang était en accord avec la Bible. Je ne savais vraiment pas quoi penser. Je n’y comprenais rien et plus j’y réfléchissais, plus j’étais mal à l’aise. Je n’ai plus écouté son échange que d’une oreille et j’ai trouvé un prétexte pour partir.

Je suis rentré chez moi, mais je n’ai pas réussi à m’apaiser. L’échange de Frère Zhang me trottait dans la tête. Je me suis demandé avec inquiétude : « Si le Seigneur est vraiment revenu et que je ne m’y intéresse pas, ne vais-je pas rater ma chance de L’accueillir ? » Mais alors j’ai pensé aux passages de la Bible disant qu’Il viendrait sur une nuée. C’était aussi ce que disait le clergé. J’avais peur de m’égarer dans ma foi. Je savais que c’était une question importante. Après ça, Frère Zhang m’a invité plusieurs fois dans son Église. J’étais partagé et je n’arrivais pas à me décider. J’ai fini par lui fournir comme excuse qu’il s’était passé quelque chose chez moi, mais je sentais que ce n’était pas en accord avec la volonté du Seigneur et je n’étais pas en paix. J’ai prié le Seigneur pour Lui demander de me donner du discernement et de me guider. À ma grande surprise, Frère Zhang est passé chez moi quelques jours plus tard. Comme j’avais mauvaise conscience après avoir refusé toutes ses invitations, je lui ai exposé mon problème. J’ai dit : « Frère Zhang, ce que tu as dit la dernière fois à propos du Seigneur revenant dans la chair et en secret en tant que Fils de l’homme semble en accord avec la Bible, mais il y a une chose que je ne comprends pas. La Bible affirme clairement que le Seigneur reviendra sur une nuée. Il est dit dans l’Apocalypse : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui” (Apocalypse 1:7). Si le Seigneur est revenu dans la chair, comme tu le prétends, comment cette prophétie concernant Son retour sur une nuée, à la vue de tous, peut-elle s’accomplir ? N’est-ce pas contradictoire ? »

