J’ai entendu la voix de Dieu

26 mars 2022

Par Mathieu, France

Ça fait plus deux ans que j’ai accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, et en toute sincérité, j’ai acquis beaucoup plus dans ce court laps de temps qu’en une dizaine d’année de chrétienté ! Je ne crois plus au Dieu vague et imaginaire de mes conceptions, mais je crois au Dieu concret Lui-même qui vit, qui marche, qui œuvre et qui prononce des paroles, il exprime la vérité parmi les hommes, de Sa création. Je profite de cet approvisionnement abondant et de Ses paroles. J’ai effectivement entendu la voix de Dieu, je peux dire que je suis revenu aux côtés du Seigneur.

Je m’appelle Mathieu, je suis né dans une famille française catholique à Lyon. J’ai suivi le parcours d’un catholique classique, le baptême, la première communion, la confirmation, et les pèlerinages à Lourdes, bien entendu. Et en grandissant, j’étais bien sûr dans cette église catholique, je me suis rendu compte que les prêches étaient répétitives, c’était toujours la même chose. Je me suis vraiment rendu compte qu’en plus de ça, l’atmosphère était froide, c’est-à-dire qu’il n’y avait pas de vie et je me suis même rendu compte que la foi de beaucoup de croyants dans l’église était très froide. Donc, face à ce constat, j’étais un petit peu déçu, et j’avais en fait dans mon cœur le désir en fait de chercher une église vraiment qui avait l’œuvre du Saint-Esprit, l’église vraiment où on peut sentir la présence du Seigneur, et donc j’ai pris la décision de quitter l’Église catholique pour vraiment trouver ce genre d’église. Après avoir quitté l’Église catholique, je suis arrivé à Genève, et dans le cadre de mes études, à ce moment-là, j’ai rejoint une église évangélique et je me suis rendu compte que les pasteurs ne prêchaient que sur le sens littéral de la Bible et ça s’apparentait à des slogans. Ils prêchaient aussi beaucoup de théories irréalistes, beaucoup sur les dons spirituels et c’est quelque chose en fait qui ne pouvaient pas toucher mon cœur, ça ne me permettait pas de connaître le Seigneur. Mais ce qui m’a le plus marqué c’était par rapport à l’idolâtrie, c’est à dire qu’il y avait toujours cette image du pasteur régent qui était proche de l’hôtel et chaque fois qu’un nouveau croyant venait dans l’église, le pasteur de l’église locale venait et puis faisait des courbettes un petit peu devant cette statuette, et puis de même, ce pasteur régent envoyait ses compréhensions bibliques tous les jours, et du coup les frères et sœurs lisaient ses petits pains quotidien comme si c’était la parole de Dieu même, et ils mettaient en pratique ce que cet homme disait comme si c’était la parole de Dieu même, et ça m’a un peu dérangé, je n’ai pas trouvé ça normal en fait. Et j’ai vu que le Seigneur n’était pas dans cette église, le Seigneur n’était vraiment pas dans cette église, et je me suis alors posé cette question, mais en fait où est le Seigneur ? C’est ça vraiment que je cherchais. Donc, à partir de ce moment-là, je me suis retiré de cette église, parce que je ressentais comme un vide spirituel et puis j’avais même le sentiment, je me disais, mais est-ce que Dieu ne m’a pas abandonné au final.

