J’ai enfin entendu la voix de Dieu

6 décembre 2022

Par David, Venezuela

Quand j’étais jeune, j’ai occupé beaucoup d’emplois différents. J’ai été superviseur de la paie pour le gouvernement de l’État de Sucre, au Venezuela. Tous les jours, je devais gérer des problèmes de paie et de nombreuses demandes du public. J’ai aussi été chargé des ressources humaines pour le conseil législatif et pendant un temps, j’ai enseigné l’informatique dans des cours du soir pour adultes. Tous mes postes avaient un point commun : le contact direct avec beaucoup de gens. Le travail était mon quotidien et même si j’étais assez occupé, ma vie était toujours très paisible. Lorsque la pandémie a frappé sans prévenir, mes contacts ont cessé et mon revenu ne couvrait même plus la moitié du coût de ma nourriture. Ma vie a basculé dans la crise. Je devais faire la queue pour acheter à manger, et il y avait une file d’attente de 3 jours pour acheter de l’essence. Pendant cette période, j’ai cherché du réconfort dans les paroles du Seigneur. Mon voisin aussi était croyant, et chaque fois que nous nous rencontrions, nous parlions de la façon dont tous ces désastres avaient été prophétisés dans la Bible, et dont le mal et la corruption de l’humanité étaient la source de toutes ces catastrophes. Nous étions dans les derniers jours, et la Bible annonçait que le Seigneur Jésus allait revenir nous juger, aussi devions-nous revenir du côté de Dieu pour gagner Sa protection et Son salut. Tous les jours, je priais Dieu pour avoir de la sagesse et qu’Il me guide. Je voulais connaître Dieu et j’avais besoin de Le trouver, car la parole de Dieu était le seul moyen pour moi de trouver le réconfort, de cesser de pécher et de devenir quelqu’un qui procurerait à Dieu de la joie. J’ai donc ouvert une Bible et j’ai demandé à Dieu de m’éclairer. J’ai lu le Livre des Psaumes et le Livre des Proverbes, ainsi que le Sermon sur la montagne du Seigneur Jésus, mais je ne trouvais toujours pas la voie que je devais suivre. Je me sentais vraiment perdu, et mes problèmes financiers devenaient de plus en plus graves. Ma vie sombrait dans la crise et je ne pouvais pas subvenir aux besoins de ma famille. Quand ma fille avait des besoins, je n’étais pas en mesure de l’aider. J’étais vraiment triste, et je pouvais seulement la réconforter en lui disant que ces épreuves étaient temporaires, mais je n’y croyais pas moi-même. Mon cœur était en proie à la tristesse. Je ne savais pas quoi faire. Je voulais émigrer, quitter ce pays et chercher une autre solution, mais à cause de la pandémie, je ne pouvais pas obtenir tous les documents nécessaires ni un passeport. Pour moi, tout devenait de plus en plus difficile. C’est alors que ma femme m’a annoncé qu’elle ne voulait plus rester avec moi. Ça a été la goutte qui a fait déborder le vase. J’ai eu l’impression que j’allais m’effondrer, que ma vie n’avait plus de sens. Je suis tombé dans une dépression clinique : je souffrais beaucoup. Je pleurais beaucoup et j’avais souvent des insomnies. Le seul moyen que j’avais d’être un peu en paix était de prier Dieu.