Frère Zhang a souri et m’a répondu : « Toutes les prophéties sur le retour du Seigneur s’accompliront. Il n’y a aucune contradiction. Ce sont juste des événements successifs. Dieu S’incarne d’abord en secret en tant que Fils de l’homme, puis Il apparaît ouvertement sur une nuée. Quand Dieu œuvre en secret dans la chair, Il exprime des vérités pour accomplir l’œuvre du jugement en commençant par Sa maison. Ceux qui entendent Sa voix et acceptent Son œuvre des derniers jours sont les vierges sages qui seront élevées devant Son trône. Ils acceptent le jugement des paroles de Dieu et Dieu en fait des vainqueurs avant les désastres. Alors Il déchaîne les désastres, récompense les bons et punit les méchants. Quand les désastres seront passés, Il apparaîtra ouvertement sur une nuée et tous ceux qui se seront opposés au Christ des derniers jours et L’auront condamné verront que Dieu Tout-Puissant, qu’ils ont condamné, n’est autre que le Seigneur Jésus revenu. Ils se frapperont le torse, pleureront et grinceront des dents. Ça accomplira la prophétie de l’Apocalypse : “Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui” (Apocalypse 1:7). » Ensuite, il m’a lu quelques paroles de Dieu Tout-Puissant. « Beaucoup de gens ne se soucient peut-être pas de ce que Je dis, mais Je veux toujours dire à chaque soi-disant saint qui suit Jésus que, quand vous verrez Jésus descendre du ciel sur une nuée blanche de vos propres yeux, ce sera l’apparition publique du Soleil de justice. Peut-être que ce sera un moment de grande excitation pour toi, mais tu dois savoir que le moment où tu seras témoin de la descente de Jésus du ciel est aussi le moment où tu descendras en enfer pour être puni. Ce sera le temps de la fin du plan de gestion de Dieu et ce sera quand Dieu récompensera le bien et punira les méchants. Car le jugement de Dieu aura pris fin avant que l’homme ne voie de signes, quand il n’y aura que l’expression de la vérité. Ceux qui acceptent la vérité et ne cherchent pas des signes, et donc ont été purifiés, iront devant le trône de Dieu et seront étreints par le Créateur. Seuls ceux qui persistent à croire que “le Jésus qui ne monte pas sur une nuée blanche est un faux Christ” seront soumis au châtiment éternel, car ils ne croient qu’au Jésus qui manifeste des signes, mais ne reconnaissent pas le Jésus qui proclame le jugement sévère et libère la vraie voie de la vie. Et donc, il est certain que Jésus S’occupera d’eux quand Il reviendra ouvertement sur une nuée blanche. […] Le retour de Jésus est un grand salut pour ceux qui sont capables d’accepter la vérité, mais un signe de condamnation pour ceux qui sont incapables d’accepter la vérité. Vous devriez choisir votre propre chemin, et ne devriez pas blasphémer contre le Saint-Esprit et rejeter la vérité. Vous ne devriez pas être quelqu’un d’ignorant et d’arrogant, mais quelqu’un qui obéit à la direction du Saint-Esprit, qui désire et cherche la vérité ; ce n’est que de cette manière que vous en profiterez » (« Quand tu verras le corps spirituel de Jésus, Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », dans La Parole apparaît dans la chair). Après avoir lu ces paroles de Dieu, Frère Zhang a dit : « En attendant le retour du Seigneur, nous devons être les vierges sages et chercher à entendre la voix de Dieu. Dieu Tout-Puissant accomplit l’œuvre du jugement dans les derniers jours et exprime toutes les vérités qui purifient et sauvent l’humanité. Nous devons nous y intéresser et lire les paroles de Dieu Tout-Puissant pour voir si elles sont la vérité, c’est-à-dire la voix de Dieu. On ne peut pas se contenter de nos notions dans ce domaine. Les pharisiens se fiaient à leurs notions. Ils attendaient aveuglément le Messie et n’ont pas étudié les vérités exprimées par le Seigneur Jésus. Ils se sont opposés à Lui, L’ont condamné et L’ont fait crucifier. Ils ont offensé le tempérament de Dieu et Dieu les a maudits. Si nous nous fions aussi à nos notions concernant le retour du Seigneur, en décrétant qu’Il doit venir sur une nuée et que tout le reste est faux, en nous rangeant du côté du clergé qui s’oppose à l’œuvre des derniers jours de Dieu et la condamne, nous commettrons la même erreur que les pharisiens et un péché odieux. Alors nous pleurerons et grincerons des dents, mais il sera trop tard. »

Après cet échange, j’ai compris que le retour du Seigneur se produisait par étapes. Il accomplit d’abord Son œuvre du jugement dans la chair et fait un groupe de vainqueurs, puis Il vient ouvertement sur une nuée. Les prophéties sur le retour du Seigneur seront toutes accomplies l’une après l’autre. À ce moment-là, je me suis aperçu que j’avais été insensé et aveugle. Je ne comprenais pas la Bible alors que j’avais la foi depuis des années. Je me contentais de me fier au clergé et à mes propres notions. Je n’essayais pas d’entendre la voix du Seigneur et de L’accueillir. Heureusement, Dieu a incité Frère Zhang à partager l’Évangile avec moi encore et encore. Sans ça, j’aurais raté le retour du Seigneur en m’accrochant aux fruits de mon imagination. J’aurais fini par être éliminé. J’ai dit à Frère Zhang : « Ton échange m’a montré à quel point l’œuvre de Dieu est sage et concrète. Dieu incarné venant œuvrer en secret est vraiment notre salut. Mais il y a encore une chose que je ne comprends pas. Tu témoignes que le Seigneur est revenu incarné. Qu’est l’incarnation, au juste ? Comment peux-tu être sûr que Dieu Tout-Puissant est bel et bien Dieu dans la chair ? »