À ce moment-là, j’ai commencé à faire mes propres études bibliques chez moi. Je tombais régulièrement sur le chapitre trois de l’Apocalypse, et il parlait de l’Église de Philadelphie, et ça m’avait beaucoup marqué, c’est impressionnant. « Parce que tu as gardé mon ordre de persévérer, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier pour mettre à l’épreuve les habitants de la terre. Je viens bientôt. Tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Du vainqueur je ferai un pilier dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus jamais » (Apocalypse 3:10-12). Vraiment, ce passage m’avait beaucoup plu et il m’avait beaucoup marqué, parce qu’il était à la fois rempli de promesses, mais aussi de mystères. Je voyais que déjà le Seigneur disait de façon claire qu’il y a une Église qui est approuvée par lui, cette Église de Philadelphie. Donc à partir de ce moment-là, je me suis même rendu compte que c’était comme si le Seigneur disait : « Je suis dans cette Église ». Et là vraiment les questions qui me venaient à cœur, c’était : “où est cette Église ?” Et à partir de ce moment-là, ce qui m’a beaucoup marqué, j’ai continué un peu mes lectures : « Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). En fait à ce moment-là, j’ai été vraiment frappé, parce qu’il était clairement dit que le Seigneur frappait à la porte, alors je me disais, mais comment est-ce qu’il frappe ? Ça veut dire que le Seigneur est bientôt de retour, c’était pour moi une grande révélation et puis ça m’a beaucoup encouragé à continuer à chercher dans ce sens-là. Le 1er mai 2018, après une phase un peu compliquée, j’ai eu à prier Dieu vraiment de tout mon cœur, parce que je voulais vraiment comprendre tout ce que j’avais pu voir auparavant : “Mon Dieu, s’il te plaît éclaire-moi, je sais que tu as dit que tu reviens bientôt, fais-moi comprendre Ta volonté”. Et après cette prière, je me suis reposé.

Et le lendemain, je suis allée au travail comme d’habitude et à la pause déjeuner et donc je suis allé au bord du Lac Léman et à ce moment-là, je suis allé me poser sur un banc, j’ai pris un temps pour prier, me retrouver devant Dieu. Et après ça, j’ai aperçu une personne au loin, et j’ai décidé de l’aborder pour lui prêcher l’évangile. Pendant l’échange, il m’arrête pendant que je parlais, puis il me dit : « Bon voilà mon frère, il faut que tu saches que le Seigneur est déjà revenu et qu’il a prononcé des millions de paroles. » Donc quand il m’a dit ça, j’étais un petit peu sceptique, et je me suis dit : « Mais pourquoi ce frère me dit ça ? Est ce que c’est possible que le Seigneur soit revenu ? » C’était un choc. À ce moment là, on a continué à échanger et puis il y avait plusieurs questions qui me venaient à cœur, je me disais le Seigneur est revenu, mais de quelle manière ? Bon à la fin de la discussion, il m’a donné le site internet de l’Église de Dieu Tout-Puissant, et il m’a dit : “Écoute, comme ça, tu pourras aller regarder par toi-même, et puis tu feras ta propre opinion.”