Et puis, un jour, j’ai reçu un message sur WhatsApp. Une sœur m’invitait à rejoindre un groupe de chrétiens pour écouter la parole de Dieu et me demandait si je voulais l’étudier. J’ai dit oui, et elle m’a ajouté à un groupe d’étude. Quand j’ai eu la chance d’entendre les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai eu l’impression que c’était la réponse de Dieu à mes prières. J’ai été attiré par les déclarations autoritaires de Dieu Tout-Puissant, et ces mots ont dissipé beaucoup de doutes et d’idées que j’avais. J’ai appris que Dieu était déjà revenu et accomplissait une nouvelle œuvre. Cela a eu un énorme impact sur moi. Au milieu de ma surprise, de ma joie et de ma curiosité, j’ai appris le plan de gestion de 6 000 ans de Dieu et les trois étapes de Son œuvre pour sauver l’humanité, j’ai su qu’Il prenait un nom différent à chaque ère (L’Éternel, Jésus et Dieu Tout-Puissant), et j’ai appris la signification de l’œuvre qu’Il accomplit à chaque ère. Les paroles de Dieu Tout-Puissant me plaisaient. J’étais très heureux. Voulant apprendre plus de vérités et les partager avec les autres, j’ai joyeusement prêché l’Évangile à mes voisins, en leur disant que le Seigneur Jésus était revenu. Je pensais que tout croyant entendant l’Évangile de Dieu des derniers jours se réjouirait, chercherait la vérité et accepterait joyeusement l’Évangile. Mais ça a été tout le contraire. Ils m’ont demandé : « Rien de tout ça n’est dans la Bible, où l’as-tu trouvé ? » Je leur ai répondu : « J’ai appris ça grâce à un groupe d’étude en ligne, et comme je commence juste à l’étudier, mes connaissances sont limitées mais les paroles de Dieu Tout-Puissant m’ont vraiment attiré. » Ils m’ont dit d’être prudent car beaucoup de faux Christs allaient surgir dans les derniers jours. Puis ils m’ont envoyé quelques versets bibliques : « Si quelqu’un vous dit alors : “Le Christ est ici”, ou : “Il est là”, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible. Soyez sur vos gardes : je vous ai tout annoncé d’avance » (Marc 13:21-23). Ils m’ont dit que je m’intéressais à une religion fausse et que dans ce monde technologiquement avancé du XXIe siècle, si le Seigneur Jésus revenait, Il ferait sûrement un grand miracle qui secouerait le monde entier, mais que rien de tel ne s’était encore produit. De plus, le Seigneur Jésus n’était pas apparu et n’avait pas guéri les malades, ressuscité les morts, etc., donc cela voulait dire que le Seigneur n’était pas encore revenu. Quand je les ai entendus dire cela, mon cœur a été rempli de doutes. J’avais peur de trahir le Seigneur Jésus. Je craignais d’être induit en erreur et de suivre un faux Christ. À l’époque, j’étais encore convaincu que le Seigneur Jésus reviendrait sur les nuées et se tiendrait assis sur un grand trône blanc pour juger chaque personne selon ses péchés, mais ces prêcheurs disaient que Dieu S’était fait chair et prononçait des paroles pour juger nos péchés. Toutes ces choses engendraient en moi un conflit interne et me rendaient encore plus mal à l’aise. J’attendais vraiment avec impatience notre sermon du soir et j’avais envie de continuer à enquêter là-dessus, mais comme ce que mes voisins avaient dit avait pénétré mon cœur, j’étais sur mes gardes. Au début du sermon, j’ai décidé de quitter le groupe.