Frère Zhang m’a lu quelques passages des paroles de Dieu. « L’“incarnation”, c’est l’apparition de Dieu dans la chair ; Dieu œuvre parmi l’humanité dans l’image de la chair. Ainsi, pour que Dieu soit incarné, Il doit d’abord être chair, une chair avec une humanité normale ; c’est le prérequis le plus fondamental. En fait, l’implication de l’incarnation de Dieu est que Dieu vit et œuvre dans la chair ; que Dieu, dans Son essence même, devient chair, devient un homme. » « Le Christ avec l’humanité normale est une chair dans laquelle l’Esprit se réalise et possède l’humanité normale, la raison normale et la pensée humaine. “Être réalisé” signifie que Dieu se fait homme, l’Esprit devient chair ; pour le dire plus clairement, c’est quand Dieu Lui-même habite une chair avec une humanité normale et par la chair de l’humanité normale exprime Son œuvre divine – c’est ce que signifie être réalisé, ou incarné. » « Le Dieu incarné s’appelle Christ, et le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Christ n’est pas de chair ni de sang, Il est l’incarnation de l’Esprit, voilà la différence. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence de Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même ; cette essence ne va pas interrompre Sa propre œuvre, et Il ne pourrait faire aucune chose qui détruise Sa propre œuvre, de même qu’Il ne pourrait jamais prononcer des paroles qui vont contre Sa propre volonté » (« L’essence de Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », dans La Parole apparaît dans la chair).

Alors Frère Zhang a dit : « Nous autres croyants savons tous que le Seigneur Jésus était Dieu incarné, mais personne ne comprend vraiment la vérité en ce qui concerne l’incarnation. À présent, dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant nous a révélé la vérité et le mystère de l’incarnation. Nous voyons dans les paroles de Dieu Tout-Puissant que l’incarnation est l’Esprit de Dieu revêtu d’un corps humain normal et venu œuvrer parmi les hommes. Dieu incarné ressemble à une personne ordinaire. Il n’a pas l’air surnaturel. Il mange et vit comme tout le monde. Il éprouve des émotions comme une personne normale et les gens peuvent L’approcher, mais l’essence de Dieu incarné est divine. Voilà pourquoi le Christ peut exprimer la vérité n’importe quand et n’importe où. Il exprime le tempérament de Dieu, Sa sagesse et ce qu’Il a et est, et Il accomplit l’œuvre de Dieu. C’est une chose qu’aucun humain ne pourrait faire. C’est comme le Seigneur Jésus, qui semblait normal de l’extérieur et qui a vécu une vie réelle parmi les humains. Mais le Seigneur Jésus a exprimé de nombreuses vérités et offert le chemin du repentir à l’humanité. Il a pardonné les péchés des gens et exprimé le tempérament bon et miséricordieux de Dieu. Il a aussi manifesté de nombreux signes et prodiges, comme nourrir cinq mille personnes avec cinq pains et deux poissons, calmer les tempêtes, ressusciter les morts et plus encore. Ça révèle pleinement l’autorité et la puissance de Dieu. Finalement, le Seigneur Jésus a été crucifié pour achever l’œuvre de la rédemption de l’humanité. Ça prouve que l’œuvre et les paroles du Seigneur Jésus étaient l’œuvre et les paroles mêmes de Dieu, qu’Il était Dieu dans la chair. Ainsi, on ne peut pas reconnaître Dieu incarné à Son apparence, on doit essayer d’entendre la voix de Dieu. L’œuvre et les paroles du Christ nous montrent la vérité, le tempérament de Dieu, Sa sagesse, Sa toute-puissance et ce qu’Il a et est. Voilà comment on peut être sûrs que ce sont l’œuvre et les paroles de Dieu dans la chair. »

Son échange a un peu clarifié les choses. J’ai compris que le Christ ressemblait à une personne normale, qu’Il n’était ni extraordinaire ni surnaturel, mais qu’Il avait l’essence de Dieu. Il était l’Esprit de Dieu revêtu de chair. Je n’avais pas compris ces vérités et ces mystères après des années de foi.