En fait une fois que je suis arrivé au bureau, j’ai ouvert le site web de l’Église. À ce moment-là, je me souviens qu’en arrivant sur le site la première chose que je vois : « Le Christ des derniers jours est apparu en Chine ». À ce moment-là, c’était un peu étonnant pour moi parce que je m’attendais pas à ça. Mais ce qui était encore plus frappant, c’est qu’il y avait plusieurs livres, et les deux qui m’ont vraiment marqué, il y avait un qui s’appelait « La Parole apparaît dans la chair » et le deuxième s’appelait « Déclaration du Christ des derniers jours ». Donc comme je voulais en avoir le cœur net, j’ai ouvert le premier livre, « La Parole apparaît dans la chair » et je suis tombé sur un passage qui était vraiment impressionnant. « Tous ceux de Mon peuple qui servent devant Moi devraient songer au passé : votre amour pour Moi était-il entaché d’impureté ? Votre fidélité envers Moi était-elle pure et sans réserve ? La connaissance que vous aviez de Moi était-elle vraie ? Quelle place est-ce que J’occupais dans votre cœur ? Est-ce que J’habitais votre cœur entièrement ? Combien Mes paroles ont-elles accompli en vous ? Ne Me prenez pas pour un imbécile ! Je comprends parfaitement ces choses ! Aujourd’hui, comme la voix de Mon salut retentit, votre amour pour Moi a-t-il augmenté ? Une partie de votre fidélité envers Moi a-t-elle été purifiée ? La connaissance que vous avez de Moi s’est-elle approfondie ? La louange accordée dans le passé a-t-elle jeté une base solide pour votre connaissance aujourd’hui ? Dans quelle mesure êtes-vous occupés par Mon Esprit ? Quel espace Mon image occupe-t-elle en vous ? Mes déclarations vous ont-elles touchés ? Sentez-vous vraiment que vous n’avez nulle part où cacher votre honte ? Croyez-vous vraiment que vous n’êtes pas qualifiés pour être Mon peuple ? Si vous négligez complètement les questions sus-évoquées, alors cela montre que tu pêches en eaux troubles, que tu es là juste pour faire de la figuration, et au moment que J’ai prédestiné, tu seras certainement éliminé et jeté dans le puits de l’abîme une deuxième fois. Ce sont là Mes paroles d’avertissement, et quiconque les prend à la légère sera frappé par Mon jugement, et, à l’heure convenue, subira le désastre. N’est-ce pas le cas ? » (« Chapitre 4 » des Paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair). En plus de l’autorité et de la puissance que dégageaient ces paroles, j’avais l’impression de me retrouver face à face avec Dieu et j’avais l’impression que Dieu me demandait, mais est ce que ton amour pour Moi est réel ? Est-ce que du coup ton obéissance est sincère ? À ce moment-là, j’étais un petit peu mal à l’aise, parce que, franchement, je me voyais en fait dans mon service par rapport à Dieu, en fait je servais Dieu par obligation, je ne le faisais pas par amour et souvent quand je pensais à mes prières, alors là, c’était encore un problème plus grave, parce que je priais Dieu et je lui demandais voilà mon Dieu, j’aimerais avoir une voiture comme ça, j’aimerais avoir une maison comme ça, une situation professionnelle comme ça et une femme comme ça, avec le salaire, bien sûr. Et donc je voyais que c’était complètement déraisonnable et le pire c’est que quand Dieu en fait ne pouvait pas répondre à mes demandes extravagantes, alors, je me rebellais contre Lui, là, je pouvais me plaindre dans mon cœur. Et face à ces questions, j’avais honte, je cherchais vraiment un endroit pour me cacher mais j’étais vraiment exposé. Et à ce moment-là, j’ai eu vraiment à me sentir comme un enfant qui est face à face avec ses parents et ses parents le réprimande ouvertement pour les mauvaises choses qu’il a faite. Et vraiment, à ce moment-là, c’était un sentiment assez étrange d’un côté, j’étais vraiment heureux parce que j’ai eu le sentiment que Dieu me parlait directement et je savais que c’était la voix de Dieu parce que seul Dieu, peut lire et sonder le cœur des hommes. Donc c’est ça qui m’a vraiment frappé et c’est ça qui m’a laissé un peu sans voix et je n’avais aucune excuse et donc à partir de ce moment-là, j’ai été convaincu que c’était la voix de Dieu et j’ai continué vraiment à contempler ces paroles. J’ai lu plusieurs passages et je ne pouvais pas m’arrêter de lire, parce que les paroles étaient tellement puissantes que c’était impossible d’arrêter.