J’ai écrit sur WhatsApp un message sur la raison pour laquelle je quittais le groupe, en expliquant que je craignais d’être induit en erreur par un faux Christ, et j’y ai joint les versets de la Bible que mes voisins m’avaient envoyés. Juste au moment où j’étais sur le point d’envoyer ce message et de quitter le groupe, j’ai soudain reçu une notification indiquant que mon portable n’avait plus de batterie. J’ai été surpris, car je rechargeais toujours mon téléphone avant les réunions, alors pourquoi la batterie était-elle soudainement morte ? Mais ma décision était tout de même prise. Je me demandais comment il pouvait ne pas y avoir de grands miracles si le Christ était revenu. J’ai rebranché mon téléphone et j’ai décidé d’envoyer le message dès que mon téléphone serait suffisamment chargé. Quand la batterie a atteint 5 %, j’ai allumé mon téléphone et j’ai vu des versets de la Bible qui avaient été envoyés au groupe. Par curiosité, je les ai lus : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27). Les frères et sœurs échangeaient : « La parole de Dieu nous montre que lorsque le Seigneur reviendra, Il frappera à la porte et appellera Ses brebis avec Ses paroles. Pour l’essentiel, nous pouvons accueillir le Seigneur si nous entendons Sa voix. Nous devons être capables d’entendre la voix du Seigneur pour ouvrir la porte et L’accueillir, et souper avec Lui. Si tu entends quelqu’un témoigner que le Seigneur est revenu, ne ferme pas la porte et n’aie pas peur d’être dupé, mais sois une vierge sage : il est essentiel de s’attacher à écouter la voix du Seigneur. » Puis j’ai vu qu’une sœur avait envoyé au groupe un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir les malades et d’accomplir beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon générée par les mauvais esprits qui imite Jésus. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. […] Dans les notions de l’homme, Dieu doit toujours manifester des signes et des prodiges, Il doit toujours guérir les malades et chasser les démons, et Il doit toujours être exactement comme Jésus. Néanmoins, cette fois-ci, Dieu n’est pas du tout comme cela. Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir les malades – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre, et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu de près, Dieu opte pour une autre méthode. Une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de cela » (« Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). Les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange des autres m’ont étonné. Toutes les réponses que je voulais y étaient. Je me suis dit que c’était totalement vrai. Dieu est toujours nouveau, jamais ancien, et Il accomplit toujours une nouvelle œuvre. Il ne répéterait pas Son ancienne œuvre. Le Seigneur Jésus n’a pas répété l’œuvre de l’ère de la Loi, alors pourquoi Dieu, à Son retour, accomplirait-Il la même œuvre qu’à l’ère de la Grâce ? Dieu Tout-Puissant est maintenant venu inaugurer une nouvelle ère, et Il est en train d’accomplir la nouvelle œuvre de l’ère du Règne. Cette œuvre n’a encore jamais été accomplie. Dieu Tout-Puissant nous a même prévenus : « Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir les malades et d’accomplir beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon générée par les mauvais esprits qui imite Jésus. » Seuls des esprits du mal imitent l’œuvre passée de Dieu et prétendent être Dieu, accomplissant des miracles pour induire les gens en erreur. Ça a été vraiment éclairant pour moi. J’ai appris à discerner les faux Christs et la vraie raison pour laquelle Dieu ne montre pas de signes et de miracles à l’ère du Règne. Dans les derniers jours, Dieu accomplit l’œuvre du jugement, de la purification et du salut de l’humanité en exprimant des vérités, conduisant l’homme dans Son royaume. Une fois que j’ai compris cela, j’ai continué à assister aux réunions.