Frère Zhang a poursuivi son échange : « Dieu Tout-Puissant nous révèle toutes les vérités et tous les mystères de l’incarnation. Si Dieu Tout-Puissant n’avait pas prononcé ces paroles dans les derniers jours, l’humanité corrompue n’aurait pas cru au Seigneur indéfiniment, sans bien comprendre la vérité en ce qui concerne l’incarnation, et personne n’aurait été capable de la deviner. Dieu Tout-Puissant et le Seigneur Jésus sont semblables. De l’extérieur, Ils semblent tout à fait normaux, sans rien d’extraordinaire, mais Dieu Tout-Puissant exprime toutes les vérités qui purifient et sauvent l’humanité et Il accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Il a révélé les mystères du plan de gestion de 6 000 ans de Dieu et le sens de Son œuvre, les buts et la signification des trois étapes de Son œuvre pour sauver l’humanité, les mystères de l’incarnation et de Ses noms, l’histoire cachée de la Bible, la manière dont Satan corrompt l’humanité, la vérité et l’essence de la corruption de l’humanité par Satan, la racine de l’opposition à Dieu et du péché, comment Dieu accomplit l’œuvre du jugement pour purifier et sauver pleinement l’humanité, comment Il classe les gens selon leur espèce, comment Il détermine la fin et la destination de chacun et plus encore. Par l’œuvre du jugement des derniers jours de Dieu, Il révèle pleinement Son tempérament juste qui ne peut pas être offensé. » À ce moment-là, Frère Zhang m’a demandé : « Qui, à part Dieu, pourrait révéler les mystères de Son plan ? Qui pourrait exprimer la vérité et le tempérament juste de Dieu ? Qui pourrait accomplir l’œuvre du jugement pour purifier et sauver l’homme une fois pour toutes ? » J’ai répondu : « Il est évident que Dieu seul le peut. » Il a confirmé : « Oui. Seul Dieu dans la chair peut œuvrer et parler pour sauver l’humanité d’une manière aussi concrète ! Dieu accomplit cette œuvre sous une forme charnelle en tant que Fils de l’homme. » Alors il m’a dit que plus les gens lisaient les paroles de Dieu Tout-Puissant et éprouvaient Son œuvre, plus ils étaient certains que toutes les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant étaient la vérité et la voix de Dieu. Les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la preuve qu’Il est le Christ des derniers jours, l’apparition du seul vrai Dieu !

J’étais fou de joie, à ce stade. J’ai dit : « Mon frère, je comprends maintenant que l’incarnation de Dieu est le plus grand mystère de la vérité ! Comme Dieu dans la chair exprime toutes les vérités et accomplit l’œuvre de Dieu, il est essentiel que nous écoutions Sa voix pour accueillir le Seigneur. Quiconque peut exprimer la vérité et accomplir l’œuvre de Dieu est Dieu dans la chair. En entendant la voix de Dieu et en acceptant Sa nouvelle œuvre, nous accueillons le Seigneur et sommes emmenés devant Lui. » Il a dit : « Ta prise de conscience est entièrement due à l’éclairage du Saint-Esprit ! » J’ai repensé à toutes les fois où j’avais rejeté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et je me suis haï pour avoir été aussi aveugle et insensé. J’avais la foi depuis des années, mais je ne connaissais toujours pas le Seigneur. Je m’agrippais à mes notions, attendant stupidement que le Seigneur vienne sur une nuée, sans essayer d’entendre Sa voix pour L’accueillir. Quand j’ai entendu quelqu’un témoigner qu’Il était revenu et qu’Il exprimait des vérités et accomplissait l’œuvre du jugement dans les derniers jours, je ne m’y suis pas intéressé. J’ai failli fermer la porte au Seigneur. Puis j’ai acquis la certitude que Dieu Tout-Puissant, qui a révélé toutes ces vérités et tous ces mystères, était le Seigneur Jésus revenu. Il est Dieu dans la chair. Je remercie Dieu du fond du cœur. Au lieu de m’abandonner à cause de ma rébellion, Dieu a incité Frère Zhang à partager l’Évangile avec moi encore et encore pour que j’entende la voix de Dieu et que je suive les pas de l’Agneau. Dieu m’a témoigné un amour sans borne ! Dieu Tout-Puissant soit loué !

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Le mystère du retour du Seigneur

Par Li Chunmei, Corée du Sud J’ai gagné la foi dans le Seigneur en 2012. Dans les réunions, les pasteurs répétaient souvent : « La Bible...

Laisser un commentaire