Je vais vous lire un passage que j’ai lu qui m’avait beaucoup marqué : « D’en haut, Je regarde toutes les choses, et d’en haut, J’exerce Ma domination sur toutes les choses. De la même façon, J’ai mis en place Mon salut sur la terre. Il n’y a jamais un moment où Je ne surveille pas, de Mon lieu secret, chaque mouvement des hommes, et tout ce qu’ils disent et font. Les hommes sont pour Moi des livres ouverts : Je les vois et Je les connais tous. Le lieu secret est Ma demeure, et toute la voûte des cieux est le lit sur lequel Je M’allonge. Les forces de Satan ne peuvent pas M’atteindre, car Je suis débordant de majesté, de justice et de jugement » (« Chapitre 5 » des Paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair). Vraiment, quand j’ai lu ces paroles, j’ai senti qu’elles étaient chargées d’autorité. Qui à part Dieu peut sonder nos cœurs ? Qui à part Dieu peut vraiment nous parler directement comme cela avec puissance et autorité ? Seul Dieu a créé l’humanité et seul Dieu sait ce que l’on cache dans notre intérieur. Donc pour moi, c’était évident, ces paroles étaient forcément les paroles de Dieu. C’était un sentiment d’excitation totale, j’avais jamais vécu ça de ma vie en fait et je me souviens qu’après-avoir donc lu beaucoup de passages de ce genre, j’ai eu à rentrer avec près de trois heures de retard ce jour-là ! Bon, c’était exceptionnel, mais c’était vraiment un moment unique et sur la route du retour alors là, j’exultais en fait donc je remerciais Dieu, je disais : “mais mon Dieu, vraiment, je te remercie, j’ai reconnu ta voix, j’ai reconnu ton autorité et vraiment que toute la gloire te revienne”, j’étais vraiment dans un état de joie intense, c’était l’euphorie en fait ! Fait encore plus marquant, c’est que j’ai eu à repenser à ma prière de la veille et là, je me souviens, j’avais demandé à Dieu fais-moi savoir ta volonté concernant ton retour et je me suis rendu compte à ce moment-là que Dieu avait entendu ma prière, mais encore plus marquant Dieu a répondu à ma prière. Donc là c’était encore quelque chose de plus fort en fait et vraiment ça m’avait beaucoup marqué et par contre, alors il y a toujours un mais, c’est qu’il y a quelques questions qui restaient un peu en suspens, c’était le Seigneur est venu, mais de quelle manière est-ce qu’Il est venu ? Quelle œuvre Il accomplit ? Toutes ces questions restaient en suspens et dans la foulée, j’ai eu à contacter directement les frères et sœurs de l’Église de Dieu tout-puissant.

Voilà en fait, ils m’ont expliqué, que le Seigneur était revenu de manière secrète en tant que Fils de l’homme et qu’il avait commencé une nouvelle œuvre et que Dieu Tout-Puissant a exprimé de nombreuses vérités qui consistent à commencer l’œuvre du jugement qui commence par la maison de Dieu tel que prophétisé dans la Bible. Et donc par là, cette œuvre vise à purifier et à sauver l’humanité tout entière et après ça, j’étais un peu étonné, mais on a partagé quelques versets bibliques qui m’ont éclairé, il y avait le verset de l’Apocalypse 16 verset 15 : « Voici, je viens comme un voleur ». Il y avait aussi Luc 12:40 qui disait : « Vous aussi, tenez-vous prêts, car le fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas » et ce que j’ai pu tirer de cet échange, c’est que le Seigneur était revenu en secret en tant que Fils de l’homme et le Fils de l’homme, ce n’est pas le corps spirituel, ce n’est pas l’esprit de Dieu, mais c’est une personne qui est née d’êtres humains, qui a une humanité normale et qui a l’essence de Dieu. C’était comme le Seigneur Jésus en fait il y a deux mille ans, d’apparence il était un être humain ordinaire mais en essence il était Dieu. Ensuite, on avait échangé sur le chapitre trois, on avait pris le verset 20 du livre de l’Apocalypse, où le Seigneur disait qu’il frappe à la porte et donc j’ai compris que quand on parle de frapper à la porte, c’est que le Seigneur prononcera des nouvelles paroles dans les derniers jours et que c’est par là qu’il va frapper directement à la porte du cœur des hommes donc ceux qui aiment la vérité et qui peuvent entendre la voix de Dieu et Le reconnaître, alors ce sont les vierges sages et ce sont ceux en fait qui accueille le retour du Seigneur et c’est exactement ce que disait la Bible ça vient vraiment accomplir cette prophétie qui disait : « Mes brebis entendre ma voix, je les connais et elle me suivent » dans le livre de Jean 10:27. J’étais quelque peu dubitatif. Se dire que le créateur de toute chose s’était incarné une seconde fois et vivait sur la même terre que moi, respirait le même air que je respirais et avaient une apparence similaire à tout autre homme ordinaire, pour moi c’était invraisemble ! Je pensais que Dieu était dans les cieux mais je n’aurais jamais imaginé que Dieu Se fasse chair et viennent directement sur terre pour exprimer des paroles et faire une nouvelle œuvre.