Plus tard, j’ai lu un autre passage des paroles de Dieu Tout-Puissant. « Aucune personne qui croit en Jésus n’est apte à maudire ou à condamner les autres. Vous devriez tous être des personnes dotées de bon sens et qui acceptent la vérité. Peut-être que, ayant entendu la voie de la vérité et ayant lu la parole de la vie, tu crois que seulement un dix millième de ces paroles est conforme à tes convictions et à la Bible, et que tu devrais continuer à chercher dans les paroles de ce dix millième. Je te conseille encore d’être humble, de ne pas être trop confiant et de ne pas t’exalter trop hautement. Avec ton cœur qui ne voue qu’une si petite révérence à Dieu, tu recevras une lumière plus vive. Si tu examines attentivement et que tu réfléchis constamment à ces paroles, tu comprendras si elles sont ou non la vérité et si, oui ou non, elles sont la vie. Peut-être que, ayant seulement lu quelques phrases, certaines personnes vont aveuglément condamner ces paroles, disant : “Ce n’est rien de plus qu’un éclairage du Saint-Esprit”, ou “C’est un faux Christ venu pour tromper les gens.” Ceux qui disent de telles choses sont aveuglés par l’ignorance ! Tu comprends trop peu de l’œuvre et de la sagesse de Dieu, et Je te conseille de recommencer à zéro ! Vous ne devez pas aveuglément condamner les paroles exprimées par Dieu à cause de l’apparition de faux Christs au cours des derniers jours et ne pas être quelqu’un qui blasphème contre le Saint-Esprit parce que vous craignez d’être trompés. Ne serait-ce pas vraiment dommage ? Si, après un examen approfondi, tu crois toujours que ces paroles ne sont pas la vérité, ne sont pas le chemin, et ne sont pas l’expression de Dieu, alors tu seras finalement puni et ne recevras pas de bénédictions. Si tu ne peux pas accepter une telle vérité dite si ouvertement et si clairement, alors n’es-tu pas impropre au salut de Dieu ? N’es-tu pas quelqu’un qui n’est pas assez béni pour se présenter à nouveau devant le trône de Dieu ? Penses-y ! Ne sois pas imprudent et impétueux et ne prends pas la croyance en Dieu pour un jeu. Pense au bien de ta destination, de tes perspectives, de ta vie, et ne joue pas. Peux-tu accepter ces paroles ? » (« Quand tu verras le corps spirituel de Jésus, Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). Les paroles de Dieu m’ont permis de comprendre que nous devons être tout comme les vierges sages vis-à-vis du retour de Dieu dans les derniers jours, et ne pas nier hâtivement l’apparition de Christ. Le fait que de faux Christs apparaissent dans les derniers jours ne signifie pas que nous devions aveuglément rejeter et condamner la nouvelle œuvre de Dieu et les paroles qu’Il prononce. Nous devons apprendre à écouter la voix de Dieu et à enquêter sur l’œuvre de Dieu avec l’attitude humble de ceux qui cherchent. C’est le seul moyen d’entendre la voix de Dieu et d’accueillir le Seigneur. Autrement, nous perdrons le salut de Dieu. Tout comme le dit Dieu Tout-Puissant : « Ne sois pas imprudent et impétueux et ne prends pas la croyance en Dieu pour un jeu. Pense au bien de ta destination, de tes perspectives, de ta vie, et ne joue pas. Peux-tu accepter ces paroles ? » Ces paroles de Dieu Tout-Puissant m’ont montré que lorsque les opinions erronées partagées par mes voisins m’ont empêché d’enquêter sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, j’ai accepté de façon irréfléchie. Je n’ai pas essayé de parvenir à une compréhension plus profonde de l’Église de Dieu Tout-Puissant et je ne suis pas allé voir les autres au sein de l’Église de Dieu Tout-Puissant pour avoir la réponse à mes questions. J’ai décidé de façon impulsive de quitter le groupe et de cesser de rechercher le vrai chemin. Mon impulsivité a failli me coûter le salut de Dieu dans les derniers jours. Alors j’ai su que je ne pouvais pas succomber à l’impulsivité face aux confusions et aux doutes, ni porter un jugement hâtif, et que je devais être prudent, prier Dieu et chercher la vérité à tout moment. Je devais traiter les paroles de Dieu avec respect et chercher humblement afin de pouvoir reconnaître la voix de Dieu à travers Ses conseils et accueillir le retour du Seigneur. Manger et boire tous les jours les paroles de Dieu Tout-Puissant m’a donné une compréhension plus profonde de la Bible, si bien que j’ai acquis la certitude que c’était la manifestation et l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, et j’ai accepté Dieu Tout-Puissant sans hésitation.