Après ça je me souviens que je me suis rapproché de la sœur Lisa et du frère David et donc on a eu à lire deux passages au sujet de l’incarnation. « L’“incarnation”, c’est l’apparition de Dieu dans la chair ; Dieu œuvre parmi l’humanité dans l’image de la chair. Ainsi, pour que Dieu soit incarné, Il doit d’abord être chair, une chair avec une humanité normale ; c’est le prérequis le plus fondamental. En fait, l’implication de l’incarnation de Dieu est que Dieu vit et œuvre dans la chair ; que Dieu, dans Son essence même, devient chair, devient un homme » (« L’essence de la chair habitée par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair). « Le Dieu incarné s’appelle Christ, et Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Christ n’est pas de chair ni de sang, Il est l’incarnation de l’Esprit, voilà la différence. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence de Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même » (« L’essence de Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », dans La Parole apparaît dans la chair). Donc à travers ces passages, j’ai pu vraiment comprendre que l’incarnation, c’est quand l’Esprit de Dieu Se revêt d’une chair et qu’Il vient directement sur terre parmi les hommes pour exprimer la vérité et accorder le salut à l’humanité toute entière. De l’extérieur le Christ est un homme ordinaire, ayant des besoins humains normaux, et en essence Il est Dieu. Il est capable de parler à toute l’humanité avec l’identité et le statut de Dieu, chose qu’aucun autre homme ne peut faire, et Il est capable et Lui seul en est en mesure de pouvoir faire le travail de Dieu et d’accomplir la volonté de Dieu. Donc nous pouvons voir que de l’extérieur le Christ est un être humain normal et ne voyons pas en fait qu’Il est Dieu, mais quand nous entendons Sa voix nous pouvons voir que Sa parole ne vient pas de ce monde, puisqu’Il est capable effectivement d’exprimer des vérités que les êtres humains n’ont jamais vu ni entendu, Il est capable de révéler la corruption cachée du cœur humain et à partir de là, nous voyons également qu’Il est capable d’exprimer la déclaration de Dieu Lui-même, Sa déclaration est celle de Dieu Lui-même, donc nous pouvons voir qu’Il est Dieu, alors c’est la même chose que lorsque le Seigneur Jésus est venu travailler à l’époque, d’apparence, Il était un homme qui était tout à fait ordinaire pas plus différent qu’un autre, par contre Il était capable de servir de sacrifice d’expiation pour racheter les péchés de l’humanité tout entière, et de plus Il était effectivement capable d’accorder la paix, la joie, la grâce et beaucoup de bénédictions en abondance à toute l’humanité, chose qu’aucun homme en dehors de Lui ne pouvait faire. Et pourquoi ? C’est parce que l’homme est l’homme et n’a pas d’essence de Dieu. Et après ça, en fait, j’ai eu à échanger avec les frères et sœurs et puis ils m’ont partagé un petit peu, ils ont échangé un peu sur la vérité. Et à partir de ce moment-là, ils m’ont dit que Dieu Tout-Puissant tout comme le Seigneur Jésus, d’apparence Il est un homme tout à fait ordinaire, cependant, Il a l’essence de Dieu, et la preuve, Il a fait l’œuvre du jugement qui commence par la maison de Dieu, Il a exprimé les vérités qui purifient et qui sauvent l’humanité, Il a révélé les mystères et les vérités qu’aucun homme ne peut atteindre notamment la vérité sur le plan de gestion de Dieu, la vérité sur comment Satan corrompt l’humanité, ou encore Il a révélé la nature satanique de l’homme, et on voit que toutes ces vérités à part Dieu personne ne peut les prononcer, puisque personne ne les connaît, si ce n’est Dieu Lui-même. Donc on peut voir de manière très claire que Dieu Tout-Puissant est bel et bien le Christ et Il a l’essence divine.

Après cet échange, j’ai pu un peu mieux comprendre ce qu’était l’incarnation et j’ai pu voir que le Dieu incarné est d’apparence un être humain normal, mais Il a l’essence divine, et ça m’a libéré en fait de bon nombre de conceptions et d’imagination que j’avais sur le Christ. Voilà c’est quelque chose qui m’a beaucoup libéré, par contre, j’ai pu aussi voir quelque chose un fait qui était très intéressant, c’est que le Dieu incarné, Il peut être vu et toucher des gens et Il peut leur parler directement face à face. Donc face à toutes ces vérités et en repensant au fait que Dieu S’était incarné dans les derniers jours qu’Il avait commencé à travailler directement sur la terre et exprimer des vérités pour accorder le salut à la race humaine, ça m’a beaucoup enjoué vraiment ça m’a enjoué, ça m’a beaucoup plu et c’est quelque chose qui m’a vraiment touché au fond de mon cœur, et par contre, quand j’ai su que la seconde incarnation de Dieu venait pour accomplir l’œuvre du jugement, Là, j’étais un petit peu inquiet et franchement ça m’a fait un peu peur. Parce que je vivais encore dans le péché, et si Dieu revenait et surtout donc pour me juger, ne serais-je pas condamné au final ? C’est ça qui me préoccupait un petit peu vraiment dans mon cœur, et bon, j’ai eu à échanger avec les frères et sœurs, et puis j’ai pu comprendre en fait, ils m’ont dit que le jugement n’était pas pour condamner ou punir, mais était plutôt pour purifier et sauver, c’était un salut. Alors ça m’a un peu rassurée et j’ai même pu comprendre d’une certaine façon qu’en fait lorsque le Seigneur Jésus est venu la première fois, Il a accompli une partie de l’œuvre du salut qui consistait à nous pardonner nos péchés, cependant la nature pécheresse qui demeure en nous n’a pas été extirpé, et c’est pour cela que bien que nous croyons en Dieu et que nous nous dépensons pour Lui, nous sommes capables de faire quelques bonnes actions extérieures ce qui est réel, néanmoins notre nature intrinsèque est dominée par des tempéraments sataniques, tels que l’arrogance, tels que la tromperie, l’entêtement, nous pouvons voir aussi que dès que quelqu’un se démarque de nous, nous sommes extrêmement jaloux, tout ce que l’on fait, tout ce qu’on peut faire dans notre vie, c’est toujours pour nous mêmes, on est très centré sur nous-mêmes, et nous pouvons voir qu’on est complètement dominés et complètement enchaînés par ce tempérament satanique, et on ne s’est pas du tout libéré du péché, c’est un fait qui est réelle et que chacun peut voir en fait dans son quotidien. Et d’ailleurs, le Seigneur avait dit, je me rappelle de ce verset qui disait : « Vous serez saint, car je suis saint », dans Lévitique 11:45, et nous pouvons voir à partir de ce verset que personne n’est apte à rentrer dans le royaume des cieux puisque personne n’est saint, et on peut voir de façon très claire que c’est la raison pour laquelle Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours, est venu et a commencé l’œuvre du jugement afin de nous purifier et de nous sauver, de nous affranchir totalement de ce tempérament satanique corrompu et de nous en libérer, donc afin que nous puissions avoir une vraie crainte de Dieu que nous puissions Lui obéir et que ne pêchions ni ne nous rebellions plus contre Dieu, c’est vraiment le but de cette œuvre et ça vient accomplir les prophéties de la Bible que le Seigneur Jésus avait annoncé : « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17:17), ou encore, « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8:32).