Un jour, j’ai lu deux autres passages des paroles de Dieu Tout-Puissant : « Ce n’est pas difficile d’étudier une telle chose, mais cela exige que chacun d’entre nous connaisse cette vérité : Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit posséder l’expression de Dieu. Puisque Dieu Se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il projette de faire et, puisque Dieu Se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de lui donner la vie et de lui montrer le chemin. La chair qui n’a pas l’essence de Dieu n’est résolument pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Si l’homme projette de se renseigner pour déterminer s’il s’agit de la chair de Dieu incarné, alors il doit le confirmer par le tempérament qu’Il exprime, ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, pour confirmer qu’il s’agit de la chair de Dieu incarné ou non et que c’est le vrai chemin ou non, l’on doit réfléchir en se basant sur Son essence. Et ainsi, pour déterminer s’il s’agit ou non de la chair de Dieu incarné, le point essentiel est Son essence (Son œuvre, Ses déclarations, Son tempérament et bien d’autres aspects), plutôt que Son apparence. Si l’on ne scrute que Son apparence et qu’en conséquence, on oublie Son essence, alors cela montre que l’on est aveugle et ignorant » (« Préface », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). « Dieu devenu chair est appelé Christ et ainsi Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles à l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être supplantée par un homme quelconque, mais c’est une chair qui peut entreprendre adéquatement l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être Christ, ils ne possèdent rien de l’essence de Christ. Et donc Je dis que l’authenticité de Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même. De cette façon, si tu veux vraiment chercher le chemin de la vie, tu dois d’abord reconnaître que c’est en venant sur la terre que Dieu réalise l’œuvre qui consiste à accorder à l’homme le chemin de la vie, et tu dois reconnaître que c’est pendant les derniers jours qu’Il vient sur la terre pour accorder à l’homme le chemin de la vie. Cela ne relève pas du passé ; ça se passe aujourd’hui » (« Seul Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). Les paroles de Dieu m’ont appris que nous ne pouvons pas juger d’après les apparences pour distinguer le vrai Christ des faux, et que nous devons regarder leur essence, c’est-à-dire la déterminer en voyant s’ils peuvent accomplir l’œuvre de Dieu et exprimer les paroles et le tempérament de Dieu. Dieu S’est fait chair, Il exprime des vérités et accomplit Son œuvre. Tout ce qu’Il révèle est ce que Dieu a et est : c’est entièrement le tempérament de Dieu, et l’œuvre qu’Il accomplit peut sauver les gens. Ce sont autant de choses qu’aucun humain ne possède ni ne peut obtenir. Par conséquent, le moyen le plus adéquat pour déterminer si quelqu’un est Christ est de regarder s’il peut accomplir l’œuvre de Dieu et exprimer les paroles et le tempérament de Dieu. Pendant cette période où j’ai enquêté sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et lu Sa parole, en plus de voir l’amour pour l’homme révélé à travers les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai aussi vu la justice, la colère et la majesté de Dieu. Ses paroles sont comme une épée tranchante, coupant la corruption dans nos cœurs, exposant notre nature satanique de résistance à Dieu. Grâce à Ses paroles, nous pouvons voir directement notre corruption intérieure, ainsi que le chemin que nous devons emprunter dans notre foi. En mettant Ses paroles en pratique, nous pouvons progressivement corriger nos tempéraments corrompus et vivre une humanité normale. Les paroles de Dieu Tout-Puissant révèlent énormément de mystères de la vérité et nous permettent de découvrir Son plan de gestion de 6 000 ans pour sauver l’humanité. On ne peut trouver ces choses ni dans la Bible ni dans aucune religion. Ce sont tous les mystères de la vérité que Dieu dévoile à l’humanité dans les derniers jours, et ce ne sont que des choses que les gens n’ont jamais entendues ni vues auparavant. En dehors de Dieu, personne et aucune grande figure ne peut exprimer la vérité et sauver l’humanité. Seul Dieu incarné peut exprimer la vérité, accomplir l’œuvre du jugement et de la purification de l’homme et nous offrir le chemin, la vérité et la vie. Dans les paroles de Dieu Tout-Puissant, j’ai eu la confirmation qu’Il est Christ des derniers jours, le Dieu qui a créé les cieux, la terre et toutes les choses, le Dieu qui a promulgué la loi pour guider la vie des hommes sur terre, le Dieu qui a été crucifié pour racheter toute l’humanité et plus encore, le Dieu qui est revenu dans les derniers jours pour nous sauver de nos péchés. Sans aucun doute, Dieu est le Début et la Fin, et Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur Jésus. Ces faux Christs sont des imposteurs qui tomberont tôt ou tard parce qu’ils ne peuvent pas exprimer la vérité, ils sont incapables d’accomplir la nouvelle œuvre de Dieu et ils ne peuvent pas guider les gens pour qu’ils se débarrassent de la corruption et soient sauvés. Tout ce qu’ils peuvent faire, c’est imiter l’œuvre passée de Dieu pour égarer et corrompre les gens. Maintenant, Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, exprime la vérité et accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Il purifie les gens de leur corruption et les transforme, et sauve l’humanité du péché. L’œuvre et les paroles de Dieu Tout-Puissant prouvent entièrement qu’Il est la manifestation du vrai Dieu. Cela ne fait aucun doute.