Après avoir écouté toutes ces explications, on a lu deux passages qui était vraiment bien et clairs qui expliquait vraiment l’œuvre du jugement. La parole de Dieu dit : « Bien que Jésus ait beaucoup œuvré parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme ; Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan n’exigeait pas seulement de Jésus qu’Il devienne le sacrifice d’expiation et qu’Il porte les péchés de l’homme, mais aussi que Dieu œuvre de façon plus grande encore pour entièrement débarrasser l’homme de son tempérament corrompu par Satan. Et donc, à présent que l’homme a été pardonné pour ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement. Cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie » (La préface de La Parole apparaît dans la chair). « Christ des derniers jours utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer les mots et les actes de l’homme. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre une humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, les paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Toutes ces différentes méthodes d’exposition, de traitement et d’émondage ne peuvent pas être remplacées par des mots ordinaires, mais par la vérité dont l’homme est totalement dépourvu. Seules des méthodes comme celles-ci peuvent être qualifiées de jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et entièrement convaincu au sujet de Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte, c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu » (« Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair). Ensuite, le frère Léo a dit que Dieu Tout-Puissant était revenu dans les derniers jours afin de pouvoir exprimer la vérité pour sauver et purifier la race humaine, la parole de Dieu a révélé de nombreux mystères et de nombreuses vérités, telles que le mystère du plan de gestion de Dieu de 6000 ans, le mystère des trois étapes de l’œuvre de Dieu, comment Satan corrompt la race humaine, comment Dieu sauve la race humaine, quel genre de personne sera sauvée et entrera dans le royaume des cieux, quel genre de personne sera éliminée et punie, ainsi que la fin et la destination de toutes sortes de personnes, donc Dieu Tout-Puissant a également révéler la réalité sur notre nature pécheresse et sur notre corruption, et par là Il a résolu le problème de notre corruption et de notre nature pécheresse au travers des épreuves, au travers des souffrances ce qui a vraiment résolu ce problème, ce qui lui a permis de voir à quel point l’humanité est profondément corrompue, à quel point notre nature est arrogante, malhonnête et trompeuse. Donc, je dirais que le plus triste même dans tout ça, c’est le constat qui a été fait sur la relation que nous avons en fait avec Dieu. Bien que nous croyons en Dieu et que nous sommes capables de nous dépenser pour Lui, et de faire quelques bonnes actions extérieures, nous le faisons dans le but d’être bénis ou d’être récompensés, nous négocions avec Dieu, et nous ne le faisons pas pour Lui obéir et encore moins pour L’aimer. Lorsque l’œuvre de Dieu n’est pas conforme à nos idées et à nos conceptions, alors on est capable de Le rejeter et de Le nier, tout comme l’ont fait les pharisiens, lorsque nous entendons la parole de Dieu Tout-Puissant et que nous voyons qu’elle est véritablement la voix de Dieu et qu’elle émane directement de Dieu, mais que nous sommes sous le contrôle de nos chefs religieux, alors nous sommes capables de rejeter Dieu. Lorsque nous faisons face à des épreuves et à des tribulations, nous sommes capables de nous plaindre de Dieu dans notre cœur, c’est ce que nous faisons d’ailleurs et de façon très claire, nous voyons que nous vivons complètement dans notre corruption, nous vivons sous la domination de ce tempérament satanique, nous appartenons toujours à Satan et d’une manière très claire, il y a une question qui vient, c’est comment de telles personnes peuvent rentrer dans le royaume des cieux ? Le jugement et la révélation de la parole de Dieu nous permettent en fait de prendre conscience de notre état réel et de voir la réalité de notre corruption, on peut voir à quel point nous sommes incapables d’accomplir la volonté de Dieu, à quel point nous sommes incapables de Le satisfaire, de ce fait, nous avons des remords et nous sommes prêts à nous repentir devant Dieu. Et ça c’est les effets de ce jugement, mais également nous en arrivons à connaître le tempérament de Dieu en faisant l’expérience de cette œuvre, c’est-à-dire que nous comprenons que Dieu n’est pas simplement amour et compassion mais que Son tempérament est avant tout justice, majesté, colère et malédiction, ce qui crée en fait en nous une certaine crainte de Dieu, et nous sommes prêts effectivement à trahir notre chair, nous sommes prêts à véritablement mettre Sa parole en pratique et à Lui obéir, et de cette façon-là, notre tempérament de vie change peu à peu. À partir de là, nous pouvons voir que le jugement, le châtiment, les épreuves et les émondages de Dieu sont Son plus grand salut et Son plus grand amour pour nous.