Avant, je m’accrochais à mes notions. Je pensais que dans les derniers jours, Dieu jugerait les péchés des hommes depuis un grand trône blanc dans le ciel, mais ensuite, grâce aux réunions et à la lecture des paroles de Dieu, cette notion que j’avais a été corrigée. C’est parce que j’ai appris comment Dieu purifie les gens par Son œuvre du jugement dans les derniers jours. J’ai vu que le Seigneur Jésus a dit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17:17). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). Un jour, j’ai lu ceci dans les paroles de Dieu Tout-Puissant : « Avant que les hommes aient été rachetés, Satan les avait déjà remplis de ses poisons et, après des milliers d’années de corruption par Satan, les hommes ont en eux une nature établie qui s’oppose à Dieu. Par conséquent, lorsque les hommes ont été rachetés, ce ne fut rien de plus qu’un cas de rédemption payant un prix élevé pour racheter l’homme alors que sa nature empoisonnée à l’intérieur n’était pas éliminée. L’homme qui est tellement souillé doit subir une transformation avant d’être digne de servir Dieu. Grâce à cette œuvre du jugement et du châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de l’œuvre comme celle du salut, il serait plus approprié de dire que c’est l’œuvre de la purification » (« Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). « Christ des derniers jours utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer les mots et les actes de l’homme. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre une humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, les paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Toutes ces différentes méthodes d’exposition, de traitement et d’émondage ne peuvent pas être remplacées par des mots ordinaires, mais par la vérité dont l’homme est totalement dépourvu. Seules des méthodes comme celles-ci peuvent être qualifiées de jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et entièrement convaincu au sujet de Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte, c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu » (« Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). J’ai appris que Dieu accomplissait l’œuvre du jugement des derniers jours en S’incarnant et en exprimant des vérités pour transformer et sauver l’humanité. Dieu Tout-Puissant a déjà parlé, révélant la nature satanique des hommes qui englobe des choses comme l’arrogance, la sournoiserie et le mal. Il a aussi révélé l’égoïsme et l’avidité des hommes et a permis aux gens de voir la vérité de leur corruption grâce au jugement par Ses paroles, de se haïr eux-mêmes, de se repentir devant Dieu et d’atteindre la révérence pour Dieu et la soumission à Dieu. L’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours est la seule façon de corriger la nature satanique de l’homme. Aucun humain ne pourrait faire cela. C’est là que je me suis rendu compte que si Dieu jugeait chaque personne depuis un grand trône blanc dans le ciel, personne, au sein de l’humanité corrompue par Satan, n’aurait une chance de salut. C’est parce que toute l’humanité est enveloppée par la corruption de Satan. Même si, par le salut de la croix du Seigneur Jésus, nous avons été rachetés et nos péchés sont pardonnés, nous sommes toujours pécheurs. Nous parcourons le cycle du péché et de la confession encore et encore. Si nous ne faisons pas l’expérience du jugement, nous ne pouvons pas être purifiés de notre corruption et finalement, nous serons condamnés et chassés par Dieu. Ce n’est qu’en étant directement jugés et exposés par les paroles de Dieu que nous pouvons vraiment nous connaître nous-mêmes et être purifiés de notre corruption. Tout comme le dit Dieu Tout-Puissant : « Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. »