Après avoir échangé avec le frère, j’ai pu comprendre l’importance et la signification profonde de cette œuvre du jugement, j’ai compris que si nous ne faisons pas l’expérience de cette œuvre, nous ne pourrons jamais prendre conscience de la réalité de notre corruption et nous ne pourront jamais véritablement nous repentir devant Dieu. C’était comme moi en fait auparavant, je voyais que je priais tous les jours, je me confessais tous les jours, mais je répétais les mêmes péchés, je vivais dans un cycle du péché, et de telle façon que je me confessais de nouveau, mais je ne pouvais pas corriger mes pêchés, ça revenait toujours, et donc je voyais que en fait, j’étais complètement contrôlé par ma nature pécheresse, avec une telle nature et une telle condition de vie comment est-ce que je pouvais rentrer dans le royaume des cieux ou être approuvé par Dieu ? Ce n’était pas possible en fait. Et donc à partir de là, j’ai pu voir que j’essayais même de par des bonnes actions extérieures me convaincre que ça pouvait suffire pour satisfaire Dieu, mais je me suis rendu compte que ce qui compte ce n’est pas les changements extérieurs, mais c’est le changement de notre intérieur, c’est ça que Dieu regarde. Et donc à partir de ce moment-là, j’ai pu me rendre compte que cette œuvre est extrêmement importante et que sans cette œuvre, personne ne serait sauvé et c’est pour ça que Dieu Tout-Puissant est revenu dans les derniers jours afin d’exprimer la vérité et de nous purifier de cette nature corrompue et de nous affranchir de nos péchés afin que nous soyons compatible avec Lui et que nous puissions entrer dans le royaume des cieux, donc en ça, on peut voir que l’amour de Dieu est réel et il est concret.

En lisant la parole de Dieu Tout-Puissant tous les jours, j’ai pu confirmer et être convaincu dans mon cœur qu’Il est la seconde venue du Seigneur Jésus, je peux voir de façon claire qu’Il est le Christ revenu dans les derniers jours, ça on me fera pas croire le contraire. Et j’ai pu effectivement à travers la vie d’église que je vis tous les jours, apprendre à connaître Dieu, j’ai la communion avec les frères et sœurs, je peux lire et profiter de l’approvisionnement abondant de la parole de Dieu, et plus encore, je dirais que je ne crois plus au Dieu vague et imaginaire de mes conceptions, mais je crois au Dieu concret Lui-même qui vit, qui marche, qui œuvre et qui prononcent des paroles, Il exprime la vérité parmi les hommes de Sa création, et je peux voir d’une certaine façon que je profite de cet approvisionnement abondant et de Ses paroles, j’ai effectivement entendu la voix de Dieu, j’ai goûté à l’œuvre du Saint-Esprit, chose que tout chrétien aspire à ressentir comme sentiment c’est quelque chose de profond, et en même temps, je peux dire que je suis revenu aux côtés du Seigneur et je remercie vraiment Dieu Tout-Puissant de m’avoir sauvé et je considère vraiment que c’est ma plus grande bénédiction sur terre, oui.

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Le Seigneur est apparu en Orient

Par Qiu Zhen, Chine Un jour, ma petite sœur m’a appelée pour me dire qu’elle était rentrée de son séjour dans le nord du pays et qu’elle...

Rencontrer à nouveau le Seigneur

Je suis né dans une famille catholique et, dès mon plus jeune âge, ma mère m’a appris à lire la Bible. À l’époque, le Parti communiste chinois était en train de reconstruire la nation après la guerre civile et, alors que le PCC réprimait toutes les religions, j’ai eu vingt ans avant d’avoir enfin la chance d’aller à l’église et d’écouter des sermons.

Laisser un commentaire

Contactez-nous par WhatsApp