Un jour, à une réunion, j’ai lu un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant qui a vraiment suscité des sentiments en moi. « Ceux qui ne comprennent pas la vérité suivent toujours les autres : si les gens disent que ceci est l’œuvre du Saint-Esprit, ensuite toi aussi, tu dis que c’est l’œuvre du Saint-Esprit ; si les gens disent que c’est le travail d’un esprit mauvais, alors toi aussi, tu deviens dubitatif, ou tu dis aussi que c’est le travail d’un mauvais esprit. Tu répètes toujours comme un perroquet les paroles des autres, et tu es incapable de distinguer quoi que ce soit par toi-même, de même que tu es incapable de penser par toi-même. Il s’agit de quelqu’un qui n’a pas de position, qui est incapable de faire la différence – une telle personne est un misérable sans valeur ! Tu répètes toujours les paroles des autres : aujourd’hui, on dit que c’est l’œuvre du Saint-Esprit, mais il est probable qu’un jour quelqu’un dise que ce n’est pas l’œuvre du Saint-Esprit, et que ce n’est en fait rien d’autre que les actes de l’homme – pourtant, tu ne peux y voir clair, et quand tu constates que c’est dit par d’autres, tu dis la même chose. C’est en fait l’œuvre du Saint-Esprit, mais tu dis que c’est le travail de l’homme ; n’es-tu pas devenu un de ceux qui blasphèment contre l’œuvre du Saint-Esprit ? En cela, ne t’opposes-tu pas à Dieu parce que tu ne peux pas faire la différence ? » (« Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Le satisfaire », dans La Parole, vol. 1, « L’apparition et l’œuvre de Dieu »). Les paroles de Dieu nous ont mis en garde contre l’écoute aveugle des conseils des autres lors de la recherche du vrai chemin et l’évaluation de l’œuvre de Dieu sur la base de notions et d’inventions humaines. Cela peut nous écarter du chemin du Seigneur et finalement nous faire rejeter et chasser par Dieu, nous faisant perdre notre chance de salut. Cette triste réalité est quelque chose qui pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous. J’ai eu honte d’avoir été aussi stupide et impulsif. Comment se faisait-il que même après avoir entendu la voix de Dieu et senti que ces paroles étaient chargées d’autorité et de vérité, j’étais encore influencé par mes voisins et induit en erreur par ce qu’ils disaient ? Ma bêtise m’a presque fait quitter l’Église de Dieu Tout-Puissant, manquer d’accueillir le retour du Seigneur Jésus, et ruiner ma chance de salut ! Mon aveuglement et mon ignorance auraient pu avoir de si terribles conséquences pour moi ! J’ai compris qu’il fallait que je sois tout le temps une vierge sage. Lorsque nous entendons la voix de Dieu, nous ne pouvons en douter. Nous devons prier avec le cœur et demander à Dieu de nous éclairer et de nous guider, et ne pas écouter aveuglément les autres, car nous sommes tous des êtres créés et nous ne possédons pas la vérité. Nous devons suivre les paroles de Dieu à tout moment, tout comme Pierre a entendu les paroles du Seigneur Jésus et a ensuite suivi le Seigneur. En repensant à ma stupidité et mon ignorance passées, j’ai prié Dieu Tout-Puissant, Lui demandant de me pardonner mes erreurs. Je me sentais prêt à accepter Dieu Tout-Puissant, ainsi que le jugement et le salut de Ses paroles.

Depuis, je lis tous les jours les paroles de Dieu Tout-Puissant. Quand je suis faible, je demande à Dieu la foi et la force, pour ne pas trébucher et tomber. Avec la direction et l’aide de Dieu, j’ai maintenant surmonté ma dépression et je suis devenu une personne positive. J’ai aussi un nouveau travail. J’ai le sentiment que tout cela est dû aux merveilleux arrangements de Dieu. Petit à petit, ma vie s’est nettement améliorée. Plus important encore, je peux manger et boire les paroles de Dieu Tout-Puissant chaque jour et me réunir et échanger avec les autres. Maintenant, j’ai commencé à prêcher l’Évangile et à témoigner des paroles de Dieu, aidant davantage de vrais croyants qui ont soif du vrai chemin à entendre la voix de Dieu et à accepter Son salut des derniers jours.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contenu connexe

Le retour d’un fils prodigue

Par Ruth, États-UnisJe suis née dans une petite ville du sud de la Chine, dans une famille croyante depuis la génération de mon...

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp